BARREAU DU BURKINA : Le nouveau bâtonnier Mamadou Traoré prône l’unité

lundi 11 juin 2012 à 01h52min

Les avocats du Burkina Faso ont procédé, le 9 juin 2012, à l’élection du huitième bâtonnier de l’Ordre des avocats. A l’issue des élections, la majorité des avocats présents et votants ont choisi Me Mamadou Traoré. Il est donc celui à qui il incombe la lourde tâche de conduire l’institution de 2012 à 2015.
Maître Mamadou Traoré est désormais l’homme qui conduira la destinée du Barreau du Burkina Faso dans les trois prochaines années. En effet, il a été brillamment élu par ses confrères le 9 juin 2012 pour « sortir l’Ordre du malaise collectif et le faire rayonner ». Maître Mamadou Traoré est passé haut les mains au premier tour avec un suffrage de 72 voix sur 133 votants. Pour le nouveau « Primus inter pares » (bâtonnier), ce bâtonnat est un challenge.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Se confiant à nous, Me Mamadou Traoré, nouveau bâtonnier, s’est dit animé d’un sentiment de fierté et d’inquiétude compte tenu de la noblesse et de la difficulté de la tâche.

Selon lui, le Barreau du Burkina est jeune avec des problèmes internes et externes. « C’est un lourd défi qui se présente à moi », avoue-t-il. Selon Me Mamadou Traoré, ses ambitions pour le Barreau burkinabè pendant les trois années à venir se déclinent en quatre points majeurs. Le premier porte sur l’unité du Barreau. Pour lui, tant que les avocats ne sont pas unis, ils ne représentent pas une force, étant donné que l’Ordre des avocats est une sentinelle de la liberté et un garant des droits de la défense.

Le deuxième point porte sur la formation des avocats, une formation pour les jeunes qui embrassent nouvellement le métier et un recyclage pour les anciens, étant donné que le droit est en perpétuelle mutation. Le troisième axe concerne la protection des honoraires des avocats et leurs droits. Pour Me Mamadou Traoré, il s’agira d’expliquer aux clients les méthodes de calcul des honoraires des avocats. Toute chose qui évitera, dit-il, les contentieux d’honoraires qui deviennent de plus en plus fréquents. Le dernier point traite de la solidarité, de la sécurité et de l’assurance des avocats.

Pour terminer, le nouveau bâtonnier dit être dans l’agir immédiat. Pour ce faire, il compte tout mettre en œuvre pour mériter la confiance de ses compères qui l’ont hissé à ce piédestal. Me Mamadou Traoré devient ainsi le huitième bâtonnier de l’Ordre après Me Issouf Baadhio. Par ailleurs Me Mamoudou Traoré a eu comme challengers Me Franceline Toé /Bouda et Me Bakary Tou. Après plus de vingt ans d’existence, Me Mamadou Traoré compte faire du Barreau du Burkina un modèle, avec l’aide du Conseil de l’Ordre, dont les membres seront élus le 30 juin 2012.

Qui est Me Mamadou Traoré ?

Auteur de plusieurs publications juridiques, Me Mamadou Traoré a effectué des études supérieures dans les facultés de droit de Ouagadougou et d’Abidjan. Il est aussi passé par la Faculté des sciences juridiques et politiques Jules Vernes d’Amiens en France. Admis en 1991 au concours d’entrée au Centre de formation professionnelle des avocats toujours en France, il sort major de sa promotion.

Sur le plan professionnel, Me Mamadou Traoré a exercé en France avant d’ouvrir son cabinet au Burkina Faso en 1998. Sur le plan politique, Me Mamadou Traoré a occupé le poste de commissaire politique national chargé de la jeunesse sous la révolution de 1983 à 1987. Il a été aussi conseiller du président Blaise Compaoré sous le Front populaire de 1987 à1990. Né le 18 mai 1959 à Bobo-Dioulasso , le nouveau bâtonnier de l’Ordre des avocats du Burkina Faso est marié et père de deux enfants. Source :CV

Françoise DEMBELE

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés