Promotion du genre au Burkina : 25 milliards de francs CFA pour l’autre moitié du ciel

mercredi 9 mai 2012 à 01h54min

« La problématique du financement de la mise en œuvre de la Politique nationale genre au Burkina », c’est sous ce thème que s’est ouverte ce 8 mai 2012 à Ouagadougou, la 1ère session ordinaire de l’année en cours du Conseil national pour la promotion du genre (CONAP Genre). Durant deux jours, les participants vont réfléchir à des stratégies de financement des activités genre au Burkina.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Selon Nestorine Sangaré, ministre de la promotion de la femme, le choix du thème est une invite lancée aux participants pour définir les contraintes majeures à la mise en œuvre de la Politique nationale Genre (PNG) et de proposer des stratégies de financement des activités genres. Les contraintes, selon Mme Sangaré, sont nombreuses au Burkina Faso.

« Le chemin reste encore long à parcourir, afin de débarrasser la société burkinabè des toutes les formes d’inégalité et d’iniquités de genre, afin d’assurer à toutes et à tous les sécurités essentielles pour leur épanouissement social, culturel, politique et économique », a-t-elle indiqué. Afin de mettre en application, les différents textes adoptés dans le cadre de la promotion du genre, Nestorine Sangaré a précisé que son département a besoin de plus de 25 milliards de francs CFA.

Une requête qui a été soutenue par l’ambassadeur du Danemark au Burkina, Birgitte Nygaard Markussen. « Vous avez découvert de l’or au Burkina. Mais le vrai or reste l’intuition des femmes dans les différents secteurs de développement au Burkina Faso », a indiqué la diplomate danoise.

Pour sa part, Luc Adolphe Tiao a rassuré les femmes que les 25 milliards de francs CFA seront mobilisés d’ici à 2013.

JTB

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 9 mai 2012 à 08:12, par Fantadoux
    En réponse à : Promotion du genre au Burkina : 25 milliards de francs CFA pour l’autre moitié du ciel

    Je suis peut-être ignare mais quelqu’un peut-il m’éclairer et me préciser ce qu’est "la politique genre" ? Qu’entendonnons-nous par ce terme ? Merci

    Répondre à ce message

  • Le 9 mai 2012 à 10:01, par PAGB-NEDA
    En réponse à : Promotion du genre au Burkina : 25 milliards de francs CFA pour l’autre moitié du ciel

    25 milliards de FCFA et vous trouvez cette "cagnote suffisante" pour aider à accéder à cette dite "Eagalité" du genre ! N’est-ce pas peu ? Chères soeurs, ne vous laissez pas gruggée, sinon piégées. La seule action qu’il sied à mon avis est que vous passiez outre cette histoire d’argent. Vos soeurs qui vous font ces déclarations, sinon qui cautionnent cette vision de la chose se moquent de vous, vous trahissent pour leurs comptes personnelles respectifs. Mobilisez-vous. Organisez-vous et battez-vous pour conquérir votre place sur le terrain. Considérez comme "Tabou" cette soumission qui vous est imposée. Pourcentage (30% je crois), nécessité de recueillir les avis, sinon les approbations de "l’homme", de l’époux, du frère, du copain etc., tout ceci n’est que du "PIPO" et comme dirait Lamda de la Rue, du "Gamma". Rappelez-vous des luttes antérieures menées par des femmes d’ailleurs pour obtenir plus de considération, plus de liberté en des moments passés (je n’étais pas encore né)pour obtenir ce qu’elles trouvaient de logique et de droit. Alors qu’attendez-vous ? Mais ne vous inquiétez pas. En tant qu’homme, je fais partie de ceux qui ne souhaiteraient pas vous voir évoluer. Donc, ne dormez pas car, à ce rythme, en l’An 3000, vous serez toujours au même niveau qu’aujourd’hui. A Mme Le Ministre de la Promotion de la femme, je vous suggèrerai d’être plus regardante et réaliste sur la cause des femmes. J’ose espérer que dans les différents panels que vous animerez, vous tiendrez compte demon avis

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés