Libérations d’otages : Deal opaque ou humanisme ?

vendredi 27 juillet 2012 à 00h50min

Et de cinq pour l’Enfant terrible de Ziniaré. Connu jusqu’ici comme un talentueux médiateur, Blaise Compaoré s’essaye, ces derniers temps, avec succès, à une autre activité : la libération d’otages. Les dernières personnes à être sorties des griffes des terroristes grâce au Blaiso sont deux Espagnols, Enric Gonyalons et Rinhoa Fernández Rincon, et une Italienne, Rossella Urru. Ils étaient aux mains du Mouvement pour l’Unicité et le Jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO) depuis octobre 2011. Avant eux, il y a eu, le 17 avril 2012, la libération de Maria Sandra Mariani, elle aussi de nationalité italienne, enlevée le 2 février 2011 en Algérie par Aqmi, suivie, le 24 avril 2012, de celle de la Suissesse Béatrice Stockly, enlevée le 15 avril 2012 à Tombouctou.

Pour tous ces cas, ce fut le même scénario : des émissaires, militaires pour l’essentiel, partent de Ouagadougou, parlementent avec les terroristes et ramènent les otages. Et comme toujours, c’est Golf qui est à la manœuvre. C’est dire qu’en plus d’être liés par les événements encore pleins d’ombre du 15 octobre 1987, le Blaiso et Diendéré partagent désormais les secrets de négociations pour la libération d’otages des mains de terroristes. Pour qui connaît ce milieu, il est aisé de savoir que ce n’est pas une mince affaire.
Quand on observe les résultats, on ne peut que saluer les efforts et la disponibilité de l’Enfant terrible de Ziniaré. Grâce à lui, des pays et des familles ont retrouvé le sourire. Le retour des otages à la maison a été source de bonheur pour leurs proches parents, voire pour leur gouvernement.

N’empêche, d’incontournables questions se posent aux Burkinabè. Ceux-ci voudraient comprendre les tenants et les aboutissants de ces succès à répétition de Blaise Compaoré avec les terroristes. Y avait-il une connexion entre Compaoré et les leaders de ces mouvements “islamistes” avant l’occupation du Nord-Mali ? ou est ce seulement depuis février que “barbus” et Kosyam se sont trouvé des atomes crochus ? Au cas où il s’agirait d’une vieille amitié, quels en sont les fondements, les centres d’intérêt, les projets conjoints ? N’est-il pas vrai que toute amitié tient à un fil conducteur avec des valeurs communes ?

Qu’en est-il alors des contacts établis avec le Mujao, par ricochet avec Aqmi, et plus loin avec Al-Qaïda ? Il semble que ce sont les caïmans d’un même marigot. Du reste, le Mujao réclame sans ambages sa relation avec Aqmi qui, comme on le sait, est le bébé, au Sahel, d’Al-Qaïda.

Si c’est seulement depuis qu’il a été désigné médiateur de l’Afrique de l’Ouest que cette confiance s’est établie entre le chef de l’Etat burkinabè et ces mouvements, on pourrait l’accuser de détournements d’objectifs, car la feuille de route que la Cedeao lui donnée est relative à la libération du Nord-Mali et non celle d’otages occidentaux. Et certains Etats commencent à s’inquiéter car, grâce à ces libérations les terroristes s’enracinent dans le Nord-Mali, et les y déloger sera désormais un travail d’Hercule.

Il est en effet question de paiement de rançons en millions d’euros, quinze selon des sources du Mujao. Avec ces milliards de francs, les “islamistes” pourraient s’équiper davantage en matériels militaires de haute précision pour faire mal. Et bien sûr être tentés de rééditer des prises d’otages si “fructueuses”. Et justement parce qu’il est question de paiement de rançons, ces succès pourraient avoir des effets boomerang, car, si par malheur les terroristes se fâchent avec leurs anciens potes en deal, ils ne feront pas de quartier. Dans l’immédiat, c’est l’image du président du Faso qui pourrait en prendre un coup, parce que le Burkina peut être perçu (à tort ou à raison) comme porteur de valises de sous qui servent à financer le terrorisme.

Adam Igor

Journal du Jeudi

Vos commentaires

  • Le 27 juillet 2012 à 07:52 En réponse à : Libérations d’otages : Deal opaque ou humanisme ?

    Tout le monde deale dans ces histoires d’otages libérées. La liste des intermédiaires parasites ne fait que s’allonger au fil du temps

    Répondre à ce message

  • Le 27 juillet 2012 à 08:36, par Wend na song-do En réponse à : Libérations d’otages : Deal opaque ou humanisme ?

    J’ai trop peur de ce que Blaise entretient comme relation avec ces terroristes. Nous ne savons rien de la nature de leur relation.Une chose est sûr,ces Islamistes sont sans pitié et ne font jamais confiance à quelqu’un. Il ne faut jamais prendre ces terroristes comme allié, un jour ou l’autre,cette relation dégénérera et notre pauvre population souffrira comme les autres que nous voyons à la télé chaque jour. N’est-ce pas pour cela que le diplomate Français a averti que le prochain terrain est le BURKINA ?!!Mais l’erreur est faite depuis un bout de temps où notre Prési libère des otages. On peut aussi le soupçonner d’être à l’origine de leur enlèvement, en complicité avec ces terroristes puisque tout temps ils traversent Kosyam avant de prendre le vol pour l’Europe. Une autre hypothèse est qu’il fait tout cela pour avoir la confiance et la protection de certains pays européens afin d’éviter une poursuite judiciaire(vue ses antécedents...) à la fin de son mandat. Même si cette fameuse amnistie est votée à l’assemblée,il préfère toujours avoir des garanti. C’est un véritable énigme qui se cache derrière tout cela. Je préfère qu’il arrête ce jeu de libérateur d’otages, c’est ce jeu qui nourrit les terroristes. Je me pose la question comment Blaise peut contribuer à la libération d’otages et s’aligner avec la CEDEAO pour combattre contre ces derniers. C’est pas possible, c’est une complicité qui ne dit pas son nom.

    Répondre à ce message

    • Le 27 juillet 2012 à 14:44, par Wend bonsgo En réponse à : Libérations d’otages : Deal opaque ou humanisme ?

      Blaiso, nous te soutenons dans tes actions nobles et responsable, n’écoute surtout pas les criards publiques qui passent leur temps à critique, alors qu’il n’arrivent même pas à gérer leurs petites de 2 ou 3 personnes.
      C’est personnes sont comme des caméléons,ils prennent la couleur de l’obstacle qu’ils croisent.
      ils ne peuvent même pas résoudre leurs problèmes familiaux.

      Répondre à ce message

  • Le 27 juillet 2012 à 08:38, par minute En réponse à : Libérations d’otages : Deal opaque ou humanisme ?

    En tout cas, ça ouvre la voie à toutes les supputations et interrogations. Il faut en avoir peur

    Répondre à ce message

  • Le 27 juillet 2012 à 08:50, par Fasobiga En réponse à : Libérations d’otages : Deal opaque ou humanisme ?

    je pense qu’il faut plutot louer le Burkina Faso pour son leadership sur ce terrain. Arrivé à sauver la vie des gens sans passer par la violence mais par des negociations. Pour le journaliste, vous avez soulevé une problematique qui merite de pousser la reflexion et arreter de faire des conclusions hatives.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juillet 2012 à 09:05 En réponse à : Libérations d’otages : Deal opaque ou humanisme ?

    peut être que certains me taxeront de méchant mais les pays qui donnent ces rançons ne sont pas sérieux ou du moins ils n’ont aucune consération pour le nègre sinon pourquoi payer des milliards pour un seul otage pour permettre à ces barbus terroristes ni foi ni loi de pouvoir s’offrir des armes lourdes afin de tuer plus facilement des milliers de pauvres noirs ?
    et avec ça il y a des nègres pantins qui se glorifient d’être des experts en libération d’otages. en réalité ils y trouvent leur compte car ils touchent des commissions collossales puisqu’ils sont même les complices de ces kidnappeurs mais l’histoire les jugera un jour

    Répondre à ce message

  • Le 27 juillet 2012 à 09:41, par lepain En réponse à : Libérations d’otages : Deal opaque ou humanisme ?

    TRES BELLE ANALYSE MONSIEUR LE JOURNALISTE. DEPUIS UN CERTAIN TEMPS, ON VOIT QUE BLAISE COMPAORE FAIT MAINTENANT DANS LA LIBÉRATION DES OTAGES. QUEL EST DONC LE LIEN QU’IL ENTRETIENT AVEC CES TERRORISTES DONT ON DOIT S’EN DEBARRASSER VAILLE QUE VAILLE. IL FAUT QU’ON VOIT CLAIR DANS CETTE HISTOIRE.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juillet 2012 à 13:24, par Ras le bol En réponse à : Libérations d’otages : Deal opaque ou humanisme ?

    Quand tu fais rien on critique. Quand tu fais du bien on critique.
    Blaise fais to boulot on te soutien quand tu fais du bien.
    Vous les politiciens de la critique inutile la fermez la un jour.
    Meme vos pbls de famille est ce ke vou pouvez les resoudre de la sorte ? Pensez aux familles de ces otages pensez au martyr qu’ils ont souffert.A lors pour une fois rangez vos critiques destabilisatrices et soutenez le dans son action. C’est un prealable a toute prise de contact, tu donnes et on te donne , on apprends à se connaitre et ensuite on s’estime, on se fait des concessions puis des faveurs.Quand on a rien a dire on se tait certes mais on soutien celui qui agit pour le bien de tous.Tres vite on fait ressortir le passé et on jettes des pierres, qui de vous n’a jamais commis d’erreur de jugement ou commis de betise ? Blaise , gilbert, gibril continuez vos negociations,sauvez ceux que vous pouvez sauvez en cours de negociation, on vous soutien.

    Répondre à ce message

    • Le 27 juillet 2012 à 14:43 En réponse à : Libérations d’otages : Deal opaque ou humanisme ?

      Toi tu sembles n’avoir rien compris !

      Ce qu’on reproche ce sont les milliards que les terroristes reçoivent pour la libération de quelques otages qui seront peut être utilisés pour acheter des armes et massacrés des milliers de maliens ou...de burkinabè, ce que personne ne souhaite

      Répondre à ce message

    • Le 27 juillet 2012 à 15:29 En réponse à : Libérations d’otages : Deal opaque ou humanisme ?

      Je suppose que tu supportes les kidnappings des otages puisque la finalité ce sont les rançons mais je te pose une question :
      Ces barbus terroriste,tu crois qu’ils font quoi avec tous ces centaines de milliards ramassés cadeau à terre sans effort ?
      Si tu ne connais pas la réponse,je la donne gratos :
      Ils achètent des armes avec ça.
      Autre question :
      Ils verront quoi avec toutes ces armes lourdes ?
      Eh bien,si tu ne sais pas non plus la réponse,je te la donne :
      Commence à creuser ton propre trou car personne ne viendra t’aider même pas ton super man Blaise.Dis-toi que ce qui arrive aux autres,peut nous arriver aussi.
      Voilà pourquoi nous sommes nombreux à être contre alors que la solution pour mettre fin à ce gangstérisme crapuleux est toute simple car il suffit de ne pas payer ces rançons comme font les pays anglo-saxons(USA,Grande Bretagne)et vous verrez que ces kidnappings barbares moyen-âgeux vont s’arrêter.En effet si vous avez remarqué,ce sont toujours les Italiens ou les Espagnols et avant il y avait les Français mais la France vient de comprendre et ne se fait plus avoir par ces terroristes.
      Donc si tu as ras le bol,nous aussi sinon on n’est pas contre Blaise s’il peut libérer un otage sans rançon mais ce qui n’est le cas et c’est ce qui motive plus ton Blaise et son Moustapha Chaafi parceque c’est leur fond de commerce.C’est là notre inquiétude et tu ne peux pas empêcher les gens d’être inquiets.
      Merci

      Répondre à ce message

    • Le 27 juillet 2012 à 15:50, par CONVOLBO En réponse à : Libérations d’otages : Deal opaque ou humanisme ?

      VOUS FAITES ERROR QUANT VOUS VANTEZ TANT LES QUALITES DE VOS IDOLES "BLAISE ? GILBERT ET AUTRES.

      QUEST CE QUE TES ANGES ONT BIEN PU FAIRE KANT GBAGBO FAISAIT MASSACRER NOS COMPATRIOTES EN RCI ??????????

      QUESTION A 1 000 MILLARDS DE CFA

      QUI A SAUVER NOS PARENTS ??

      REPONSE : DEMANDE A SARKOZY

      BANDE D’INCAPABLE
      LOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL

      Répondre à ce message

  • Le 27 juillet 2012 à 13:35, par L’Africain En réponse à : Libérations d’otages : Deal opaque ou humanisme ?

    Sur ce plan, on peut féliciter l’enfant terrible de Ziniaré, il fait bien de négocier.
    Ce que je déplore ce n’est pas cette intermédiation que l’on qualifie de "médiation", c’est le fait que là encore le gouvernement nous cache des éléments.
    Il est certain que les services offerts par le Burkina Faso pour être l’intermédiaire des puissance occidentales à des fins de négociation est faite moyennant paiement. La question est que perçoit le Burkina Faso ou les négociateurs dans cette intermédiation ? Est-ce que le montant perçu est incorporé dans les caisses du gouvernement ou accaparer par le groupe de négociation ? Ce que nous sommes en droits d’exiger, ce ne sont pas les moyens mis en oeuvre mais ce qui revient au Burkina Faso car toute action de la part de notre gouvernement en terme de politique étrangère, nous engage. Nous voudrions donc plus de transparence dans la gestion de cette nouvelle activité qui attire tant le Président et son équipe.
    Sans doutes que ces fonds suffisent à inciter le gouvernement à prendre tant de risque, mais qu’en est-il pour nous, le peuple ? Laissez pour compte ? L’intermédiation nous concerne et rapporte alors nous exigeons de la transparence dans la gestion des fonds recueillis.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juillet 2012 à 14:56, par sidzabda En réponse à : Libérations d’otages : Deal opaque ou humanisme ?

    Ras le bol si tu soutien Blaise et ses acolytes dans cette libération d’otages en faisant allusion à leurs famille ça fait ton paquet et cela traduit une fois de plus ton manque d’analyse profond et ton ignorance historique. Est-ce que même un jour tu as pensé à la famille Sankara et Norbert Zonga ? As-tu un jour pensé aux familles de plus de15 millions d’esclaves noirs péri dans la joue de ces otages que Blaise libère ? C’est vous autres là qui induisent son Excellence Mr Blaise en erreur juste pour des raisons personnelles. Mr le Président du Faso vous êtes avant tout le Président des Burkinabé donc occupez vous plus des affaire internes telles que : le grand banditisme, la vie chère, les éventuelles inondations et surtout une transition paisible en 2015 malgré la forte frustration existante.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés