Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les graines de gombo ne se cachent jamais dans la sauce.» Proverbe Africain

Insécurité au Burkina : Un nouveau braquage sur l’axe Ouagadougou-Bobo-Dioulasso

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 24 juin 2022 à 12h16min
Insécurité au Burkina : Un nouveau braquage sur l’axe Ouagadougou-Bobo-Dioulasso

Ce vendredi 24 juin 2022, des usagers de la route nationale n°1 reliant Ouagadougou à Bobo-Dioulasso ont été victimes d’un braquage. C’était aux environs de Dankari dans la province du Tuy dont le chef-lieu est Houndé.

L’information est donnée par l’Agence d’information du Burkina, qui précise que pour l’heure, aucun bilan n’est disponible.

Selon l’AIB, le trafic a été interrompu et les forces de l’ordre déployées sur place.

Elle indique que ce braquage est le 3e en l’espace de trois mois sur le tronçon Houndé-Bobo-Dioulasso et le 2e pratiquement au même endroit.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 24 juin à 13:43, par Pandabf En réponse à : Insécurité au Burkina : Un nouveau braquage sur l’axe Ouagadougou-Bobo-Dioulasso

    Pourquoi la securite ne patrouille pas nos axes de falcon reguliere ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin à 14:49, par Bereba En réponse à : Insécurité au Burkina : Un nouveau braquage sur l’axe Ouagadougou-Bobo-Dioulasso

    Je veux que le MPSR comprenne les enjeux vitaux, pour tout le Burkina, des exactions des terroristes et leurs acolytes braqueurs dans la region du Tuy, particulierement au Carrefour de PA :

    1- dans la forêt classée de Founza un agent des eaux et forêts y a eté tué il y a quelques jours ;

    2- des menaces terroristes ont été faites aux populations de PA de quitter le carrefour, il y a quelques jours ;

    3-des braquages repetitifs se produisent très souvent sur l’axe Bobo-Ouaga ;

    Si jamais on laisse les terroristes s’installer au Carrefour de PA, c’est foutu pour tout le Burkina.

    Les consequences sont nombreuses :
    * trafic routier impossible entre Bobo et Ouaga
    * impossible l’accès à la Region du Sud Ouest (Gaoua, Diebougou, etc.. )
    *impossible pour tous les camions maliens et autres de passer sur la RN1
    *impossible pour nos camions et cars qui relient le Burkina au Mali ou a la Côte d’Ivoire ;
    * le deux poumons du Burkina (Ouaga et Bobo) seront coupés en deux et axyphie générale du pays,

    Le Burkina ne tiendra plus longtemps.

    Donc de tous mes voeux, j’implore l’appareil sécuritaire à ecraser avec force toute tentative et menace terroriste sur l’axe Bobo-Ouaga, et surtout dans la zone du Carrefour de PA.

    Pensez-y !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin à 14:51, par Banana Republic En réponse à : Insécurité au Burkina : Un nouveau braquage sur l’axe Ouagadougou-Bobo-Dioulasso

    Il aurait fallu attendre la troisième fois... comme d’habitude, nos FDS sont sur la défensive, alors que le vieil adage dît que la meilleure défense est dans l’attaque.

    Le réveil continue à être douloureux.
    Pendant longtemps nos FDS étaient des fonctionnaires travaillant en horaires administratifs

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin à 15:40, par KOT En réponse à : Insécurité au Burkina : Un nouveau braquage sur l’axe Ouagadougou-Bobo-Dioulasso

    Il est plus qu’urgent pour les autorités de la transition de stopper ce énième braquage sur la nationale N°1 dans l’espace de trois mois (22 avril 2022, 7 juin 2022 et 24 juin 2022) avant que la situation ne pourrisse en ce temps d’insécurité. Ces braqueurs probablement de la même gang agissent pratiquement dans la même zone (axe KOUMBIA-HOUNDE en allant vers Bobo-Dioulasso) ; une raison de ne pas les laisser se radicaliser pour être récupérer par les HANI qui ne cessent de nous endeuiller.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin à 19:42, par Le Vigilent En réponse à : Insécurité au Burkina : Un nouveau braquage sur l’axe Ouagadougou-Bobo-Dioulasso

    Avant la poussée du terrorisme, ce sont les coupeurs de routes qui sévissaient un peu partout sur les axes routiers. Ces coupeurs de routes ont fait de nombreuses victimes. Les opérations coups de poings ont permis de réduire les phénomènes, mais on ne pouvait pas faire un mois sans un ou deux cas de bracages. Le phénomène n’est donc pas nouveau et il ne sert à rien de vouloir blâmer les FDS qui manque d’anticipation pour éviter les bracages. Vous vous rappelez les nombreux bracages qui ont en lieu au niveau du pont sur le Nazinon à quelques kilomètres de Po et près du poste avancé de gendarmerie qui avait été érigé pour contrer ces cas de bracages ?

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 08:53, par boubacar zangre En réponse à : Insécurité au Burkina : Un nouveau braquage sur l’axe Ouagadougou-Bobo-Dioulasso

    cest moi ou ya climat insécurité au burkina en ce moment ?
    les terroristes nous harcelent , les voyous braquent nos freres mais que fait la sécurité dans ce pays ? si on a pas les moyens de se défendre on a qua se le dire une bonne fois arretons de faire semblant , on fait des coups d’état on met les militaires au pouvoit tt ca pour ca ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin à 06:11, par Lebaz En réponse à : Insécurité au Burkina : Un nouveau braquage sur l’axe Ouagadougou-Bobo-Dioulasso

    Vivement qu’ne solution soit trouvée pour ne pas mettre le pays dans le chao total

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Dédougou : Des personnes déplacées internes crient famine
Bobo-Dioulasso : Le projet Archipelago forme 105 apprenants sur les métiers de la mangue
Burkina/Don de sang dans la région du Centre-est : Une assise nationale pour promouvoir l’adhésion de la population
Promotion de l’emploi des jeunes au Burkina : Le plan stratégique de développement 2023-2027 de l’ANPE en cours de validation
Sud-ouest : Le 3e plan d’action national pour un gouvernement ouvert expliqué aux parties prenantes
Vie de la rédaction : Zéliya Tamboura, responsable du Centre d’information des Nations Unies, au siège de Lefaso.net
Ligne électrique Ouaga-Sapouy : Des chauves-souris à l’origine de coupures de courant, selon la Sonabel
Entrepreneuriat au Burkina : 60 jeunes formés par la société minière de Sanbrado
Sécurité routière au Burkina : Les autorités sensibilisent les populations au port du casque
Commune de Ouagadougou : Le Mogho Naaba Baongo invite la délégation spéciale à privilégier l’intérêt collectif
Entrepreneuriat agricole à Gaoua : L’étudiant Adama Palé expérimente une superficie de 4 hectares
Don de sang au Burkina : « Le sang est gratuit pour tous… », rappelle Dr Alice Kiba Koumaré, DG du Centre national de transfusion sanguine
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés