LUTTE CONTRE LE TRAFIC DE DROGUES À BOBO-DIOULASSO : Un grossiste arrêté en possession de 20 kilogrammes de « Yamba »

mercredi 27 mars 2013 à 19h24min

La police de Bobo-Dioulasso a mis la main sur un narcotrafiquant en possession de 20 kilogrammes de chanvre indien ou « Yamba ». Présenté à la presse le lundi 25 mars 2013, le présumé délinquant s’approvisionnait au Ghana, selon le commissaire central Adjima Abdoul-Aziz Yonli.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
LUTTE CONTRE LE TRAFIC DE DROGUES À BOBO-DIOULASSO :  Un grossiste arrêté en possession de 20 kilogrammes de « Yamba »

Suite à une investigation, la police a réussi à arrêter le narcotrafiquant. Selon le commissaire central de police de Bobo-Dioulasso, Adjima Abdoul-Aziz Yonli, tout serait parti d’un jeune homme pris en possession d’une boule de chanvre indien.

Interrogé, celui-ci va révéler son fournisseur. Ce dernier est arrêté avec en sa possession quelques boules de drogue, qu’il dit vendre afin de subvenir aux besoins de sa famille. En remontant la filière, le grossiste est à son tour pris en possession de 12 plaquettes, soit 20 kilogrammes de chanvre indien le jeudi 21 mars dernier. Il vendrait l’unité à 12 500 F CFA. Ainsi il aurait avoué s’approvisionner à la frontière entre le Burkina et le Ghana. Il achèterait la drogue en gros là-bas, et la revendrait en demis gros. Les acheteurs se chargeraient à leur tour de vendre en détail, à raison de 250 F CFA la boule. Le commissaire central a fait remarquer que Bobo-Dioulasso, jadis considérée comme une ville de transit est devenue une ville de consommation. Et ce sont les jeunes qui sont les principaux consommateurs. D’où son appel à la population pour que soit dénoncée toute personne suspecte.

Par ailleurs, des lieux de vente ont été ciblés par la police. Outre certains kiosques, il y a le marché des fruits et légumes. Dans le cadre de la lutte contre la criminalité, un dispositif de sécurité a été mis en place. Ce dispositif implique tous les services de police de la ville, a indiqué le commissaire Yonli. D’ailleurs, c’est ce qui a permis récemment d’arrêter le féticheur cannibale L.A du secteur 24 de Bobo-Dioulasso. A ce propos, une rumeur circulant dans la ville de Bobo-Dioulasso parlait de son évasion, mais cette information a été démentie par le commissaire qui rassure que L.A est toujours en détention.

Rabalyan Paul OUEDRAOGO
ouedraogorabalyanhoo.fr

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés