Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Peu importe le succès, il s’agit d’être grand, non de le paraître.» Romain Rolland, Ecrivain

Grève d’agents publics au Burkina : Le gouvernement décide du remboursement des retenues sur les salaires

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • mardi 29 novembre 2022 à 09h40min
Grève d’agents publics au Burkina : Le gouvernement décide du remboursement des retenues sur les salaires

Dans ce communiqué en date du 28 novembre 2022, le gouvernement décide du remboursement à titre exceptionnel des retenues sur les salaires des agents publics pour fait de grève.

Le gouvernement précise que seule doit être prise en compte, la condition relative à la preuve de la coupure opérée pour la période de 2016 à 2021.

En rappel, plusieurs manifestations ont justement marqué la période indiquée, dont la grève des magistrats du Burkina observée sur l’ensemble du territoire national à compter du 24 février 2016. Cela, pour exiger plus d’indépendance de la Justice » par « l’adoption de l’ensemble des décrets d’application » afin de parachever les réformes.

Il y a aussi la grève des enseignants du secondaire et du supérieur, enclenchée dans la même année. Ceux-ci revendiquaient notamment autour d’une plateforme unifiée portant sur deux principales revendications.

La première porte sur la grille salariale et indemnitaire (logement, astreinte, technicité) et le baccalauréat. Et la seconde, elle, fait cas de la revalorisation des fonctions d’enseignants assistants.

Ci-dessous l’intégralité du communiqué.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 29 novembre 2022 à 10:01, par sidwaya En réponse à : Grève d’agents publics au Burkina : Le gouvernement décide du remboursement des retenues sur les salaires

    Merci pour ce geste, mais on attend toujours les remboursement des UTS prélevés sur les indemnités. C’est ça le plus important. Sinon tous les syndicats et le gouvernement sont d’accord depuis des années que les jours de grève doivent être déduits du Salaire. Puisque l’employer n’a pas travaillé. Alors que l’affaire de l’UTS sur les indemnités n’a pas fait l’objet d’un accord gouvernement-syndicats. Basolma Bazié a même appelé les travailleurs manifester contre cela. Lui-même était à la tête des marches.

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 10:34, par SIDNABA En réponse à : Grève d’agents publics au Burkina : Le gouvernement décide du remboursement des retenues sur les salaires

    Après ces remboursements populistes, ne demandez plus jamais aux populations des contributions pour lutter contre le terrorismes. La grève est un droit constitutionnel. Cependant, on ne doit pas considérer que les avantages de la grève mais aussi ses inconvénients. Ailleurs dans le monde, ce sont les organisations syndicales qui compensent ces types de coupures qui sont du reste bien justifiées car les grévistes n’ont pas travaillés et ne doivent aucunement être payés en intégralité de leur salaire. Le salaire est dû si on a fourni un travail. Par conséquent cette décision prise n’est pas pertinente car elle vise à contenter les syndicats au détriment de la population laborieuse sans salaire.

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 11:09, par lom de dieu En réponse à : Grève d’agents publics au Burkina : Le gouvernement décide du remboursement des retenues sur les salaires

    REMBOURSER C’EST BIEN MAIS IL FAUT AUSSI REVOIR LES CAUSES DE CES GRÈVES.SURTOUT LE CAS DE L’IUTS

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 12:08, par Lom-Lom En réponse à : Grève d’agents publics au Burkina : Le gouvernement décide du remboursement des retenues sur les salaires

    C’est bien le populisme de Basolma BAZIE qui va tuer entièrement l’Etat Burkinabè ! ’avenir nous le dira !

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 12:22, par Indjaba En réponse à : Grève d’agents publics au Burkina : Le gouvernement décide du remboursement des retenues sur les salaires

    Ooobaaa, le Basol c’est à dire le meilleur ministre des fonctionnaires. Qui accepte qu’on grève sans retenue salariale. La fonction publique où on peut s’absenter pendant 3 mois et ensuite on fait communiqué pour vous dire de rejoindre votre poste en prenant le soins de vous accorder 10 jours de lengua à compter du jour de la première diffusion du communiqué. On vous rassure surtout en disant que c’est à la fin de ce lingua qu’une procédure pourrait être engagée contre vous. Pendant ce temps votre djaba tombe. Là tous les syndicats qui sont les moralisateurs et les enseignants de la bonne gouvernance écoutent sans dénoncer tous ces communiqués qui étonnent et indignent le secteur privé .

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 13:56, par Moi Populiste En réponse à : Grève d’agents publics au Burkina : Le gouvernement décide du remboursement des retenues sur les salaires

    Ça concerne les coupures illégales ou abusives oubien c’est tout type de coupures ? Si c’est toutes grèves, le gouvernement vient de créer un PRÉCÉDENT TRÈS DANGEREUX. Encourager l’IRRESPONSABILITE et la CHIENLIT. Attention au POPULISME.

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 14:02, par RV En réponse à : Grève d’agents publics au Burkina : Le gouvernement décide du remboursement des retenues sur les salaires

    Manque de cohérence. Mais enfin, il faut satisfaire les amis, protéger le pouvoir plus tôt que le pays. Prions pour la Justice et la Paix.

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 14:48, par Sage En réponse à : Grève d’agents publics au Burkina : Le gouvernement décide du remboursement des retenues sur les salaires

    Est- ce que les concernés doivent accepter cet argent ?
    On te donne de l’argent alors que tu n’as pas travaillé.
    Cet argent n’appartient pas à celui qui dit de te donner (ni le PF ni le PM) mais, au Peuple. On ne doit pas faire du bien avec les moyens d’autrui ; on fait du bien avec ses propres moyens.
    Le Peuple, à travers ses Représentants aurait dû être consulté. Si on estime que l’Assemblée actuelle n’est pas légitime, il fallait renvoyer ce dossier après les élections.
    Prendre cet argent sans consentement du propriétaire et se regarder dans la glace, pose problème. Comment critiquer après, ceux qui "bouffent" l’argent du Peuple ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 15:15, par Nabiiga 1er En réponse à : Grève d’agents publics au Burkina : Le gouvernement décide du remboursement des retenues sur les salaires

    Des gens sont allés en grève. Bien. C’est leur droit. Le gouvernement a sanctioné. C’est son droit. Des cittoyens, usagers ont subi des prjudices irrémédiables parce qu"il n’y avait pas de service. On decide de "rectifier" la santion du gouvernement. Et qui règle les préjudices des citoyens ? That’s the question.

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 15:18, par porto En réponse à : Grève d’agents publics au Burkina : Le gouvernement décide du remboursement des retenues sur les salaires

    Sous le capitaine sankara les grévistes n’avaient pas seulement des retenues sur salaire ils etaient licencies. vous qui vous dites des idees du capitaine vous les encouragez.BRAVOOOOO !!!Ce pays va a sa perte c’est clair !!CONTINUEZ SEULMENT.

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 15:23, par porto En réponse à : Grève d’agents publics au Burkina : Le gouvernement décide du remboursement des retenues sur les salaires

    DE CE PAYS JE NE DIRAI PLUS RIEN !!ON MERITE VRAIMENT CE QUI NOUS ARRIVE !!LES SYNDICATS ET LE CONSEIL D’ETAT A BIEN PRIS NOTE DE CETTE DECISION"JURISPRUDENTIELLE"MR LE PM KYELEM GRAND AVOCAT DE SON ETAT.

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 17:32, par HUG En réponse à : Grève d’agents publics au Burkina : Le gouvernement décide du remboursement des retenues sur les salaires

    Et ceux qui ont fermées les maternites et service de santé sans service minimum ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2022 à 20:30, par Koutourlè En réponse à : Grève d’agents publics au Burkina : Le gouvernement décide du remboursement des retenues sur les salaires

    par Koutourlè

    Bonjour,
    Quelle décision bizarre !
    Donc s’il y a grève sous la transition, il n’y aura pas de coupures de salaires pour les grévistes ?
    On doit respecter les lois du Burkina et éviter d’être des situationnistes.
    BASOLMA qui a poussé à cette opération veut juste récupérer les coupures de salaire qu’il subies pour les différentes grèves qu’il a orchestrées et qui ont tant fragilisé le pays. C’est de l’arnaque !

    Restituer les coupures de salaires pour fait de grève de 2016 à 2021 correspond à la présidence de Rock ? Pourquoi ne pas remonter plus loin au temps de Blaise puisque qu’il y a aussi eu des coupures de salaires pour fait de grève à cette époque ?
    Cela voudrait-il dire que toutes les grèves menées par BASOLMA et ses camarades sous Rock étaient à visée putschiste ?

    Il faut qu’on apprenne à être sérieux dans ce pays et éviter de se servir plutôt que de servir.

    En tous cas, le gouvernement veut rembourser des grévistes qui ont volontairement décidé de ne pas travailler. Quelle belle récompense ! Que fait-on pour ceux qui n’avaient pas grevé ?

    Si tant est que les grévistes savent que les mesures qui les ont frappés sont hors-la-loi, pourquoi n’ont-ils pas ester en justice.

    La réhabilitation administrative des grévistes décidée par le gouvernement est une sorte d’injustice.

    Voilà le Burkina qui a besoin de ressources pour mener la guerre contre les terroristes et on décide de récompenser des grévistes.

    Sachons respecter la rigueur de nos lois pour une justice sociale qui préserve la patrie.

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2022 à 10:32, par #triste#peurpourmonpays# En réponse à : Grève d’agents publics au Burkina : Le gouvernement décide du remboursement des retenues sur les salaires

    Le Burkina est vraiment la capitale du cinéma,
    je pleure car si on regarde bien c’est encore la défense des intérêts égoïstes, mais qu’attendre de plus d’un politico-syndical qui a accepté une augmentation inhumaine en pleine crise sécuritaire avec des millions de déplacés. J’ai vraiment peur pour mon pays car la rancoeur, la vengeance, la haine, les récompenses des amis restent et demeure un mode de gouvernance.
    Mr Bassolma c’est quoi le message ?
    Nous avons assez d’argent pour payer nos dettes ?

    Nous voulons récompenser nos amis syndicalistes ?

    Nous avons assez de ressources pour gérer nos déplaces au point que notre préoccupation c’est payer nos dettes si dettes il y’a ?

    Quel père de famille est préoccupé par payer ses dettes quand ses enfants sont des PDI qui meurent de faim et de soif et de manque de soin ?

    Je pleure je pleure et je pleure mon pays

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2022 à 10:47, par #triste#peurpourmonpays# En réponse à : Grève d’agents publics au Burkina : Le gouvernement décide du remboursement des retenues sur les salaires

    Le Burkina est vraiment la capitale du cinéma,
    je pleure car si on regarde bien c’est encore la défense des intérêts égoïstes, mais qu’attendre de plus d’un politico-syndical qui a accepté une augmentation inhumaine en pleine crise sécuritaire avec des millions de déplacés. J’ai vraiment peur pour mon pays car la rancoeur, la vengeance, la haine, les récompenses des amis restent et demeure un mode de gouvernance.
    Mr Bassolma c’est quoi le message ?
    Nous avons assez d’argent pour payer nos dettes ?

    Nous voulons récompenser nos amis syndicalistes ?

    Nous avons assez de ressources pour gérer nos déplaces au point que notre préoccupation c’est payer nos dettes si dettes il y’a ?

    Quel père de famille est préoccupé par payer ses dettes quand ses enfants sont des PDI qui meurent de faim et de soif et de manque de soin ?

    Je pleure je pleure et je pleure mon pays

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Journée mondiale des maladies tropicales négligées : « Le Burkina a enregistré 238 nouveaux cas de lèpre en 2022 dont huit enfants », Dr Ilboudo, dermatologue-vénérologue
Incendie à Sankar-Yaaré de Ouagadougou : Environ 70% des boutiques sont parties en fumée, selon le ministre du commerce Serge Poda
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Des riverains révoltés suite à l’attribution d’une réserve administrative à une personne
Incendie à Sankar-Yaaré de Ouagadougou : Le syndicat national des commerçants soutient les sinistrés et les encourage à se ressaisir
Femmes et pratique des arts martiaux : Philippe Sawadogo explique des raisons des réticences
Humeur : M. le directeur général du Trésor public, il y a beaucoup d’argent à prendre dans la circulation !
BCB golf challenge 2023 : Salif Samaké et Justine Sanou sacrés meilleurs joueurs de la 2e édition
Construction de la Cour d’appel de Ouagadougou : Plus de six milliards de francs CFA mobilisés pour les travaux
Autosuffisance alimentaire au Burkina : La question de la maîtrise d’eau au centre d’une réflexion à Ouagadougou
Ouagadougou : Le marché Sankar-Yaaré ravagé par le feu, "des centaines de boutiques" parties en fumée
Transition au Burkina : « Notre soutien au capitaine Traoré ne se marchande pas », clament les Patriotes du Nord
Bobo-Dioulasso : Un meeting pour soutenir les autorités de la transition
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés