Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit. » Proverbe Africain

Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • jeudi 19 mai 2022 à 13h15min
Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

Le président du Faso, le lieutenant-colonel, Paul-Henri Damiba, séjourne à Bobo-Dioulasso.

Il a été accueilli à son arrivée à l’aéroport, ce jeudi 19 mai 2022, par les autorités politiques, administratives, militaires, coutumières et religieuses de la région des Hauts-Bassins.

Cette visite est la toute première à Bobo-Dioulasso depuis sa prise du pouvoir en janvier dernier.

Présent dans la ville de Sya pour 48 heures, le président Damiba échangera avec les forces vives de la région ainsi que les forces de défense et de sécurité.

Par ailleurs, il accordera des audiences à des personnes ressources de la région des Hauts-Bassins.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 19 mai à 14:14, par Passakziri En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

    Quand je vois ces images ridicules d’un militaire surprotégé par d’autres militaires je ne sais pas s’il faut rire ou pleurer.
    Tout ce que je sais, c’est que si Damiba et ces militaires qui penses que nos armes sont bonnes pour protéger un individu qu’à défendre l’intégrité de notre territoire et l’intégrité physique des populations risquent d’avoir le régime le plus éphémère de notre histoire parce qu’ils n’auront pas le temps d’atteindre les cinq mois annoncés à Kossyam pour un hypothétique bilan.

    Passakziri

    Répondre à ce message

    • Le 19 mai à 16:56, par Reflechi En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

      mon ami il faut savoir respecter l’autorité ou quelqu’un qui te dépasse sa fait partie des règles de la vie et de la bonne éducation, Monsieur le n’est pas ton jeu ou ton camarade car tout ce que tu parle peut retourner contre toi

      Répondre à ce message

      • Le 20 mai à 06:26, par Dedegueba Sanon En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

        Mon frère, une autorité qui prend les armes que le contribuable burkinabè a acheté pour donner à ses fils qui se sont engagés, pour défendre le pays qu’un groupe de compagnons et d’amis prennent pour renverser un régime, ne peut régner ou se faire respecter que par la force. Il y a un vice de forme congénitale dans ce régime. Un putsch reste un putsch. Damiba se serait inscrit frontalement dans une logique d’état d’exception, moi qui le critique sévèrement, je n’oserais même pas. D’abord j’ai toujours été partisan d’un régime fort à condition qu’il soit dirigé par un vrai patriote qui aime son pays, comme l’etait Tom Sank. Il nous a bien eu en nous faisant croire qu’il était "pour la patrie ou la mort". Mais à le voir faire et surtout en forçant les pauvres magistrats à légaliser son putsch, il a créé un précédent juridique historique dans notre pays. Comment peut-on être venu au pouvoir par les armes et parler de démocratie ? Ceux qui aujourd’hui trônent à l’assemblée avec des écharpes, et qui s’imaginent députés ont été élus par quel peuple ?
        Un pouvoir militaire issu d’un putsch, qui refuse de d’assumer en tant que tel et qui louvoie avec les institutions démocratiques, ne peut pas inspirer confiance. Depuis le début je ne le vois qu’en tenue militaire, il aurait dû rester dans la forme et dans le fond le militaire qu’il est. Actuellement il doit être pris en otage par pas mal de courants politiques, et divers lobbies d’intérêts économiques et géostratégiques qui perturbent sa trajectoire. Feu Maurice Yaméogo disait : "la politique, c’est l’art de pouvoir tromper ses adversaires et ses amis".
        Le jour où il boutera tous ces bandits qui se font passer pour des terroristes, mon opinion changera sur lui. Mais pour l’instant, il ne me rassure pas, surtout qu’il s’est entouré d’acteurs dont la responsabilité est engagée dans la situation pitoyable actuelle du pays.

        Répondre à ce message

      • Le 20 mai à 13:12, par DJANGO En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

        Réfléchis encore mon cher Réfléchis. Les militaires doivent être au front pour reconquérir le pays. Arrêtez de nous divertir avec les défilé de mode

        Répondre à ce message

    • Le 19 mai à 18:21, par Wibga En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

      Passakziri, j’espère bien que vous aviez reçu une éducation ? Même si on ne comprends rien du protocole d’Etat ni des symboles ; l’éducation familiale devrait permettre à tout un chacun de respecter l’autorité même si on n’apprécie pas la personnalité qui l’incarne. Mais apparemment cette vertu vous fait défaut mais une chose est sûre tu peux rêver, cette transition ira à terme sans souci car c’est Dieu qui fait grâce et rend fort. Tous ces militaires que tu voient autour protègent l’Etat représenté par le modeste personnage Damiba. Mais sinon pour ton info ce monsieur n’a strictement pas besoin de tous cela pour sa protection, renseigne toi et tu sauras que garçon est garçon. La démarche en dit long sur la serenite et la confiance de la personnalité .

      Répondre à ce message

      • Le 21 mai à 21:35, par Passakziri En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

        @ Wibga et @Reflechi,
        Je vous avais repondu , mais malheureusement, les modérateurs ont choisi de ne pas le publier . C’est pas grave. J’espére que vous avez récu vos reponses des propos tenus par Sandaogo À Bobo sur lesquels les gens s’excitent inutilement. Moi je reste sur ce que j’ai écris plus haut, que ces images d’un haut gradé surprotégé au milieu d’autres soldats sont très ridicules surtout quand on sait que pendant ces 48 heures de parades à Bobo, au moins huit soldats sont eux tombés sur le chanmp de l’honneur à Madjaori et Bourzanga. D’autant plus ridicules quand nous savons que ceux qui nous défendent sont généralement á peine entrés dans la vie d’adultes.

        Passakziri

        Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 14:57, par Wimsam En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

    Le Président doit comprendre quand disant la patrie ou la mort nous vaincrons. Il transmet une certaine fibre patriotique en référence au capitaine Thomas Sankara. Le hic c’est qu’il accepte trop d’honneur . Tapis rouge. Il doit allé à l’essentiel car le temps presse. Les terroristes n’ont pas le temps nous nomplu.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 15:23, par West En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

    La première visite du président aurait dû être d’aller Supporter les soldats sur les fronts au Nord ou bien à l’Est, c’est raté !

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 15:41, par Bigbale En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

    On espère que ce Président aura le courage d’organiser un meeting avec le peuple qui applaudi son coup d’Etat ! On nous a dit que 70% de la population etait favorable à son coup d’Etat et de e fait, il doit permettre au peuple de le remercier pour l’action salvatrice et légitime du MPSR ! Voyez-le ce militaire sans vergogne !

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 15:47, par Barou En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

    Trop RIDUCULE
    UN PAYS EN GUERRE ET LE PRESIDENT ENTRAINT DE MARCHER SUR TAPIS ROUGE AVEC TANT DE SECUTITÉ.
    CE CLOUNE DE GARDE DU CORP FISIL A LA MAIN C EST PAS A COTE DU PRESIDENT ON VEUT VOIR ÇA
    VA OU TOUT LE MONDE SAIT QUE C EST NECESSAIRE ( AU FRON).
    LES BURKINABES IL EST TANT POUR VOUS DE COMPRENDRE QUE VOTRE SECURITE DEPEND DE VOUS NON CES CLOUNES EN TENUE

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 18:22, par Lepop En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

    Bobo est une ville ou le mensonge, l’insolence et la fourberie ne prospèrent pas. Allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 18:45, par Sacksida En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

    Trop de concertations, il faut reellement prendre d’autres mesures fortes et diligentes afin de securiser le territoire National et des populations Burkinabe ; car depuis son arrivee les attaques terroristes se multiplient et il faut une veritable mobilisation generale et Populaire dans toutes les provinces et les communes Burkinabe car la situation securitaire grave et desastreuses ne peut continuer inlassablement. Dans les communes ou des Citoyens Burkinabe sont organises pour se defendre, il faut les appuyer promptement pour la lutte contre le terrorisme et le grand Banditisme desastreux. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 20:06, par Danton En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

    Eh Dieu ! Ca fait pitié. A regarder l’élement dans ses oeuvres, on ne peut que desesperer pour le Burkina. Tapis rouge, tambours et bataclan et quoi encore ? Dans un pays don’t 1 tiers du territoire est sous charia…vive le règne des Damiba : l’oncle, la tante, et toute la clique familiale qui dirige en ce moment le Burkina Faso devrait s’appreter à rendre des comptes aux fils et filles de ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 09:29, par lebon En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

    actuellement un bon militaire c’est au front pour chasser les terroristes au lieu de venir faire du cirque et du défilé de modes les vrais guerriers se trouvent dans les fronts pas en ville pour faire des exhibitions au moment ou les camps sont attaquées on bluff dans BOBO VAS AU NORD

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 11:50, par sawadogo momini En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

    vous avez tous raison.Mais retenez que dans l’histoire politique du Burkina Faso, aucun président n’ a transmis le pouvoir de façon démocratique et si Le président Damiba y arrivait ca sera la première fois et j n’en suis pas certain.puisse Dieu l’accompagner s’il est honnête et restera honnête.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 14:10, par Sacksida En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

    Dans son 1er Discours il a cite le Crie de Guerre et d’Engagement Patriotique pour le Peuple Burkinabe tel que Thomas Sankara l’avait fait dans la nuit tres Historique du 4 Aout 1983. Mais par la suite il se comporte aux Antipodes des Vrais Revolutionnaire consequents et la suite de cette presente Gouvernance est decriee par le Peuple Burkinabe et l’opinion National. Alors Vraiment faites ATTENTION car l’histoire politique du Burkina Faso reserve beaucoup de Surprises. A bon entendeur. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 14:41, par Balla En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

    Je suis quand même heureux que jusqu’à 70% de la pop sont favorable au putsh. Cependant il faut que les autres 30% sachent que le président Damiba a de bonnes intentions, il a droit à tous ces honneurs (tapis rouge, cortège,...) Comme tout autre président, et il vaincra ces terroristes. Patience, il faut du temps, ce n’est pas en 3mois qu’on peut résoudre un problème que un autre n’a pu résoudre pendant 6ans. Le putsch bien que mauvais, le cas de Damiba est justifié car l’acte de vouloir protéger son pays justifie le putsch.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 14:52, par Sage En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

    Attention.
    Damiba ne peut pas remettre le Pouvoir de façon démocratique, puisque lui-même est venu par coup d’Etat. C’est Rock qui aurait le faire s’il a avait pu terminer son mandat.
    Sinon, Kafando a remis le Pouvoir à Rock, mais il n’était pas élu.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 18:29, par Incoherence En réponse à : Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail

    Damiba, si les Burkinabe seuls doivent liberer le Burkina, que fait la force Barkhane au Burkina ?
    Commencez par demander aux camps militaires Francais de quitter notre si beau pays.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
"Transition au Burkina : Réconciliation, refondation et restauration", les priorités de Me Hermann Yaméogo
Transition au Burkina : « Nul ne peut se prévaloir du monopole de l’avenir de notre peuple », prévient l’ex-APMP
Burkina : Le Premier ministre évoque une éventuelle réduction de la période de la Transition
Burkina : L’ex majorité présidentielle déplore d’avoir été exclue des discussions sur l’agenda électoral
Paix et réconciliation nationale : Le Président du Faso échange avec les leaders religieux
Burkina/Politique : Une alliance de partis rejette l’agenda électoral qui fixe les élections à février 2025
Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en février 2025
Crise au sein du CDP : « Pour nous direction politique, la fin de la recréation a sonné », affirme Achille Tapsoba
Burkina/Politique : Eddie Komboïgo convoque son bureau politique le 2 juillet 2022
Commune de Bobo-Dioulasso : Les membres de la délégation spéciale installés
Centre-ouest : Les femmes du CDP plus que jamais déterminées à conduire Eddie Komboïgo à Kosyam
Insécurité au Burkina : Roch Kaboré et Paul-Henri Damiba doivent « forcément répondre des crimes devant les populations », exige le PDP/PS
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés