Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La grandeur d’un métier est avant tout d’unir les hommes ; il n’est qu’un luxe véritable et c’est celui des relations humaines.» Antoine De Saint-Exupéry

Dori : L’adresse à la nation du chef de l’Etat est à la hauteur des attentes de certains habitants

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • vendredi 28 janvier 2022 à 23h45min
Dori : L’adresse à la nation du chef de l’Etat est à la hauteur des attentes de certains habitants

Le président du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR), le lieutenant-colonel Pierre Henri Sandaogo Damiba s’est adressé le 27 janvier 2022 à la nation, quelques jours après le renversement de Roch Marc Christian Kaboré. A Dori, chef-lieu de la région du Sahel, ils sont nombreux les habitants qui apprécient positivement ce discours. Selon eux, il est à la hauteur de leurs attentes. Ce 28 janvier, nous avons baladé notre micro pour recueillir des réactions.

Pour Ali Yattara, un habitant de Titabé (commune située dans la province du Yagha), que nous avons rencontré à Dori, le discours du président est à apprécier à sa juste valeur. Il nous fait savoir que le peuple a trop souffert du fait de l’insécurité. Il se réjouit des promesses du président Damiba qui dit qu’il va s’attaquer à ce phénomène. « Que Dieu l’accompagne. Le peuple lui fait confiance », lance Ali Yattara.

Seydou Sérémé habitant de Dori et enseignant de profession

Seydou Sérémé, un habitant de Dori et instituteur de profession, explique pour sa part qu’il a accueilli le discours à la nation du chef de l’Etat « comme tout le monde ». De son avis, la priorité des Sahéliens est la sécurité. « La sécurité, c’est la priorité des priorités. Nous l’avons écouté avec beaucoup d’attention, surtout sur la question des déplacés internes. Que ces personnes déplacées arrivent à rentrer chez eux est notre souhait le plus absolu.

Et parlant de concertations avec toutes les couches sociales, il faut qu’il élargisse cette concertation jusqu’au cultivateur de Falagountou pour que chaque composante de la société trouve son compte », propose Seydou Sérémé.
Quant à Hamadou Traoré, le président du Mouvement sauvons le Burkina, section Dori, il affirme : « nous avons écouté le discours du président, nous en sommes fiers. Ce que nous voulons c’est qu’il respecte ce qu’il a dit, surtout pour ce qui concerne le retour des déplacés internes sur leurs terres ».

Hamadou Traoré /président du Mouvement sauvons le Burkina Faso

Hamadou Traoré ajoute qu’il y a des gens qui essaient de saboter le programme du président. « Nous hélons tout le monde de se donner la main pour la réussite du contenu de ce discours à la nation », conclut-il.
Nouhoun Hamadou Maïga abonde dans le même sens. Pour lui le président est un homme averti.

Nouhoun Hamadou Maïga / habitant de Dori

« Il a parlé de production, d’éleveurs dépossédés de leurs animaux. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Daoula Bangnon
Correspondant Dori
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Insécurité alimentaire au Burkina : Environ 3,5 millions de personnes auront besoin d’assistance d’ici à août 2022
Burkina : La direction générale des douanes fait son auto-critique sur la question de l’intégrité
Le métier de chargé de mission en ressources humaines avec Marc Ouedraogo
Burkina Faso : Des kits d’activités génératrices de revenus offerts à 80 femmes et jeunes filles du Centre-nord
Prévention des risques de catastrophes au Burkina : Un atelier pour renforcer les capacités des acteurs
Burkina : La Banque commerciale du Burkina et l’université Norbert Zongo unis par un protocole d’accord
Union nationale des supporters des Etalons : Le président Ousséni Tougouma offre une carte de président d’honneur au directeur général de la BCB
Confédération des institutions financières d’Afrique de l’Ouest : Des résultats appréciables obtenus au titre de l’exercice 2021
Sitarail : En moyenne 18 000 consultations médicales sont assurées chaque année
« Résidence surveillée » de Roch Kaboré : « Ce gouvernement en manque de vision portera toute la responsabilité des conséquences qui en découleront » (appel de Bobo-Dioulasso)
Paix au Sahel : Les Conférences épiscopales régionales d’Afrique de l’Ouest appellent à des actions concrètes
« Opération Mana-Mana » : Les supporters des Etalons apportent des coups de balais aux rues de Pissy
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés