Chefferie traditionnelle et politique : Rouge bonnet, bonnet rouge

vendredi 30 novembre 2012 à 11h45min

Ils ont sans doute eu un pincement au cœur, j’imagine, en voyant à la télé les images de têtes coiffées en campagne pour le compte de partis politiques. Je veux parler bien évidemment de tous ceux là qui militent ardemment pour la ‘’neutralité’’ de la chefferie traditionnelle dans le débat politique national.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
  Chefferie traditionnelle et politique : Rouge bonnet, bonnet rouge

Pour la présente campagne électorale, et au vu de ce qui se passe sur le terrain, les partis et regroupements politiques sont allés directement au contact. Sans se faire prier. Ceux d’entre eux qui en avaient les capacités, ont donc fait le plein de chefs, dont certains sont candidats sur leurs différentes listes. Avec en prime, un positionnement des plus stratégiques.

Dans ce débat passionnant, personne n’est dupe en réalité ; et en entendant donc que la constitutionnalisation du statut dont il est désormais question entre réellement en action, chaque camp profite subtilement de la notoriété, voire de la capacité de mobilisation des ces notabilités, pour tenter d’engranger le maximum de voix.

Il n’y a aucun doute selon moi. Dans la prochaine assemblée nationale qui sera issue des élections législatives du 2 décembre 2012, et à moins d’un tsunami, il risque d’y avoir encore plus de chefs que dans la précédente.

Et que tous ceux qui tentent de leur trouver une autre posture que celle qu’ils adoptent actuellement dans l’arène électorale se le tiennent pour dit. Les bonnets rouges n’entendent pas se mettre aussi facilement en retrait. Surtout s’ils bénéficient à ce point de l’appui des partis politiques.

J. SOME
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés