INTERVENTION DES SAPEURS- POMPIERS : 89 accidents, 4 fausses alertes, 3 incendies, un décès

jeudi 29 décembre 2011 à 00h18min

Les statistiques de la Brigade nationale des Sapeurs-pompiers sont disponibles. Les cinq compagnies réparties sur tout le territoire national que sont, Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Koudougou, Ouahigouya et Banfora ont effectué des sorties et ce n’est pas ce qui leur a manqué les 24 et 25 décembre. Les statistiques rendues disponibles par la Brigade nationale des Sapeurs-pompiers (BNSP) font une comparaison entre les données des 24 et 25 décembre 2010 et celles des 24 et 25 décembre 2011. Le plus grand nombre a été constaté les 25 décembre.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

A titre d’exemple, pour la journée du 24 décembre 2010, la première compagnie de la BNSP de Ouagadougou a effectué 47 sorties rien que pour les accidents de circulation avec une légère régression pour 2011 avec la même compagnie, 41 sorties. Au total sur toute l’étendue du territoire, ce sont 66 sorties qui ont été effectuées le 24 décembre 2010 afin d’intervenir dans les accidents de la circulation. La ville de Ouagadougou bat le triste record suivi de Bobo et Koudougou. Chapeau bas à Ouahigouya et à Banfora qui ont permis à leur brigade de ne pas sortir le 24 décembre 2010 pour des cas d’accidents de la circulation. Quant aux incendies, ils n’ont pas manqué le 24 décembre 2010.

L’on a constaté 1 cas à Ouagadougou avec le décès d’une fillette de 8 mois et un autre à Bobo-Dioulasso. De fausses alertes ont également été enregistrées surtout à Ouagadougou. Le 24 décembre 2011, la compagnie de Ouagadougou est sortie 41 fois pour des cas d’accident de la circulation, deux fois pour des évacuations sanitaires, une fois pour cas d’incendie. Les brigades de sapeurs-pompiers de Bobo-Dioulasso, Koudougou, Ouahigouya et Banfora sont respectivement sorties, 10 fois, 6 fois, 1 fois, et 3 fois. Pour le 25 décembre 2011, il y a eu une hausse nette des sorties pour des cas d’accidents de la circulation, dans toutes les compagnies. 54 sorties à Ouagadougou, 20 à Bobo, 4 à Koudougou, 6 à Ouahigouya, et Banfora qui est passé d’une seule sortie en 2010 à 5 sorties le 25 décembre 2011 pour les cas d’accident. Il y a eu deux cas d’incendie à Ouagadougou et un à Bobo-Dioulasso.

Au total, pour le jour de Noël 2011, la compagnie de Ouagadougou a effectué 83 sorties, tous types confondus, Bobo 24, Koudougou, 8 Ouahigouya 10 et Banfora 10. On le dira toujours, il faut de la prudence sur les routes car elles sont sources de décès au Burkina, des décès très souvent dus à l’imprudence dans la circulation routière. Nous tirons notre chapeau à la Brigade nationale des Sapeurs-pompiers pour tous ses efforts.

Source : BNSP

Aimé NABALOUM

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 29 décembre 2011 à 09:42, par Abeille
    En réponse à : INTERVENTION DES SAPEURS- POMPIERS : 89 accidents, 4 fausses alertes, 3 incendies, un décès

    Merci pour l’article, mais je crois que s’il y a eu moins de décès d’accidents que les autres années, nous devons nos félicitations à tous ces agents qui ont été mobilisés pendant les fêtes sur tous les artères des grandes villes.

    Très positif, avec leur sang froid, ils ont permis à réduire ces taux maccabres de morts que nous connaissons à chaque fêtes

    Encore toutes mes félicitations

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2011 à 11:23, par Yéti
    En réponse à : INTERVENTION DES SAPEURS- POMPIERS : 89 accidents, 4 fausses alertes, 3 incendies, un décès

    Chapeau bas à Ouahigouya et à Banfora qui ont permis à leur brigade de ne pas sortir le 24 décembre 2010 : M. le journaliste cherchez le sens de chapeau bas et vous comprendrez l’énormité de ce que vous avez écrit ici.

    De fausses alertes ont également été enregistrées surtout à Ouagadougou où il y en eu combien ?
    Les brigades de sapeurs-pompiers de Bobo-Dioulasso, Koudougou, Ouahigouya et Banfora sont respectivement sorties, 10 fois, 6 fois, 1 fois, et 3 fois. Pour quels types de cas, quoi faire ?
    il y a eu une hausse : quand on parle de hausse c’est de combien par rapport à la période de comparaison .

    On le dira toujours, il faut de la prudence sur les routes car elles sont sources de décès au Burkina, des décès très souvent dus à l’imprudence dans la circulation routière.  : relisez vous et simplifiez car à compliquer vous vous embrouillez et vous nous fatiguez
    Heureusement qu’on n’est plus regardant sur la forme sinon on vous aurait mal noté.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2011 à 19:39
    En réponse à : INTERVENTION DES SAPEURS- POMPIERS : 89 accidents, 4 fausses alertes, 3 incendies, un décès

    Félicitations aux forces de l ordre et particulièrement au DG de la police qui a fait un déploiement impressionnant de policiers dans la ville de Ouaga. Des chefs travailleurs de ce genre, on en a besoin !!!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés