Mécontentement à "P.W. Mining" : Des agents observent un arrêt de travail

lundi 11 juillet 2011 à 04h30min

Depuis quelques semaines, le climat social s’est détérioré à "P.W. Mining". Pour cause, des travailleurs accusent le directeur de la mine d’avoir proféré des propos malveillants à leur endroit. Par conséquent, ils ont observé un arrêt de travail.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Le lundi 4 juillet 2011, des travailleurs de la société "P.W. Mining" s’étaient attroupés au Palais de justice de Ouagadougou. Quelques heures après, deux responsables de P.W Mining arrivent à leur tour. Selon le délégué du personnel de cette mine d’or, Karim Fofana, ils attendent tous le verdict du Tribunal de travail à propos d’un différend qui oppose la direction aux travailleurs. Il a expliqué que depuis quelques semaines, des agents de P.W. Mining observent un arrêt de travail pour protester contre des propos malveillants tenus à leur égard par un des directeurs de la mine. " Par notre action, nous voulons que la société change ce directeurs car nous ne pouvons plus travailler avec quelqu’un qui bafoue chaque jour notre dignité en nous injuriant", a-t-il ajouté. "

C’est alors que l’entreprise nous a envoyé un huissier nous sommant de signer un papier qui stipule que nous devons libérer les locaux. Comme nous avons refusé, l’entreprise nous a convoqués en justice", a continué d’expliquer le délégué du personnel. Pour M. Fofana, outre les propos malveillants, les conditions de travail dans la mine sont pénibles. Par exemple, ils travaillent pendant 11h 30 mn à 12 h par jour et ils n’ont pas droit à une permission pour gérer leurs problèmes sociaux. Après l’explication du délégué du personnel, nous avons approché les responsables de la mine présents au Palais pour avoir leur version des faits, mais ils n’ont pas souhaité s’exprimer.

Finalement, le verdict du tribunal de travail a été favorable à la direction de P.W. Mining puisque le juge a ordonné aux travailleurs de quitter les lieux. Les employés de la mine promettent cependant engager d’autres actions pour atteindre leurs objectifs qui sont le départ du directeur et l’amélioration de leurs conditions de travail.

Raphaël KAFANDO

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés