Situation nationale : Le couvre-feu est levé

mardi 17 mai 2011 à 01h05min

Le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité informe les populations que le couvre-feu instauré dans la commune de Ouagadougou est définitivement levé pour compter de ce jour lundi 16 mai 2011.

Le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité informe les populations que le couvre-feu instauré dans la commune de Ouagadougou est définitivement levé pour compter de ce jour lundi 16 mai 2011.

Ouagadougou, le 16 mai 2011

Pour le Ministre et par délégation, Le Secrétaire général chargé de l’expédition des affaires courantes

Tyéba Kouenou, Contrôleur général de police

Messages

  • Je ne comprends pas très bien les bornes qui conditionnent l’instauration ou la levée du couvre-feu car si les militaires sortent de nouveau à OUAGA,il y’aura encore un couvre-feu.A mon avis, étant donné que l’on connaît les auteurs de trouble(que dis-je, mutineries !), il suffit de circonscrire le problème au niveau des casernes, et laisser les gens vaquer tranquillement à leurs occupations. Si le rôle du couvre-feu est d’assurer notre sécurité, les dispositifs normaux de sécurité existent : Brigade anti-criminalité(BAC), police secours, gendarmerie mobile...

  • A NOUS ALLEZ POUR LE SHOW ALORS""""""""""""’
    SI ON POUVAIS BIEN INSTAURE CA DURANT UNE ANNEE CA FERA DU BIEN.
    BECAUSE ON AURA MOIN DE SOULARD ET MOIN D ACCIDENT DE NUITE.

    • Waaaaaaw, que les show infernal et interminable commence.
      Perso,je savais que certains boites ouvrait de 14h à 22h.
      Mais maintenant, c’est à la vie à mort. J’imagine la joie des ouagalais noctambules de Kwamé Kruma.

  • Honnêtement, on s’en fout que le couvre feu soit levé ou pas.

    de toute façon, ce n’était pas pour notre sécurité, c’était pour assurer la sécurité des gourous du pays.

    C’est les même militaires qui ont traumatisé la population qui étaient encore chargé de fouetter les civils qui ne respectaient pas le couvre feu.

    Je demanderai aux ouagalais d’être très prudent. Les militaires n’ont jamais déposé un préavis avant de tirer dans la ville.

  • je suis d’accord avec sidballa.belle analyse

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés