Négociations Gouvernement-Syndicats : Augmentation générale de 5% des salaires

mercredi 30 novembre 2011 à 11h28min

A l’issue de près d’un mois de discussions séquencé en trois rendez-vous majeurs (4, 15 et 29 novembre 2011), le gouvernement burkinabè et les organisations syndicales sont parvenus à un accord. Sur environ 44 points de revendication déposés à la table des négociations, le gouvernement a pris 23 engagements dont une augmentation générale de 5% des salaires des agents de la Fonction publique à compter du 1er janvier 2012. Ce taux d’augmentation sera appliqué sur les pensions des retraités de la CARFO et de la CNSS. Il s’est également engagé à étendre les indemnités de logement et de sujétion à tous les fonctionnaires pour compter du 1er octobre 2011 payable en décembre de la même année. Cette extension concernera environ 42 000 agents de la Fonction publique. Nous vous proposons l’intégralité des engagements.

1. Etendre Ies indemnités de Iogement et de sujétion à tous Ies agents de Ia Fonction publique pour compter du 1er octobre 2011 payable en décembre 2011 et procéder à Ia relecture de Ia grille indemnitaire à I’issue de I’assainissement du fichier de Ia solde ;

2. augmenter pour compter du 1er janvier 2012, Ies salaires des agents de Ia Fonction publique au taux de 5% indexé à Ia valeur du point indiciaire ou au saIaire de base ;

3. augmenter Ies pensions des retraités de Ia CNSS et de Ia CARFO au taux de 5% pour compter du 1er janvier 2012 ;

4. solder les avancements de 2010 et de 2011 respectivement au 1er et au 2e semestres de I’année 2012 ;

5. prendre des dispositions pour rendre disponibles Ies nouvelles fiches d’évaluation et Ies contrats d’objectifs d’ici Ia fin de I’année 2011 de façon à permettre I’appIication effective du système de notation en 2012 ;

6. uniformiser le taux d’annuité à 2% pour tous Ies retraités de Ia CNSS pour compter du 1er janvier 2o11 ;

7. apporter son appui pour la convocation de Ia commission bipartite syndicats/patronat de négociations des salaires dans Ie secteur privé ;

8. adopter un texte autorisant Ies travailleurs licenciés ayant au moins 180 mois de cotisation qui sont à moins de 5 ans de la retraite et ayant cessé toute activité salariée, à faire valoir immédiatement leur droit à pension ;

9. relire le kiti An IV/023/CNR/DUDG portant fixation des modalités et tarifs des transports définitifs par voie terrestre en concertation avec les organisations syndicales au cours du premier trimestre 2012 ;

10. proposer un abattement sur I’imposition des primes et Ies indemnités de départ à Ia retraite en 2012 dans Ie cadre du projet du code généraI des impôts en élaboration ;

11. développer le transport en commun à ouagadougou et le mettre en pIace dans les autres IocaIités ;

12. prendre un décret en 2012 portant compensation à la CNSS à 15 ans pour tous les travailleurs défIatés ayant 13 ans d’ancienneté ;

13. suspendre Ies pénalités de retard de paiement des factures d’électricité et d’eau durant les périodes où des dysfonctionnements sont constatés et qui ne sont pas le fait des cIients ;

14. mettre en pIace une commission chargée de la réflexion sur la prise en charge des examens et soins consécutifs aux visites annuelles ;

15. examiner conformément à la procédure législative la requête relative à I’abrogation de Ia Ioi 031-2004 du 10 septembre 2004 portant création d’un Fonds séquestre ;

16. adopter un texte relatif à Ia mise en œuvre du check off pour Ies travailleurs du public et du parapublic ;

17. examiner Ie texte relatif aux élections professionnelles qui avait été approuvé par Ia commission consultative du travail les 8 et 9 juillet 2010 ;

18. confier Ie mandat de Ia mise à pIat des cas d’atteintes à Ia Iiberté syndicale au comité paritaire de suivi de Ia rencontre Gouvernement/ syndicats ;

19. mettre en place un cadre de concertation afin de discuter des possibilités d’admission d’autres conditions d’assoupIissement des prêts en faveur des travailleurs du secteur de I’économie informelle ;

20 créer une structure spécifique centralisée pour Ia gestion du secteur de I’économie informelle ;

21. organiser une rencontre de travail regroupant Ie comité interministériel de détermination des prix des hydrocarbures et Ies organisations syndicaIes au premier semestre 2012 autour de Ia structure des prix des hydrocarbures ;

22. renforcer Ie contrôIe régulier des établissements d’enseignement et des cliniques privées et prendre des dispositions pour porter à Ia connaissance du grand pubIic Ies étabIissements d’enseignement et Ies cIiniques privés iIIégaux ;

23. faire suivre particulièrement par I’administration Ies dossiers relatifs à Ia construction des bourses du travaiI dans Ies 11 régions et à Ia réfection des bourses du travaiI de Ouagadougou et de Bobo-DiouIasso ;

Les deux parties ont convenu d’inscrire à l’ordre du jour de Ia rencontre gouvernement/syndicats de 2012’ Ia question relative à I’accord-cadre proposé par Ie Gouvernement en vue du renforcement du format de Ia rencontre pour Iui donner pIus de crédibilité.

pour Ies autres points Ie gouvernement marque sa disponibilité à poursuivre Ies réflexions et Ies efforts en concertation avec Ies organisations syndicales en vue d’y trouver des réponses appropriées.

Les deux parties ont Ioué I’ambiance cordiale et sereine qui a caractérisé Ies échanges tout au long de Ia rencontre.

Fait à Ouagadougou, Ie 29 novembre 2011

Pour la Délégation gouvernementale :

Monsieur Soungalo Appolinaire OUATTARA
Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de la Sécurité Sociale

Pour la Délégation des Organisations Syndicales :

Monsieur Tolé SAGNON
Secrétaire Général de la Confédération Générale du Travail du Burkina (CGT-B),
Président de mois des centrales syndicales

Monsieur Augustin Blaise HIEN,
Secrétaire Général des Confédération Nationale des Travailleurs du Burkina (CNTB)

Monsieur Jean Mathias LILIOU
Secrétaire Général de la Confédération Syndicale Burkinabè (CSB)

Monsieur Joseph TIENDREBEOGO
Secrétaire Général de Force Ouvrière/union Nationale des Syndicats Libres (FO/UNSL)

Monsieur Paul Nobila KABORE
Secrétaire Général de l’Organisation Nationale des Syndicats Libres (ONSL)

El Hadj Mamadou NAMA
Secrétaire Général de l’union Syndicale des Travailleurs du Burkina (USTB)

madame Mariam TIEMTORE
Secrétaire Générale des Sages femmes, Maïeuticiens d’Etat et des Accoucheuses du Burkina (SYSFMAB), Président de mois des Syndicats Autonomes

Messages

  • Beau travail les gars. Avec ça il y à espoir que le pays pourra avancer.

    • c’est vraima dommage que les gens ne comprennent pas, 5% pour 1 agent de catégorie A1 échelle 1 ne vaut même pas 5000f et quoi dire des catégories inférieures. quelle incidence les agts pourront constater sur leur salaire, avec ça, on ne pourra même pas assurer le carburant d’une semaine. on doit se débarasser de nos responsables syndico pourri jusq’à la moelle épinière

    • tu n’ as pas compris. ils vont tout reprendre a travers les augmentations des denrees d’ avant premiere necessite. Tu connais mal un gouvernement qui comprend des entrepreneurs parmi eux tous.

    • C’est toujour l’esprit de pauvreté. 5% pour faire quoi ?
      ils se se moquent de nous. Si las syndicats étaient forts ils auraient parlé du délit d apparence. Le peuple veut savoir comment les autres font et ils gagnent plus. est ce du vol ou l honnêteté ?

    • c’est bien de faire des augmentations il ne faut pas le faire juste pour le faire une augmentation de 5% les iuts la cnss reprendront tout cela que dire qu’en 2012 une nouvelle devaluation plane de nouveau sur la zone franc peut etre que mon ecrit sera bloque et si cela passe que tous mes lecteurs aient de la moderation car etant a l’etranger nous savons ce qui se trame et certaints chefs d’teat de la zone francs sont informes et ne disent absolument rien au peuple pour une nouvelle devaluation qui est en gestation pour 2012 nos gouvernants doivent prendre toutes leurs dispositions pour eviter d’etres toujour a la solde des occidentaux,car l’afrique notre cher continant possede toutes les richesses pour se nourrir.

  • Monsieur le journaliste, je pense qu’il n’est pas tard de nous livrer les montants de chaque indemnité selon la catégorie.sinon, vous risquez de faire un travail incomplet car ce qui est intéressant pour c’est quand chaque travailleur se situe afin de commencer à faire les calculs de son rappel en fin décembre

  • 5% hors IUTS pour un salaire de 150000f fait 7500f, c’est bon mais c’est pas arrivé. Mais c’est bon à prendre.
    Les travailleurs du secteur privé doivent quant à eux doivent attendre, pourtant tout le monde a battu le pavé contre la vie chère. Mais attendons de voir.

    • je pensais qu’une décision de toute augmentation de salaire devait directement profiter aux agents du secteur privé aussi. est-ce chaque secteur négocie maintenant ses avantages avec l’état ou à qui de droit ? Bon c’est pas grave, nous encourageons nos collègues de la fonction publique car reconnaissons que les salaires de l’ETAT sont vraiment ce que le regrété Omar Bongo Ndimba l’a dit il ya de cela quelques années.
      Je me demande vraiment 5%(du salaire de base ou ....?) d’un salaire de 100 000 ou moins de 100000 fera combien en net ? pas beaucoup en tout cas, mais peut-être suffisant pour payer une boite de tomate de 1000FCFA ( yaako aux fonctionnaires burkinabé), mais d’autre part reconnaissons que c’est un effort fait de la part de nos nouvelles autoités vu les moyens limités de notre cher pays.

    • je pensais qu’une décision de toute augmentation de salaire devait directement profiter aux agents du secteur privé aussi. est-ce chaque secteur négocie maintenant ses avantages avec l’état ou à qui de droit ? Bon c’est pas grave, nous encourageons nos collègues de la fonction publique car reconnaissons que les salaires de l’ETAT sont vraiment ce que le regrété Omar Bongo Ndimba l’a dit il ya de cela quelques années.
      Je me demande vraiment 5%(du salaire de base ou ....?) d’un salaire de 100 000 ou moins de 100000 fera combien en net ? pas beaucoup en tout cas, mais peut-être suffisant pour payer une boite de tomate de 1000FCFA ( yaako aux fonctionnaires burkinabé), mais d’autre part reconnaissons que c’est un effort fait de la part de nos nouvelles autoités vu les moyens limités de notre cher pays.

  • quelqu’un pourrait m’expliquer l’indemnité de sujétion ? C’est quoi au juste ? merci

    • Sujetion veut dire vulgairement ’asservissement’,’dépendance’ donc littéralement traduite,c’est une indemnité de dépendance comme quand on tient un esclave en laisse.Je sais pas où nous les africains nous trouvons tous ces termes barbares pcq nous cherchons tjours à faire compliquer quand il faut faire simple.Il faudra supprimer toutes ces babioles qui ressemblent a des indemnités de copinage en donnant aux travailleurs des fiches de salaire claires et lisibles.D’ailleurs je profite pour poser une question:qui a droit à ces indemnités de sujetion et qui n’a pas droit ?

    • Une indemnité de sujétion est une prime destinée à compenser des conditions particulières de travail. La prime de sujétion peut être versée en cas de travail dangereux, dans le froid, de nuit ...

      La prime de sujétion peut également concerner le travail du dimanche, ou encore une situation géographique particulière.

    • Prime destinée à compenser des conditions particulières de travail. La prime de sujétion peut être versée en cas de travail dangereux, dans le froid, de nuit ...

      La prime de sujétion peut également concerner le travail du dimanche, ou encore une situation géographique particulière.

  • Felicitation au gouvernement et aux syndicats pour cet accord. Mon seul probleme est la non prise en compte des agents du secteur privé pour ce va concerner les augmentations dès le 1 janvier 2011. Les salaries du secteur privé sont il aussi des burkinabes vivant au burkina ou pas ?A vous la reflexion !

    • Bonjour
      Vous avez bien dit privé !
      S’est donc à l’entreprise privée de prendre la décision d’augmentation des salaires pas au gouvernement !

  • Félicitations aux deux parties, mais je voudrais juste savoir qu’en est il des cas de reconstitution de carrières des enseignants du primaire qui attendent que justice soit faite. Ils ont reçu des arrêtés mais l’ordonnance N° 69-066/PRES/TFP/P du 28/11/1969 ne leur donne pas droit à l’incidence financière réelle. Alors SVP publier cette information car elle est vérifiable sur les arrêtés des intéressés. Nous espérons que le gouvernement va régler ce problème définitivement pour encourager les enseignants qui sont les éducateurs de nos enfants.

  • CES ENGAGEMENTS SONT SALUTAIRES !MAIS COMME LE DIRAIT L’AUTRE CEST CEST PAS ARRIVE ET CEST DU N’IMPORTE QUOI !

  • Félicitations aux deux parties, mais je voudrais juste savoir qu’en est il des cas de reconstitution de carrières des enseignants du primaire qui attendent que justice soit faite. Ils ont reçu des arrêtés mais l’ordonnance N° 69-066/PRES/TFP/P du 28/11/1969 ne leur donne pas droit à l’incidence financière réelle. Alors SVP publier cette information car elle est vérifiable sur les arrêtés des intéressés. Nous espérons que le gouvernement va régler ce problème définitivement pour encourager les enseignants qui sont les éducateurs de nos enfants.

  • Bravo à nos representants seule la lutte paye aussi je constate que le cas des travailleurs a été mis à plus tard, il serait interessant voir necessaire de s’y pencher car nous vvivonsles memes problèmes j’ai peur que cela ne traine en longueur au risque de demotiver les gens surtout que tous les travailleurs meme ceux du secteur privé sont toujours présents lorsque les differentes centrales donnent un mot d’ordre
    Abon entendeur Salut !

  • félicitation aux centrales syndicales et bravo au gouvernement. C’est bon, mais c’est pas arrivé. il faut que le gouvernement songe à présent à la limitation de la flambée des prix des produits de grande consommation, si non, on sentira pas son petit effort.

  • je souhaite qu’on publie toutes ces indemnités en fonction des catégorie.
    nous tous nous savons que le gouvernement peut faire plus,mais trop de mauvaises foi au sein du clan (vs savez que quoi je parle).

  • quelqu’un pourrait m’expliquer l’indemnité de sujétion ? C’est quoi au juste ? merci

  • Effectivement,il sierait de nous dire a combien remontent exactement les indemnités de logement par catégorie.Comme le dit l’adage populaires,c’est bon mais pas arrivé !1 hausse de 5% des salaires est dérisoire.Messieurs, proposez nous plus car vous pouvez le faire !

  • Les responsables syndicaux doivent rendre leur démission. Ils trahissent les travailleurs par des accords sans intérêt. Près de 75% des travailleurs auront au maximum 5000f sur le salaire. Dans la sous région tous les pays augmentent de 2 chiffres c’est-à dire plus de 10%. Nos dirigeants ont des augmentations de 100%.Il faut revoir totalement la valeur indiciaire, et contrôler les prix des produits.

  • Je m’attendais en plus à une réponse sur la TVA sur les prêts ; reconnaissons que cette TVA est une arnaque de la part de l’Etat ! avec un modique prêt tout produit qu’on s’achète sur le marché est facturé de la TVA. finalement une bonne part de cette dette reste dans la TVA !!!

  • La sujétion est une indemnité servie à un agent pour les contraintes liées à l’exécution de son emploi.

  • Enfin le fruit de la croissance est entrain d’aller vers le peuple. Mais on entend toujours nos avancements de 2009 et leurs paiements.

  • Bravo au gouvernement aux syndicats ! Ce sont des mesures pareilles que le monde du travail attendait depuis longtemps. Au travail, les gars !!!

  • Dites moi ! la rencontre Gouvernement-Syndicats,Est-ce une rencontre réelle Gouvernement-Syndicat ou plutôt une rencontre gouvernement- syndicatpublic, car rien n’est dit pour les travailleurs du privé.
    Dire que les représentants du secteur privé sont juste allez à la rencontre pour regarder les ministres. bravo messieurs les syndicats

  • Merci aux deux partis ; mais beaucoup reste à faire : des cas d’injustices. Par exemple mon cousin qui est au trésor public m’a expliqué un cas : qu’au sein du trésor il ya une Commision d’Envoi et de Retrait de Fonds( CERF)dont les membres sont nommés par arreté du ministre chargé des finances. Pas de visites médicales pour eux ; pas d’indmnités ( on ramène la sujétion à 20 000f/mois). je les pleure car c’est tâche lourde de dangers mais sans mesures d’accompagnements

  • juste savoir pourquoi l’augmentation est destinés uniquemnt aux agents de la fonctiontion publique. C’set injuste et nous attendons de voir.

  • Super ça,1 bonne nouvelle qui tombe bien pile surtout les fêtes de fin d’année sont proches,on se fera aussi une petite augmentatation des prix des nos produits.Gagnant-gagant ou donnant-donnant.Vive le liberalisme sauvage

    • les collectivités territoriales sont plus ou moins oubliés, ou bien eles n’ont pas de syndicat ? pa de concours professionel, et 80 pour 100 des agents vivotent avec un salaire inferieur à 65000fr... et vous voulez du serieux et de la qualité dans les mairies... une chose et son contraire ?

    • Ca c’est le langage d’un commercant impitoyable.

    • les collectivités territoriales sont plus ou moins oubliés, ou bien eles n’ont pas de syndicat ? pa de concours professionel, et 80 pour 100 des agents vivotent avec un salaire inferieur à 65000fr... et vous voulez du serieux et de la qualité dans les mairies... une chose et son contraire ?

  • C’est de bonne guerre, mais quand même vous les Commerçants Très Heureux ayez peur de Dieu !

  • Un des éléments constitutifs de l’indemnité de sujétion est l’absence d’heures supplémentaires dans la fonction publique alors que nombreux sont les fonctionnaires qui travaillent plus de 10h par jour.il doit y avoir d’autres éléments

  • Bon les fonctionnaires là ! Vous avez eut le gombo maintenant donc calmez vous et ne mettez plus votre bouche dans politique. Restez en dehors des débats sur l’article 37 et participez massivement au referendum pour que plutard pour qu’il y ait davantage d’augmentation de salaire.

  • Alpha Condé de la Guinée disait qu’il ne jouera pas (genre augmentation)sur les salaires de ses fonctionnaires mais plutôt sur le pouvoir d’achat de sa population en générale.
    Explications :
    D’abord les fonctionnaires ne représentent qu’une infime partie de sa population par conséquent une augmentation de salaire n’est pas bénéfique pour toute la population au contraire cela constiturait une source d’emeute parce que les commerçants vont rencherir les prix plus que proportionnellement lésant ainsi les non fonctionnaires.
    Ensuite, augmenter les salaires sans être sùr de pouvoir contenir les prix(face aux lobbies des commerçants) est source d’inflation nominale.
    enfin, en jouant sur le pouvoir d’achat c-a-d baisser les prix des denrées de première nécessité, contenir les prix des autres produits dans une fourchette raisonnable, toucherait non seulement toute la population mais encore protégerait les fonctionnaires des sollicitations suite à une quelconque idée d’augmentation de salaire.c’est dire que si la présente augmentation n’est pas suivie de masures coercitives a l’intention de nos chers opérateurs économiques,on risque de vivre des périodes encore plus difficiles qu’avant.et que dire de nos chers bailleurs ?
    Dieu bénisse le Burkina Faso

    • Combien de fois le Gouvernement a tenté le contenir les prix sans le pouvoir ? avec ou sans augmentation de salaire les prix vont flamber

    • Mais avec l’augmentation, je crois que cela va s’empirer. par ce que d’ici là on entendra les commerçant, même de légume dire :"Mais on a augmenté les salaire non !"
      Franchement disons que c’est quelque chose mais très infime.mais vus notre contexte, on peut apprécier.
      Je ne suis pas salarié, mais je comprend l’inquiétude que cela peut engendrer.

  • C’est un pas de gagner. Mes félicitations aux syndicats et au gouvernement BLAT qui commence à prendre au sérieux les partenaires sociaux. Avec cette équipe, on sent que les fruits de la croissance seront partagés et c’est une motivation pour les travailleurs.
    Merci et vivement que la paix sociale perdure au Faso pour des victoires encores plus grandes.

  • L’indemnité de sujétion est versée en vertu du contrat de travail, de la convention collective ou de l’usage. Elle est destinée à compenser les sujétions particulières résultant du travail du salarié (prime de danger, de froid,de chaleur, d’insalubrité, de situation géographique, de nuit, de dimanche...).

    Définition de sujétion : Dépendance, assujettissement, contraintes ...

  • c’est bon mais c’est pas arrivé ! Les autorités peuvent nous expliquer pourquoi les travailleurs du privé ne bénéficient pas des 5% ? car il y a injustice au niveau du privé ? ou bien les travailleurs du secteur privé ne font pas partis des Burkinabès ? dans ce cas ils vont élire des autorités ?

  • je comprendre comment seront traités les nouveau agents beneficiant de l’aide au logement par rapport a la nouvelle indeminité de logement octroyée ???????????????

  • Mr le commerçant, augmentation de salaire ne saurait être synonyme d’augmentation de prix des produits sinon l’augmentation des salaires n’a pas de sens.
    Il faut justement que le gouvernement prenne des mesures d’accompagnement pour protéger les pauvres travailleurs des commerçants véreux prêts à se faire de l’argent sur le dos du peuple.
    Particulièrement, il devrait ouvrir l’oeil et le bon sur les prix des produits de grande consommation, les loyers,...etc. Si de telles mesures ne sont pas prises, inutile de dire que les efforts importants que le gouvernement vient de faire, seront vains et naturellement les mêmes revendications reviendront avec toutes leurs conséquences.

  • Félicitation les gars. Mais est ce les indemnités de sujetion et de logement ont changé ?

  • Jusqu’à présent, je crois rêver tant la réalité me paraît irréaliste. Quelle bonne nouvelle !!!

  • je crois que 5% ce n’est pas suffisant surtout que sa prend effet en 2012.on pourrait accepter si sa prenait effet en janvier 2011

    je crois que 5% ce n’est pas suffisant surtout que sa prend effet en 2012.on pourrait accepter si sa prenait effet en janvier 2011

    je crois que 5% ce n’est pas suffisant surtout que sa prend effet en 2012.on pourrait accepter si sa prenait effet en janvier 2011

  • On parle de la fonction publique, les travailleurs du para publique ne sont ils pas concernés ?.

  • Je pense que cette décision est un peu injuste ! et les salariés du secteur Privé ? le Gouvernement devait plutôt agir sur les taxes salariales pour que l’ensemble des salariés public comme privé. Nous employés du secteur privé sommes un peu brimé. Néanmoins nous nous réjouissons pour nos frère de la fonction publique.

  • Permettez-moi de casser un peu l’ambiance.
    l’augmentation est bon mais ce n’est pas arrivé. les défenseurs des travailleurs devraient plutôt se pencher sur l’amélioration des conditions de vie qui ne passent pas nécessairement par l’augmentation des salaires.

    l’état providence doit intervenir pour encadrer le prix des denrées de premières nécessités y compris le prix des matériaux de construction.

    Par ailleurs, cette concession de l’état donne beaucoup plus de force à ceux qui pensent qu’on est en train de préparer la dévaluation à partir de janvier 2012 ;

    Le Mari

  • Sans vouloir chercher des poux sur un crane rasé, j’aimerai savoir comment le gouvernement avec toutes ses misères qu’il traverse (famines, dédommagements qui continuent, financement biométrie et élection...) compte faire face à ses engagements.

    ses partenaires traditionnels qui le soutiennent font face à leurs démons internes (crise de la dette).

    Ne me dites surtout pas que qu’il compte financer avec l’emprunt d’état qui est cours.
    cela sera irresponsable de leur part, endetter 15 millions pour calmer près de 100 milles agents de la fonction publique

    Le Mari

  • Merci bcp au gouvernement.
    Nous qui sommes ds les privés ayant pitié de nous nous sommes aussi des Burkinabès

  • juste dire que le secteur privee aussi devrait etre dans le meme sac que la fonction public parce que mon boutiquier ne fera pas la difference entre mon voisin et moi

  • FOUTAISES !!! ET PUIS LES GENS SONT BIZARREMENT CONTENTS D’UNE AUGMENTATION DE SALAIRE DE QUELQUES 2000 à 5000 FCFA ! QUE PEUT-ON FAIRE DE NOS JOURS AVEC DES BROUTILLES PAREILLES ? IL FAUT QUE LES TRAVAILLEURS BURKINABE SE LEVENT ! IL FAUT QUE NOS SALAIRES DE BASE AUGMENTENT COMME IL FAUT ! IL FAUT QUE NOS QUOTITES CESSIBLES S’AMELIORENT POUR QUE NOUS PUISSIONS BENEFICIER DE PRÊTS SUBSTANTIELS EN BANQUE AFIN DE POUVOIR ACHETER DES PARCELLES, CONSTRUIRE NOS MAISONS ET ASSURER UNE CERTAINE PAIX A NOTRE VIEILLESSE !

  • Si vous saviez que c’est pour faire face à la dévaluation prochaine(2012) qu’on a augmenté de 5%les salaires ?D’ici mars ;chacun sera situé

  • Bravo ! mais il faudrait publier la catégorie des agents afin que l’on sache combien faut -il avoir. primo je voudrais que nous réfléchissons sur cet exemple : un enseignant de B1 qui a 17 500 F en sujétion et 30 000 en Logement vivant à Ouaga aura une baisse ou une augmentation ? car là vous parler de catégorie dans le journal le pays ? éclairez moi qui suis en B2

  • Merci au gouvernement et aux syndicats. Mais il faut veiller et être sans pitié sinon cette légère augmentation sera une occasion pour les commerçants d’augmenter tranquillement les prix de produits en ce moment c’est toute la population qui empatira et nous revoilà dans une instabilité sociale ; Ouvrez donc l’œil et le bon

  • C’est une bonne nouvelle pour les fonctionnaires burkinabé, c’est un acquis a capitalisé et la lutte doit continuer.Tout s’acquiert après une lutte très âpre. Chers journalistes, je voudrais vous demander plus de détails concernant les indemnités.

  • Bonjour,
    Moi j’aurais préféré une assurance maladie pour tous les fonctionnaires et leurs familles à hauteur de 80% ou même 50% vu leur nombre. C’est mieux que 5% d’augmentation de salaire.

  • Mes amis le gouvernement a mis dans sa poche tous ces vieux leaders syndicaux. Sinon comment comprendre ce refus de marcher le 1 mai 2011 sur la base de faux arguments sécuritaires et cette minable augmentation de salaire de 5% acceptée par eux ! Travailleurs réveillez-vous, unissez-vous et ne vous laissez plus mener par le bout du nez par des gens qui ne nous défendent plus !

  • Félicitations à tous les délégués des travailleurs qui ont fait un grand effort.
    Le gouvrnement doit revoir à la hausse les salaires des fonctionnaires car rien ne va. Avec les differents sites miniers que nous avons dans notre pays, pourquoi ne pas faire profiter à toutes les filles et à tous les fils du pays de cette manne ?
    Encore du courage braves travailleurs du Faso et restons unis.

  • Bonsoir à tous,pour ma part je pense que le gouvernement et les syndicats doivent nous prendre au serieux.

    mieux vaut maitriser le niveau général des prix des biens de consommation de masse.
    Faire baisser d’une manière raisonnable les loyer.

    sinon ces concessions du gouvernement resolvent rien du tout.

    Merci

    • vraiment ! c’est un peu bon mais c’est pas arrivé. ni le gouvernement, ni les syndicats ne font cas de la question des loyers, qui grimpent de maniere exponentielle chaque mois.

  • Bravo au gouvernement. c’est bien mais c’est pas arrivé.j’ai cependant une inquiétude, si j’ai bien compri cela ne concerne que les fonctionnaires de la fonction publique. Alors qu’en est-il des agents du secteur privé et des projets et progammes.
    Sinon , au Faso on vit les même réalités. la chèreté de la vie nous affecte tous. faites un éffort a ce niveau aussi.

  • Ne nous réjouissons pas trop tôt. Et si cette augmentation des salaires était en prévision à cette éventuelle dévaluation du FCFA ?
    J’aimerais avoir les avis des internautes sur cette rumeur.

  • Merci de nous permettre de dire ce que nous pensons, Honnettement avec ce que la population en générale et les travailleurs en particulier vivent pensez vous que 5% peut faire quelque chose, qu’on arrête d’insulter les gens, les grilles salariales ça date de quand ? aujourd’hui le commerçant est informé que ya augmentation, il ne sait pas c’est combien, demain les prix gimpent et c’est encore le fonctionnaire qui va recommencer à tirer le diable non pas par la queu mais cette fois ci par les pattes.S’ils n’ont pas peur de Dieu du moment qu’ils ne le voient pas, qu’ils aient au moins pitié des fonctionnaires et de la population qui sont sous leur nez.Aujourd’hui une maison en location coute combien ?un sac de riz coute combien ? le fonctionnaire parcours combien de kilomettre par jour pour le travail et combien il doit depenser pour le carburant ?sa santé, combien ? sa nourriture, combien ? tout ça avec un salaire de misère. FAITES PARDON.......

  • jaimerais bien savoir si les militaires sont concernés ???? merci d’eclairer ma lanterne

  • si c’est ça que l’État nous donne, c’est que les syndicats ont perdu la guerre.

  • Félicitation à nos braves dirigeants syndicales. Franchement vous avez fait du bon boulot. Cependant, ce travail risque d’être unitil si vous ne veillez à la règlementation des denrés de premières nécessités tel que le riz-farine-patte alimentaire-huile. Rappelez vous bien que les ont toujours augmenter les prix de ces produits quant on augment le salaires.
    Tout autre chose maintement : Chers internautes, j’aurai appris qu’il y aura une autre d’valuation du francs CFA en janvier 2012, est ce que c’en pas en enticipation à cela que le gouvernement consent ses augmentation ? Si c’est le cas, vous n’avez pas encore reçu ; parce que au lieu de 5% d’augmentation, il en faudra au moins 25%. Merci d’éclairer ma lenterne.

  • C’est dérisoire , mais comme disait quelqu’un il faut prendre ce qu’on te présente en attendant que les commerçants ne retirent çà par les augmentations des prix des produits.
    A dire que ceux du privé vivent dans l’aubaine !et pourtant dans le privé on trouve des bas salaires et il faut vivre sous les caprices du patron sinon voici la porte.
    Le refrain est qu’il y a des diplômés de toute catégorie qui courent après le boulot, si tu ne te soumet pas bonjour le chômage.Aujourd’hui il n’ya pas plus précaire que le privé voilà pourquoi les jeunes sont en nombre innombrable pour passer les concours de la fonction publique.

  • Pour ma part j’estime que cette mesure d’étendre l’indemnité de logement à tous les fonctionnaires vient fourvoyer la fonction de cette indemnité qui était jadis accordée aux enseignants et aux infirmiers. Pour les premiers, la maison est considérée comme le prolongement de son bureau parce que justement ils effectuent l’essentiel de leur travail d’enseignant à la maison. Pour les seconds, le travail d’infirmier nécessite une sollicitude permanente.
    L’indemnité de logement était donc destinée à compenser ces situations. Maintenant en accordant l’indemnité de logement à tout le monde, on remet en cause les principes qui avaient prévalu. Ensuite ces indemnités ne résolvent pas le problème du logement mais bien le contraire c’est à dire que nous allons assister à une augmentation disproportionée du prix du loyer.
    En tant qu’économiste, j’aurais préféré une diminution du prix du ciment ou des matériaux entrant dans la construction des bâtiments pour encourager tout le monde à construire.
    c’est une vision contraire à ce que le commun des mortels pensent mais c’est la meilleure voie pour tous.

  • salut
    je voudrais savoir qu’en est il du décret signant par le président de la république donnant les deux échelons à tous les médecin nouvellement sortis ? Est ce que le synthsa a participé à cette rencontre ? Si oui je demande à ce que ce syndicat rende le tablier

  • Bref, je suis un burkinabè résident à l’exterieur(Italie). Pour memoire, j’ai eu la change de faire un temps soit peu la politique. En temps que petit politicien, j’acceuille l’augmentation des salaires avec déception, et je dirai que cela est une grave erreur politique. Ayons le courage de le dire. D’autre part, je dirai aussi que nous avons des responsables syndicaux qui ne sont pas à la hauteur, et le pouvoir actuel continue également de s’enfoncer. Toute augmentation de salaire de nos jours, selon moi est perçu une menace contre l’avenir des générations futures et meme d’aujourd’hui. Et les 80% de la population qui n’ont ni eau potable, ni à manger, ni accès aux soins médicaux gratuits, et combien de jeunes sont-ils sans emploi ? Moi, je suis plustot favorable à un système de reéquilibrage social. Je suis disposé à apporter ma modeste contribution si l’on me demandait.

    • BURKINABE RESIDENT EN ITALIE ON A PAS BESOIN DE TA CONTRIBUTION CAR TU NE VIT PAS LES REALITES DU PAYS. LES AUGMENTATIONS SONT SALUTAIRES MEME SI ELLES SONT INFIMES.IL FAUT QUE LES SYNDICATS LUTTENT POUR UNE AUGMENTATION DES SALAIRES DU SECTEUR PRIVE CAR LES SALAIRES SONT SOUVENT MINABLES ET LES CONDITIONS DE TRAVAIL DESASTREUSES.BEAUCOUP D OPERATEURS ETRANGERS PAYENT TRES MAL AU VU ET AU SU DE NOS AUTORITES.

    • Je suis content que l’Etat rend justice aux autres catégories de fonctionnaires en leur octroyant l’indemnité de logement ; car tous ceux qui ne logent pas dans un édifice public paient leur loyer.
      Qu’à cela ne tienne, on a peut être oublié de parler d’autres types d’indemnités comme l’indemnité spécifique servie aux agents du MENA et du MESS.
      Il faut vite étendre cette indemnité à tout les autres agents des deux ministères . Sinon on ne comprend pas qu’une « indemnité due au personnel de l’enseignement secondaire et supérieur » par exemple ne soit pas étendue à tous les autres agents.

    • Ta modeste contribution est attendu. Contact moi à cette adresse. Merci

  • Bonjour,
    je voulais savoir si les négociations ont concerné aussi le problème de régionalisation que rencontre bcp d’agents pour être mutés ? ce problème a causé bcp de degats dans les foyers.
    Est qu’il y a eu un assouplissement des mesures dans ce sens.

    par toto

  • BRAVO AU MINISTRE SOUNGALO
    MEILLEUR MINSTRE DU BURKINA
    IL EST TRES CONCRET

  • Et le privé ? vous laissez les entreprises venir s’installer et donner des salaires de merdes. il n’y a pas de contrôle,pas de visite médicale annuelle, des contrats farfelu, ... le gouvernement doit revoir sa politique à l’égard des entreprises qui viennent d’ailleurs surtout les entreprises internationales. ils savent qu’il y a la corruption donc ils font ce qu’ils veulent.

  • je pense que nous sommes dans une situation dans laquelle l’on doit faire une analyse pragmatique, concernant l’augmentation des salaires c’est une mesure tres importante et surtout le fait d’etendre toutes les indemnités à tout agent et avec son augmentation, c’est immediatement un cout enorme dans sa totalité. essayons de avec et continuons la lutte car petit à petit un jour le problem sera à moitié resorbée.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés