Libye : Kadhafi se « ben ladise »

vendredi 9 septembre 2011 à 03h30min

La conférence sur la lutte contre le terrorisme au Sahel s’est achevée, hier soir, sur un bilan des plus mitigés, mais aussi et surtout sur un constat terrifiant. La zone, déjà instable, en l’espace de quelques mois, s’est transformée en véritable poudrière dont l’épicentre, on s’en serait douté, se trouve en Libye.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Il est vrai que, depuis le soulèvement des habitants de Bengazi contre la férule du régime Kadhafi, les armes n’ont jamais aussi bien circulé dans un pays déchiré par une guerre fratricide, mais aussi, et c’est cela le pire, dans la bande sahélo- saharienne ; un péril croissant voire même exponentiel qui a de quoi inquiéter au plus haut point les dirigeants de la région et même leurs homologues occidentaux en guerre ouverte contre le terrorisme ; une menace qui ne semble pas affecter l’ancien guide libyen qui, bien que tombé de son piedestal vert, n’a rien perdu de sa pugnacité toute révolutionnaire ; car voici plus de deux semaines que Mouammar Kadhafi reste et demeure introuvable, au grand dam des membres du CNT.

Ainsi, l’homme le plus recherché de Libye et, partant, de tout le Sahel court toujours en quête d’une Jamahiriya nouvelle. Tantôt supposé en Algérie où une partie de sa famille a trouvé refuge, tantôt annoncé aux portes du Burkina via Agadez au Niger, le routard de Guide s’est bel et bien évanoui dans la nature ; ce qui ne l’empêche pas de narguer, au passage, les nouveaux maîtres de Tripoli : dans un nouveau message diffusé hier sur une chaîne syrienne, Kadhafi, nullement défait, appelle ses partisans à la résistance et leur promet la victoire sur l’OTAN et ses suppôts du CNT ; une situation qui n’est pas sans rappeler, dans une moindre mesure, la cavale d’Oussama Ben Laden.

Activement recherché par tous les services de renseignement occidentaux après le 11 septembre, le chef d’Al Qaïda avait multiplié les messages audio et vidéo, galvanisant ses troupes et faisant régulièrement le pied de nez aux ennemis de sa cause avant d’être rattrapé par son destin dans la ville pakistanaise d’Abottabad.

Après 42 ans de règne sans partage sur un Etat pétrolier, le voilà donc, le Crésus de Syrte, réduit à l’état de simple fugitif. Terré on ne sait où, l’ex-guide de la révolution libyenne entend bien entretenir le suspense encore quelque temps et, pourquoi pas, échapper au sort funeste que lui réservent ses poursuivants.

H. Marie Ouédraogo

L’Observateur Paalga

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 9 septembre 2011 à 09:21
    En réponse à : Libye : Kadhafi se « ben ladise »

    Ne vous inquiétez pas,kadhafi sera arrêté d’ici la fin du mois de semptebre et arrêtez de faire peur aux gens

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2011 à 11:59, par hyacintheLebon
    En réponse à : Libye : Kadhafi se « ben ladise »

    Ce qu’iL ya de plus à craindre de cette furia de l’occident contre l’ex guide libyen c’est en effet la BEN LADISATION de celui-ci.Pour continuer a narguer le monde entier, l’ex guide a le choix :
    - s’installer dans le sahara,en vue de se réarmer pour créer et mener des actes de terrorisme d’envergure planétaire.
    - s’associer tout simplement aux groupes existant telsque alqaida au maghreb ou Bokoharam
    L’OTAN aussi bien que l’UA doit prendre rapidement des initiatives pourmettre fin à cette mutation en pieuvre.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2011 à 12:29, par toogs-Kii
    En réponse à : Libye : Kadhafi se « ben ladise »

    C’est pour nous attirer des barbus seulement. On n’est pas contre mais En tout cas ici nous on boit bière et tiapalo, on mange cochon, on mange même le wahouwahou, on est d’accord avec les tailles basses de nos filles et on fait aussi dans nos chambre quand et ou on veut et ça nous regarde. Si un barbu vient ici qu’il se calme et qu’il vive sa viim et laisser les autres vivre la leur. Le paradis est personnel. Si Kadafi vient ici avec son monde et on entend que AQMI a fait quoi ou que quoi a fait quoi ou attentat a eut lieu dans maquis ou bien on peut pas construire maquis dans tel ou tel coin parce qu’il y a une forte concentration de barbu ; c’est là où le Blaiso verra comment soulard fait meeting à la bourse de travail. C’est genre de meeting ou tout le monde parle et personne n’écoute et bien sur ça sera tant pis pour le trône de notre cher Blaiso.

    Répondre à ce message

  • Le 11 septembre 2011 à 15:08
    En réponse à : Libye : Kadhafi se « ben ladise »

    Si Ben Laden n’a pas échappé à son destin, Kadhafou ne peut pas l’être. Une seule solution : Restez discret dans le bunker de Ouaga 2000 ou dans le désert et faire des actions concrètes de développement au Burkina Faso, au Niger et au Mali et pourquoi pas au Bénin ; C’est la "real diplomatie" que le Burkina doit pratiquer. Sinon, si Kadhafi lève le petit doigt, il est foutu et je fais observer que pour moins que ça le Président Blaise COMPAORE a livré des ex-amis à l’occident : Taylor, IB, etc etc. Suivez bien mon regard ! N’GAW.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés