Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui veut faire quelque chose trouve un moyen ; Qui ne veut rien faire trouve une excuse.» Proverbe Arabe

Ouagadougou : Environ 500 kg de poulets et saucisses impropres à la consommation saisis

Accueil > Actualités > Société • • mercredi 22 juin 2022 à 21h21min
Ouagadougou : Environ 500 kg de poulets et saucisses impropres à la consommation saisis

La Police municipale a saisi environ 500 kg de poulets et saucisses impropres à la consommation ce mercredi 22 juin 2022. Cette quantité de viande saisie provient d’un pays voisin, a-t-elle précisé depuis sa page Facebook officielle.

La Police municipale informe par ailleurs que ces produits feront l’objet d’incinération avec l’appui des services compétents en la matière.

Invitant la population à plus de vigilance dans le choix de ses produits alimentaires, surtout à l’orée de la fête de Tabaski, elle appelle à la dénonciation de tout cas suspects sur le marché.

Lefaso.net
Source : Page Facebook officielle de la Police municipale

Vos commentaires

  • Le 23 juin à 10:35, par Franchement je ne m’explique pas cette situation RECURRENTE. Toujours en provenance d’un pays voisin. Pourtant,ces véhicules qui transportent ces marchandises de mauvaise qualité, à moins qu’ils ne prennent la brousse comme on le dit souvent, ils passent devant COMBIEN DE SERVICES DE L’ÉTAT À LA FRONTIÈRE ? Ce n’est pas un transport fait nsur des motos nou des tricycles appelés taxi motos. Non,n’insultons pas l’intelligence des burkinabè. En réponse à : Ouagadougou : Environ 500 kg de poulets et saucisses impropres à la consommation saisis

    Franchement je ne m’explique pas cette situation récurrente. Pourtant, ces véhicules franchissent allègrement les différents postes à la frontière. Généralement,ces aliments diagnostiqués impropres à la consommation n’ont jamais été transportés par des taxis motos. N’insultez pas l’intelligence des burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 13:50, par Alexio En réponse à : Ouagadougou : Environ 500 kg de poulets et saucisses impropres à la consommation saisis

    Ces poulets et saucisses proviennent d un pays voisin. Pourquoi on ne veut pas appeler un chat un chat pour que l on se focalise eventuellement sur les imports provenant de ce pays par les consommateurs qui sont en premiere lieu les victimes eventuels ?

    Ce jeu de cache-cache dedouane ses malfaiteurs criminels avides du gain facile et illicite.
    Au nom de la protection du consommateur le nom de ce pays n est pas sacre pour ne pas etre connu.

    C est grave ces saucisses et poulets sont des produits qui demandent strictement une temperature appropriee pour un long transport pour eviter sa detoriation qui pourrait empoisoner le consommateur. Mais aussi peuvent introduire des bacteries comme les Salmonelles (Salmonella) lier a la fievre Typhoide.

    Quel horreur !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Efficacité du contrôle de la commande publique : Dr Mathias Dolly propose une juridictionnalisation de l’Organe de règlement des différends (ORD)
Burkina : L’opération coup de compassion pour Seytenga lancée
Burkina : Danielle Bougaïré perd le procès contre Abdoulazize Bamogo
10e anniversaire de l’Ordre des ingénieurs en génie civil : Cim Métal SA aux côtés des professionnels du BTP pour des ouvrages de qualité
Baccalauréat 2022 au Burkina : Des encadreurs pédagogiques demandent la reprise de l’épreuve de sciences physiques série D
Santé sexuelle et reproductive des jeunes : L’association African solidarité et CORDAID organisent un atelier de partage d’expériences
Entrepreneuriat des jeunes : « J’ai toujours été passionnée de mode dès l’enfance », Dovi Rouamba
Bobo-Dioulasso : Plus de 1 600 cartons de poissons impropres à la consommation saisis et détruits
Insécurité au Burkina : Un nouveau braquage sur l’axe Ouagadougou-Bobo-Dioulasso
Modernisation de l’état civil au Burkina : 118 000 enfants dotés d’actes de naissance grâce au projet PAMEC
Promotion de l’agroécologie : Des producteurs modèles de Salgo récompensés
Assainissement des structures sanitaires au Burkina : La gestion des déchets biomédicaux décortiquée par les étudiants de l’école burkinabè des affaires
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés