Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

mardi 8 janvier 2013 à 23h54min

Le troisième gouvernement de l’ère Tiao compte 32 ministres. 34 en réalité, si l’on y ajoute le ministère de la défense qui est détenu actuellement, comme on le sait, par le Président du Faso en personne. Mais également le secrétaire général du gouvernement et du Conseil des ministres qui a rang de ministre.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

La première idée qui me vient en tête c’est celle d’une équipe pléthorique et lourde, qui aurait pu faire l’économie des appellations et des postes pour aller à l’essentiel. Certains ministères se chevauchent d’ailleurs dans les attributions et il faudra encore du temps pour bien faire la part des choses entre ce qui revient à un département plutôt qu’à un autre.

Dans le gouvernement précédent, il est de notoriété que des ministres se sont crêpé les chignons tout simplement pour des questions de prérogatives. Et plutôt que d’aller dans le sens d’éviter d’autres conflits du même type, il me semble que la nouvelle équipe qui vient d’être formée n’a pas pris en compte cette situation. Elle a même davantage ouvert la brèche en se basant sur des considérations qui tiennent plus à des logiques de politique politicienne qu’à autre chose.

En outre, pour un chef du gouvernement qui prône constamment la rigueur et demande à ses concitoyens et à ses fonctionnaires de se serrer la ceinture, je trouve qu’on aurait pu mieux faire en resserrant les attributions.

Et que dire lorsqu’un leader de parti affirme urbi et orbi que les propositions qui lui ont été faites pour entrer au gouvernement étaient « juteuses » ? Cela donne à méditer… Ainsi donc la politique au Burkina est devenue officiellement une affaire de ‘’jutosité’’ !

Beaucoup de discours et d’engagements ont été pris en 2012 sur le thème de la moralisation de la vie publique. Mais au finish, les lignes n’ont pas beaucoup bougé, à mon humble avis. Mieux, l’on est rapidement retombé dans les mêmes travers que ceux que l’on critiquait auparavant.

32 (ou 34 ministres) dans un pays comme le Burkina, dont on se plait pourtant à répéter à longueur de journée que les ressources sont limitées, et qui croule continuellement sous le fardeau de l’aide publique au développement, ce n’est pas raisonnable.

Lorsqu’ un gouvernement défend les principes de la bonne gestion, il se doit d’être le premier à les mettre en application. Faute de quoi, il court le risque de jeter du discrédit sur ses propres actions. A ce propos, le gouvernement gagnerait à communiquer sur les économies éventuelles faites à son propre niveau en termes de rationalisation des dépenses et nous dire combien lui-même coûte réellement au contribuable en ‘’TTC’’.
La seconde réflexion qui découle de la première, c’est le coût engendré par cette débauche de ressources humaines. La dizaine de ministres remerciés après la formation du nouveau gouvernement va continuer de percevoir le même traitement dont elle bénéficiait lorsqu’elle était en fonction pendant encore six mois !

Quant aux nouveaux ministres qui viennent de faire leur entrée au gouvernement, ils percevront, selon mes sources, chacun, des dizaines de millions de FCFA pour s’assurer une confortable installation avant de commencer le travail. Soit plusieurs centaines de millions de FCFA au total pour se ‘’ministrer’’.

Sans oublier qu’il y a également un Sénat qui arrive avec ses membres et dont il faudra nécessairement tenir la comptabilité sur le budget national.

Bref, cette démocratie de type bling-bling coûte excessivement cher au citoyen, comparé aux maigres résultats produits et qui ne sont pas toujours à la hauteur des attentes.

Bien entendu, il ne faut pas être naïf. Il y a l’honorabilité de la fonction, et j’en conviens. Mais cette honorabilité doit être encadrée pour tenir compte du contexte, et pour ne pas être en décalage flagrant avec la réalité. Malheureusement l’Assemblée nationale qui a la charge du contrôle de l’action gouvernementale, dans le fond comme dans la forme, ne joue pas suffisamment son rôle. Soumise qu’elle est, à l’exécutif, du fait de la mécanique majoritaire…

J. SOME
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 8 janvier 2013 à 18:56, par Marco
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Je suis totalement de votre avis !

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2013 à 19:06
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    très bien dit. courage

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2013 à 19:09, par L’Oeil...
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Enfin ,

    lefaso.net chapeau bas...
    Pour une fois et en toute honnêteté, depuis que vous avez pris l’option d’écrire et pas seulement de couvrir des djajobas et autres journées culturelles, vous venez de remonter dans mon estime en écorchant un peu le régime en place par une vraie vérité...

    A un moment, nous avions cru que vous étiez des censeurs, au point de vous auto-censurer même dans la sélection et publication d’articles d’autres organes de presse.
    Nous ne sommes pas de ceux qui dénoncent pour dénoncer, qui s’opposent pour s’opposer, mais il est bien en tout temps de dire ce que le citoyen lamba pense de la gouvernance et des leaders d’opinion tant du parti au pouvoir que des ténors de l’opposition. Et la, vous venez de toucher ce quelque chose.

    votre article changera t’il quelque chose ? j’en suis moins sûr mais au moins vous avez le mérite de l’avoir dit.

    L’Oeil...

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2013 à 19:12, par MASSASSI
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Au Burkina,nous faisons toujours semblants,on tourne autour du pot mais la vérité finira par nous rattraper.Toutes vos sensibilisations,conscientisations et autres exhortations ne serviront à rien tant que l’exemple ne viendra pas du haut.Tout le monde le sait mais chacun s’en fou.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2013 à 19:27, par vision
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    bien dit.quant il s’agit de débloquer en gros 7 milliards par an pour les pauvres agents de santé qui se battent jours et nuits pour sauver des vies humaines des populations intègres on dit le pays est sans ressource ou ressources limitées.que Dieu nous sauve.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2013 à 19:34, par Justice
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Merci J ; Somé, très bon article et belle analyse.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2013 à 20:48
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    il faut que faso.net fasse aussi un sondage pour la désignation du meilleur journaliste burkinabè comme il l’a fait pour ces politichiens qui nous mordent tout le temps pour nous manger tout cru. moi je ne me donnerai meme pas une seconde de réflexion pour voter j. somé qui dit les choses sans penser à sa panse à l’inverse de ces griots journaleux qui passent leur temps a faire des cirages de pompe de ce régime moribond ou à nous servir leur bouillie merdique qui donne a vomir. les burkinabè demandent à ce qu’on leur ouvre les yeux avec des articles de cette trempe. donc toutes mes félicitations à j. somé,je suis certain que là où est norbert zongo actuellement,il doit être très fier de toi. pour revenir au problème soulevé par j. somé avec ce gouvernement pléthorique et inefficace,si je prend le domaine du savoir,il est quand même aberrant qu’un ministère de l’instruction ou de l’éducation nationale soit éclaté en 4 ministères puisque j’ajoute à ces 4,celui de la recherche scientifique. pareil pour ces ministres délégués qui ne servent à rien à part celui du budget qui mériterait un ministère de plein pouvoir. donc quand on analyse les attributions de beaucoup de ministères,les redondances sont tellement nombreuses que c’est pas la peine de s’y attarder. qu’ils mangent nos maigres ressources pour leur propre émergence tant chantée,c’est ce qui les intéresse sinon comment comprendre qu’un pays comme les usa avec ses 370 millions d’habitants ne comptent que 15 ministres et leur nombre est immuable quelque soit le président élu mais chez nous,on invente des ministères au gré des invités conviés pour le mangement et le breuvage copieux et juteux. ce sont des sinistres qui nous gouvernent

    Répondre à ce message

    • Le 9 janvier 2013 à 08:08, par Kaparo
      En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

      Très bel article de la part d’un vrai journaliste professionnel. Tous mes encouragements et continuez sur cette même lancée sans faillir.

      Répondre à ce message

    • Le 9 janvier 2013 à 12:01
      En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

      Bien dit mon cher. Nous sommes gérés par une G.D.I. Donc dans cette histoire de ministére cumulé par une seule personne, on doit le payer tous ces salaires ? Je veux savoir. Repondez moi SVP

      Répondre à ce message

      • Le 9 janvier 2013 à 15:15
        En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

        De quel cumul tu parles ?Aux USA,en France,en Allemagne et dans presque tous les pays où les dirigeants se souvient de la chose publique on a un seul ministre de l’éducation nationale et il ne cumule pas le salaire de 4 ministres puisque chez nous l’éducation nationale est éclatée en 4 ministères et malgré tout ils sont inefficaces au regard de l’état désastreux de notre système éducatif.Ce qui prouve que c’est pas le nombre de ministres qui compte.Chez nous ils sont juste là pour se gouiffrer.Pauvre Burkina,pauvre Afrique

        Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2013 à 21:13, par Rayimson
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Je pense que le gouvernement de Tiao est parfait sauf qu,il a reconduit le ministre de l’énergie et pour ma part je ne suis pas d’avis car il y est depuis et la question de l’électricité reste toujours précaire. Merci

    Répondre à ce message

    • Le 9 janvier 2013 à 09:39, par Zongo
      En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

      très d’accord avec toi. Mais paraîtrait que c’est le protégé de l’autre, le petit frère du Président.

      Répondre à ce message

    • Le 9 janvier 2013 à 12:33, par CP0
      En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

      On a beau changer de ministre de l’énergie cela ne changera pas parce que c’est un secteur ou il,faut de gros investissements et l’état burkinabé n’a pas les moyens. Le ministre de l’énergie n’applique que la politique énergétique du Burkina et ne dispose que des ressources qui lui sont affectées. La quadrature du cercle dans ce secteur est que le Burkina n’a pas beaucoup d’alternative : potentialités hydroélectrique insignifiant, non producteur de gaz ni de pétrole , pas gisement de charbon il ne reste que le solaire dont le coût d’installation est prohibitif. Seule un approvisionnement à partir des pays voisin qui ont des couts de production bas par le biais de l’interconnection permettra d’avoir de l’énergie en quantité suffisante et à des coût supportables pour le consommateur Burkinabé.

      Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 00:40, par Piinga SANOU
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Tres belle analyse. Sankara avait pense a établir le train de vie des ministres a un niveau acceptable au regard du niveau national. Je suis sur qu’avec de telles conditions dans le Burkina actuel, on n’aurait pas 30 candidats...
    Encore félicitation a J.SOME et beaucoup de courage.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 00:42, par indice
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    bel article.....
    "Ministre d’Etat, ministre chargé de Mission auprès de la Présidence" a quoi va servir ce ministere ?

    Répondre à ce message

    • Le 9 janvier 2013 à 09:34, par Uncitoyen
      En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

      Indice, le ministre chargé de mission auprès de la présidence sera en fait le garçon de course du président.
      . Ce pays n’est pas pauvre. C’est une minorité de personnes qui veulent nous faire croire qu’il n’y a pas d’argent pour améliorer la vie des burkinabés.De toutes les façons chaque peuple mérite ses dirigeants.
      Très bel article et continuez ainsi.

      Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 00:44, par Piinga SANOU
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Il faudra noter aussi que les députes ne peuvent rien dire car, au delà de "la mécanique majoritaire" ils ont eux même un niveau de revenu "officiel" qui n’a rien a voir avec celui de leurs électeurs.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 01:12
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Monsieur SOME, bravo une fois encore.

    Chers internautes soyons vigilants. Protegeons la vie de monsieur SOME sinon il risque de finir comme Norbert

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 01:34, par TIENFO
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Dans la même lancée, il faut que le web master de faso.net revoit ses censures. Quant on abandonne son travail pour lire et écrire pour enrichir les débats, pour être censurer pour de peu choses, c’est frustrant.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 02:24, par Black
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Comme d’habitude vous n’êtes pas obligé de publier ce je vais écrire
    Bien que comparaison n’est pas raison les USA font 310 millions d’habitants, je ne sais combien de fois plus que le Burkina et toute l’Afrique combinés mais ils n’ont que 15 ministres plus le vice président cela donne un total de 16 ministres :
    1-Secretary of Agriculture
    2-Secretary of commerce
    3-Secretary of Defense
    4-Secretary of Education
    5-Secretary of Energy
    6-Secretary of Health and Human Services
    7-Secretary of Homeland Security
    8-Secretary of Housing and Urban Development
    9-Secretary of thé interior
    10-Secretary of Labor
    11-Secretary of State
    12-Secretary of Transportation
    13-Secretary of thé Treasury
    14-Secretary of Veterans Affairs
    15-Attorney General
    16-Vice President

    Répondre à ce message

    • Le 9 janvier 2013 à 13:27, par ZAK
      En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

      On passe souvent le temps à copier chez es autres, notamment chez les français ; mais les bons exemples à suivre, on les évite soigneusement.
      Ya qu’en Afrique qu’un pays pauvre, totalement dependant de l’exterieur, peut se payer le luxe d’avoir 32 ministres qui vont passer leur temps à se pavaner, tout sauf travailler au service de la population.
      Pauvre Burkina où les ministres et autres députés ont un train de vie à faire envier un ministre européen.

      Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 05:08, par ismoul international
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    je suis tres decu des dirgeants

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 07:34
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    S’il y a de l’argent pour tout cela, c’est qu’il y en a suffisamment pour augmenter le salaire des travailleurs et améliorer les conditions de vie des populations dans notre contexte de vie chère. Augmentez nos salaires pour joutez du riz aux ménages...

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 07:38, par L’intège
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Très bonne analyse.
    C’est ne pas que vous les journalistes vous ne dites pas la vérité,mais il faut reconnaitre que ce régime est là pour s’enrichir sur le dos du pauvre citoyen qui peine à avoir ne serait- ce qu’un seul plat par jour.
    Je lis souvent des internautes qui aiment dire : "que Dieu sauve le BF" ; le BF ne sera sauvé que par ses fils.Merci

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 07:47, par Balla
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    35 donc, si l’on y ajoute le premier lui-même. Que d’absurdités !!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 07:47, par ouang
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Mr SOME bel article

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 07:47, par Filsdupaysan
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    J. SOME, bien dit. Mais comme on est au FASO, c’est bon comme ça.
    On va sucer les maigres sous du contribuable jusqu’à la lie et on s’en fout.
    Le peuple a réaffirmé son attachement à la politique en place donc que peut dire un formiste comme nous ? On note et on serre la ceinture en attendant des lendemains meilleurs avec l’aide de Dieu.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 07:50
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    J. Some, encore ces petits dagaris- la. Esclaves que vous etes, taisez - vous aussi un peu et mangez comme tout le monde. Si le faso - la va tomber, et il va tomber, vous ne serez pas les premiers a en patir. Vous etes intelligents mais pas malins. Encore vous avez boycotte Blaise en votant pour un tocard presidentiel, UPC qu’ il se nomme pour ne pas le nommer.

    Un Grand Djontchie de la Cite du Paysan Noir

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 07:53
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Merci mon frere Somé pour cette analyse. En realité, c’est du bluff tout ce qui se dit par LAT. La rigueur c’est pour les autres et non pour soi. En principe avec une vingtaine de ministres on peut gerer ce petit pays aux ressources maigres. Que deviennent les Gouverneurs, Hauts Commissaires, Maires, Prefets, Conseillers, etc... avec cette plethore de ministres. Donc vous conviendrez avec moi que quand les autres en ont raz le bol, ils prennent la rue pour se faire entendre. Nos gouvernants ne semblent pas avoir tiré lecon du passé. Ils semblent avoir la memoire courte. Comme c’est "juteux" la politique au Faso (et non le travail), vous voyez que presque tous nos illustres intellos se lancent dedans et abandonnent la craie et/ou les paillasses. Pauvre Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 07:58, par elcohote (l’enseignant)
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    si juteux qu’ils (lui et ses coéquipiers du moment) ont refusé de revenir à la soupe.
    quand je serai 1er sinistre pardon 1er ministre il n’y aura que 15 sinistres au total.
    pas plus. Fini les ministres crève la faim !!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 08:03, par Paul
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Un jour à l’allure où vont les choses on aura 50 sinistres au Burkina Faso à raison de 1 sinistre par province pour 43 provinces, 3 sinistre pour Bobo et 4 pour Ouaga.

    Répondre à ce message

    • Le 9 janvier 2013 à 08:35, par Guessad
      En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

      Pourquoi pas 127 ministres ?C’est Dieu qui les voit.Un jour,on prendra nos responsabilités et ramènera le nombre des ministres à 25.On leur demandera aussi des comptes en ce moment.

      Répondre à ce message

    • Le 9 janvier 2013 à 08:51, par tangui
      En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

      Cet article a le mérite de rester graver nos mémoires de citoyens burkinabè pour nous rappeler constamment la démagogie et l’hypocrisie qui prévalent dans le système de gouvernance au pays des hommes intègres ! C’est comme cette belle phrase de l’honorable député Wali de l’UPC à la TNB : "Voici un pays où on ne lutte pas contre la pauvreté, mais contre les pauvres !!!!!!!!" ça fait rire et même que cela est montré comme un bêtisier de campagne. Mais non ! C’est la triste réalité. Ce régime se fout du destin du peuple au regard de l’analyse ci-dessus. Un pays si pauvre qui se paie le luxe de former un gouvernement de complaisance, juste pour contenter les plus fidèles, un régime qui se complaît dans la création d’institutions bidon comme le Sénat pendant que dans un pays comme le Sénégal, qui a même assez de ressources que le BF, les autorités procèdent à des reformes salutaires pour la population en supprimant le Sénat (inadapté à notre contexte et budgétivore) et en réduisant considérablement le nombre de postes de ministres. Nous pensions que Luc était exceptionnel car on se rappelle encore ces propos qu’il avait tenus face à la presse en réaction à une question qui lui avait été posée concernant ses marges de manœuvre en tant que premier ministre :" Je ne me sens pas du tout les mains liées !!!" Dommage que vous ne puissiez pas vraiment prendre la mesure des choses Chef !!!!!!!!!!!!!!! Un pays comme le BF n’a pas besoin de tant de portefeuilles avec également de privilèges aussi suicidaires pour le contribuable burkinabè. Alors je me pose la question suivante : "A quand le
      VRAI changement ?"

      Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 08:22, par siou
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Merci SOME Rien ne nous sauvera si nous n’avons pas comme compagnons la discipline la rigueur le travail bien fait et la justice. Cela commence par nos dirigeants ;s’ils ne l’ont pas compris le faso connaîtra des crises plus profondes que les précédentes

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 08:23, par lakanann
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    bonne analyse et bon article à lire et faire partager par tous.vraiment dans se pays aux ressources mal gérées, on se permet de morceler les ministères comme des arachides en vente sur une table.ce qui engendre des lourdes dépenses pour l’Etat dont le contribuable est la principale victime.pis encore, on confie des ministères à certaines personnes qui ne savent rien des dossiers à leur soumettre.je pense que la réflexion n’a pas été mûrie.c’est tout simplement pour récompenser des politiciens acquis à la cause du pouvoir en place. ce gouvernement fort de 32/34 membres est budgétivore pour un pays dont la pauvreté est le quotidien des citoyens alors que ces dinosaures dévorent toutes ressources du pays tout en prônant un Burkina solidaire, émergent. est-ce possible dans de telle situation ?c’est l’avenir sombre des Burkinabè qui se prépare si l’on n’y prend pas garde pour stopper cette machine gaspilleuse de richesses.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 08:37, par indjaba
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Bon qu’ils se mettent immédiatement au travail. Ils ont de toute façon tous les rapports d’évaluation, tous les rapports de séminaires et ateliers, tous les plans d’action etc etc. Inutilement donc de faire des tournées dans toutes les directions centrales, dans toutes les 45 directions provinciales et les 13 directions régionales pour une quelconque prise de contact avec le personnel ou évaluation de la situation. Plus aussi besoin de tourner chez tous les chefs coutumiers du pays , chez tous les évêques, chez tous les imams et chez tous les pasteurs. On n’a plus besoin de tout ça car tout le monde a appris votre nomination. Aller faites immédiatement votre travail pour qu’on vous juge d’ici à juin.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 08:38
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    bien vu mon frère ;quand il s’agit des revendications des syndicats, on trouve que ça coutera des millions de nos francs, pourtant eux même ,ils ne cessent de se les partager.Quand ils liront cet article ils auront bcp à réfléchir .Moi ,je ne m’attendais pas du tout à un nombre de ministres supérieur à celui du gouvernement précédent ;mais hélas !!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 08:40, par mad
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Merci pour cette belle analyse et je dirai très objective. Courage !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 08:48, par Prince Nacombila II
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Bravo M.J.Somé
    J’adore votre franchise. En effet 34 ministres pour un petit pays comme le Burkina n’est simplement que flâter le pauvre citoyen.On nous parle de solidarité pour le pays en 2012. Le Burkina aurait pu s’en sortir avec 22 ministres
    Bonne année et bon courage à vous et vous et toute l’équipe du faso.net.

    Prince Nacombila II

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 08:55, par du’Zangb
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    FELICITATIONS SOME POUR TON OEIL AVERTI !!!
    Ne nous méprenons pas, la presse au Burkina n’a toujours pas pris conscience du pouvoir qu’il après les printemps arabes !

    Alors chers journalistes suivez cet exemple de Somé et épargnez nous, les comptes rendus journaliers des "sinistres" !!!

    Répondre à ce message

    • Le 9 janvier 2013 à 09:36, par sidbé
      En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

      très belle analyse. ce gouvernement est bancal en quantité et en qualité. Les gens comme alain Z. ministre de la solidarité alors qu’il est incapable de dire bonjour à quelqu’un ; comment pourra t’il promouvoir la solidarité. que Dieu sauve le BF

      Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 08:59
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Et quand les agents de santé revendiquent de meilleures conditions de travail, le même gouvernement reste muet. La TNB, la chaine nationale, la soite disant chaine du plaisir partagé n’a pas fait écho de la grève du SYNTSHA. Pourtant les revendications sont justes et pertinentes : Evacuation gratuite des malades à l’interieur du pays, dotation de materiel de travail et de produits d’urgence, augmentation de l’indemnité de logement de 7500F à 15000F pour les categories D,Cet E ; augmentation de l’indemnité de risque de 7000F à 20000 f pour tout agent, augmentation de l’indemnité de garde à 300000f pour tout agent.
    Combien gagne de nos jour un policier ? Beaucoup comparé à l’agent de santé parce que ce dernier n’a pas d’arme pour manifester.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 09:02, par indjaba
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Au ministre de la promotion de la femme de nous donner à temps le thème de la journée du 8 mars pour que je l’inscrive sur les pagnes que je veux importer de l’Inde et de la Chine. Plus question cette année de donner le monopole des pagnes à un simple Burkinabè sans qu’on ne sache pourquoi.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 09:07, par koutou
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Très pertinente comme analyse

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 09:17, par Albelo
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Bien dit J. SOME dans ton article. Mais dans tout ça, J’AIMERAI SAVOIR POURQUOI FASO.NET NE FAIT PAS CAS de l’incendie qui a eu lieu en début de cette semaine au niveau du MINISTERE DE L’AGRICULTURE, de L’HYDRAULIQUE ET DES RESSOURCES HALIEUTIQUES ? FASO.NET, donnez-nous les informations relatives à cet incendie.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 09:17, par MOI AUSSI
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    belle analyse.c’est ce qu’on attend d’ un journaliste:l’objectivité

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 09:24, par SOMMET
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Bravo J. SOME pour cet article. C’est un travail de pro. comme on le dit. Le constat plus que vrai, l’analyse très pertinente et l’impartialité dans la plume édifiante. C’est tout simplement du journalisme et du vrai journalisme comme nous le souhaitons dans ce pays de ’’Tout va bien, sauf chez le bas peuple !’’ Chapeau monsieur J. SOME !

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 09:33, par Demo
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Salut à tous.Bonne année 2013 á tous,voici ce que l’on appele une analyse pertinente sans parti pris et objective...bravo mon parent continue sur cette lancée,la nation entière t’en serra reconnaissante.Quand je lis une analyse de ce niveau,ma semaine est gagnée ;sinon qu’il ya assez longtemps que j’evite de "perdre mon temps" avec souvent du n’importe quoi qui est servi et dimunie souvent le niveau des debats....Vive la géneration émergente,vive la démocratie,vive le changement...A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 09:33, par karl
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    malheureusement ceux qui composent et décomposent les gouvernements ont l’oreille sourde et ne lisent pas ces genres de critiques constructives.vivement que le Burkina de gaspillage cesse pour faire place à un Burkina qui rationalise pour mieux se prendre en charge.bon vent à lefaso.net.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 09:35, par FASOPANGA
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    J’ai aimé cet article par le fait que le journaliste a dit ce que beaucoup taisent. Mais il y’a le risque de subjectivité quand il s’exprime ainsi ; il pourrait aussi se tromper car ces Ministres n’ont pas encore exposé leur cahier de charge. J’épouse la réflexion du journaliste et c’est pour cela qu’on doit le protéger de lui même en lui rappelant que l’objectivité est un devoir pour lui !!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 09:43, par vainqueur
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    félicitation et courage !

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 09:46
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    regardez les comment ils brillent tous sur la photo. je parie que dans quelles années ces carnassiers nous proposeront un "ministère du bonheur". félicitations à j. somé pour la pertinence de ton article

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 09:53, par Dimathème
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Sans tenir compte du protocole, voilà ce que j’allais proposer comme postes ministériels :
    1) Ministère chargé des relations avec les institutions
    2) Ministère des affaires étrangères
    3) Ministère de l’économie et des finances
    4) Ministère de la justice et des droits humains
    5) Ministère de l’administration territoriale et de la sécurité (ou de l’interieur)
    6) Ministère de l’agriculture et des ressources animales
    7) Ministère des mines et de l’energie
    8) Ministère de l’industrie, du commerce et de l’artisanat
    9)Ministère de la communication,du développement de l’économe numérique et de la poste
    10) Ministère du genre et de l’action sociale
    11) Ministère du sport, de la culture et du tourisme
    12) Ministère des infrastructures, de l’habit et du transport
    13)Ministère de la santé
    14) Ministère de l’éducation nationale
    15)Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique
    16) Ministère de la fonction publique, du travail, de la Jeunnes, la formation professionnelle et de la jeunesse
    17)Ministère de l’environnement et de l’eau
    18)Ministère délégué auprès du MENA chargé de l’enseignement primaire et de l’alphabétisation
    19) Ministère délégué auprès du ministère du travail chargé des questions de jeunesse et d’emploi
    20) Sécreatariat du Gouvernement

    Bien entendu, dans ce lot, on distinguera les ministres d’état. Tout le reste pour moi c’est du bourrrage. SI on devait nommer un ministre de la défense, on aura un gouvernement de 22 membres tout au plus.

    Ce n’est que mon point de vue personnel

    Répondre à ce message

    • Le 9 janvier 2013 à 10:41, par Lamussa F.
      En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

      Ce ne sont pas les analyses pertinentes qui manquent quand il s’agit de décrypter tel ou tel aspect d’un problème d’intérêt majeur. Cela ne m’empêche aucunément de saluer au passage ce qui apparaît à mon sens comme du "has been".
      Ce qu’il convient de critiquer c’est l’hypocrisise des Hommes. Nous ne combattons jamais un régime au nom d’idéal de justice ; mais seulement parce qu’on veut s’y faire aussi une place.En la matière, nous ne sommes pas dupes et les exemples sont légion..le développement a désormais une connotation "individuelle" dans ce pays.Et là, la dragée est amère

      Répondre à ce message

    • Le 9 janvier 2013 à 10:44
      En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

      Mon frère malgré ton effort,ton gouvernement est toujours pléthorique et je remarque d’ailleurs une redondance avec ton ministère de l’éducation nationale qui suffit largement pour s’occuper du savoir dans ce pays.Donc on n’a pas besoin encore d’un ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ni d’un autre ministre délégué chargé du primaire et de l’alphabétisation.Je pense que pour faire fonctionner un pays efficacement,un gouvernement de 15 membres suffit.D’ailleurs même il faut se poser la question sur l’utilité d’un ministre parceque j’ai vu un pays,la Belgique pour ne pas le nommer,qui a passé des années sans premier ministre,sans ministres mais le pays ne s’est pas écroulé puisque la justice marchait malgré tout,les fonctionnaires étaient payés,les collèges,lycées,universités marchaient,la police,la gendarmerie,les douaniers accomplissaient avec professionnalime leur tâche,les chomeurs avaient toujours leurs droits etc etc,alors que chez nous,on a pléthore de ministres mais ils servent à quoi puisque l’invicisme est là,le chomage est galopant,la justice est en faillite,la famine est là,l’enseignement à tous les niveaux est plus que douteux etc etc...!Quid,à quoi servent nos ministres ?A pas grand chose,ils sont là pour la frime et se gaver sur notre dos

      Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 10:11, par Lasbil
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Mes frères au pays après la tempête c’est le beau temps. cela ne surprend pas,un premier ministre de crise qui bat campagne .Ces dirigeants qui ne se soucient même pas du devenir de sa population. il faut qu’il sachce que chaque chose a un fin.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 10:37, par PIGEON VOYAGEUR
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Parfaitement d’accord avec votre article..
    je me suis toujours posé la question suivante :
    pourquoi y’a t’il jamais eu de bilan après les manifestations comme le SIAO
    le FESPACO et j’en passe..
    je parle de bilan moral financier et bien-sur de perspectives
    c’est tout simplement parce que y’a jamais eu de bilan concret comme la souligné plus haut J.SOME...
    dans un esprit de transparence et de bonne gouvernance je pense que malgré la cherté de la vie au jour le jour et le sacrifice qu’abat nos fonctionnaires du public avec le peu qu’il perçoivent à chaque fin du mois le BLAISO National doit revoir le train de vie des ses SINISTRES e heu pardon de ses MINISTRES et pourquoi pas des DÉPUTÉS..
    je n’ose pas m’aventurer en parlant du budget allouer à KOSSYAM pour son fonctionnement.....

    euh oui c’est le contribuable qui paye toujours encore et encore...

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 10:51, par MARECHAL
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    moi,c’est le temps mis pour les passations de service qui me trouble.Chez les comptables publics,il faut autour de 3 semaines pour faire le point avant chaque passation de témoin pendant qu’il faut moins de 2 jours pour faire le point de la gestion d’un ministre ou d’un DAAF alors que ces derniers brassent les plus grosses sommes.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 10:54, par Par Indigné !!!
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    C’est vraiment triste de voir nos gouvernants (Burkina Faso) avec des CAILLOUX !!!!!!!!!à la place du COEUR !!! ..... Sinon comment comprendre que chaque fois quand il y a des derrapages de leur part que l’opinion publique dénonce dans la presse, dans les services, dans les rues... ces messieurs là restent totalement indifférents !!! oooooh !!!!!!! Quels sortes de formes d’êtres humains vous prenez quand vous êtes aux affaires ???!!!! Et dire qu’ils ont même des proches qui sont en train de périr sous leurs yeux dans certaines situations qu’ils sont en mesure de solutionner, mais ils restent bouche B. Ayez un peu de courage et dites non aux esclavagistes des temps modernes qui veulent vous opprimer !!! Demissionnez de votre position s’il le faut !!! On n’obtient rien sans sacrifice sur cette terre !!! Je l’ai personnellement déjà fait d’une position de travail dans mon service et trois ans plutard, tout le monde est entrain de me donner raison y compris même ceux qui m’ont traité d’idiot à l’époque. Allez !!! un petit effort et vous y arriverez mes frères et amis !!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 11:15, par GabY
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Lorsque j’ai appris que le nouveau gouvernement comptait 32 ministres j’ai crié,maintenant on me parle 34,j’ai meme plus la force de réagir.Le CDP a clairement choisi recompenser des gens en leur donnant des portefeuilles ministeriels.C’est bien,que Blaise continue de faire la sourde oreille.Vous dites tjr qu’ya pas d’argent pr augmenter substantiellement les salaires des travailleurs,mais il y’en a sufisamment pour vos ministres.Continuez a creuser la tombe des citoyens ,mais sachez que c’est la votre en meme tps.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 11:47, par NIRSIZA
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    C’est vrai que J.SOME a dit la vérité ; mais en le félicitant tous, comme ça, j’ai bien peur pour lui ; parceque ces gars du régime sont trop bêtes, ils risquent de lui créer des problèmes d’une manière ou d’une autre pour qu’ils n’écrivent plus de la sorte. On a qu’à savourer ses écrits discrètement afin qu’il puisse nous livrer de tels écrits encore à l’avenir.
    Je ne savais pas que c’est des dizaines de millions de francs que ces ministres prenaient rien que pour tenir leur rang ; AAH ! J’ai des larmes aux yeux. Le Peuple Burkinabè me fait vraiment pitié. Et dire que ces ministres ne foutent rien dans leurs ministères où les agents eux-mêmes ne foutent rien, si ce n’est chercher des seminaires hors de Ouaga pour aller percevoir des perdiems. Mais tout à une fin."SNIFF". Qui viendra nous sauver ? Zeph ? Mon Dieu faites quelque chose pour ce peuple, pitié.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 12:07, par nity
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    chapeau à Mr Somé. mais je voudrais que chacun de nous se pose cette question : que faisons nous, citoyens, de ce dont les braves journalistes nous révèlent souvent au prix de leur job ou même de leur vie ? ça fait quoi à qui ? comme le disait Norbert Zongo. je pense que notre opinion public a son rôle à jouer. courage aux braves journalistes

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 12:37, par lajuriste
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    très bel article, les ministres sont là pour servir à volonté se sont les invités d’honneur du blaiso. Nos députés (oppositions ou majorité) au lieu de dénoncer et proposer les attitudes des à tenir pour la gestion de nos biens se contentent des restes.
    Seuls les journalistes comme J Somé peuvent dans leurs écrits toucher du doigt la réalité et permettre un éveil de conscience de nos populations.
    Je suis convaincu que dans la lancée ou nous sommes, le vrai changement ne viendra pas d’en haut forcement mais que seul le réveil des populations pourront faire évoluer la situation.

    Répondre à ce message

    • Le 9 janvier 2013 à 15:12, par S. BA
      En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

      Il parait qu’il y a des indemnités ou primes d’installation pour les ministres. Je voudrais savoir

      1)combien valent ces indemnités
      2) si les ministres reconduits qui ont déjà touché ces indemnités dans le gouvernement précédent ont ils droit à ces indemnités une
      seconde fois.
      3) pour le cas du PF touche t-il ces indemnités en tant que Ministre de la défense ?

      Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 13:26, par Fasorevolte
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    La "jutosité" ! c’est ça qui les guide tous je vous dis ! Le balbutiement annuel a encore commencé. On va créer des ministères et se rendre compte qu’ils se recoupent dans leur prérogative ! Les uns et les autres vont se battre au sein des ministères pour s’arracher celles plus juteuses et faire un ping-pong de celles qui représentent les vrais préoccupations : "ça c’est pas de mon ressort, faut voir avec le ministère de ..." Et ça continuera tous les jours encore un peu plus jusqu’à ce que l’abime dans lequel nous risquons tous de tomber soit encore plus profond ! REVEILLONS-NOUS !

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2013 à 17:40, par L’Homme Fort
    En réponse à : Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

    Très bel article. Continues dans cette dynamique. C’est un écrit très original qui fait ressortir ce que le peuple attend d’un journaliste.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés