Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

mardi 10 janvier 2012 à 00h35min

L’émission mensuelle de la Radio télévision du Burkina (Rtb), « Antenne directe » avait pour invité ce samedi 7 janvier 2012, le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale, Soungalo Apollinaire Ouattara. Déportée à Bobo-Dioulasso, elle a permis au ministre et son staff de faire le point de leurs activités et de répondre aux préoccupations des fonctionnaires. Nous avons choisi pour vous, quelques « plages » de cette rencontre.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

On ne cessera jamais de le dire assez. Depuis qu’il a pris les rênes du département en charge de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale, les choses ont changé et ce de manière positive. De l’innovation des concours en passant par les négociations avec les syndicats, à l’augmentation de 5 % sur les salaires, sans occulter les indemnités de logement, de sujétion pour tous les fonctionnaires…, les agents de l’Etat ont connu des changements sur leurs bulletins de paie.

Tous ces efforts, selon le ministre, sont le résultat d’une synergie d’actions d’une équipe dynamique que sont ses collaborateurs, et tous les agents de la Fonction publique. Soungalo Ouattara a non seulement confirmé l’augmentation des salaires de 5 % qui sera effective à la fin janvier 2012, mais a souligné avec force que tous les engagements pris par le gouvernement seront respectés. C’est pourquoi, il demande à tous les agents qui n’ont pu bénéficier des avancements de poser le problème auprès de leurs directions respectives des ressources humaines.

« Il n’y a pas de raison qu’on ne trouve pas une solution », dit-il. Il en est de même pour les fonctionnaires des Etablissements publics de l’Etat (EPE). D’autant qu’il s’agit d’une mesure à portée générale qui concerne donc tous les fonctionnaires. De plus, ces avancements sont automatiques et ne se basent sur aucune note d’évaluation. Ce sont des droits.

Qu’en sera-t-il du recensement biométrique ?

Le nombre exact des agents de la Fonction publique ne peut être connu actuellement. Et cela s’explique par plusieurs raisons dont des « doublons » dans certains services (double identité), les départs à la retraite, les décès, les détachements, etc. A travers donc la biométrie, il s’agira d’assainir quelque peu le fichier salarial et les effectifs. Cette biométrie va également permettre, de l’avis du ministre à tout fonctionnaire qui le désire, de suivre sa carrière « au jour le jour » via internet. Puisque désormais, on aura la vraie identité de chaque fonctionnaire.

A la question de savoir combien tout cela va coûter, Soungalo Ouattara dit savoir que son département n’a pas présenté un budget lorsqu’il s’est agi de publier les résultats des concours par « sms » ou par le « net ». Mais, il fait savoir que la biométrie ne pourra se faire dans les mêmes conditions car elle nécessite une logistique et du matériel qu’il va falloir acheter à l’extérieur.

L’assurance santé, ce serait pour tous les travailleurs

Qu’il soit de l’Etat, du privé ou même du secteur informel, tout travailleur aura droit à l’assurance maladie qui verra le jour dans des délais assez brefs, a rassuré le ministre Soungalo Ouattara. Du reste, dit-il : « Nous avons déjà une plate-forme assez intéressante que sont les mutuelles de santé. Nous allons donc fédérer toutes ces énergies pour sa mise en place ». Pour cela, il faut faire preuve de prudence et de pragmatisme pour ne pas revivre les expériences antérieures. Toujours est-il que tous ces éléments nouveaux sont d’un intérêt certain au profit de tous. Seulement, a-t-il ajouté, « il faut que les agents partent toujours à la source pour avoir de vraies informations et ne pas se contenter des rumeurs ».

Bassératou KINDO

L’express du faso

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 10 janvier 2012 à 01:18
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    IL FAUT SIMPLEMENT RETIRER LES 2 MILLIARDS DE GUIRO POUR TA BIOMETRIC ET LE TOUR EST JOUE.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 01:25
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    Bien que monsieur le ministre Soungala Apollinaire fait du très bon boulot,le titre de votre article "Fonction Publique:finis,les emplois fictifs" est racoleur parceque la stuation n’est pas tout à fait assainie car des emplois fictifs,il en existent encore

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 08:31
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    Moi personnellement j’apprécie Monsieur le Ministre de la Fonction Publique,du Travail et de la Sécurité Sociale. je sent le changement et l’innovation à la fonction publique depuis qu’il est arrivé à la tête de ce département.courage Monsieur le Ministre.

    Répondre à ce message

    • Le 10 janvier 2012 à 13:37, par DSK
      En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

      Le ministre innove c’est bien.Mais la DRH/SANTE est toujours à la traine.Nous sommes nombreux à l’heure actuel n’ayant pas connu d’avancement 2008 n’en parlons pas 2010 et pourtant ns sommes de bons agents assidus dans nos taches quotidiennes. cel : 60166003

      Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 08:39, par Levi
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    Félicitation à M.le Ministre qui fait notre fierté.Il faudra que tous les responsables travaillent comme lui pour que le Burkina avance.Ces mesures d’avancement ,cette assurance maladie doivent être exigées au privé également ? Aussi,il faut que le ministre ouvre l’oeil sur les fonctionnaire fantômes qui désertent les lieux de travail ou qui sont dans le privé et émargent au compte de l’Etat.Alors, il peut créer une ligne verte pour dénoncer ces cas sinon,c’est comme si on se trouvait dans un pays à deux vitesses.Courage au Ministre et à ses équipes.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 08:47, par leprospère
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    FELICITATION MONSIEUR LE MINISTRE !VOEUX DE SANTE,DE PAIX,DE BONHEUR ET DE SUCCES DANS TOUTES VOS ENTREPRISES !JE PRIE QUE DIEU VOUS ACCORDE LA FORCE NECESSAIRE POUR LES DIFFERENTES REFORMES DE L’ADMINISTRATION AFIN LES INEGALITES DANS LE TRAITEMENT DES AGENTS DISPARAISSENT !VIVE LE BURKINA FASO !

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 09:40, par Général Galland
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    A la question de savoir combien tout cela va coûter, Soungalo Ouattara dit savoir que son département n’a pas présenté un budget lorsqu’il s’est agi de publier les résultats des concours par « sms » ou par le « net ».
    Monsieur le Ministre, c’était là une erreur et qu’il ne fallait pas recommencer. Il était de votre devoir de dire au contribuable burkinabè combien ces "sms" et publications des résultats des concours sur le net à couter.
    Si demain vous nous dites que comme la population a aimé ça, alors ça fait 100 millions, qui peut dire non.
    Je pense qu’il est de votre devoir de dire combien va couter votre fameuse biométrie.
    Vous faites comme si vous n’aviez pas de compte à rendre au contribuable Burkinabè.
    C’est ces genres de manières qui ont conduit les "Ousmane Guiro" à l’hotel de la maco.
    Monsieur le Ministère rendre compte est une nécessité de bonne gouvernance.

    Répondre à ce message

    • Le 10 janvier 2012 à 12:36
      En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

      La langue de molière, c’est pas facile. Ici le Ministre veut dire exactement ce que tu dis dans ton commentaire mon cher.
      un peu du genre : l’utilisation du net et sms lors des concours était relativement simple et on n’a pas eu besoin de gros moyens pour ça, par contre la biométrie est plus complexe et demandera beaucoup de moyens. Par conséquent, il ne peut dire pour le moment combien tout cela va couter. il faut une budgétisation préalable avant d’avancer un montant. Je crois qu’en lisant entre les lignes c’est ce qu’il veut dire.

      Répondre à ce message

    • Le 10 janvier 2012 à 16:28
      En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

      tu na rien compris il dit que cela n’a pas couté plus d’un ordinateur tu veux insinuer quoi quand tu veux forcement un gros montant devant ce fait ? Mr le ministre félicitation pour tout ce que vous faite pour ce pays

      Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 10:04, par Le chef
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    Monsieur le ministre, vous êtes tout simplement l’intellectuel à la place qu’il faut. Puisse le premier magistrat prendre exemple sur vous pour les quelques de pouvoir qui lui reste. Je suis étudiant à l’étranger mais aujourd’hui décidé à revenir dans mon pays et cela grâce à des hommes comme vous et non comme ceux qui stockent les milliards dans des malles tandis que leurs propres sœurs meurent en voulant donner la vie. Bon vent monsieur Ouattara et que les ancêtres du Faso vous protègent.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 11:30, par sang
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    bien dit.et les fonctionnaires en formation dans les écoles professionnelles,ont-ils droits également aux indemnités de suggestion et de logement ?sans quoi c’est la galère pour les stagiaire malgré les broutilles d’indemnité de stage.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 11:57, par sang
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    bien dit.et les fonctionnaires en formation dans les écoles professionnelles,ont-ils droits également aux indemnités de suggestion et de logement ?sans quoi c’est la galère pour les stagiaire malgré les broutilles d’indemnité de stage.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 11:57, par Touwende
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    Lui au moins fait exceptions. Je ne connais pas son parcours politique mais j’ai l’impression qu’il a gardé en lui ces principes de probité, d’intégrité, du sacrifice et du travail bien fait dont la Révolution des années 80 (83-87) nous faisait cas. A chaque fois qu’il passe à la télé j’éprouve une très grande admiration pour lui. Imaginons nous un temps soit peu ce Ministre Président du Faso ?!? l’émergence ne serait plus un discours politique mais une réalité. Que l’Eternel guide ses pas.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 12:17
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    Bonjour Monsieur le MINISTRE,
    tout d’abord mes vouex les meilleures pour 2012.
    Je voudrais savoir qu’elle es la suite que vous avez reserver a la fraude qui a eu lieus lors du concours de la magistrature. Puisse que vous dite de nous rendre a la source pour les information. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 12:57
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    J’ai déjà eu l’occasion d’écouter ce ministre lors de conférences ou autres rencontres. Une pensée structurée, une parole cohérente. Quand on écoute ce monsieur, rien n’est obscur. Il a le don de vous faire comprendre les choses. Qu’il y ait des fonctionnaires fictifs, c’est une plaie de bien des Etats africains. C’est tout simplement du détournement de fonds publics. Si les agents sont fictifs, les salaires ne sont pas fictifs et vont bien quelque part, non ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 13:03, par lac bay
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    BONJOUR MONSIEUR LE MINISTRE,mes voeux les meilleurs pour la nouvelle annee.PUISSE dieux vous inspire d avantage.ON SAIT qu au burkina et partout ailleurs dans le monde , un fonctionaire prend des prets banquaires ; ce que je demande c est peut etre la mise en place d un systeme de pret sans interets au niveau de la fonction publique.LE montant doit etre definir pour chaque categorie.LES Banques sont trop chere.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 14:02, par DSK
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    Le ministre innove c’est bien.Mais la DRH/SANTE reste à la traine car nombreux sommes nous qui n’avons pas encore les avancements de 2008 n’en parlons pas ceux de 2010 alors que nous sommes deja en 2012.Au secours ! cel : 60166003

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 14:07, par LE MESSAGER
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    Bonjour MONSIEUR le MINISTRE. Bonne et heureuse année 2012 ! Je vous remercie pour votre intervention dans l’émission antenne directe et pour les informations que vous avez apportées. Mes Félicitations car vous avez beaucoup apporté au Ministère que vous dirigez. L’assurance maladie serait la bienvenue car il faut souligner que la santé des Enseignants s’altère dans les classes à effectif élevé.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 14:15, par complément d’enquête
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    Sans doute ce ministre fait des efforts mais je trouve quelque peu exagéré toute cette constante propension des médias à lui dresser des lauriers à propos des activités des plus banales de son ministère. Il faudrait d’ailleurs que ce ministre nous disent combien coutent aux contribuables toutes ces opérations de communication. En plus, que devient l’agent de ce ministère qui avait mis sur la liste des surveillants des concours 2011 les noms de ses amis, cousins et frères y compris en inventant, dans certains cas, des numéros matricules fictifs dans le seul but d’accumuler des perdiems ? Ledit agent aurait été simplement affecté au secrétariat général du ministère en dépit de la gravité des faits, vrai ou faux ? Dans tous les cas cet agent ne devrait pas casquer tout seul puisque les listes des surveillants aux différents concours sont normalement adoptées par arrêté ministériel.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 14:25
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    Mon cher Levi,
    Les fonctionnaires qui sont au privé de façon officielle sont en détachement ou ont une autorisation. Puisque la loi 013 autorise les agents publics à donner une prestation intellectuelle au privé. Ainsi on voit des fonctionnaires donner cours dans les grandes écoles comme ENAM, ENSP, ENASA… Pourvu qu’ils exécutent correctement leur boulot dans l’administration. Par contre il y a des agents aussi des agents qui sont permanemment au bureau, ne font rien et pire consomment l’électricité (clim 18c, jeu sur ordinateur et autres) qui préfères-tu ? Moi je dis : pourvu que les dossiers soient traités. Même les ministres (certains) donnent cours à l’UO.
    Donc tu comprends ce que je veux dire : des agents consciencieux, qui traitent leurs dossiers, même s’ils interviennent au Privé mais pas forcément assis au bureau à ne rien faire et consommer le courant pour augmenter la facture qui revient chère au contribuable.
    Vous remarquerez aussi qu’en période de chaleur, il y a souvent coupures d’électricité du lundi au vendredi ; mais généralement pas les weekends parce que les weekends l’administration ne travaille pas. Moi je hais ça.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 14:30, par Jérôme
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    Les fonctionnaires stagiaires ont déjà une indemnité de stage qui n’est pas cumulable avec d’autres indemnités, à ce que je sache.
    Apprenez bien et sagement vos leçons pour sortir de ces écoles de formation dans une ou deux années. A la sortie, on vous retire l’indemnité de stage pour vous servir gracement les indemnités de sujétion et de logement qui vous font palir de jalousie pour le moment.

    Donc bossez et buvez moins de bière pour vous éloigner un temps soit peu de la galère !!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 16:45, par KOASSA
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    MONSIEUR LE MINISTRE FELICITATIONS POUR VOTRE TRAVAIL BIEN FAIT. QUE DIEU VOUS PROTEGE.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 16:47, par drangwell
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    Je me demande souvent s’il faut continuer de dire merci et félicitation a ce ministre. Car bien qu’il remplis son devoir reconnaissons qu’il se saigne trop pour donner le meilleurs au burkinabé ! Quand l’on voit de simple Directeur ou de simple responsables qui refusent de mouiller la chemise pour le job pour lequel il sont recrutés on se demande si le Ministre Soungalo ne mérite pas mieux que les félicitations, les mercis...Que Dieu vous comble Mr le Ministre.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 16:56, par Burkina integre
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    Je suis tout à fait d’accord avec Levi, il faut traquer les fonctionnaires fantômes. Cependant, comme souvent les lignes vertes sont défaillantes, je te conseille de déposer un courrier anonyme au secrétariat particulier du ministre Ouattara si vous avez des infos réelles sur ce phénomène qu’il faut combattre à tout prix. Je te conseille le courrier anonyme parce que le mien que j’avais déposé au secrétariat particulier du ministre de la fonction publique a eu la suite que j’avais espérée : celui que j’avais dénoncé pour tentative de fraude pour avoir utilisé un faux diplôme au concours a été effectivement démasqué après enquête et interdit de concours de la fonction publique pour 5 ans.
    En tous cas bravo au ministre pour cette lutte implacable pour la fraude.
    Par contre honte au Général Galland qui ne comprend rien à rien. Communiquer dans les medias, échanger avec la presse c’est déjà rendre compte. Donc si vous aimez ce pays, laissez tranquille ceux qui se sacrifient au service de la nation, encourager soungalo à travailler davantage et à garder le cap. La biometrie c’est une réponse aux fonctionnaires fantômes, aux doubles mandatements, bref c’est un outils efficace pour assainir la gestion gestion financière et administrative des fonctionnaires.
    Le burkina intègre te soutient monsieur le ministre, continuer le combat, nous sommes fiers de vous et notre soutien est totale

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 17:25, par Burkina integre
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    Je suis tout à fait d’accord avec Levi, il faut traquer les fonctionnaires fantômes. Cependant, comme souvent les lignes vertes sont défaillantes, je te conseille de déposer un courrier anonyme au secrétariat particulier du ministre Ouattara si vous avez des infos réelles sur ce phénomène qu’il faut combattre à tout prix. Je te conseille le courrier anonyme parce que le mien que j’avais déposé au secrétariat particulier du ministre de la fonction publique a eu la suite que j’avais espérée : celui que j’avais dénoncé pour tentative de fraude pour avoir utilisé un faux diplôme au concours a été effectivement démasqué après enquête et interdit de concours de la fonction publique pour 5 ans.
    En tous cas bravo au ministre pour cette lutte implacable pour la fraude.
    Par contre honte au Général Galland qui ne comprend rien à rien. Communiquer dans les medias, échanger avec la presse c’est déjà rendre compte. Donc si vous aimez ce pays, laissez tranquille ceux qui se sacrifient au service de la nation, encourager soungalo à travailler davantage et à garder le cap. La biometrie c’est une réponse aux fonctionnaires fantômes, aux doubles mandatements, bref c’est un outils efficace pour assainir la gestion gestion financière et administrative des fonctionnaires.
    Le burkina intègre te soutient monsieur le ministre, continuer le combat, nous sommes fiers de vous et notre soutien est totale

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 17:50, par sakas
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    j’admire votre travail et le courage que vous avez pour morderniser la fonction publique du faso.Une assurance santé pour les fonctionnaires !!! vous avez dit !!!!.je connais pas exactement le nombre de fonctionnaire ou le nombre de personnses qui ont un revenu au faso ; mais je crois comprendre que l’assurance maladie ne relève pas uniquement qu’aux travailleurs.et nos pauvres parents cultivateurs , les sans emplois, les enfants les femmes n’ont-ils pas droità la santé. Ils contribuent d’une manière ou d’une autre au developpement du faso. à quand l’assurance maladie pour tous !!!!la santé est droit pous tous que pas pour uniquement les travailleurs

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 19:21
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    Tous mes encouragements à ce fonctionnaire émerite que le pays a eu à former. Il n’est que diplômé de l’ENAM mais voyez ce qu’il apporte en terme de bonne gouvernance. Pas besoin d’aller à Havard et que sais-je encore. Juste dire que le Burkina regorge de cadre de sa trempe et qu’il faut leur permettre d’emerger. Bravo une fois de plus.

    J’oubliais, une question en rélation avec le titre de ce article : Monsieur le ministre, qu’en est-il du dossier des fonctionnaires qui émargeaient de façon multiple au budget de l’Etat parce que possedant plusieurs numéro matricule ? J’espère qu’une suite diligente sera donnée à cette affaire.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 19:45
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    Mes préférés du Gouvernement TIAO sont Jerôme BOUGOUMA et Soungalo OUATTARA. Voilà des gars sérieux dans leur travail, très ouverts, modestes et respectueux des autres. C’est ça être un serviteur du peuple. Les autres ministres devraient prendre exemple sur eux.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 20:03, par l homme integre fache
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    Finis les emplois fictifs, youpiee, ca veut dire que les deputes, ministres et autres D.g inutiles seront vires ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 20:20
    En réponse à : Fonction publique : Finis, les emplois fictifs

    Voila Un Monsieur qui revolutionne la Fontion publique,
    mais n’oubliez pas "deriere un grand Homme se cache une Femme de Feu",je n’oublie pas la Vaillante SG du ministere, une dame tres efficace a son poste.
    Vraiment un DUO de choc pour un ministere épanoui.
    Seulement, malgré tout, il faut penser a une alternance
    EXPLICATION
    Mr le Ministre et le SG "et tout les bons Agents derriere" sont venu avec leur compétences et bonnes volontés et ont lancé une machine révolutionnaire A un certain moment, sachons se séparer d’eux pour : 1)Leurs permettre de rectifier les choses et de partager leur compétances ailleurs
    2)permettre a une releve bien choisi de perpétuer les actes posés et d’y apporter leur contribution
    C’est en cela que l’on creera de vrais écoles de dirigeants et fontionnaires exemplaires...
    PROPOSITION
    Qu’on pense dans le futur dans les remaniements a venir changer Mr le Minitre de poste "autre ministeres pourquoi pas" meme si je le présent bien parti pour diriger ce pays "il en a toutes les valeurs recquises"

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés