Cohabitation agriculteurs-éleveurs : Zéro conflit prôné à Dédougou

lundi 11 février 2013 à 23h18min

Le ministère des Ressources animales et halieutiques a tenu le 9e atelier régional sur les conflits entre éleveurs et agriculteurs, le vendredi 8 février 2013 à Dédougou. C’était sous le parrainage et le co-parrainage des chefs de canton de Dédougou et de Barani, qui ont pris l’engagement d’œuvrer pour qu’il n’y ait plus de conflits entre les deux groupes sociaux.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Cohabitation agriculteurs-éleveurs : Zéro conflit prôné à Dédougou

Avec une démographie de plus en plus galopante, les espaces cultivables et pastoraux deviennent de plus en plus rares, engendrant ainsi de nombreux conflits entre agriculteurs et éleveurs. C’est pour prévenir et favoriser un climat de paix et de cohésion sociale entre les acteurs des ressources naturelles que le ministère des Ressources animales et halieutiques a initié des ateliers régionaux pour informer et sensibiliser les exploitants des ressources naturelles aux conflits. Venus de tous les quatre coins de la région de la Boucle du Mouhoun, agriculteurs, éleveurs, autorités administratives, coutumières et religieuses ont répondu présents à l’appel du ministère dirigé par Jérémy Tinga Ouédraogo.

Avec les techniciens de ce ministère, les participants de cet atelier régional de la Boucle du Mouhoun, ont débattu des différents textes législatifs régissant l’exploitation des ressources naturelles. De la loi d’orientation relative au pastoralisme, à celle portant régime foncier rural en passant par les différents mécanismes de conciliation, les communicateurs qui se sont succédé ont chacun apporté sa contribution pour donner le maximum d’informations relatives à la bonne gestion des ressources naturelles. Il ressort de ces communications que l’exploitation des ressources naturelles est bien et bel régie par de nombreux textes législatifs qui permettent d’éviter les situations malencontreuses rencontrées ça et là au Burkina Faso. D’ailleurs, en cas de litige, les protagonistes sont invités à faire recours à ces différents textes.

Cette rencontre, a expliqué Jérémy Tinga Ouédraogo, ministre des Ressources animales et halieutiques, vise à informer et sensibiliser les exploitants des ressources naturelles. Et ce combat n’est pas la seule affaire du département des ressources animales. C’est dans le sens de renforcer la paix et la cohésion sociale dans les ressorts territoriaux des cantons de Dédougou et de Barani ont été désignés pour parrainer l’atelier du « grenier du Burkina ». Ensemble, les deux dépositaires des coutumes de Dédougou et de Barani se sont engagés devant le ministre en charge des questions animales et halieutiques, à œuvrer pour « zéro conflit » dans la Boucle du Mouhoun où l’élevage et l’agriculture constituent plus de 80% des principales activités. Pour les accompagner dans cette quête de paix sociale dans la plus grande région du pays qui aurait enregistré plus de soixante-dix (70) conflits entre agriculteurs et éleveurs de 2005 à 2012, les participants à ces échanges de Dédougou ont suggéré que le cadre soit permanent et élargi.

Aussi, le vœu a été émis de vulgariser le plus largement possible les lois sur le mécanisme de règlement de conflits entre exploitants des ressources naturelles. Mais avant tout, une nécessité de définir la nature des conflits a été souhaitée afin que des solutions définitives soient trouvées.

Kamélé FAYAMA (faygracias@yahoo.fr)

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés