Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

mercredi 7 novembre 2012 à 01h23min

Le lundi 5 novembre 2012 La compagnie de transport en commun TCV a été la cible de braqueurs sur l’axe Ouagadougou-Bobo-Dioulasso. Les passagers ont été dépouillés de leurs biens. Si certains portent les égratignures des tirs, d’autres, dont des expatriés, portent les séquelles de l’impertinence de ces coupeurs de route. Témoignage du responsable du personnel de TCV qui était à bord du car attaqué.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

Que s’est-il exactement passé ?

SANOU Moussa : Nous avons quitté Bobo à 15H. Nous sommes arrivés à la gare de Boromo à 17H 3mn exactement parce que j’avais pris le soin de regarder l’heure. Nous avons repris la route pour Ouagadougou à 17H 18mn. Après une quinzaine de minutes de route, nous avons aperçu des véhicules immobilisés devant nous ; des véhicules de particuliers. Un monsieur qui était armé d’une kalachnikov tirait. Il faut saluer le sang-froid du chauffeur qui a immobilisé le véhicule. C’est en ce moment qu’on s’est rendu compte qu’on était victime de braquage. Les agresseurs ont continué à tirer. Un d’entre eux est rentré dans le véhicule et nous a demandé de sortir.

Et comme les gens étaient paniqués, ils n’ont pas voulu obtempérer. Il est donc sorti et est revenu en tirant. Nous nous sommes rendu compte que c’était vraiment sérieux et il fallait sortir parce que ces gens avaient l’air d’être prêts à tout. Nous sommes alors sortis. Ils nous ont intimé de nous allonger dans les herbes et ont commencé à nous fouiller. Ils étaient au nombre de quatre. Un seul était cagoulé ; les autres étaient à visage découvert. Ils ont pris tout leur temps. Ils nous ont fouillé, nous ont dépouillé de nos portables, de notre argent. Ils sont rentrés dans le bus, dans lequel ils ont également fouillé et en sont ressortis. Je précise que tous les véhicules, notamment les particuliers qui revenaient de Ouaga ou Boromo ont également fait l’objet de fouilles.

Après avoir fini leur besogne, ils nous ont dit d’embarquer dans notre car ; et c’est ainsi qu’on a repris la route. Il y avait des blessés certes mais c’était des égratignures.

Comment les passagers ont vécu ce braquage ?

SM : Ils étaient surpris. Nous avons tous eu l’impression d’être au far West.
Vous l’avez dit, parmi les braqueurs il y a un seul qui était cagoulé.

Etaient-ils tous armés ?

Celui qui a tiré avait une arme de type kalachnikov. Le deuxième qui était à côté de moi avait un pistolet. Mais les deux autres étaient loin parce que comme je l’avais dis, ils ont arrêté d’autres véhicules et comme j’étais couché, je crois qu’ils étaient armés mais je n’ai pas pu identifier les armes qu’ils avaient.

Quelles précautions TCV prend pour la sécurisation de sa clientèle ?

SM : Il faut reconnaitre que nous avons été une des rares compagnies de transport à prendre très tôt à bras le corps la question de la sécurité des passagers. Nous avons donc pris des dispositions et en son temps les gens n’arrivaient pas à comprendre pourquoi nous prenons autant de mesures pour la sécurité de nos passagers. Je veux parler par exemple de l’escorte. Nous avons été l’une des compagnies qui a trouvé qu’il fallait impliquer les agents de sécurité dans l’exercice de notre métier qui est à risque. C’est ainsi que nous avons l’escorte pour les car de 23H notamment sur l’axe Bobo-Ouaga. A l’international, nous avons aussi l’escorte et il faut reconnaitre que ça nous coute extrêmement cher.

Quel est le type de partenariat qui vous lie à la gendarmerie pour l’escorte ; comment cela se passe t-il ?

SM : Effectivement nous avons un partenariat avec la gendarmerie qui est un contrat formel signé des deux parties. La gendarmerie a l’obligation de nous escorter entre certaines heures notamment 22H 23H ; et en contrepartie nous lui versons une certaines somme.

Combien si c’est pas indiscret ?

A titre illustratif sur l’axe Bobo-Ouaga nous déboursons la somme de 1.736.000 F CFA / mois. Autre exemple, pour Bouaké nous payons 8.400.000F CFA/mois et sur l’axe de Cotonou nous payons 1.600.000 FCFA/mois. Si on fait donc le point par mois nous avons 13.336.000F. Dans l’année cela nous fait environ 160 millions de frais relatifs à la sécurité. Il faut reconnaitre que ça pèse un peu sur notre budget mais la sécurité de nos passagers est sacrée et nous sommes prêts à consentir des sacrifices pour cela. Par ailleurs, pour des raisons de sécurité des biens nous avons prévu dans nos gares des guichets de transfert d’argent parce que nous estimons que les délinquants sont attirés par ce que les passagers ont sur eux.

Donc à travers les transferts d’argent nous évitons aux passagers de prendre des risques. C’est pour dire que la sécurité des biens et des personnes est une priorité à TCV. Ce cas malheureux nous amène à comprendre qu’il nous faut peut être interpeller les forces de l’ordre. C’est vrai que beaucoup de choses sont faites, on constate par exemple qu’il y a souvent des patrouilles, mais il faut peut être davantage les multiplier. Il faut également mettre à contribution la police de proximité. Je crois qu’il faut donc dynamiser ces structures et les impliquer dans la sécurité des biens et des personnes.

Il faut également impliquer la population qui doit dénoncer les mouvements suspects parce que le même jour, dans la matinée vers 6H, il y a eu des attaques sur des mini bus qui ont quitté Boromo pour Ouaga.

Peut-on estimer que vous remettez en cause le travail de la gendarmerie ?

Non. Il faut reconnaitre que jusque là le partenariat entre TCV et les forces de sécurité se porte très bien. La gendarmerie a toujours été efficace en escortant nos cars. Nous avons été victimes de braquage mais les gendarmes ont toujours riposté avec énergie. Leur seule présence dans nos bus est dissuasive. D’ailleurs certaines compagnies profitent de nos départs sécurisés de 23H pour faire bouger également leurs cars. Mais il faut que la sécurité sur nos axes se renforce pour le bien de tous.

Auguste R Nikiéma : Correspondance particulière

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 7 novembre 2012 à 08:36, par Imothep Vizir du Pharaon
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Vraiment dommage, une fois de plus les bandits ont agi. Il n’ya pas eu de perte en vie humaine, mais le moral des passagers est à zéro.
    Espérons que l’État pourra régler cette épineuse question d’insécurité. C’est la partie visible de l’iceberg des éléments radiés de 2011 dans les corps habillés.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 08:36, par Imothep Vizir du Pharaon
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Vraiment dommage, une fois de plus les bandits ont agi. Il n’ya pas eu de perte en vie humaine, mais le moral des passagers est à zéro.
    Espérons que l’État pourra régler cette épineuse question d’insécurité. C’est la partie visible de l’iceberg des éléments radiés de 2011 dans les corps habillés.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 08:59, par patriote
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    l’Etat na qu’a prendre sa responsabilité .nous les régardons c’est a ses aspects que le prémier ministre doit s’attaquer

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 09:22
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Je reconnais les mésures de sécurité prises par TCV pour l’avoir pris sur l’axe Ouaga-Lomé ! Félicitations pour ce respect envers les passagers !
    Moussa dit bien que les braqueurs ont pris leur temps pour les fouiller ! Et que même un des braqueurs serait monté dans le bus et redescendre et remonter de nouveau pour les menacer. Etonnant qu’il n’y ait eu aucun passager qui ait eu l’idée d’envoyer un sms à un poste d’agent de sécurité, ni même les autres voitures bloquées n’ont pensé à cela !
    Au délà de tout cela, c’est le système de sécurité au Burkina qui n’est pas à la hauteur des émergences : des satellites de surveillance, il le faut pour prévenir tout danger, aussi parce les touaregs du Nord-Mali s’infliltrent peu à peu dans le pays !

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 10:01, par bur226
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    que les patrouiy securitaire sur lè axe s multipli.e o6 k lè compagni mèt dè agen d securité dan lè convoi.ou permèt.l’Etat devrè mieu s1pliké dan c genr d securisation.

    Répondre à ce message

    • Le 7 novembre 2012 à 13:41, par Tiéfotiè
      En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

      Mon cher ami, si tu ne sais pas écrire convenablement un texe, tu n’es pas obligé de t’exprimer ; pardon, nos élèves nous lisent et faisons en sorte qu’il ne prennent pas un mauvais exemple sur nous. Alors quittes dans ça. Par SMS sur ton portable, tu peux le faire, mais de grâce, pas ici. Merci de me comprendre.

      Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 10:12, par l’Aigri
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    sur la nationale N°1 (route le plus fréquentée) un braquage à 17h donc dans la journée ; on est où là ? Plus de sécurité dans ce pays. Je pense que le contribuable paye cher la sécurité à travers l’impôt donc ce n’est pas aux compagnies de transport de payer la sécurité mais cela est leur mission. La gendarmerie/armé doit accompagner chaque bus pour la sécurité. Et puis de font les militaires dans les casernes ? rien sauf jouer au jeu de société. Il est temps qu’ils se rendent utile et justifient leur salaire comme tout bon fonctionnaire.

    Répondre à ce message

    • Le 7 novembre 2012 à 13:22, par Eto’o Anzhi
      En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

      Mr l’aigri,votr surnom colle tellema k jai envi d vs traiter insi.kan on n maitrise pa 1domain il fo dmand on vs expliquera o lieu d tenir dè propo bidon.vs savez combien d sté d transpor privé il yen au faso ?dites mw, les patrouill dt on parle sur les axes routier vs croyez k c7 o compt d’une sté privée ?

      Répondre à ce message

    • Le 7 novembre 2012 à 17:48
      En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

      que dieu protege notre cher bf.je pense que cette question d’insecurite n’a pas encore eu reponse concrete d’ou sa pratique sur le territoire meme dans la journee.que ceux qui sont immobiles et epargnes pensent a ceux qui sont mobiles car peut-etre ce sont ces derniers qui font rentrer les vivres.merci a brave securite de nous promettre une securisation attendue.QUE DIEU NOUS PROTEGE.

      Répondre à ce message

    • Le 7 novembre 2012 à 18:03, par compaore
      En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

      que dieu protege notre cher bf.je pense que cette question d’insecurite n’a pas encore eu reponse concrete d’ou sa pratique sur le territoire meme dans la journee.que ceux qui sont immobiles et epargnes pensent a ceux qui sont mobiles car peut-etre ce sont ces derniers qui font rentrer les vivres.merci a brave securite de nous promettre une securisation attendue.QUE DIEU NOUS PROTEGE.

      Répondre à ce message

    • Le 18 novembre 2012 à 15:50, par Bastas
      En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

      Mon frère,je crois qu’il faut savoir cerner les choses.Vous pensez que ce que la société verse à la gendarmerie suffit pour prendre en charge les éléments de sécurité ?C’est un sacrifice qu’ils consentent déjà.C’est d’ailleurs des sommes forfaitaires qu’on lui verse afin de ravitailler en carburant les véhicules qui déposent les éléments de l’escorte, d’entretenir le matériel.Dites moi combien de service peuvent se sacrifier jusqu’à ce point sans percevoir des frais de mission à la hauteur du risque pris.Sachons garder raison alors !

      Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 10:22, par Donmozoun
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Pourquoi mettez vous seulement l’accent sur TCV ? Plusieurs autres ont fait les frais de cette attaque de bandits. Donc dénoncez le problème en ne vous focalisant pas seulement sur TCV.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 10:24, par Donmozoun
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Pourquoi mettez vous seulement l’accent sur TCV ? Plusieurs autres ont fait les frais de cette attaque de bandits. Donc dénoncez le problème en ne vous focalisant pas seulement sur TCV.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 11:04, par VisionGlobal.
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Pourquoi recruté chaque année des hommes de tenue pour que l’insécurité augmente ? On serait tenté de croire que la corrélation entre l’insécurité et le nombre des hommes de tenue est positive et forte. Si ça continue comme ça, un jour on vous appellera vous dire qu’ils vont vous attaquer à telle heure.

    Répondre à ce message

    • Le 7 novembre 2012 à 12:07, par une citoyenne
      En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

      pour rejoindre Donmozoun, TCV n’a pas été le seul car victime ou bien c’est par qu’ils ont payer l’escorte de 23h que vous vous focalisez sur eux ?et puis,réfléchissons ensemble,si je ne me trompe pas,toute la journée du 5 il y a eu braquage. Soyons sérieux,les autorités ou soi même la gendarmerie n’a pas été touché durant toute cette journée ?on est où là ?Sincèrement on est fatigué du maintient de la paix par ci par là alors que chez nous c’est la catastrophe. Si tu ne peux pas laver ton visage ne t’attend pas à ce que l’on te lave ton dos.

      Répondre à ce message

      • Le 7 novembre 2012 à 17:33
        En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

        Affirmatif ! J’ai failli tomber dans la même ambuscade que TCV, mais j’ai fait demi-tour et j’ai appelé le 17 pour signaler le braquage. Ils m’ont renvoyé au 1010 qui était occupé, donc je n’ai pas pu joindre la brigade anti criminalité ! les autres voitures qui venaient de boromo m’ont vu faire demi-tour, et quand je leur ai signalé le braquage, tout le monde a fait demi-tour ! Nous avons eu beaucoup de chance !

        Répondre à ce message

        • Le 8 novembre 2012 à 12:55, par PRINCESSE
          En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

          Vous avez bien agi mon cher, mais au Faso, la communication est très difficile et demeure un vrai problème. Même en ayant le 1010 qui était occupé le temps d’agir, je suggère que les rattissages se font par air et par route. Moi, même j’ai été victime du braquage et jusqu’a ce jour je garde des sequelles pyschologique bien que nous n’avons pas été blessé. Il faut sensibliser les gens à ne pas voyager avec beaucoup d’argent sur eux.

          Répondre à ce message

          • Le 8 novembre 2012 à 15:51
            En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

            ou ce trouve les 2 zavions acheter a 20 millions en tre temps soirt disant de combattre le banditisme ? Qui est meme le bandit ici ? Ceux qui acheter des avions de complaisance ou les tueurs deflates qui s’ amusent a s’ entrainer a la guerre sur nos routes avec nous ?

            Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 12:07
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Pays pauvre sinon braquer a visage découvert dans les pays pointus,il suffit de portrait robot dans toutes les presses et ces voyous sont arrêtés

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 12:09
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Pays pauvre sinon braquer a visage découvert dans les pays pointus,il suffit de portrait robot dans toutes les presses et ces voyous sont arrêtés

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 12:17, par Faso de nous tous
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Grand coup de com’ de TCV. Ils ont été braqués, c’est un fait, mais de là à parler de sommes versées pour la sécurité de leurs passagers, je n’y vois que de la propagande. La Gendarmerie fait dans la sécurité privée à ce niveau et c’est pas bon. S’il faut escorter les cars d’une compagnie, il faut escorter les cars de toutes les compagnies. TCV fait du marketing avec l’escorte de ses cars, mais le gouvernement doit faire du marketing dans la sécurité de tous ses citoyens. Pourquoi pas faire comme dans la région de l’est entretemps : tous les cars demarrent ensemble, escortés par la police ou la gendarmerie. Sécurité pour tous et pas concurrence. Mais les compagnies aiment la concurrence, ça aussi on le sait.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 12:47, par TITI
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    par H.B.P, désolé pour les passagers il va falloir que notre cher gouvernement mette l’accent sur la sécurité surtout sur les grands axes de voyage. concernant les frais que TCV paie a la gendarmerie je trouve que c’est execif. pendant que ces même agents se plaignent de rien recevoir comme prime après ces escortes. si je comprends bien si toutes les sociétés de transport devraient louer les services de la gendarmerie chacun paierait 160 million par ans ? s’il vous plait soyons réaliste, si la gendarmerie pouvait nous dire ou va tous ces millions.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 13:18
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Vraiment dommage !!! Nos autorités préfèrent diriger les millions dans la construction des "pied à terre" du président que de s’occuper de la sécurité de la masse. Pauvre Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 13:36, par Tiéfotiè
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Il faut remrcier bon Dieu qu’il n’y ait pas eu de perte en vie humaine. Ces attaques deviennent de plus en plus recurentes et surtout audacieuses. Sur un axe aussi frequenqué comme la Nationale n°1, oser attaquer des véhicules à 17 heures, c’est plutôt un affront. On se demande finalement à quoi servent ces hirocoptères et autres ballons de surveillance acquis à coup de millions pour la sécurité ? Est-ce qu’il n’y aura t-il pas lieu à la longue, et à l’allure où vont les choses, d’impliquer aussi les militaires dans la lutte contre ces bandits de grands chemins ? cela aura l’avantage de les tirer de leur otarcie et servirait d’exercice pour ces derniers. A y refléchir serieusement.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 13:38, par ZORRO
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Le véritable problème c’est que la volonté politique de combattre l’insécurité sur nos routes s’arrête dans le discours. Sur le terrain, rien de concret. Et pourtant, les solutions ne manquent pas.
    -  Pourquoi avons-nous retiré la police de toutes nos routes ? Il paraît qu’on veut contenter la CEDEAO et l’UEMOA en luttant contre les raquettes. Allez voir dans les autres pays de la sous-région, il y a la police partout ; il ya certes des braquages, mais dans une moindre mesure ;
    -  Pourquoi laisser nos militaires dans des casernes en ville (d’où ils se permettent de sortir pour piller les populations) alors qu’on aurait pu délocaliser ces casernes et les envoyer en brousse, plus proches des nos RN ;
    Parfois, j’aperçois 4 à 5 gendarmes dans un pickup sur la RN1. Pitoyable ! Avec les moyens qu’ils ont, je ne suis pas sûr qu’ils puissent faire peur à des brigands qui sont généralement mieux armés ;
    -  Et je pose régulièrement cette question à qui de droit sans qu’aucune autorité ne veuille nous éclairer : que sont devenus les fameux gyroscoptères achetés à coup de guiros et pour traquer les braqueurs de routes ?

    Tout cela m’amène à dire qu’il appartient à chacun d’être prudent lorsqu’on voyage dans ce pays :
    -  Il ne faut pas voyager avec beaucoup d’argent. Prenez néanmoins un minimum sur vous parce que le braqueur de route est imprévisible et peut se montrer méchant si vous n’avez rien sur vous ;
    -  Ne vous encombrez pas d’objets de valeur dont vous n’avez pas forcément besoin là où vous allez (ordinateurs portables, Smartphones, tablettes, appareils photo numériques, etc.) ;
    -  Et surtout, ne jamais résister en cas de braquage. Votre vie vaut mieux que tous le matériel que ces braqueurs convoitent ;
    -  Et que Dieu sauve le BURKINA FASO !

    Répondre à ce message

    • Le 8 novembre 2012 à 15:54
      En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

      L’ insecurite sur la route ne nous arretera pas de boire notre champagne bine galce et de savourer notre caviar. C’est a cause de bandits que Blaise et son gouvernement ne vont plus respirer ? Meme dans votre maison vous etes en insecurite comme le toit peut tomber sur vous a tout moment. Les burkinabe sont trop aigres meme quoi. C’est la pauvrete ou quoi ? Est-c qu’ on vous a envoye d’etre pauvres ?

      LeRiche

      Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 13:57
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    J’ai eu la même réaction que toi mais mon post n’est pas passé.Je redis que c’est du racket que de demander de l’argent aux transporteurs pour les escorter parcequ’il est du devoir de tout Etat responsable de protéger ses concitoyens d’autant qu’ils payent déjà des taxes et des impôts pour sa sécurité.Honte à ce pays

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 15:14, par imothep Vizir du Pharaon
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Comprenons une chose, les bandits ne pas casernés, ce sont des groupuscules qui apparaissent qui opèrent et qui disparaissent. C’est très difficile de les combattre avec peu de moyens. En plus regardez les moyens dont disposent les forces de sécurité, c’est minable face aux coupeurs de route. Ces délinquants utilisent des armes dont la majorité sont les restes de la guerre ivoirienne, mais également n’oublions les déflatés corps habillés radiés en 2011. Ces bandits connaissent bien les systèmes de contre-attaque de la brigade anti-criminelle parce que d’autres ont exercé cette fonction avant d’être radiés donc ils sont avertis. Surtout braqués à visage découvert signifie grande chose, c’est à dire qu’ils sures d’eux. Donc que nous passions notre temps à accueillir Ansar Dine, il faut plutôt résoudre cette question d’insécurité. Mais comment pensez-vous qu’après avoir radié plus de 500 militaires sans précaution prise le pays puisse continuer comme rien ne s’était passé ? Si on ne prend la situation deviendra pire, tout le monde doit y participer à la recherche de solution efficace. La diaspora aimerait rentrer trouver son pays paisible, son pays est le meilleur lieu pour se reposer....Ensemble pour de meilleurs solutions

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 15:35
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Tant que on ne va pas utiliser la loi de Talion , on ne pourra jamais lutter contre l’inscurite . Je propose , pour un bandit pris en flagrant delit avec une armee a feu ou qui a tue , on le tue publiquement pour dissuader . Vous verrez que le banditisme disparaitra . tien gni la

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 15:57, par Fasofarwest
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Ce n’est pas une histoire de 17h ou de quelques Km de de Boromo mais c’est plutôt une histoire de manque de volonté politique à lutter contre le phénomène. Même dans le plein centre Ouaga et en plein jour il y’ a l’insécurité et l’état ne bronche pas. Avant hier un commerçant aurait tiré sur son camarade vers 13h au centre ville devant Airtel et il a eut le temps de passer des coups de fils avant de s’en aller tranquillement dans sa voiture en narguant les témoins de la seine. Le commissariat de police et la direction de la police, la gendarmerie nationale, la base aérienne sont à moins de 2 Km du lieu du forfait. Mais il semblerait que c’est un commerçant très puissant et très protégé de la place donc....

    Répondre à ce message

    • Le 7 novembre 2012 à 17:09
      En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

      Très simple, chaque route nationale doit avoir de petites postes bien équipés distant de 50 km ou les militaires, policiers, gendarmes et autres doivent se relever de temps en temps. Ça peut les faire peur. Et surtout la population aussi sera en sécurité. Au lieu de gaspiller des sous pour des projets bidons. Et puis, la formation parallèle des eaux et forets constitue un grand faveur pour les bandits d’aller apprendre à bien manipuler les armes.

      Répondre à ce message

    • Le 7 novembre 2012 à 17:10
      En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

      sachez que l’insécurité est un phénomène mondial meme les grands pays avec leurs grands moyens subissent le phénomène . que nos braves populations dénoncent les personnes suspectes et ne voyagent plus avec de grosses sommes sur eux que Dieu bénisse le burkina

      Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 16:36, par Barka
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Apparemment c’est le cas de "TCV" qui a le plus intrigué dans ce braquage ! Ti boin ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2012 à 17:16, par grhenam0709@gmail.com
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Très simple, chaque route nationale doit avoir de petites postes bien équipés distant de 50 km ou les militaires, policiers, gendarmes et autres doivent se relever de temps en temps. Ça peut les faire peur. Et surtout la population aussi sera en sécurité. Au lieu de gaspiller des sous pour des projets bidons. Et puis, la formation parallèle des eaux et forets constitue un grand faveur pour les bandits d’aller apprendre à bien manipuler les armes.

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2012 à 00:21, par bb
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    l’element est correcte mais il faut faire ressortir que le car en question n’etait pas escorté au moment des faits.

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2012 à 00:38, par Liberté d’Expression
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    L’etat doit mieux s’impliquer dans la gestion de ce genre de scène au lieu de laisser les compagnies faire cavalier seul contre le banditisme . L’Etat est sourd ou quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2012 à 13:36, par pierreheras
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Les rapaces, la misère et l’insécurité.
    J’ai pris le même bus la veille et à l’arrêt de Boromo il y avait une bagarre entre jeunes gens, pour quelles raisons ? J’ai constaté cette année par rapport à l’année dernière une dégradation de la vie des Burkinabés qui m’a été confirmée par des gens du pays. Le pays s’est enfoncé dans la misère, il n’est donc pas étonnant que tout le monde tente de survivre, quitte à employer la force. A qui la faute ? S’il y avait une véritable distribution des richesses, on ne rencontrerait pas ce problème, et ce n’est pas l’action de la gendarmerie qui y changera quelque chose. Le problème dans tous les états y compris en France, c’est la mondialisation qui broie les peuples pour l’enrichissement de quelques uns que je qualifierais de rapaces, ce qui devient intolérable. Nos politiques en sont conscients mais ne font rien, ils continuent à faire des cadeaux royaux aux plus riches pour que leur capital soit rémunéré à 15 % minimum alors que la croissance est nulle. Pour rémunérer leur capital, il leur faut donc appauvrir toujours plus les peuples, ce qui n’a pas de sens, mais qui accroît l’insécurité dans tous les états du monde et surtout dans les pays les plus pauvres dont le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2012 à 15:40
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    sai de leurs fautes s’ ils se font braquer. ils filent trop.

    Répondre à ce message

    • Le 8 novembre 2012 à 17:38, par L’informateur
      En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

      Profiter d’un braquage pour lancer une vaste campagne de publicité. Mais signalons également l’accident du car tcv qui a eu lieu à quelques encablures de PENI le mardi 07 novembre 2012 aux environs de 11H. Cet accident a coûté la vie à plus de trois personnes en partance pour BANFORA. Aucun média n’a relayé cette information. Pourtant si ç’avait été une autre compagnie la rtb allait s’empresser nous montrer ces horreurs.

      Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2012 à 10:11, par Tampin
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Pourquoi pas une escorte pour tous les véhicule pour minimiser les coûts. L’état doit faire le boulot et les sociétés de transport juste contribuer. Si tous les cars quittent à 7h, 10h, 14h et 18h, l’état peut s’organiser pour des escortes. Ce sera une sorte de convoi, mais au stade actuel de l’insécurité, il faut ça.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre 2012 à 12:52, par Navy Seals
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    La Gendarmerie n’a t’elle pas un budget pour fonctionner ?si non il faut que l’Etat subventionne la question de sécurité pour les compagnies ou qu’on crée carrément un corps spécial pour la sécurité des passagers. Je pense que 160 millions par an pour une seule compagnie payé à un corps de l’Etat
    (corps dont les éléments sont payés par l’Etat) n’est pas raisonnable. Ou va cette argent ?avec tout cela c’est seulement les cars de 23h qui sont escortés ?si cette sécurité est subventionnée, on pourra obliger tous les compagnies à intégrer l’escorte à chaque départ

    Répondre à ce message

  • Le 4 janvier 2013 à 13:21
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Ce n’est pas du tout facile. Surtout courage à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 4 janvier 2013 à 17:01, par GabY
    En réponse à : Insécurité : TCV subit la loi des braqueurs

    Je remercie le tt puissant parce qu’au cours de ce braquage il n’ya pas eu perte en vies humaines.J’en profite pr dire que si le banditisme est en recrudescence,c’est en partie parce que les jeunes n’ont pas de boulot et certains font le choix facile de dépouiller les citoyens honnetes de ce qui’ils ont durement acquis.Il y’a aussi certainement des ex militaires qui s’adonnent à ces pratiques à bannir.Bref,au lieu que le gouvernement continue à s’occuper des faux problèmes,je pense qu’il ferait mieux d’empecher les détournements de fonds publics,afin de les utiliser pour creer des entreprises pour offrir du travail aux gens.Que ceux qui se st lgtps sucrés sur le dos de l’Etat dégèlent les milliards pour creer des entreprises.Puisse le Seigneur nous proteger des affres de la violence et pacifie d’avantage le BF qui n’est plus celui de hommes intègres de feu Thomas Sankara.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés