Le ministre et le mécano

mardi 21 février 2012 à 12h07min

« Que j’aie raison ou pas, j’aimerais que la torture disparaisse du Burkina Faso. Qu’on me juge et me condamne si je suis en faute ! Avec cette pratique-là, on peut tuer quelqu’un sans savoir s’il a raison ou pas » ; c’est le plaidoyer de ce mécanicien âgé de 32 ans dont la disparition aurait plongé sa femme et sa fille de six mois dans l’affliction les 19 et 20 février 2012 à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

La voix tremblante, Adma Kima n’arrive pas à retenir ses larmes lorsqu’il raconte son calvaire ; pas même ses paupières, tuméfiées par les stigmates de coups récents, n’y parviennent. De sa main rugueuse, il les écarte et de sa chemise enduite d’huile de moteur d’engins lourds dont il tire sa pitance quotidienne, essaie tant bien que mal d’assécher ses yeux encore rouges et de retrouver son souffle.

Son histoire : « Hier soir vers 19h (Ndlr : dimanche 19 février 2012), je marchais sur la voie de Boinsyaaré (Ndlr : l’avenue 14-54) à quelques mètres de la station Shell. Un véhicule est arrivé et a viré pour entrer dans une cour. Dans son virage, il a failli me cogner et j’ai gesticulé pour manifester mon mécontentement. L’homme au volant a alors baissé la vitre pour me demander des comptes. Je lui ai signifié que sa conduite n’était pas bonne. N’ayant pas apprécié que je lui donne des leçons, il m’a demandé de le suivre ; chose que je n’ai pas faite, bien au contraire, j’ai changé de voie pour continuer ma route. Il a envoyé un homme en tenue me chercher en me menaçant d’un P.A. Nous sommes retournés ensemble dans la cour.

Le monsieur qui était dans la voiture en est sorti et m’a demandé de m’asseoir à même le sol. Il a ensuite appelé la police et les GSP (Ndlr : Garde de sécurité pénitentiaire). Les derniers appelés ont été les premiers à arriver sur les lieux. Ils étaient quatre : un chef, un chauffeur et deux agents. Les deux agents m’ont demandé si je savais à qui j’avais affaire. J’ai répondu par la négative et ils ont commencé à me tabasser. Ils m’ont menotté, tapé sur la face avec ma propre ceinture jusque dans leur véhicule, un Land Cruizer de couleur bleue. Mon calvaire a pris fin quand nous sommes arrivés au commissariat central. Des policiers ont signifié aux GSP que ce n’était pas dans leurs prérogatives de me mettre dans cet état et ils ont manifesté leur refus de me garder.

Finalement ils se sont ravisés et ont décidé de me garder jusqu’à lundi matin (Ndlr : 20 février 2012), pour que le ministre vienne me faire sortir. C’est là qu’on m’a dit que le monsieur de la voiture est le ministre de la Justice. J’ai alors été interrogé, déshabillé et conduit à l’intérieur du cachot, où j’ai passé la nuit. Le matin, un policier est venu me dire qu’ils vont me libérer sur instruction du ministre. C’est ainsi que j’ai donc quitté le commissariat ».

C’est donc le cœur meurtri qu’Adma Kima a fait le déplacement à l’Observateur peu après 12 heures en ce lundi 20 février 2012 pour conter sa mésaventure.

Encore sous le choc, Adma Kima ne sait pas la suite qu’il donnera à cet événement. Mais avant de prendre congé, il a tenu à faire un autre plaidoyer : « Je ne veux plus de problèmes, car au commissariat, on m’a dit qu’il aurait été mieux pour moi d’être pris pour vol que d’avoir affaire à un ministre ».

Une source proche du ministre a confirmé l’incident. Cependant, elles indiquent que ce dernier a pris le soin d’en prévenir le procureur et de faire "garder monsieur Kima au cachot pour des propos désobligeants" qu’il aurait tenus à son encontre afin que celui-ci "retienne la leçon". Selon cette même source, "les coups et blessures qu’Adma Kima a reçus ne seraient pas imputables au ministre".

Moumouni Simporé

L’Observateur Paalga

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 21 février 2012 à 12:22, par la comparaison
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Même Sarko, le tout puissant président de la France a déjà été bousculé par un citoyen lambda français. A deux reprise des Français ordinaires ont refusé de lui tendre la main malgré tout ils n’ont pas eut droit au traitement qu’a eut ce Monseur Kima. Si le ministre de la justice pensait qu’il avait raison, pourquoi il n’a pas convoqué Kima devant les tribunaux ? Pourquoi il se rend justice ? Désormais les Burkinabè se diront qu’il faut se rendre justice soit même quand quelqu’un vous provoque. Je demande à un avocat d’emmerder ce ministre en offrant ses services à Mr Kima et en lui conseillant de déposer plainte contre le ministre.

    Répondre à ce message

    • Le 21 février 2012 à 12:48, par Garweh’goh
      En réponse à : Le ministre et le mécano

      Ecouterz !
      Si on ne peut plus chauffer le derriere d’un quelqu’un qui a deconne ou allons nous ?
      Les motocyclistes dans Ouagadougou insultent trop facilement ceux qui sont dans des voitures croyant que nous ne somme que des voleurs.
      Il faut chauffer son derriere un peu.. c’est pas a cause du rang du ministre que je dis ca !
      @+

      Répondre à ce message

      • Le 21 février 2012 à 13:06
        En réponse à : Le ministre et le mécano

        Monsieur, l’escargot, j’espère qu’on chauffera de la même manière le derrière de votre fils ou de votre frère. Ne pense pas que je n’ai pas de voiture ! A +

        Répondre à ce message

      • Le 21 février 2012 à 13:17, par Aliende
        En réponse à : Le ministre et le mécano

        c’est parce que les motocyclistes insultent facilement qu’il faut "chauffer son derrière". Vulgarité et banalité vont de paire !!!!

        Répondre à ce message

      • Le 21 février 2012 à 13:20, par just1
        En réponse à : Le ministre et le mécano

        pauvres de nous ! c’est vraiment desolant qu’ un ministre charger de la justice decide de se faire justice tout simplement parce que celui qui est en face n’a aucun pouvoir. oui c’est vous le ministre de la justice et vous vous rendez justice mais n’oubliez pas que la justice divine existe.
        A vous les forceS de l’ordre qui excécutéS des ordres manifestement illégale retournés lire vos cours de droit.
        les agents de la force publique qui sont à l’origine de ses coups et blessures doivent etre mis aux arrets.

        Répondre à ce message

      • Le 21 février 2012 à 13:30, par Jamanatigui
        En réponse à : Le ministre et le mécano

        Merci pour cette façon de reflechir meme si c’est à la con. Combien de personnes deversent leur bile en circulation et surtout quand le mois passe à deux chiffres à oauaga ?
        Un journaliste se demandait si quelque chose a changé depuis le martyr de justin zongo. je crois que le ministre a agit pour lui donner une reponse concrète à la veille de l’anniversaire de ce triste evenement.
        Personnellement je pense que quelque chose a changé. La preuve est que la police est restée vigilante en prenant sa distace de cette supercherie que ces déliquants ont voulu formaliser.
        Nous savons que depuis l’arrivé de luc adolphe tiao, il y’a eu rupture avec les pratiques avilissantes d’antan. Nous attendons donc la reaction" appropriée" du gouvernement par rapport à cette bavure d’un citoyen de premiere zone.

        Répondre à ce message

      • Le 24 février 2012 à 00:46
        En réponse à : Le ministre et le mécano

        En vous lisant je crois avoir à faire à un désequilibré !!!

        Répondre à ce message

      • Le 24 février 2012 à 05:52
        En réponse à : Le ministre et le mécano

        Dc tu crois que avoir une voiture te donne le droit le chauffer un citoyens. Ton raisonnement est minable, et prouve que tu nest pas du tous intelligent. Jespere que la prochaine victim serai ou ton frere, ou ton enfant, ou meme toi, pauvre imbecile, va !!!

        Répondre à ce message

      • Le 25 février 2012 à 19:45
        En réponse à : Le ministre et le mécano

        Je comprends bien votre souci, mais je tiens à vous faire remarquer que le problème a eu cette ampleur parce qu’il s’agit d’un ministre, pas n’importe lequel !!celui là qui est censé savoir qu’il y a des voies bien indiquées pour rendre justice.Du même coup cela servira de leçon à tous ceux qui n’ont de pouvoir que par leurs biens matériels. le premier ministre est donc à féliciter pour sa droiture dans ses actions

        Répondre à ce message

    • Le 21 février 2012 à 13:18, par traoré
      En réponse à : Le ministre et le mécano

      Franchement j’avais un peut de respect pour la GSP mais voilà elle vient de demontrer leur insuffisance crhonique à reflechir dans le bon sens. voilà que la police a bien compris la leçon. honte à la GSP !!!!

      Répondre à ce message

    • Le 21 février 2012 à 13:43, par hianis
      En réponse à : Le ministre et le mécano

      les leçons ne servent pas a certaines personnes ou ils le font par expert que le ministre depose sa demission lui qui a fait le droit doit savoir comment agir en pareille circonstance donc il assume pleinement ces actes merci a l’observateur surtout

      Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:23, par le bourré
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    C’est vrai qu’on est déjà en Février et qu’on n’a aucune crise à se mettre sous la dent donc merci bien Monsieur le ministre. Malheureusement le mec qui a été agressé n’est ni un élève, ni un bidasse donc pas de chance que la corporation à laquelle il appartient puisse initier des actions qui puissent troubler le sommeil du big boss. NB : Rappelons qu’au Faso, pas d’action de rue, pas de justice pour ces genres d’événements. Ce n’est pas Honorine Méda qui dira le contraire en tout cas. Même si tous les mécano de moto du BF partent en grève, je ne crois pas que ça fasse tache d’huile dans les rues du Faso car l’huile, ils en retiennent déjà en totalité sur leurs vêtements.

    Répondre à ce message

    • Le 21 février 2012 à 12:45, par kks
      En réponse à : Le ministre et le mécano

      ministre de la justice ,tu es qui ?si tu es en droit t’en mieux Si tu a mal circulé il a le plein de te le dire .ce ne pas parce-que tu es ministre que tu doit agir ainsi

      Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:23, par indjaba
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Ayii, euh Burkinabè !! vous les forumistes là, quittez labas ouèyi !!. Chacun est assis derrière son écran et il dit c’est ’’grave’’, c’est ’’incroyable’’, c’est pas ’’normale’’, ’’ c’est inadmissible’’, gningnin, gnangnan , mais après vous faites quoi ? Rien si c’est pas aller taper les godets et les gos. Pourtant si vous étiez si courageux, vous auriez participé à une pétition pour demander le départ de ce ministre car il ne démissionnera pas de son propre gré même si ce qui vient de se passer devait l’obliger à tracer. Faites comme vous voulez, indjaba.

    Répondre à ce message

    • Le 21 février 2012 à 13:22, par TEKALAWOTO
      En réponse à : Le ministre et le mécano

      Fort heureusement, le conseil de ministre se reunit en séance ordinaire : le gouvernement Thiao doit être renouvéllé. Certains de ces ministres présentent des attitudes de nature à ne garantir et preserver la paix. Ce présent gouvernement est aussi appelé gouvernement d’appaisement. Au temps de la crise relative à l’affaire Justin Zongo et les emeutes militaires ;l’actuel ministre chantait en ces termes :"Nul ne doit se rendre justice" LAT doit prendre ses responsabilités et resoudre trés rapidement ces animosités de certains de ces ministres. En attendant nous n’entendons que la demission du Ministré demeritant

      Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:27, par Ari
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    La crise étant passe on reprend les vieilles habitudes.
    Il n y a que les idiots comme moi qui avons cru au changement .

    Répondre à ce message

    • Le 21 février 2012 à 13:34, par Le tché
      En réponse à : Le ministre et le mécano

      Quel ministre !. c’est vraiment domage pour un ministre surtout de la justice. si ces faits sont vrais il faut dire qu’il ne s’agit d’un ministre mais plutot de ....inistre. A quoi sert la justice dont il est le premier ? s’il était donné à chaque citoyen de se rendre justice il serait jamais ministre puisque cette institution n’allait jamais exister. c’est troubleur de l’ordre et de la quiétude que son excellence Blaise COMPAORE s’evertue jours et nuits à instaurer.

      Répondre à ce message

      • Le 29 février 2012 à 08:20
        En réponse à : Le ministre et le mécano

        monsieur le Ministre de la justice et plus encore monsieur le Ministre des DROITS HUMAINS ...... vous me faites rire monsieur le Ministre des droits humains

        Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:27, par oh
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Merde ! merde ! incroyable ! J’attends la démission de Ministre sinon NGOAW !!

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:31, par Marx
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Héé Adama, bien qu’il soit ministre de la justice, ne cède pas va déposer plainte pour coups, blessures volontaires et séquestration !! On est en République et s’il est ministre, c’est parce qu’il y a des contribuables. Affaire Justin Zongo c’était il y a exactement un an !!!! "les coups et blessures qu’Adma Kima a reçus ne seraient pas imputables au ministre". Balivernes !! le cachot lui appartient-il ? Pourquoi ne pas palementer avec Adama sur place en tant que "grand frère" et surtout responsable (ministre) pour aplanir leurs divergeances.
    Que ce ministre soit démis pour que la République se ente mieux, l’an passé c’est pas loin !!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:34
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Bravo ! Ca c’est cadeau d’anniversaire puisque cela fait un an que Justin Zongo est décédé dans les conditions qu’on sait. Et on connait la suite.
    Blaise n’est vraiment pas aidé... Le minimum qu’il puisse faire pour commencer, c’est de démettre ce ministre de la Justice et des Droits humains de sa fonction, à moins que lui-même ait la décence de démissionner. Dans tous les cas, ce monsieur était déjà là ministre avant la crise. Il n’a pas totalement saisi...
    Pour la suite, on souhaite à Blaise qu’il puisse jouir tranquillement du reste de son bail. Mais à condition qu’il arrive à maîtriser les membres et les passions de son entourage.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:34, par lamete
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Pauvre mecano, le ministre doit être limogé immédiatement. On ne peut pas admettre que le premier responsable de la justice réagisse de la sorte, comment faire confiance en une telle justice.
    Il faut une réaction de la part du chef de l’Etat pour donner l’exemple à ceux qui se prennent pour des êtres suprêmes sachent qu’on est dans un Etat de droit.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:34
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    apparemment certaines personnes ont la mémoire courte...la soif du pouvoir....la democrature ne peut accoucher que d’hommes pareils

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:37, par SIDBALA
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Je suis indigné par ce comportement. Quand est ce que ces sinistres pardon c’est ministres vont comprendre qu’ils sont des hommes comme nous et le pouvoir dont il sont investi, sont avant tout par le peuple et pour le peuple. Vivement que le PF prenne ses responsabilités et nous évite des ministres de cette trempe ;Merci pour ce mécanicien pour cette preuve de courage et félicitation à la police qui a dit le droit.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:39, par Compatriote
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    être ministre ne veut pas dire être un dieu. Francois Hollande, candidat investi par le PS pour la presidentielle francaise, a été aspergé de farine par une femme lors de son meeting, et la femme n’a pas été maltraité. Que signifit cette réaction arrogante du ministre de la justice. Il devrait demissionné après ce kil a dit. et dire que c’est lui le responsable des institutions juridiques de ce pays.
    Nous voulons sa démission.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:40
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Voilà qui nous révèle le mal profond du Burkina, l’absence de justice pour le citoyen lambda. Surtout lorsque c’est le ministre de la Justice en personne qui est concerné au premier chef. Que le ministre de la Justice se tienne à carreau ! Désormais toute erreur de sa part devrait aboutir au même traitement, il nous a montré la voie !

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:40, par El taby
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Et on nous rabat les oreilles avec des mots pieux du genre "la crise nous a servi de leçon" ! Tout de même peut-on garder de petites gens du genre dans un gouvernement et espérer autre chose que le chaos ? Nous osons croire que le chef du Gouvernement sévira car si même le ministre de la justice ne fait pas appel à cette institution alors qui voulez vous qu’il fasse confiance à cette justice. Que Monsieur Kima dépose plainte histoire de montrer à quel point nous sommes dans une république bananière au Burkina. L’image du Président Compaoré souffre du comportement de ces genres d’individu et à ne pas faire attention ils précipiterons sa chute.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:44, par Tom
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Ainsi le Ministre de la justice ne fait pas confiance à la justice de son pays, il préfère se rendre justice lui même.
    Et c’est au pauvre citoyen qu’on demande de faire confiance à la bonne marche de la justice.

    Si un ministre de la République, qui plus est Ministre de la justice, ne fait pas confiance à la justice de son pays, allez-y comprendre ce que les citoyens en penseront. Charité bien ordonnée commence par soit même, M. le Ministre.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:44, par Marx
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Indjaba, initie la pétition et tu verras si tu seras suivi ou pas !! Tu es exactement comme ceux-là que tu critiques, inactif comme tu ois c’est facile de donner des leçons !!
    Moi en tout cas j’ai commencé mon action et bientôt tu le sauras ça ne sera plus comme avant !! PLUS JAMAIS CA !!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:45, par Richard
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Je ne prétend pas défendre la victime mais j’étais persuadé que les évènements de koudougou suite à la mort de l’élève Justin ZONGO avait servi de leçon aux hommes de ténue.Imaginons un instant si la victime mourait suite à ces coups !Si le ministre avait donné des instructions aux gardes pénitentiaires de ne pas maltraité le mécanicien ils l’auraient pas traité ainsi.Il faut déploré une telle attitude car en tant que ministre de la justice il devrait donner là un bon exemple de justice.Et si le véhicule transportant le ministre avait réellement mal circulé ?Ce qui n’est d’ailleurs pas nouveau à ouagadougou.Que chacun mette un peu d’eau dans son vin pour éviter une nouvelle crise sociale à notre pays qui risque de connaitre une situation de famine cette année.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:46, par Jérôme
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Tout de même déplorable pour un ministre de la justice ayant de surcroit en charge la promotion des droits humains.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:46, par Filsdupaysan
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Je pense qu’il faut que les gens apprennent à se maitriser !
    Tu as mal conduit,on te l’a signifié, pourquoi faire arrêter un pauvre pour ça ?
    Donne lui une leçon et t’excuser, ça fait quoi monsieur le ministre ?
    Quelque soit ce qui arrive le mécano aujourd’hui, le ministre est bel bien responsable.
    Et si demain votre fils se comporte, vous direz quoi ?
    Il y a eu des présidents, des ministres,etc mais ils sont partis.
    Le printemps arabe, c’est parti avec un petit vendeur au bord de la route.

    Attention, attention et attention !

    Répondre à ce message

    • Le 21 février 2012 à 13:11, par BIG BOSS
      En réponse à : Le ministre et le mécano

      franchement c’est un acte horrible, prompte rétablissement au mécanicien et que justice soit rendu. chers dirigeants ayant un peu de respect pour le peuple. tôt ou tard ce ministre récoltera ce qu’il a semé.

      Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:48, par leregard
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    dans la circulation il n’y a que des usagers de la route que seul le code la route départage. Mieux une Autorité a le devoir d’être irréprochable. C’est à croire qu’au Faso, on oublie très vit. Il y a à peine 1 année que le pays a été secoué par des émeutes dont les causes sont entre autres ce genre de comportement de la part des autorités : se croire au-dessus de la loi. Je crois que la fonction de Ministre monte à la tête de certains de nos ministres. un tel ministre n’a pas sa place dans le gouvernement. J’espère qu’il va être limogé pour coller avec l’engagement pris par le premier ministre.l’humilité est la force des Autorités. ce ministre n’a pas fait montre d’humilité mais plutôt a abuser de sa fonction pour faire bastonner un citoyen mécontent de ce que le ministre a failli le renverser. Ce citoyen a parfaitement raison. Le ministre devrait démissionner et répondre devant les tribunaux.

    Répondre à ce message

    • Le 21 février 2012 à 13:13, par radio libre
      En réponse à : Le ministre et le mécano

      Oh la la. Les mouvements des droits humains sont ou ? MBDHP, ACAT-Burkina au boulot, sinon vous serrez accuser de non assistance a personne torture. Une enquête indépendante est nécessaire. Adama, va voir ces organisations qui t’aideront a porter plainte. Le ministre devrait aussi s’expliquer devant les médias et donner en détails sa version des faits. Il faut savoir anticiper les crises et

      Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:49, par Le Burkinabè
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Alpha Blondy a raison. Tout change tout évolue sauf cette catégorie de gens. Qui aurai cru qu’après la crise que nous avons connu un Ministre de notre pays, qui plus est de la justice ne sache pas tirer une leçon. Ils ne changeront jamais. Il est donc clair que pour un Burkina en paix il faut les bouter hors de notre pays. Et il faut que les gens arrêtent de raconter des histoires, la torture est bien imputable au ministre. c’est en sa présence que ça a commencer. s’il n’était pas d’accord avec la méthode il aurait ordonné d’arrêter. A bas les dirigeants qui torturent leur peuple.

    Je souhaite de tout cœur que M. Kima porte plainte c’est le seul moyen pour lui de donnez la possibilité au peuple de le soutenir.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:53, par anta
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Si ce ministre croit qu’il va s’en tirer à si bon compte parce qu’il a averti le procureur, il se fourre le doigt dans l’oeil jusqu’au coude.Il va falloir pour cela qu’il envoie les GSP nous embastiller tous après nous avoir passé à tabac. Le ministre de la justice ne mérite pas sa place.C’est un individu très dangereux pour l’Etat de droit.Si son patron ne fait rien, il est permis au peuple de descendre encore dans la rue les prochains jours.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:54, par traoré
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Entre nous est ce que c’est serieux de la part du ministre ? le burkinabè n’aime pa la paix. le PF se tu pour la paix et voilà les gens à qui il a fait appel pour l’aider dans ses actions sont des semeurs de merde. un ministre digne de ce nom n’a pa besoin de se comporter de la sorte. domage que justice soit faite !!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:54
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Pour qui ce ministre se prend il ? Il n’a déjà oublié les causes de la crise de l’année passée ?? Il n’est pas digne pour diriger de ce département ministériel. Qu’il soit débarqué dans les jours qui viennent. Je demande au mecano de porter plainte. Je demande à sa famille de refuser toute demande de pardon d’une équipe ministérielle ou du Moro Naaba. le Moro Naaba est en partie responsable de l’impunité au Burkina, chaque fois c’est lui qui demande pardon et on accepte qu’il arrete ça !!

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:55, par jah rastafari
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Je pense qu’il est temps qu’on fasse comprendre à ses sinistres de ministres qu’ils sont là pour servir le peuple et non pour sévir contre le peuple. Il est bien placé pour savoir qu’on ne se rend pas justice soit même.Ce qui veut dire que lui même est un mauvais ambassadeur de son département.Il doit demander pardon publiquement à ce pauvre innocent s’il ne veut pas vivre des journées cauchemardesques. Quel gâchis de ministre. Tu es ministre mais tu demeure un être humain comme les autres. S’en prendre à un monsieur sans défense, ça c’est de la lâcheté. Où était-il quand on scandait les slogans contre son ministère aux temps forts de la crise. Que c’est révoltant ! On nomme des gens incapables de maîtriser leur orgueil comme ministre. N’importe quoi. Comme ça il va inviter encore le diable au pays. Quelle honte ! je désavoue ce sinistre comme responsable de notre justice.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:56
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    NOUS N’AVONS PAS BESOIN DE CE GENRE DE MINISTRE DANS NOTRE PAYS. SOIT NOUS SOMMES DANS UNE REPUBLIQUE (ETAT DE DROIT) OU BIEN DANS UN ETET D’EXCEPTION. QUE LE PRESIDENT DU FASO PRENNE SES RESPONSABILITES ET DEMETTE CE MINISTRE DE SES FONCTIONS.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 12:57
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Cette situation vient une fois de plus nous rappeler que contrairement a ce qu’on pense rien a encore change au Faso malgre les derniers evenements. Ce qui est inadmissible c’est que c’est le ministre de la justice en personne qui est cette fois l’auteur d’une telle idiotie, lui qui est sense donner l’exemple, qui doit faire comprendre aux citoyens que la justice doit etre le seul et unique moyen de reglement des differends. Comment les citoyens peuvent-ils avoir confiance en la justice si les premiers responsables de cette institution sont prets a fouler au pieds les regles.les plus elementaires de cette institution ? C’est maintenant qu’on verra si le Premier Ministre tient parole, lui qui a toujours dit que nul n’est au dessus de la loi. Cette situation nous permettra au peuple burkinabe de vous juger Mr le Premier Ministre, car vous devez assumer vos responsabilites. Nous osons croire jusque la que le Burkina Faso est un Etat de droit et que nul n’est au dessus de la loi quelqu’en soit son statut, nous esperons Mr. le Premier Ministre qu’a partir de votre gestion de cette affaire les burkinabes continueront a garder cette esperance. Monsieur le Premier Ministre, le regard des burkinabes est tourne vers vous. Nous esperons que des mesures seront tres vites prises a l’encontre de ce ministre avant qu’il ne soit trop tard...

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:00, par rawidwendé
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Ayii, eux encore les petits dieux du burkina) ;mais quand est-ce que ces gens vont se rendre compte qu’être ministre ne leur donne pas le droit de disposer de la vie des pauvres citoyens que nous sommes. Même quand les démons dorment ça ne plait pas à certains de nos dirigeants en manque de quoi animer leur cirque.Ce ministre doit obligatoirement démissionner car il sera la source d’une autre colère du peuple. Cette fois-ci on verra si le changement tant chanté par nos autorités est réel . Cela ressemble au premier grain de sable dans le couscous de Luc TIAO.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:00, par le riche
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Je ne suis pas d’accord avec le journal ’’l’observateur paalga’’ car cette manière de relater crument les faits jette de l’huile sur le feu. C’est d’autant plus grave que le journal n’a même pas la version du ministre. Ce mécano est d’ailleurs suspect. Pourquoi au lieu de l’obs, il n’est pas allé se plaindre à ’’l’hebdo’’ ou ’’ l’opinion’’. Apparemment c’est un mécano de l’opposition. Je suis contre les tortures mais c’est pas parce qu’on est sur vélo ou qu’on est pauvre qu’on a toujours raison. Laisser nous les riches respirer aussi un jour dans ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:00
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Je ne suis pas juriste mais si le Code pénal ne prevoie pas de bastonner quelquún qui tient des propos desobligeants, donc, ce ministre qui est en charge de la justice doit demissioner pour carence. Il me semble qu’il est meme de la corporatin ce qui constitue une circonstance aggravante.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:02, par Kaiis
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Nous attendons une demission du ministre ou une revocation. LAT s’est engage dans la lutte contre l’inpunité et cela a valu des limogeage de maires, de revocation de DG et maintenant il a l’occasion de passé a une autre echelle : ministre.
    On a assez de ses gens qui ne manque pas d’occasion de creer des problemes au pays.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:03
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    La crise n’est pas terminée ! C’est simplement une apparence !
    C’est l’ensemble de ces incidents qui va faire péter la bombe !
    Et le sommet va périr et nécessairement !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:03, par EUKA
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Maintenant,s’il savait le nombre de citoyens mécontents qui adressent le pire des injures, il disparaîtra tout de suite ; alors mec.. pardon mr le plus fort respectueusement ayez aussi le courage de partir il y a assez de sages au BURKINA Faso. RESPECTONS LE DRAPEAU BURKINABE.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:04, par L’Autre Africain
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    C’est à ne rien comprendre ! Un ministre de la justice qui se livre à une injustice aussi criarde que celle là, c’est simplement révoltant.
    Monsieur le Ministre, c’est pas parce que vous êtes dans une voiture ministérielle, qui plus est payée au frais de ce piéton, que vous devez écraser les piétons en circulation.

    Ainsi dans ce pays, un ministre a le droit de "garder quelqu’un au cachot pour des propos désobligeants" qu’il aurait tenus à son encontre afin que celui-ci "retienne la leçon". Et qu’elle leçon ? Si voulez que les gens vous cède le passage en circulation, c’est trop simple. Soit vous vous faites convoyer par un cortège muni de gyrophare, soit vous partez en brousse, là vous n’allez rencontrer personne. Sinon, si vous circulez en ville sans cortège, vous êtes astreint au respect des règles de la circulation au même titre que le citoyen lambda et même d’un piéton qui est généralement prioritaire en circulation.

    M. le Ministre, notre pays est entrain de se relever d’une profonde crise sociale ayant des causes similaires, si vous n’êtes pas à même d’aider le pays dans sa volonté de se relever, ne soyez pas une peau de banane au travers de sa voie.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:04, par Raogo
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Nous sommes tous et toutes de potentiels Mecano face a nos Ministres et Gouvernants seul DIEU les Ancetres saurons nous donner justice dans ce monde ou dans l autre.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:05, par bogui
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Ainsi donc, le ministre de la Justice de mon très beau pays, s’est rendu justice dans la rue ? quelle honte pour mon pays que j’aime ! Monsieur le ministre, vraiment, votre position vous oblige à consentir des efforts supplémentaires pour ne pas mettre en péril la paix et la sérénité au Faso. Il faut que toutes les autorités le garde à l’esprit comme un verset. Ce genre de comportement à l’approche de l’an I de l’affaire Justin Zongo, ne devrait pas provenir d’un simple administré n’en parlons pas un ministre. Je donne raison au Pr Laurent Bado qui lors d’une interview, avait taxé les ministres de Blaise de "sinistres". Maintenant que le mal est fait, il faut éteindre le feu, et vite. Nous avons besoin de la paix pour aller à l’émergence.

    Répondre à ce message

    • Le 21 février 2012 à 13:34, par Goomsida
      En réponse à : Le ministre et le mécano

      Mais, ca c’est grave, Moi personnellement je m’addresse a Monsieur le president du Faso de faire beaucouup attention avec ses petits rois qui gravitent autour de lui. cela aurai ete aux USA, le ministre serait limoge avec amande.

      Ca fait tres mal de lire des chose pareille, il faut eviter que le burkina ne devienne la loi du plus fort.

      Et en plus si le ministre ne sait pas conduire qu’on le lui dise et puis la Police et la justice et la quoi faire ? Il es mieux place pour le faire la ; en tant que ministre de la JUSTICE.

      Faites attention.

      Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:11, par le riche
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Je ne suis pas d’accord avec le journal ’’l’observateur paalga’’ car cette manière de relater crument les faits jette de l’huile sur le feu. C’est d’autant plus grave que le journal n’a même pas la version du ministre.Le ministre de la justice quand même n’est pas n’importe qui donc un quidam ne peut pas gesticuler sur lui n’importe comment.Respectons nos célébrité sinon on ne se développera jamais. Ce mécano est d’ailleurs suspect. Pourquoi en lieu et place de l’obs, il n’est pas allé se plaindre à ’’l’hebdo’’ ou à ’’ l’opinion’’. Apparemment c’est un mécano de l’opposition. Je suis contre les tortures mais c’est pas parce qu’on est sur vélo ou qu’on est pauvre qu’on a toujours raison. Laisser nous les riches aussi respirer un peu un jour dans ce pays. La mentalité des Burkinabè a fait que nous autres nous sommes rétractés par rapport à certains investissements. Si c’est un vélo qui avait mal circulé devant Kima, il ne gesticulerait pas mais comme c’est une belle voiture qui l’a frôlé alors là il est épidermique. Chercher à devenir riche au lieu de lutter contre les riches.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:14
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Le "Riche" ce n’est pas de ta faute tu es un déséquilibré mental. Si tu n’as rien de bon à dire fermes ta gueule pourrie !!

    Répondre à ce message

    • Le 28 février 2012 à 13:11, par lacheron
      En réponse à : Le ministre et le mécano

      Le riche a dit un peu de vérité,tout le monde sait comment les ouagavillois insultent mal les gens ;si c’était un citoyen lamda il allait aussi botter le mécano et aller répondre à la gendarmerie comme d’habitude payer les ordonnances et c’était fini.il faudra parler des trucs plus important (la famine, l’éducation, la santé ...

      Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:15, par chipolo
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    DANS QUEL PAYS SOMMES NOUS ?
    CES AUTORITES SE CROIENT TOUT PERMIS ET PENSENT LE RESTE DE LA POPULATION EST MOUTON.
    IL EST TEMPS POUR LE PRESIDENT D’OUVRIR LES YEUX CAR YA TROP DE MERDE DANS SON SYSTEME.
    JE CONSEILLE A MR KIMA DE CONTACTER LE MBDHP DANS LES MEILLEURS DELAIS.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:18, par mimi
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    J’ai honte et encore j’ai honte. J’ai honte de ce ministre qui vient encore nous démontrer que la vindict populaire est en marche malgré la sensibilisation qui se mène tous les jours. J’ai honte de ce ministre qui croit aujourd’hui que nous sommes toujours dans la jungle. J’ai honte de ce ministre qui vient encore nous rappeler cette triste anniversaire de Justin Zongo et de la manière la plus barbare. Où allons nous dans ce pays où la paix est devenue une denrée rare que chaque citoyen cherche chaque jour que Dieu fait.Blaise, comme dirait l’autre Yaako. Vous avez beaucoup encore à faire. les trouble-fêtes sont à côté de toi, mange avec toi. Laurent Bado avait raison de dire que vous avez laisser faire à tous les niveaux. Qu’allez-vous faire maintenant ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:26, par Alexio
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    En democratie personne n est au dessus de la loi.Qu un porte ton titre.Un flagrant delit pour un ministre de la justice avec ce comportement arrongant doit etre mis en en investigations pour ABUS DE POUVOIR ET TRAFFIQUE D INFLUENCE.Comment un ministre en tant que personne privee utilise la police pour assouvir son egocentripe.Pas de credibilitet pour cette race d intellectuels qui oppressent sans respect par le bias de leur titre qui n est pas eternel,mais empoisonne le milieu de la justice par l injustice.L absence du sens ethiqual er brillant chez ce ministre qui honnore pas les droits du citoyens,par la torture et l emprisonnement sans jugement.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:27, par PLUS DE JUSTICE
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Tous mes encouragements a ce monsieur qui a enduré ce que bon nombre d’autres personnes ont subi dans ce pays du fait d’abus d’autorité et de pouvoir !
    Il serait intéressant pour le gouvernement,voire même le Président du Faso de faire comprendre a nos autorités que être Ministre ne doit pas forcement dire être permis a tout !
    Et i ne faudrait pas être étonné de voir la population sortir dans les rues pour dénoncer ce genre d’abus que cette pauvre population subie !
    Aussi en sus de sanction professionnelle il faudrait également appliquer a ce genre d’individus des sanctions pénales, parce qu’il ne suffirait pas de juste le démettre de ses fonctions car un citoyen se trouve actuellement dans l’incapacité de travailler,donc de rendement et par devers cela une prise en charge de sa famille !
    Ces sanctions doivent également s’étendre a ces forces dit de l’ordre qui en lieu et place d’œuvrer pour la sécurité de la population sont elles même a la base de l’insécurité pour ces populations !
    Messieurs de l’autorité, Monsieur le Président prenez vos responsabilités et agissez comme cela se doit car <>

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:29, par JCDM
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Nous sommes tous des "Adma Kima".
    Apportons-lui notre soutien franc et total en initiant une pétition pour s’insurger contre le comportement scandaleux et injuste de M. Jérôme Traoré, soi-disant ministre de la Justice, de la Promotion des Droits Humains, Garde des Sceaux.
    Honte à ce ministre qui se croît tout permis et au-dessus des lois.
    Et que Justice et Honneur soit rendu à Adma Kima pour son courage et son intégrité .....

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:32
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Pour ma part, Mr le puissant Ministre doit rendre des comptes à sa propre institution. S’il peut se permettre un tel traitement par sa grandeur sociale alors qui aura la justice devant un plus fort ? Dites-le moi. Mr Kima a tenu des propos désobligeant (peut-être ou fort probable) certes, mais il ne mérite pas cela vu qu’il n’a pas été entendu pour situer les responsabilités. Mr le Ministre devrait donner son droit de réponse car ce comportement n’est pas digne d’une autorité de notre pays et par dessus tout un Ministre de la justice.......

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:38, par Djon
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Chers forumistes et lecteurs ce monsieur n’est pas seulement ministre de la justice, mais aussi celui de la promotion des droits humains.Du reste je vous previent que c’est pas parcequ’il est ministre qu’il agit de la sorte,cest simplement son titre de magistrat qui le rend si hardieux.Au BF on sait qui est magistrat il sufit d’un claquement de doigt et on t’enferme, revenons sur terre(maitrisse à l’UO+2ans de formation à l’ENAM)ne vous donne pas le droits d’avoir ce genre de zèles, vous avez les plus gros salaires c’est à dire 6 fois plus que votre ami du FAC qui a decidé de servir la nation dans un autre domaine.on sait et on voit mais on dit rien, donc ne nous traités pas comme des animaux.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:38, par GO
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    S’il n’est pas sanctionner, c’est le peuple qui va aussi le bastonner. Le président du Faso doit ouvrir l’œil sur des ministres pareil, car c’est la tête du président lui même que ce ministre cherche. Il veut un problème au président. C’est surement devenu une stratégie pour chasser Blaise de son pouvoir.
    Sinon, je ne vois vraiment pas pourquoi des telles attitudes.
    On attend de voir ce que sera la sanction à ce conseil de ministre.
    Go

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2012 à 13:43
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    M. JEROME TRAORE,magistrat de son Etat, ministre en exercice en charge des drots de l’homme de on Etat, le BURKINA (Etat de droit ) DEMISIONNEZ !!!!!
    Nul n’a le droit, même pas le PF Blaise Compaoré, de SE FAIRE JUSTICE SOI-MEME dans un Etat de droit, je pprécise !!!!
    Que vaut votre campagne de de sensibilisation sur le thème en cours actuellemnt sur la RTB ? Elle est juste bonne pour le burkina d’en bas et ne vaut pour le Burkina d’en HAUT ? HONTE A VOUS !
    Et vous Madame le Procureur DEMISSIONEZ également ! Vous ne pouvez ou ne devez pas cautionner la TORTURE ! HONTE A VOUS !
    Tous des GSP, du Ministe en passant par le Procureur doivent répondre devant LA JUTICE,s’elle est vraiment libre et s’il y a réellement séparation de spouvoirs au Faso comme l’a laissé entendre l’autre Traoré du gouvenement et ministre de le communication la semaine derniére !

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2012 à 13:19, par SIDSOABA
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    MONSIEUR LE MINISTRE ! vous avez copié chez votre voisin pour avoir vos diplômes. sincèrement ! vous avez dû vous mettre à quatre pattes tout dégoulinant de servilité pour être nommé sinistre de la justice. même les lepreux de ton village savent que dans une république ces genres de comportements ne sont pas tolérés. tu es un mutin.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2012 à 17:03, par Burkind-billà
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Je suis meurtri dans mon âme de savoir que de telles pratiques existe toujours en ces temps où la paix sociale reste une quête quotidenne ; et ce qui me désole encore plus c’est que de tels comportement viennent d’intellectuels sensés incarner certaines valeurs pour la génération montante.

    Pour ma part j’attends des plus hautes autorités qu’ils prennent leurs responsabilités en limogeant ce infâme individu car se serait lui donner de la considération que d’attendre sa démission (toute chose qui serait irréel pour ce lâche de ministre. Aussi des poursuites doivent être initiées contre lui et tous ceux qui ont fait preuve de zèle déplacé en brutalisant notre compatriote.
    Vivement que justice soit fait !!

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2012 à 17:23, par ya zéé
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    je pense que dans toute congrégation il Ya des règles à respecter et des sanctions à appliquer en cas de dérapage lourd comme celui-ci. Débarrassez-vous de ses assoiffés et aveuglé du « naam » avant qu’il ne vous déguerpissent.il y a trop de personne qui veulent construire ce pays qui sont prêt a tout pour lui et nous n’admettrons plus longtemps qu’une poignée de personne ternissent à nouveau le pays. Débarrassez nous de ses vieux qui s’accrochent à n’importe quoi pour réprimander la population.
    a un degré different nous sommes tous des Adama Kima

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2012 à 23:32, par mytibkèta
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    ET oui les voilà tous donneurs de leçons et de quelques bords que ce soit.Vous burkinabe vous resterez de pauvres types tant que vos réactions ne seront q’épidermiques. Que ce soit le ministre ou le mécano, il nous revient de chercher à comprendre pourquoi le Burkinabe jadis tolérant respectueux de l’homme tout court fut-il ministre ou charbonnier est devenu maintenant hargneux, hautain, impoli et que c’est je encore. Oui la revolution loin d’avoir ouvert les yeux de tout un chacun a plutôt crée une génération d’hommes et de femmes de quelques grade que ce soit n’ayant aucun respect de l’autre. On a vu ici de simples soldats malmener des gradés, des élèves punir des prof des femmes trainer leur maris dans la boue et des enfants dénoncer leur parents. Et vous pensez qu’en moins d’une génération ces pratiques secrétées par les actuels tenants du pouvoir vont disparaitre sans laisser des séquelles au niveau de notre quotidien ? Non d’une manière générale l’incivisme est la chose la mieux partagée au burkina et l’on voudrait que tout possesseur de véhicule soit un voleur , ce qui est en parti vrai puisque l’impunité , la corruption la concusion sont notre lot quotidien. Mais au lieu d’exprimer son mécontentement pour la mal gouvernance du pays l’on rejette sa bile sur tout ce qui bouge et les grands qui n’ont pas compris qu’ils sont responsables de ce mal être veulent revenir aux vieilles méthodes CDR qu’ils affectionnent. Il nous faut nous ressaisir ,les grands aussi bien que les petits, que le grands mettent un bémol à leur propension à être grand et les petits à utiliser les pratiques peu catholiques pour exprimer leur désaccord.Le mécanicien aussi bien que le ministre sont tous victimes d’un système sans moral ni loi.Et ce n’est pas en démettant un ministre qu’on évitera que la marmite explose.Tous les jours que dieu crée, les injustices se voient aussi bien du coté des petits que des grands. A quand une réelle prise de conscience de notre dérive morale ? Malin qui pourra y repondre.

    Répondre à ce message

  • Le 24 février 2012 à 05:13, par appo a nyc
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    ceest du nimoporte qoi, maais blaiso la fai dexendre pour corriger kerreur god jo b le blaiso

    Répondre à ce message

  • Le 24 février 2012 à 17:30
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Un ministre qui ne fait pas honneur à notre PAYS. Et surtout un ministre de la justice.

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2012 à 19:14, par filo
    En réponse à : Le ministre et le mécano

    Voici un un corps dont je respectais et qui se faisait respecter par son comportement : GSP . Dommage je me suis trompé sur votre compte les GSP,honte à votre intelligence et à vous, ennemi tu peuple Burkinabé.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés