Négociations Gouvernement-Syndicats : Augmentation générale de 5% des salaires

mercredi 30 novembre 2011 à 11h28min

A l’issue de près d’un mois de discussions séquencé en trois rendez-vous majeurs (4, 15 et 29 novembre 2011), le gouvernement burkinabè et les organisations syndicales sont parvenus à un accord. Sur environ 44 points de revendication déposés à la table des négociations, le gouvernement a pris 23 engagements dont une augmentation générale de 5% des salaires des agents de la Fonction publique à compter du 1er janvier 2012. Ce taux d’augmentation sera appliqué sur les pensions des retraités de la CARFO et de la CNSS. Il s’est également engagé à étendre les indemnités de logement et de sujétion à tous les fonctionnaires pour compter du 1er octobre 2011 payable en décembre de la même année. Cette extension concernera environ 42 000 agents de la Fonction publique. Nous vous proposons l’intégralité des engagements.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

1. Etendre Ies indemnités de Iogement et de sujétion à tous Ies agents de Ia Fonction publique pour compter du 1er octobre 2011 payable en décembre 2011 et procéder à Ia relecture de Ia grille indemnitaire à I’issue de I’assainissement du fichier de Ia solde ;

2. augmenter pour compter du 1er janvier 2012, Ies salaires des agents de Ia Fonction publique au taux de 5% indexé à Ia valeur du point indiciaire ou au saIaire de base ;

3. augmenter Ies pensions des retraités de Ia CNSS et de Ia CARFO au taux de 5% pour compter du 1er janvier 2012 ;

4. solder les avancements de 2010 et de 2011 respectivement au 1er et au 2e semestres de I’année 2012 ;

5. prendre des dispositions pour rendre disponibles Ies nouvelles fiches d’évaluation et Ies contrats d’objectifs d’ici Ia fin de I’année 2011 de façon à permettre I’appIication effective du système de notation en 2012 ;

6. uniformiser le taux d’annuité à 2% pour tous Ies retraités de Ia CNSS pour compter du 1er janvier 2o11 ;

7. apporter son appui pour la convocation de Ia commission bipartite syndicats/patronat de négociations des salaires dans Ie secteur privé ;

8. adopter un texte autorisant Ies travailleurs licenciés ayant au moins 180 mois de cotisation qui sont à moins de 5 ans de la retraite et ayant cessé toute activité salariée, à faire valoir immédiatement leur droit à pension ;

9. relire le kiti An IV/023/CNR/DUDG portant fixation des modalités et tarifs des transports définitifs par voie terrestre en concertation avec les organisations syndicales au cours du premier trimestre 2012 ;

10. proposer un abattement sur I’imposition des primes et Ies indemnités de départ à Ia retraite en 2012 dans Ie cadre du projet du code généraI des impôts en élaboration ;

11. développer le transport en commun à ouagadougou et le mettre en pIace dans les autres IocaIités ;

12. prendre un décret en 2012 portant compensation à la CNSS à 15 ans pour tous les travailleurs défIatés ayant 13 ans d’ancienneté ;

13. suspendre Ies pénalités de retard de paiement des factures d’électricité et d’eau durant les périodes où des dysfonctionnements sont constatés et qui ne sont pas le fait des cIients ;

14. mettre en pIace une commission chargée de la réflexion sur la prise en charge des examens et soins consécutifs aux visites annuelles ;

15. examiner conformément à la procédure législative la requête relative à I’abrogation de Ia Ioi 031-2004 du 10 septembre 2004 portant création d’un Fonds séquestre ;

16. adopter un texte relatif à Ia mise en œuvre du check off pour Ies travailleurs du public et du parapublic ;

17. examiner Ie texte relatif aux élections professionnelles qui avait été approuvé par Ia commission consultative du travail les 8 et 9 juillet 2010 ;

18. confier Ie mandat de Ia mise à pIat des cas d’atteintes à Ia Iiberté syndicale au comité paritaire de suivi de Ia rencontre Gouvernement/ syndicats ;

19. mettre en place un cadre de concertation afin de discuter des possibilités d’admission d’autres conditions d’assoupIissement des prêts en faveur des travailleurs du secteur de I’économie informelle ;

20 créer une structure spécifique centralisée pour Ia gestion du secteur de I’économie informelle ;

21. organiser une rencontre de travail regroupant Ie comité interministériel de détermination des prix des hydrocarbures et Ies organisations syndicaIes au premier semestre 2012 autour de Ia structure des prix des hydrocarbures ;

22. renforcer Ie contrôIe régulier des établissements d’enseignement et des cliniques privées et prendre des dispositions pour porter à Ia connaissance du grand pubIic Ies étabIissements d’enseignement et Ies cIiniques privés iIIégaux ;

23. faire suivre particulièrement par I’administration Ies dossiers relatifs à Ia construction des bourses du travaiI dans Ies 11 régions et à Ia réfection des bourses du travaiI de Ouagadougou et de Bobo-DiouIasso ;

Les deux parties ont convenu d’inscrire à l’ordre du jour de Ia rencontre gouvernement/syndicats de 2012’ Ia question relative à I’accord-cadre proposé par Ie Gouvernement en vue du renforcement du format de Ia rencontre pour Iui donner pIus de crédibilité.

pour Ies autres points Ie gouvernement marque sa disponibilité à poursuivre Ies réflexions et Ies efforts en concertation avec Ies organisations syndicales en vue d’y trouver des réponses appropriées.

Les deux parties ont Ioué I’ambiance cordiale et sereine qui a caractérisé Ies échanges tout au long de Ia rencontre.

Fait à Ouagadougou, Ie 29 novembre 2011

Pour la Délégation gouvernementale :

Monsieur Soungalo Appolinaire OUATTARA
Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de la Sécurité Sociale

Pour la Délégation des Organisations Syndicales :

Monsieur Tolé SAGNON
Secrétaire Général de la Confédération Générale du Travail du Burkina (CGT-B),
Président de mois des centrales syndicales

Monsieur Augustin Blaise HIEN,
Secrétaire Général des Confédération Nationale des Travailleurs du Burkina (CNTB)

Monsieur Jean Mathias LILIOU
Secrétaire Général de la Confédération Syndicale Burkinabè (CSB)

Monsieur Joseph TIENDREBEOGO
Secrétaire Général de Force Ouvrière/union Nationale des Syndicats Libres (FO/UNSL)

Monsieur Paul Nobila KABORE
Secrétaire Général de l’Organisation Nationale des Syndicats Libres (ONSL)

El Hadj Mamadou NAMA
Secrétaire Général de l’union Syndicale des Travailleurs du Burkina (USTB)

madame Mariam TIEMTORE
Secrétaire Générale des Sages femmes, Maïeuticiens d’Etat et des Accoucheuses du Burkina (SYSFMAB), Président de mois des Syndicats Autonomes

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés