FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

jeudi 21 avril 2011 à 01h06min

Passation de commandement entre les chefs d’état-major général des armées sortant et entrant, le mardi 19 avril dernier à Ouagadougou. Pour le nouveau patron de l’armée, la tâche énorme qui lui est confiée est de reconquérir la confiance du peuple burkinabè et de redorer l’image de leur institution.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Qui va présider la cérémonie de passation de commandement à l’état-major général des armées avec la dissolution du gouvernement ? C’est la question que de nombreux journalistes se sont posés juste avant le début de ladite cérémonie, surtout qu’après l’arrivée du nouveau patron et de l’ancien patron de l’armée, il y avait un fauteuil non encore occupé entre les deux personnalités. A 8h 45, Assimi Kouanda fait son entrée dans la cour de l’état-major et la Garde nationale commence deux minutes après l’exécution de l’hymne national. La cérémonie pouvait commencer. L’assistance est invitée à suivre attentivement la lecture du mandat accordé par le président du Faso à son directeur de Cabinet afin qu’il puisse diriger la passation de commandement.

Assimi Kouanda, après avoir prononcé la formule consacrée, reçoit le drapeau national qu’il remet au nouveau chef d’état-major général des armées. 8h 59. Après avoir reçu les pleins pouvoirs, le général Nabéré Honoré Traoré s’adresse à ses frères d’armes et aux invités. Il entame par le contexte de sa nomination intervenue le 15 avril 2011, à savoir les pillages et les casses des militaires pour réclamer de meilleures conditions de vie. La condamnation du nouveau patron de l’armée est sans appel : « Ces actes d’indiscipline, voire barbares appellent la réprobation. »

Redorer le blason des hommes de tenue

Pour lui, ces actes ont terni l’image de l’armée. C’est pour cela qu’il demande à tous, chacun dans son poste, de travailler à « reconquérir la confiance de notre peuple, à redorer notre image ». « C’est la tâche énorme qui m’est confiée et je m’y emploierai de toute mon âme et avec toute mon énergie et sans complaisance », a avoué le général Honoré Traoré. Mais, concrètement, qu’est-ce qui sera fait pour ramener la discipline dans l’armée ? Répondant à cette question de la presse, il a confié que cette crise sera résolue par la concertation. Il a aussi évoqué la nécessité de former des cadres de proximité. En attendant, il n’a pas manqué, au cours de son allocution, d’inviter les officiers et les sous-officiers « à restaurer la discipline, la rigueur dans un esprit de responsabilité et d’initiatives » tout en rappelant que « sans respect de la hiérarchie, sans autorité des supérieurs et sans discipline, il n’y a pas d’armée ».

La cérémonie de passation de commandement a été l’occasion pour le général Nabéré Honoré Traoré de rendre hommage à son prédécesseur, le général de division Dominique Djindjéré. Ce dernier, lors du pot offert pour la circonstance, tout en remerciant ses frères d’armes pour l’accompagnement reçu pendant les deux ans, a souhaité que la paix et la sérénité reviennent au sein des Forces armées nationales.

Par Dayang-ne-Wendé P. SILGA

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 21 avril 2011 à 01:23, par MEDVEDEV
    En réponse à : FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

    IL A TOUT NOTRE SOUTIENT, PLEIN SUCCES DANS SA MISSION,PUISSE DIEU TOUT PUISSANT LE COMBLE DE SAGESSE.

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 08:43, par Peaceseeker
    En réponse à : FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

    Je tire mon chapeau au nouveau Generale.Que ta sagesse te donne le morale a remettre l ordre dans les cranes des voyoux militaires qui ne cesse de tourmatisé la population.MAY THE ALMIGTHY ALLAH GUIDE U.WE NEED PEACE IN OUR MOTHERLAND.

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 08:55, par SOLDAT
    En réponse à : FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

    c’est par la volonté de dieu qu’il est devenu CEMGA ? QUE DIEU LUI DONNE LE COURRAGE

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 09:46, par Toondo
    En réponse à : FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

    C’est vrai, de la sagesse, la vrai c.a.d, celle qui vient de Dieu, il en aura besoin. Que le tout Puissant lui accorde aussi son esprit de justice et d’equite car c’est ce qui a le plus manque a notre armee ces derniers temps>

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 09:49, par sam
    En réponse à : FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

    BONJOUR
    Je crois qu’il doit faire comprendre aux soldats que nous n’avons pas besoin de tels comportement pour notre armée.

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 10:09
    En réponse à : FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

    Interdisez le port d’armes à feu des militaires en ville et surtout de nos jeunes lacrous. Nous ne sommes pas en temps de guerre.

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 10:49, par la honte
    En réponse à : FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

    bon aarivee mon Gl.jose croire k votre nommination va apporter du sang neuf ds la hierarchie militaire.dabord k la majorite des officier superieurs plus ancien k vous parte en retraite anticipee car ce eu ki on occupe les poste jusk la et st a lorigine de cette situation.aussi il st depasse et la troupe a du degout pr eux.ensuite mettre des officier ki n st pa trempe ds les sales affer connu de tous.les cdt de region,chef de corps et otre directeur de service doive etre releve et revoir la duree du cdment en la limitan car un chef de corps n p pa fer 15ans a son poste et avoir la confiance de ses homm.enfin,satisfaire les revendikation de la troupe et ensuite revoir les textes ki regisse les FA car certin st depassee datan des annee 1960 dc n repondant plu o exigence actuelle.partir sr de nvlles base apre satisfaction des revendikation.le soldat ki prd des armes a partir de now sera considere comm ennemi et traite comm tel.revoir les infrastrure contenan les armes et munition car pa solide.ecouter le plus svt les officier subalterne o contact de la troupe car cette situation etai previsibl et latente mais comm les off sub st mis o banc de touch et les decision prise plu haut par des gen ki non ocune realite du terrin n peut kagendrer de tell acte.en associan les les off d contact on orait pu eviter cette situation.mn Gle lancienn classe dirigeante des armees a decu tt le monde car caracterise par l,insouciance et linconscience kant o interet de la troupe et n penant ka leur prore interet .avec vs lespoir renaitra.on vs suit.dieu benisse les fan et pardon o peuple pr les degats

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 11:17, par Vladimir
    En réponse à : FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

    Bienvenu au nouveau Général... Que le père tout puissant l’éclair et le guide dans toutes ses actes.

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 11:41, par dtalade@yahoo.fr
    En réponse à : FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

    QUE DIEU TOUT PUISSANT L’ASSISTE

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 12:43, par Toyinga
    En réponse à : FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

    Plein succès à lui. je souhaite qu’il nous laisse pas la mëme impression qu’avec la FBF on s’en souviens comme si c’etait hier sinon il y aura une autre mutinerie. merci

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 16:16, par kounkou
    En réponse à : FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

    Je ne sais pas pourquoi mais j’ai toujours eu confiance en ce type depuis son passage à la FBF. Sur ce coup là le PF a été inspiré
    Que Dieu le guide dans sa tâche

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 16:16
    En réponse à : FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

    Cette armée n’aime pas les hommes durs qui disent la vérité !! c’est ce qui a coûté le depart de son superieur hiérarchique !! pour commencer, il doit remettre en prison les 5 voyous !! autrement dit, il n’y aura plus de justice ici au faso !! en plus, qu’il ne fasse pas comme à la FBF, autrement, y’aura pire qu’une mutinerie !! Il dit que les revendications des bidasses sont ok ! et pour les civils qui n’ont pas d’arme ?? foutaises !! qu’il sache qu’il doit travailler à reconcilier milos et civils et non voir uniquement les revendications des premiers. Bon vent à lui !

    Répondre à ce message

    • Le 21 avril 2011 à 18:46, par déception
      En réponse à : FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

      De quels hommes durs et qui disent la vérité, tu parles ? foutaises, où est la justice si ton jeune frère d’arme de 2002 est proposé pour le grade supérieur et toi de 1999 ne figure même pas sur le tableau d’avancement, pourtant tu n’as jamais été puni ou sanctionné.
      Où est la justice, si tes frais de mission rentrent totalement dans la poche de quelqu’un d’autre, ce dernier comme récompense te traite de façon inhumaine.
      Où est la justice, quand dans ton coin, inculte et incompétent, tu refuses des suggestions pour l’amélioration...
      Où est la justice quand on refuse de voir ce qui est évident ?
      Où est la justice, s’il y a deux poids deux mesures pour la faute ?
      Où est la justice, lorsque vous refusez de voir que parmi les hommes que vous commandez, il y en a d’autres qui sont plus nantis intellectuellement que vous, au lieu de tenir compte de cette donne..., vous vouliez continuer à les traiter comme des ignards, piétinant souvent les textes en vigueur.
      Où est la justice si ce que dit cet autre internaute est vrai "On a toujours eu des chefs irresponsables qui ne se gênent absolument pas quand il est question de s’enrichir sur le dos des hommes de rang. Si vous voyez aujourd’hui qu’aucun des chefs ne parlent de ces primes, c’est parce que les militaires ont bel et bien raison lorsqu’ils revendiquent. Au delà de ces primes sur lesquels je n’ai aucune envie de revenir, le vol le plus monstrueux est opéré à l’égard des militaires Burkinabè qui sont engagés dans des opérations de maintien de paix. Un petit exemple pour vous faire comprendre les choses. Pour qu’un pays soit éligible, il se doit de satisfaire à un minimum, notamment la fourniture de toute la logistique nécessaire pour l’opération à l’étranger. Cette logistique en fait est fournit en location, et les nations unies verse un certain montant par jour et par équipement. Le pays éligible, en l’espèce le Burkina, s’engage à verser par jour une certaine somme à ses militaires et suivant leur rang et le pays où ils doivent être déployés. Dans certains cas, les sous officiers devaient se retrouver avec 35 000f/j et les officiers à 50 000f. Outre cela, l’ONU, au delà du paquetage fourni, s’engageait à verser environ 1000 $ par mois à chaque élément. Au lieu de laisser l’organe onusien verser directement l’argent à nos éléments, le burkina a exigé à ce que l’argent lui soit versé avant qu’il ne se charge de payer les militaires sur le terrain. Et c’est le début des détournements. Imaginez-vous que hors mis les officiers, les sous officiers et les éléments du rang ne perçoivent jamais la somme de 35 000 f/j que l’état à reçu et devrait leur verser. En outre, au lieu d’être payé à 1000 $ sur place comme les éléments des autres contingents, ils étaient payé bien moins. Et pour boucler la boucle, avant de partir, nos éléments signent un document comme quoi ils accepteraient de percevoir à leur retour 3 000 000 f. Jusque là, le manège fonctionnait bien. Sauf que de plus en plus, la hiérarchie à en face des militaires d’un certain niveau, qui savent chercher l’information et connaissent leur droit. Ainsi, ces derniers se sont aperçu que leur collègues Sénégalais, de retour au pays, se retrouvaient avec 12 000 000 et plus alors qu’eux n’avaient que 3 000 000. En sus, ajouter à cela la rétention de leur pré francs et autres, un jour on arrive au summum de l’exaspération et on se retrouve dans des situations pareilles. Dire que des gens risquent leur vies à l’extérieur et voient leur argent détourné par des chefs sans scrupules, c’est plus que décevant... Si vous saviez vraiment ce qui se passe dans notre armé, vous sauriez que le pire n’est peut être pas encore derrière nous, à ne moins que le président ne prennent ses responsabilités. Que Dieu protège ce pays vraiment..."

      Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 16:21, par kounkou
    En réponse à : FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

    Je ne sais pas pourquoi mais j’ai toujours eu confiance en ce type depuis son passage à la FBF. Sur ce coup là le PF a été inspiré
    Que Dieu le guide dans sa tâche

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 16:52, par SNIPER
    En réponse à : FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

    Le Général de Brigade Honoré TRAORÉ est un officier de haut rang, trés respecté de la troupe, qui a fait ses classes dans les meilleures écoles militaires du monde.

    - Prytanée militaire de St louis (Sénégal)

    - Académie militaire de Meknès(Maroc)

    - Infanterie mécanisée (Texas USA)

    - Hautes études de défense (École Supérieure de Guerre Paris)

    C’est un fidèl du chef de l’état ayant été son adjoint au Centre National d Entrainement Commando de Po puis son premier aide de camp après le coup d’État de 1987

    Que le SEIGNEUR l’assiste durant son commandement au moment ou il accède au plus haut poste de la hiérarchie militaire.

    Bon vent mon Général !!!

    Répondre à ce message

    • Le 21 avril 2011 à 19:08, par WANDA
      En réponse à : FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

      Bonjour
      A mon cher SNIPER
      Nous joigons tous nos prières pour l’entrant afin qu’il nous amène la paix tants esperée,abstraction faite des diplômes.Sinon vous remarquerez que dans ce domaine sont prédecesseurs n’en a pas moins.Mieu il donnaient des cours même aux JI’S.ON peut même au ragards des CV dire qu’ils sont issus des mêmes écoles sauf que le sortant a eu l’expérience de commandement des 01 et 02èmes régions militaires et a été aussi aide de camp de SAYE zerbo,vérifiable sur le net.Le problème que nous vivons n’est pa très lié au profil,mais à, à phénomène global (contestations généralisées). et que ça aurait été l’entrant qui était à la place du sortant ,le resultat n’aurait pas varié.Il faut revoir la chrononologie depuis l’incarceration de nos 05 collègues soldats.Qu’est-ce que l’entrant en tant que cmdt du RCA a fait pr éviter ? demandez au GENERAL DE DIVSION TRAORE comment djindjéré s’est battu en 2006 lors du DOUM DOUM. Faisons beaucoup attention !Le vers est peut être dans le fruit !Qu’a fait le General entrant à le sortie de l’avion présidentiel en 1989 ?

      Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 17:56, par Jean
    En réponse à : FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

    IL a tout nos encouragements, car le Burkina doit être un exemple en Afrique. Mais je lui demande de prendre le courage à deux mains pour sanctionner les militaires qui ont profiter pour piller les commerçants. C’est très important, car une histoire banale va les permettre encore dans l’avenir de se comporter de la sorte. Cela n’honore pas l’armé. Depuis les fait, moi personnellement quand je vois un soldats j’ai l’impression d’avoir automatiquement à faire a un bandit. Je n’arrive pas à croire en ce qui s’est passé. Mais je me dis que vous alliez relever le défit et ramener la confiance car on ait tous frères, on a jamais souhaiter le malheur des autres. Parlant de solidarité, on ne peut pas soutenir aveuglement quelqu’un sans mesurer les conséquence chercher à savoir s’il a raison ou pas. C’est bien comme ça qu’on peut construire un Burkina digne de ce nom, un Burkina exemplaire et attirant.
    Voua avez notre soutient et que DIEU nous guide.

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 18:44, par Conscience du Faso
    En réponse à : FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

    Du courage, mes frères et soeurs civils comme militaires. Tous ces troubles seront conjugués au passé et nous allons ensemble nous retrouver autour de la table pour boire la bière, la sucrerie et manger le porc au four, le mouton au four, le poulet, etc. On organisera des match de foot-ball, hand-ball, cyclisme, etc. ensemble pour se pardonner. Même les vrais jumeaux se bagarrent quelques fois, n’en parlons pas des frères de même mère, de mème père. Quelque fois dans la vie des êtres humains, le demon plane et sème le germe de la discorde et de la haine. Tout cela sera du passé. Comme l’a dit le nouveau PM, on a tellement vecu dans la bonne ambiance qu’on pensait que les troubles, c’est pour les autres pays. Du courage à tous et à toutes. Mais aidons ceux qui ont perdu leurs biens à se relever ou bien à souffrir moins. Plus jamais ça. Vive le Burkina ! Faso

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 19:57, par le boss
    En réponse à : FORCES ARMEES NATIONALES : Une « tâche énorme » pour le général Honoré Traoré

    Félicitation à mon Général ! Il est honoré et tout le peuple Burkinabè compte sur lui pour rétablir la quiétude au pays. Qu’il ait le sens du sacrifice qui est l’engagement par essence du militaire ; et mener des reformes profondes pour que notre armée soit en phase avec les exigences socio-politiques et internationales. Aussi le peuple attend que ces délinquants de grands chemins qui écument l’Armée Burkinabè soient extirpés et punis à la hauteur de leur forfait, car leurs comportements n’ont nullement à voir avec leurs revendications !Il faudra en outre déchoir la justice militaire car bon nombre de soldats pense que qu’il leur est dû une autre justice ne pouvant faire la part entre les infractions de droit commun et celles militaires.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés