Société civile du nord : On ne finira jamais d’en parler

jeudi 23 juin 2011 à 05h35min

Les organisations de la société civile du nord se font entendre à tambours battants. Mais malheureusement du mauvais côté. Des querelles à n’en pas finir. On se demande parfois, qu’est ce qu’elles gagnent ? Et à qui profite cette division ? Les associations se poignardent dans les dos pour des raisons souvent presque inutiles. Les coutumiers, garants de la chefferie traditionnelle sont confrontés quelque peu à leur hégémonie. Dans tout ça, que réserve t-on à la jeunesse ? Le rôle d’une bonne société civile c’est de travailler à rassembler tout le monde sans distinction aucune autour d’un idéal. Défendre les droits humains et promouvoir le développement.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

La jeunesse dans son ensemble au niveau des quatre provinces que compte la région est laissée à elle même. Toute initiative tendant à rapprocher les grandes associations expérimentées est vouée à l’échec. Ces associations sont gérées de façon opaque par un personnel taillé sur « famille ». Conséquences, les projets des jeunes associations sont rangés dans des tiroirs. C’est le désespoir, la seule chance qui leur reste, c’est de fuir les familles pour les sites d’or qui chaque jour font de nombreux morts. La coordination nationale de la société civile doit impérativement faire un diagnostic pour le cas spécifique de la région du Nord et organiser une rencontre avec les structures civiles afin d’informer et mieux sensibiliser. Il est vrai que, la région connaît des associations nanties intervenant dans plusieurs domaines mais les résultats restent insatisfaisants.

Compte tenu de leurs rivalités à se faire des véhicules de luxe et des villas. A se niveau la concurrence est rude. C’est pour dire que si la coordination des OSC à du mal, c’est aussi lié à ce caractère pondéré de ses responsables. Aujourd’hui nous comptons deux structures associatives au titre de la région : une coordination des organisations de la société civile du nord et tout récemment un conseil régional des organisations de la société civile du nord. Que veut-on construire avec ces deux OSC qui ne se reconnaissent pas mutuellement ? Sans vouloir dérégler le fonctionnement de ces structures, une mise en place d’une OSC crédible et digne du nom est indispensable. Et cela peut se faire en faisant appel à la réconciliation et à l’acceptation des jeunes associations. Sans quoi on ne finira jamais d’en parler du moment où cette discorde a impact négatif sur le fonctionnement de l’administration. Il est temps de vous mettre ensemble et sauver cette région mal classée derrière les autres et qui sombre davantage.
Sambologo DOGA

L’Express du Faso

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 juin 2011 à 12:21, par barry issa secteur 7
    En réponse à : Société civile du nord : On ne finira jamais d’en parler

    belle analyse .souvenez vous cher journaliste que cette 2eme structures est l’œuvre de politicien depuis de longues date pour avoir leur structure acquise.est ce conseil qui vient d’être créer est dirigé par ouattara maire de tangaye.
    par contre tu sais aussi que la structure qui existait dirigée par tassere dit tass tass subit toutes les répressions ;arrestations ,emprisonnement.agressions physique de de par son indépendance et son refus d’être manipulé.pour avoir dénoncer la censure presse .il a été combien de foi.
    tass tass incarne l’espoir de la jeunesse mais il n’aura jamais la paix si nous jeunes on suit aveuglement les politiciens locaux.c’est bien dit de se réconcilier.mais cela me parait difficile .

    Répondre à ce message

    • Le 23 juin 2011 à 13:00, par yoda en italie
      En réponse à : Société civile du nord : On ne finira jamais d’en parler

      bien dit jeune yadega.j’ai toujours dit que mes esclaves yadcés sont idiots.j’ai lu et suivi son arrestation pour avoir denoncé la censure d’une radio laba au nord.j’ai suivi son emprisonnement pour un règlement de compte entre les politiciens.tous sa à la pressej’ai suivi son agression physique dans les locaux du haut commissariat qui représente l’état,je suivi aussi que ses agresseurs qui etaient au haut commissariat n’étaient poursuivi meme si l’agression était devant le haut commissaire zongo.quel impunité ! LE NOMME TASSERE SAVADOGO DIT tass tass vous gouvernera la
      ba .continuez de faire le réprimer.les homme les plus puissants du monde ont subits les pires humiliations,les brimades et autres

      Répondre à ce message

    • Le 23 juin 2011 à 14:48
      En réponse à : Société civile du nord : On ne finira jamais d’en parler

      je conseille tass tass de laisser la société civile te affronter ces politcien locaux incapables .ne te voterons.

      Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2011 à 12:47, par barry issa secteur 7
    En réponse à : Société civile du nord : On ne finira jamais d’en parler

    belle analyse .souvenez vous cher journaliste que cette 2eme structures est l’œuvre de politicien depuis de longues date pour avoir leur structure acquise.est ce conseil qui vient d’être créer est dirigé par ouattara maire de tangaye.
    par contre tu sais aussi que la structure qui existait dirigée par tassere dit tass tass subit toutes les répressions ;arrestations ,emprisonnement.agressions physique de de par son indépendance et son refus d’être manipulé.pour avoir dénoncer la censure presse .il a été combien de foi.
    tass tass incarne l’espoir de la jeunesse mais il n’aura jamais la paix si nous jeunes on suit aveuglement les politiciens locaux.c’est bien dit de se réconcilier.mais cela me parait difficile .

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés