Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

Accueil > Actualités > Politique • • dimanche 2 octobre 2022 à 22h23min
Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

Entouré des principaux chefs militaires du Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré est apparu ce dimanche soir dans une vidéo diffusée par la RTB pour annoncer le soutien des responsables militaires au nouveau pouvoir mis en place après la destitution du LCL Damiba.

Plus tôt dans la journée, un communiqué lu à la RTB avait annoncé que le capitaine Traoré était chargé de l’expédition des affaires courantes de l’État jusqu’à la prestation de serment du nouveau président du Faso qui sera désigné par les forces vives de la nation.

Nous vous proposons la transcription du message qu’il a livré sur le plateau de la RTB

Le commandement militaire des forces armées nationales composé du chef d’état-major des armées et des chefs d’état-major d’armée, à l’issue d’une réunion ce dimanche 2 octobre, a décidé à l’unanimité de soutenir le MPSR dans la poursuite de sa vision concernant la défense de la sécurité de la population.

Cela pour dire aux populations de vaquer à leurs occupations et de se départir de certaines informations et allégations qui ne sont pas forcément vraies et qui tendent à jeter le discrédit sur le fonctionnement de l’armée ou la cohésion au sein des forces armées.

Nous exprimons ici la solidarité de toute la chaîne de commandement pour soutenir et accompagner le MPSR dans cette lutte.

En m’adressant à vous soldats combattants du front, je vous invite à redoubler d’efforts, de reprendre du courage et que nous puissions redynamiser cette lutte et pouvoir redonner la paix à nos populations et apporter plus de sérénité dans nos campagnes.

Nous disons également merci au commandement militaire pour ce soutien et cet appui dont nous avons besoin pour conduire à bien nos missions de défense et aussi de développement de cette nation.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 2 octobre à 20:36, par Swartskoff En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Hum ! Donc le CLM CEMGA, le LtCL COTN et autres regardaient faire sans broncher et Il á fallu qu’un Cpt de 34 ans prennent ses responsabilités pour que le ralliement se fasse. Alors le Cpt., avec ou non passage dans une école de guerre, peut se proclamer Gl **, voir Gl. *** comme Zida le canadien. Bof ! Quelles sont les nouvelles des derniers Généraux nommés ?

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre à 12:44, par Yanoogho En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

      Ce ralliement de la hierarchie militaire n’est pas de bon coeur 100% vu les flottement qu’il y’a eu avec ce questionnement sur l’age de Ibrahim Traoré ,ais il est bon a prendre. C’est un ralliement de complaissance, n’eu été ce soutien massif de la population la hierarchie aurait recalée le petit.
      il y’a des membres qui sont sinceres et d’autres qui sont tapi dans l’ombre. Donc mon petit Traoré garde un oeil ouvert meme quand tu dors.
      D’autre part il serait tres difficile de mettre quelqu’un d’autre a la place du Capitaine Ibrahim vu sa popularité cela entrainerait des emeutes.
      Bonne chance au Burkina Faso, que Dieu benisse l’Afrique. Le 21 ieme sielce est le siecle de l’Afrique donnons nous la main pour sortir de la soumission une fois pour toute. Cette occasion l’Afrique ne l’aura pas 2 fois.

      Répondre à ce message

  • Le 2 octobre à 20:50, par Retraite Les Tous En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Mon capitaine Ibrahim Traoré met tout ces vieux generaux a la retraite. Dis leurs au passage que " la valeur d’un homme n’attend point le nombre d’année"
    Merci !

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre à 20:53, par Aîwaaa En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Voici Un qui se bat pour quelque chose et qui ne veut pas garder la chose. On peut faire ça ????????

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre à 21:20, par Ouedraogo En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Pourquoi Henri damiba s’est battus pour cette chose et au lieu de garder la chose
    il part se réfugier au Togo ???

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre à 21:24, par caca En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Il ne s’agit pas pour moi d’adresser une doxologie à un régime illégal que son précédent. Malgré l’élan populaire il convient que ce pays trouve autrement sa voie que des coups d’état. L’image de notre pays est davantage écorcer dans cette bataille des égos.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre à 22:03, par Sidwaya Srabouri En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Quelle armée à l’envers où ce sont les "plus petits" qui montrent aux "plus grands" la voie à suivre ?

    A vrai dire l’armée a besoin d’une réforme profonde et sévère mais qui sera salvatrice.

    C’est une telle réforme qui va donner au pays une armée digne de ce nom. Tant que cette réforme ne sera pas faite nous pouvons être sur de ne pas avoir une armée.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre à 22:22, par Diakité En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    DIX (10) CONSEILS POUR LE NOUVEL HOMME FORT DU BURKINA FASO

    1. Qu’il soit lui-même Président de la transition ;
    2. Qu’il nomme un Premier Ministre de consensus, peu importe que celui-ci ait un carnet d’adresses rempli ou pas ; cela n’a pas d’importance ;
    3. Qu’il fasse attention aux brebis galeuses et aux personnes malintentionnées dans son entourage ;
    4. Qu’il combatte farouchement la corruption au sein de l’administration publique civile et militaire ;
    5. Qu’il n’oublie jamais les raisons qui ont conduit à l’évincement de ses deux prédécesseurs, dont un compagnon d’armes ;
    6. Qu’il renforce la coopération militaire avec la Russie, la Chine, la Turquie et l’Iran, sans pour autant faire complètement dos à la France et ses alliés, quitte à ceux-ci de rester ou plier bagages ;
    7. Qu’il n’accepte pas qu’il y ait un rideau noir entre lui et son peuple ;
    8. Qu’il évite l’hypocrisie et le mensonge d’État sous toutes ses formes ;
    9. Qu’il respecte et fasse respecter la loi pour tous et sur tous ;
    10. Qu’il croit en Dieu et au destin, mais pas aux hommes.

    DMM

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre à 22:43, par Kouliga En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Le petit est plus intelligent que les soit- disant généraux. Au moins lui, il a une vision claire de sa mission, restaurer l’intégrité territoriale. Les boys ont besoin de moyens pour faire le job. J’espère qu’il ne se laissera pas tromper par les vieux loups, qui sont là pour leur intérêt personnel. Que Dieu sauve le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre à 23:17, par Quitte En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Le président c’est Ibeahim Traoré.
    les conditions de Damiba ne valent rien et devraient être mis à la poubelle ; c’est pas au perdant de dicter la voix à suivre déjà qu’on lui laisse la vie sauve.
    Faisons ce qui est bon pour le pays et c’est tout. Nous n’avons pas entendu la CEDEAO suite aux derniers massacres du convoi.
    Donc Ibrahim gère ta chose avec le peuple

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 01:29, par Optmiste 22 En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Le président qui sera choisit doit aussi ouvrir un oeil sur la coopération en revoyant la gestion des ambassades .
    Eviter le nombre pléthorique dans les missions diplomatiques où presque tout le monde fait le même travail avec tous les coûts que cela comporte. La diaspora regorge de beaucoup d’intellectuels à même de géré certains poste à moindre coût au lieu de nommer des fonctionnaires avec tous les coûts que cela comporte. Renforcer le domaine de la recherche d’investisseurs privés dans le domaine des PPP.(Partenariat Publique Privé).
    Ce ne sont que des suggestions.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 03:33, par ta ka Boyi En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Damiba en partant cherche a piéger Ibrahim avec les 7 engagement notament le respect des engagement avec la cedeao. Objectif : mettre Ibrahim Traoré dans le carcant pour qu’il echoue comme lui. Comment eput-on qrespecter les condition de la cedeao et etree e accord avec sa population ?
    Ibrahim met les condition s de Damiba a la poubelle ; elles ne valent rien. C’est pas les loosers qui dictent la demarche a suivre. Sinon cela voudsra dire que c’est Damiba quiest aux commandes.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 05:29, par Sacksida En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    En outre, pourquoi les chefs militaires autour du jeune Capitaine Ibrahim Traore ne s’etaient pas mis en contributions pour ramener Damiba Sandogo a la raison au vues des difficulties des hommes sur le Terrain des combats ? Vous faites tous Honte car il a fallu que ces jeunes soldats se revoltent contre le pouvoir Centrale derivante au point de s’affronter par des armes du Peuple Burkinabe ; et que les communautes religieuses et traditionnelles s’impliquent pour calmer la situation. Chacun de vous ont jouer au camelion equilibriste pendant la crise a cause de vos postes, alors que vous saviez tres bien ou se trouvait la Verite. Vraiment que Dieu Sublime aide notre Peuple Burkinabe qui est integre. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 06:08, par HUG En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Ce pays un serieux probleme a corriger : Quand on mange on n est pas capable de dire la.verité, il faut que cela change.A quoi sert la.hierarchie militaire ? A rien sauf que les hauts grades sont payés chers pour rien.Pire, on devient general juste apres la signiature d un decret.Une hierarchie militaire qui se comporte en fonction de la direction du vent.Coup. etat de 2015 et maintenant.Au lieu de soutenir le jeune capitaine a temps elle est resté neutre pour voir quel. camp pouvait l emporter.Courage au jeune.capitaine.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 07:54, par Shalom En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    T’en mieux, de toute Les façon la population vous soutiens. Soyez fort et ayez vos propres objectifs , méfie vous du père Noël. Je vous en prie ne soyez pas une déception pour nous mon capitaine !!!!! Par la mort où par la vie nous soutiendrons notre patrie

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 08:14, par ZEM En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Bonjour à tous.
    felicitations cap Traoré, pour cette rectification. Vous avez lés bénédictions et la protection de la terre sacrée du Burkina Faso.
    cest très bien d’avoir le ralliement des hauts gradés à votre vision, celle de libérer le pays de la main des terroriste et redonner la fierté au burkinabé.
    voici mes maigres conseils pour vous :
    1- exigez et garde le poste de chef d’état, chef suprême de l’armée ; avec un vice président civil consensuel au besoin
    2- un premier ministre non politique issu de l’assise des forces vives
    3- former un gouvernement resserré (maximum 15 ministre), un gouvernement de guerre. Pas de poste de récompenses
    4- installer votre base à kaya, evitez les salons feutrés empoisonnés de kosyam
    5- mettez en place un comité de défense villageois formé et équipé
    6- envoyez les 2/3 de nos FDS au front. Les hauts gradés iront au front ou à retraite
    7- débarrasser vous de la France et sa politique esclavagiste. Cherchez des partenaires honnêtes et qui respectent le pays de SANKARA
    8- communiquez régulièrement avec le peuple
    9- faite la guerre au terrorisme sans merci

    Bonne chance capitaine Traore Ibrahim et que Dieu protège le pays de SANKARA

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 08:20, par DU BON En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    DIEU MERCI
    Mon CAPITAINE communiquer c’est un art et le réussir nécessite un sérieux travail ( les parole d’un sage sont pleines de vertus ) Discipliner votre communication car par la aussi peut venir les discordes.
    Que DIEU soit au contrôle.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 09:34, par Kado En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Au passage, je salue les animateurs de Eco Presse des dimanches sur les ondes de la télévision BF1. J’ai bien voulu avoir le point de vue de Mr Lukman Sawadogo du COST et son ami du Manega, Issiaka Lengani et Ali Compaore...yaakoo !
    J’ai pensé a Pascal Zaida, Marcel Tankoano, Achille Tapsoba, Nestorine Compaore... courage a vous !

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 09:51, par L’étudiant noir En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Je m’adresse ici à tout corps habillé, tout Burkinabè.Merci à tous les militaires,la population et les chefs religieux.LeBurkina Faso est devenu un.Merci aux chefs militaires, sachez que ce n’est pas Traoré seul qui a pris le pouvoir mais aussi le peuple.Aller injustement contre Traoré c’est aller contre le peuple.Merci à tous,que Dieu protège la nation,que Dieu se mette devant pour la victoire du peuple contre tous ses ennemis, qu’il pourvoit aux besoins individuels pour sa gloire.Juste un citoyen.Merci

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 09:54, par kabakomatique En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Tout ce beau monde plus ou moins galonnés était où depuis longtemps là laissant les terroristes faire leur loi sur notre territoire, tuant et affamant nos populations ? Donc, si ces jeunes disons vos "fils" ne s’étaient pas levés pour mettre fin au théâtre mortifère de Damiba qui se pavanait sans se soucier de nos parents morts ou déplacés ou affamés et réduits à manger des herbes, vous seriez encore tapis dans vos grosses villas en applaudissant un Damiba visiblement à côté de la plaque et en envoyant les jeunes recrues se faire massacrer au front. Très sincèrement, cette photo devrait vous faire honte les anciens.
    Vous avez promis votre soutien au jeune capitaine Ibrahim Traoré. Espérons que ce soutien sera effectif, sincère et surtout efficace à ses côtés sur le terrain militaire pour combattre le terrorisme et l’insécurité dans le pays. Si ce n’est pas le cas, retraite illico presto. Vous irez cultiver au village.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 10:17, par La Sagesse Africaine En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    ...Un capitaine, ça redonne de l’espoir comme en ce 4 août 1983. Mais, il faut chercher à éviter les erreurs du passé : prendre ce qui était bon en puissant dans notre passé car ce qui était bon il y a 40 ans, ne l’est pas forcément aujourd’hui. Tout est urgent, mais il faut se focaliser sur les priorités du moment et qui sont réalistes et réalisables d’ici le délai pour le retour à l’ordre constitutionnel normal que nous cherchons de tous nos vœux. SECURITE-INTEGRITE TERRITORIAL-COHESION. Il faut que le MPSR 2 reste le plus proche possible des aspirations du peuple burkinabè, agisse plus que ne parle car, la parole c’est comme l’eau : si l’eau se verse, on ne peut plus la ramasser. Agir vite et bien, et rester avec le peuple...

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 10:48, par boboolais En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    - Retraite anticipé pour tous les Generaux
    - Ecouter les politiciens mais ne plus les mettre au devant des postes (DG, Député, Ministre, etc...).... Surtout les anciens qui ont déjà occupé des poste dans ce pays sans rien faire de bon

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 10:48, par lewang En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Les 7 suggestions de Damiba ont été acceptées pour juste le faire donner la démission. Traoré peut décider de ce qu’il veut dans sa transition.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 11:31, par warzat En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Cette photo, le film de l’intervention du capitaine à la télé, indique un profond respect des frères ainés par le jeune frère. Les frères que je vois sont physiquement opérationnels. Ils ne restent qu’à se mettre à la tâche. L’intérêt du pays doit primer sur tout. Ne perdez surtout pas de vue votre objectif qui est la lutte contre le terrorisme, c’est cela que le citoyen lambda regarde. L’autre a perdu de vue cet objectif, si fait que les lenteurs (relève, logistique, renfort...) ont persisté..... préoccuper par se faire adouber par la communauté internationale et par des politiciens locaux impopulaires corrompus.
    Par ailleurs, il faut donner pour instruction aux forces vives de proposer quelque chose de simple et surtout de réactif . Surtout pas une structure pléthorique, lourde pour des non élus.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 11:45, par SOME En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Si son orientation se veut correcte et en faveur de l’interet du pays, il faut commencer par nettoyer les ecuries d’augias qu’est la hierarchie militaire. On ne peut pas travailler avec ce genre de personnes. Comment traiter ce probleme ? Lui qui est censé etre au parfum de tout (presque) dispose d’un minimum et sait la voie appropriée au contexte-situation dans lequel se trouve le pays. Et s’il est sincere et dans la bonne direction, il saura quoi faire. Nous le scrutons ! ce qui est arrivé a Makolokolo peut arriver a Makalakala s’il s’obstine a faire comme Makolokolo
    La vigilance est revolutionnaire
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 16:19, par le juste En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Vraiment une histoire de femme ou de marie trompé est se qui se passe au Burkina. Nous burkinabé sont tres mesquins. Nous suivons tout simplement la direction du vent. Nous avons réélu un président qui apres un mois a été déposé par des putchistes qui entrent eux ont besoin de près de huit mois pour constater qu’il faudrait une rectification du tir comme en 1987. Je ne serais jamais pour les militaires car un militaire doit etre au front. Apres 8 mois nous sommes restés sur notre faim et le problème c’est amplifié. Le commandeur des operations du nord le capitaine Ibrahima Traoré n’a apporté aucun changement sur le front nord. Nous oublions que nous n’avons pas une vrai armée au service du peuple. Notre armée s’ètait le RSP qui était chargé de défendre Blaise et ses proches et intervenir dans les différents conflits de l’afrique pour se remplir les poches. Les mots que le Burkina connait sont nées au moment et apres la revolution. Comme la dit Djendjere il ne m’étrisait pas tous ces hommes. les mercenaires vivaient avec nous et connaissaient notre faiblesse. Ils utilisent cette avantage pour nous narguer.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 17:01, par Kawswéogo En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    Vraiment dommage de ne pas pouvoir envoyer de messages vocaux, certains de nos compatriotes ont des analyses importantes à partager dans nos langues nationales. Parfois, nos écrits ici ne reflètent pas réellement notre pensée ou la dépassent ! Merci au journal de nous offrir la possibilité de pouvoir proposer nos posts vocaux.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 17:05, par Passakziri En réponse à : Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré

    En plus de l’insécurité, nous avons un autre probléme, la division de l’armée. Cher soldats, en toute sincérité, je pense que cette crise passée, vous devrierz vous asseoir, et vous réunir tous autour d#une table générale afin de faire les états généraux de l’armée. Loin de nos bruits, dites vous les vérités dans le respect et la courtoisie et videz ce qui s#est entassé dans les coeurs depuis les années 60 pour que vous soyez tant divisés. Si la chute de Damiba par quelque manière que ca soit était prévisible, peut-être même inévitable, en toute sincérité ce qui m’anime plus c’est de la tristesse de voir une fois de plus des fractions de l’armée face à face ,au lieu d’être unis face aux asaillants qui déciment les jeunes au front. La hierarchie a aussi failli en n’écoutant pas les critiques ou en ne conseillant pas Damiba de laisser tomber ses nominations et d’envoyer ces compétences militaires au front avec les enfants qui sont nos enfants , nos neuveux . La simple présence des haut gradés au front changerait la donne parce que ca souderait les subalternes à la hierarchie. Malheureusement, malgré les critiques et conseils , vous avez laissé Damiba persister dans l’erreur, et ce qui devrait arriver arriva, ridiculisant une fois de plus le Burkina aux yeux du monde. Quant au jeune capitaine , nous le jugerons À ses actes , pas à ses paroles.

    Passakziri

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Gouvernance au Burkina : « Les manquements de cette transition, c’est qu’il n’y a pas de contrôle sur les démarches du président et du MPSR 2 » (Kalifara Séré)
Processus électoraux en Afrique : Les organes de gestion des élections de l’Afrique sub-saharienne renforcent leurs compétences
Burkina : Le lieutenant-colonel Ismaël Diaouari nommé chef d’Etat major particulier de la présidence du Faso
Burkina : Le Collectif des leaders panafricains va rendre compte des échanges avec le président Traoré, le 9 décembre 2022
Abdoul Karim Sango, président du PAREN : « Un individu sans formation politique et civique est un sujet extrêmement dangereux pour la paix sociale »
Rumeurs de tentative de coup d’État au Burkina Faso : Le porte-parole du gouvernement apporte des précisions
Velléités de déstabilisation de la transition : « C’est bien de privilégier le dialogue, mais nous ne sommes pas rassurés », lance le CISAG au capitaine Ibrahim Traoré
Burkina Faso : Le président de l’Assemblée législative de transition prend conseils auprès de personnes ressources
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré aurait effectivement échappé à un coup d’État
Soutien pour le renforcement de la démocratie au Burkina Faso : Le Premier ministre invite le NDI à sortir des sentiers battus
Accusation de déstabilisation de la transition : Le Mouvement burkinabè unis pour une transformation sociale porte plainte
Affaire 2000 soldats étrangers au Burkina Faso : Le gouvernement apporte un démenti
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés