Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit. » Proverbe Africain

Musique : Otoufo et Adama Victorine enflamment le public de jazz à Ouaga

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • vendredi 6 mai 2022 à 13h08min
Musique : Otoufo et Adama Victorine enflamment le public de jazz à Ouaga

Le festival jazz à Ouaga continue de battre son plein, laissant au passage des centaines de spectateurs éblouis. Ce jeudi 05 mai 2022, Otoufo du Togo et Adama Victorine du Tchad, ont régalé le public, sorti pour ne pas se faire conter l’événement.

« Le jazz c’est la magie de l’instant » disait le poète Français Dannemark. Ces mots prirent tout leur sens durant les prestations des artistes de jazz, Otoufo du Togo et Adama Victorine du Tchad, programmées pour la soirée.

Le public, composé de togolais, tchadiens, congolais, burkinabè, français, pakistanais etc., est venu découvrir le talent de ces artistes et communier avec elles.

La soirée a débuté par Otoufo du Togo, qui a interprété plusieurs de ses titres, sous la clameur et les applaudissements des spectateurs. Pour elle qui connaît déjà le Burkina Faso pour y être déjà venue, cette expérience de jazz à Ouaga lui restera à jamais gravée dans la mémoire. « Je suis restée constante. Le public était magnifique. Le public était merveilleux. La soirée était belle », nous a-t-elle confié.

"Je suis désormais de la famille", affirme Adama Victorine

Par la suite, s’en est suivi la prestation d’Adama Victorine. Là encore, la sirupeuse voix de l’artiste, combinée au jeu des instruments, a porté l’émotion à son comble. Pour elle qui découvre pour la première fois le pays des hommes intègres, elle dit être « très contente de l’initiative Jazz à Ouaga qui lui a permis d’être révélée au public ».

Par ailleurs, elle dit se sentir comme chez elle au Burkina, et que les prochaines invitations seront tout de suite acceptées sans la moindre hésitation. Ainsi dit-elle à ce propos, « depuis l’accueil jusqu’à maintenant j’ai l’impression de n’avoir pas quitté le Tchad. Je sens que j’appartiens désormais à la famille. Si les organisateurs m’invitent l’année prochaine, je ne manquerai pas à l’appel ».

Le public

Le festival jazz à Ouaga se poursuit dans les jours à venir. Il prend fin le samedi 07 mai 2022.

Erwan Compaoré (Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Romaric L. Dala, étudiant et slameur : « On peut poursuivre deux lièvres à la fois, il suffit de savoir s’organiser »
Musée du Poni : Un condensé de l’histoire des civilisations du Sud-ouest
Burkina : Issouf Compaoré célèbre ses 50 ans de carrière musicale
Musique : « Nourat et les Lions » dédicacent « Pectoral », leur premier album
Burkina/Cinéma : "La belle et Noufou", un long métrage de Derek Zampaligré qui veut redonner le sourire aux Burkinabè
Culture : Avec son nouvel album « Merci toujours », Ab Paul Ting invite à cultiver les vertus de la foi, de l’espérance et de la charité
Burkina : L’Institut des sciences des sociétés réfléchit sur la préservation du patrimoine culturel africain
Billet d’humeur : Une fille samo Miss Université !
Culture et coopération : Les rideaux sont tombés sur la Semaine européenne du cinéma
Bobo-Dioulasso : Le théâtre de l’Amitié bientôt réhabilité
Musique : Miss Tanya dédicace son album "Héroïne" à Bobo-Dioulasso
Musique : Issa Ballon signe son premier maxi dénommé « Douaga »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés