Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

Couverture médiatique du covid 19 : Les journalistes de Bobo-Dioulasso outillés en la matière

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • Lefaso.net • jeudi 24 novembre 2022 à 10h30min
Couverture médiatique du covid 19 : Les journalistes de Bobo-Dioulasso outillés en la matière

Le Réseau d’initiatives de journalistes (RIJ), en partenariat avec l’UNICEF, a organisé du 21 au 23 novembre 2022, une formation à l’endroit des journalistes de Bobo-Dioulasso sur la couverture médiatique du covid 19.

Cette formation avait pour objectif de renforcer les capacités des journalistes dans le traitement de l’information sur le covid-19, de sorte à véhiculer un message qui ne heurte pas la sensibilité des cibles et pour que ces cibles adhèrent au message.
De part et d’autres, il s’agit de ne pas créer une situation de conflit en voulant sensibiliser à travers les écrits.

Iliassa Sawadogo responsable des urgences sanitaires des régions, responsable sur l’évaluation à la Direction régionale de la santé et de l’hygiène publique des Hauts-Bassins.

A cet effet, ce sont trois modules qui ont été présentés aux journalistes. Ces modules portaient sur l’analyse du conflit ; la check-list pour le journaliste de paix et le covid 19 au Burkina Faso. Ils ont été présentés par le journaliste formateur Abdoulaye Ouattara et Iliassa Sawadogo, responsable des urgences sanitaires des régions, responsable sur l’évaluation à la direction régionale de la santé et de l’hygiène publique des Hauts-Bassins.

En rappel, c’est en fin 2019 que débutait la pandémie du covid-19. Le 30 janvier 2020, une déclaration décrétait une urgence de santé publique de portée internationale.
Le Burkina Faso a débuté la vaccination depuis le 2 juin 2021 et dispose à ce jour de quatre types de vaccins qui sont : Johnson & Johnson, Sinopharm, Sinovac, et BNT162b2/COMIRNATY (Pfizer). Le vaccin Pfizer a été déployé dans les régions en mai 2022.

Abdoulaye Ouattara, journaliste formateur

Pour éviter les préjugés ou les fausses informations, les journalistes ont été invités à chercher les vraies informations sur le covid-19 en se rendant sur les sites d’informations comme covidvax.live ou encore sur le site officiel du ministère de la Santé de l’hygiène publique et du bien-être : https://www.sante.gov.bf
Selon les statistiques récentes de la direction régionale de la santé et de l’hygiène publique de la région des Hauts-Bassins, dans ladite région, sur une population de 2 432 240, ce sont 497 637 personnes qui ont été complètement vaccinées du 2 Juin 2021 au 17 novembre 2022.

Comme le souligne Adama Salambéré, secrétaire général du RIJ, avec l’UNICEF il était prévu une formation sur le covid car même si actuellement on n’en parle plus beaucoup, cette maladie n’a pas encore été déclarée éradiquée. Voilà pourquoi il estime qu’il faut continuer à prendre ses précautions (port du masque, lavage des mains…) pour ne pas faire ressurgir à grande échelle cette maladie au niveau du Burkina Faso. C’est pour cela qu’ils ont initié cette formation à l’endroit des journalistes car ils couvrent beaucoup d’activités et rencontrent beaucoup de gens et peuvent donc être des agents de contamination du virus.

Adama Salambéré, secrétaire général du RIJ

Il a donc formulé comme attentes qu’à l’issue de cette formation, les journalistes soient surtout responsables dans les activités qu’ils mènent, qu’ils promeuvent les bonnes pratiques et que dans le rendu de leurs papiers, ils abordent les bonnes pratiques mises en œuvre par les agents de santé.

Selon le formateur Iliassa Sawadogo, responsable des urgences sanitaires des régions, la vaccination dans les postes de santé avance. Au plan national, ils ont également effectué des vaccinations dans les maisons d’arrêt et de correction, dans les zones péri-urbaines, les marchés et gares, les départements ministériels à gros effectifs et au niveau de tous les démembrements qui sont dans les régions et dans les provinces… Et pour les voyageurs dans les Hauts-Bassins, cela se fait toujours dans le district sanitaire de Lena.

Photo de famille

Iliassa Sawadogo souligne que la campagne de vaccination contre le covid-19 se poursuit malgré le contexte très difficile. Cela nécessite donc d’impliquer tous les acteurs et des communications sur les activités de lutte contre la maladie… Il en déduit que la contribution des journalistes serait la bienvenue parce que ça leur permet eux, en tant que cliniciens, acteurs de la santé, de donner la bonne information au niveau de la population et de sensibiliser, de montrer les signes du covid 19, les avantages de la vaccination et tout ce qui existe autour de la maladie.

Idrissa Karambiri, journaliste à la RTB Télé Bobo

Idrissa Karambiri, journaliste à la RTB Télé Bobo et participant, retient de cette formation que le rôle d’un journaliste est très important dans la société surtout dans la gestion des écrits en temps de crise, en temps de guerre… [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Couverture médiatique du covid 19 : Les journalistes de Bobo-Dioulasso outillés en la matière
Coronavirus au Burkina : 69 nouveaux cas confirmés à la date du 12 au 18 septembre 2022
Burkina/Santé : L’ambassade du Canada donne plus de 600 000 doses de vaccin contre la COVID 19 au ministère de la Santé
Situation du COVID-19 au Burkina : 19 cas confirmés, 21 guérisons, aucun décès, à la date du 25 au 31 juillet 2022
Lutte contre le COVID-19 au Burkina : Le ministère de la Santé ambitionne vacciner au moins 100 000 personnes à Ziniaré
Journée africaine de lutte contre la corruption : « Les fonds Covid-19 n’ont pas été gérés de façon transparente selon les normes internationales », Philippe Nion, contrôleur général de l’ASCE-LC
Lutte contre la COVID-19 : Jhpiego appuie l’organisation de la revue intra-action pour booster la vaccination dans la région du Centre.
Burkina/Faible taux de vaccination contre le Covid-19 : La faute à la faible implication des organisations à base communautaire ?
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : L’ambassade des Etats-unis organise une journée de vaccination
Covid-19 au Burkina Faso : L’Institut national de santé publique appelle toujours au respect des mesures barrières
Covid-19 : Plus de deux tiers des Africains ont été exposés au virus, selon l’OMS
Covid-19 au Burkina : Aucun cas confirmé à la date du 26 mars 2022
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés