Le ministre Moussa Ouattara sur le chantier de l’Université Ouaga II : « Nous souhaitons que d’ici à une année, l’UO2 puisse occuper son site »

mercredi 28 novembre 2012 à 01h39min

Le ministre des Enseignements secondaire et supérieur, Moussa Ouattara, a effectué le mardi 27 novembre 2012, une visite sur le site de l’Université Ouaga II (UO2) à Gonsé, situé à une quinzaine de kilomètres de Ouagadougou, sur l’axe Ouaga-Koupela. Du constat, les infrastructures pourraient être fonctionnelles d’ici à octobre 2013.
Le site de l’Université Ouaga II a changé de physionomie. Actuellement, un certain nombre d’infrastructures y sont réalisées. Il y a un bâtiment pédagogique qui comporte 35 bureaux et 22 salles de classe. Il existe aussi deux amphi-théâtres jumelés de 1500 et 1000 places.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Le bâtiment technique électrique et deux blocs sanitaires qui contiennent chacun deux sous-blocs, sont déjà sur pied. L’on a en construction une cité universitaire de 408 lits dont la fin des travaux est prévue pour avril 2013. C’est le constat fait par le ministre des Enseignements secondaire et supérieur, Moussa Ouattara, qui a effectué le mardi 27 novembre 2012, une visite du chantier. « Depuis ma nomination j’ai entrepris de visiter l’ensemble des universités. Aujourd’hui, c’est le tour de l’Université Ouaga II », a-t-il exprimé.

Pour le ministre Ouattrara, la visite du chantier lui permet d’avoir une idée sur l’opérationnalité de cette université. Il s’agit surtout, selon lui, d’appuyer les collaborateurs que sont le président de Ouaga II et le directeur du CENOU pour voir comment ils peuvent, non seulement accélérer la construction de ce site, mais aussi se donner des idées pour une meilleure faisabilité d’ouverture de cette université.

« Le gouvernement a engagé un accord de prêt pour un projet de 135 bus. La distance entre ce site et le centre ville de Ouagadougou méritait que j’ai une idée des bus qui y seront déployés. Nous constatons qu’il y a des investissements sérieux et lourds qui ont déjà été faits. C’est vrai cela reste insuffisant parce que la question de distance handicape le fonctionnement de ce site », a souligné M. Ouattara. Si ces mêmes infrastructures étaient au centre ville de Ouagadougou , a-t-il ajouté, l’on pourrait déjà les utiliser et peut-être libérer un des pavillons du SIAO.

En ce qui concerne la cité universitaire en construction, les responsables en charge de l’enseignement supérieur sont en train de chercher avec les partenaires, d’autres financements complémentaires pour augmenter sa capacité d’accueil. Le gouvernement prévoit également un dispositif qui incite le partenariat privé à accompagner la construction des cités que l’Etat pourrait les louer. « Nous avons été rassuré aussi que l’ONEA est en train de faire sa canalisation pour faire venir l’eau sur le site. Bientôt, nous allons lancer la construction des deux pavillons que l’Eat a promis à chacune des universités. Nous souhaitons que d’ici à une année, l’Université Ouaga II puisse s’installer sur son site », a espéré le ministre.

Le président de l’UO2, Pr Stanislas Ouaro, a également nourri l’espoir de voir le site occupé, d’ici à octobre 2013. « Nous avons en projet, la construction d’un restaurant universitaire de 300 places et d’un dispensaire. La difficulté pour l’instant, reste la question du déplacement des étudiants, mais nous avons bon espoir que le site sera fonctionnel dans un an », a-t-il rassuré.

Kowoma Marc DOH (dohmarc26@yahoo.fr)
Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés