Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Sommet extraordinaire de la CEDEAO à New-York : Des sanctions progressives seront prises contre la junte guinéenne

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • vendredi 23 septembre 2022 à 11h29min
Sommet extraordinaire de la CEDEAO à New-York : Des sanctions progressives seront prises contre la junte guinéenne

Les chefs d’Etat de la CEDEAO ont, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU à New York, tenu un sommet extraordinaire ce jeudi 22 septembre2022. La Guinée et le Mali étaient les deux principaux sujets de discussion.

A l’issue des échanges, les chefs d’Etat ont décidé de prendre des « sanctions progressives » contre la junte militaire en Guinée, face à l’inflexibilité des militaires pour une date de retour des civils au pouvoir, rapportent nos confrères de RFI.

Il a été arrêté la prise de sanctions progressives sur des individus et contre la junte guinéenne. Le président en exercice et le président de la commission de la CEDEAO vont établir, dans les jours à venir, une liste de personnes à sanctionner et, de manière graduelle, appliquer ces sanctions.

Pour ce qui est du Mali, il a été décidé de l’envoi, à l’initiative de la présidence bissau-guinéenne, d’une mission de haut niveau, pour discuter de la détention des 46 soldats ivoiriens. La mission sera composée des présidents togolais, sénégalais et ghanéen.

Lefaso.net

Source : RFI

Vos commentaires

  • Le 23 septembre à 11:13, par TINTIN En réponse à : Sommet extraordinaire de la CEDEAO à New-York : Des sanctions progressives seront prises contre la junte guinéenne

    Je constate que pour les 46 miltaires/mercenaires,il y a un veritable deploiement de force de la CEDEAO.Je ne suis pas sur que si ces soldats etaient d’un autre pays il y allait avoir tant de mobilisation.
    Je pense à mon avis que c’est l’ONU qui devait envoyer la mission de haut niveau pour les negociations puisque c’est elle qui etait le beneficiaire du service de ces soldats.Les soldats venaient au Mali pour les besoins de l’ONU ,ils sont dans des petrins et l’ONU ne s’emploie pas à obtenir leur liberation,c’est quand meme bizzare.Et cette mission de haut niveau sera faite aux frais de nos maigres ressources.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre à 14:37, par boss En réponse à : Sommet extraordinaire de la CEDEAO à New-York : Des sanctions progressives seront prises contre la junte guinéenne

    @ TINTIN ; L’ONU après hésitation quand le Mali cherchait à comprendre, à clairement signifié après ne pas être au courant de cette mission sensé être commanditée par elle. En fait en réalité, quand quelqu’un cherche à se libéré dans ce monde la, il y’a toujours beaucoup de coups bizarre contre lui. Et les exemples sont légions.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre à 19:28, par Dedegueba Sanon En réponse à : Sommet extraordinaire de la CEDEAO à New-York : Des sanctions progressives seront prises contre la junte guinéenne

    Un sommet de la honte avec des chefs d’états serpillières de Macron. Comment peuvent-ils aller débattre de nos problèmes à NY ? Aujourd’hui ADO connaît l’utilité de cette CDEAO ? Lui qui refuse d’appliquer les décisions de justice de cette organisation dans son différend avec Guillaume SORO, recourt à elle pour arbitrer son différend avec Assimi. Quelle incohérence ?
    A travers cette agitation, la CDEAO que Macron avait annoncé actionner pour sanctionner le Mali, nous prouve par là qu’elle n’est pas une organisation qui travaille pour les peuples, mais pour les intérêts égoïstes des chefs d’états et leurs patrons occidentaux.
    Un dossier où les occidentaux refusent de se mouiller et où même Macron à qui profite le crime reste discret, ce sont ces faux types Macky SALL et Nana Akufo sanctionneurs du Mali qui viendront pour parler ? J’espère que Ben le cerveau et son mouvement vont faire obstruction ?
    Si ça se trouve que ces mercenaires arrêtés à Bamako, agissaient en fait pour le compte de cette CDEAO ? Puisque il semble que leur ivoirité soit très douteuse ?
    Et lorsqu’on met dans la balance le fait que Umbalo soit un proche de Macron, à travers son amitié avec Banalha, proche parmi les proches du président français, il y a de quoi s’interroger.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre à 12:45, par Vérité indiscutable En réponse à : Sommet extraordinaire de la CEDEAO à New-York : Des sanctions progressives seront prises contre la junte guinéenne

    Il n’y a pas de discussion possible sur l’affaire des 46 soldats. Le Mali doit refuser tout dialogue sur ce point. Les commanditaires sont tellement vantards que ce problème doit finir par l’emprisonnement à vie de ces mercenaires au Mali.
    Ca serivra de leçon aux petits pays comme le nôtre, qui, au lieu de s’occuper de ses oignons, va se salir dans une médiation obscurantiste.
    Vive le Mali
    Vive la Guinée
    Vive l’Afrique Libre !!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Institut français de Bobo-Dioulasso : Spectacle désolant suite aux actes de vandalisme du 1er octobre 2022
Burkina-France : Les services de l’ambassade et les instituts français fermés jusqu’à nouvel ordre
Energies renouvelables : Une vingtaine d’enseignants de lycées professionnels outillés par la coopération autrichienne
Transition au Burkina : les émissaires de la CEDEAO satisfaits des échanges avec le Capitaine Ibrahim TRAORÉ
Burkina Faso : La CEDEAO compte accompagner la transition jusqu’à un retour à un ordre constitutionnel normal
Changement à la tête du MPSR au Burkina : Des Ouagalais manifestent contre la venue de la délégation de la CEDEAO
Coopération Burkina-Japon : Kato Masaaki fait déguster le Saké japonais aux journalistes et influenceurs burkinabè
Coopération Burkina - France : « Il y a des choses à améliorer », estime le capitaine Ibrahim Traoré
Coup d’État du 30 septembre 2022 : Le mouvement AGIR ensemble pour le Burkina Faso prend acte
Burkina Faso : Les Nations Unies insistent sur les principes fondamentaux qui guident ses actions
Coopération France-Burkina : Bientôt 15 millions d’euros pour venir en aide à l’Etat Burkinabè
Burkina/Coopération : Une organisation de la société civile envisage de travailler à l’éveil des consciences contre la présence française au Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés