Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Si quelqu’un fait un saut dans le feu, il lui reste encore un autre saut à faire. » Proverbe burkinabè

Lutte contre le Covid-19 : Le ministère de la Santé se donne 10 jours pour vacciner 1,7 millions de personnes au Burkina

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • LEFASO.NET • mardi 14 décembre 2021 à 22h18min
Lutte contre le Covid-19 : Le ministère de la Santé se donne 10 jours pour vacciner 1,7 millions de personnes au Burkina

Le ministre de la santé de l’hygiène publique et du bien-être, Charlemagne Ouédraogo, a officiellement lancé ce mardi 14 décembre 2021, une campagne intensive de vaccination contre le covid-19, à la place de la Nation. Cette campagne concernera les quatre régions les plus touchées par le covid-19, à savoir le Centre, le Centre-Ouest, les Hauts-Bassins et le Sud-Ouest.

Le Burkina Faso, comme tous les pays du monde, a été touché par la maladie à coronavirus courant 2020. Depuis lors, au total 16 437 cas ont été confirmés dont 290 personnes ont perdu la vie. Afin de lutter contre la pandémie, le gouvernement burkinabè avait lancé un plan national de vaccination dès l’arrivée des premières doses vaccinales en juin dernier. Cependant contrairement aux attentes qui était d’atteindre 70% de couverture vaccinale, la couverture enregistrée à ce jour est d’environ 5% de la population âgée de 18 ans et plus. Dans le but d’améliorer cette situation, le ministère de la Santé, en tandem avec ses partenaires techniques et financiers, a lancé ce mardi 14 décembre 2021 une campagne intensive de vaccination contre le covid-19, qui couvre la période du 14 au 23 décembre 2021.

Le ministre de la santé administrant une dose vaccinale à l’acteur M’ba Bonga

À en croire le ministre de la santé, cette initiative permettra d’atteindre une couverture vaccinale de 10% d’ici fin 2021. « Nous avons lancé cette campagne pour permettre aux populations d’avoir accès aux vaccins à proximité à travers une stratégie avancée qui nous permettra de rapprocher les équipes de vaccination des populations. Nous pensons que, au cours de cette campagne, nous pourrons couvrir 1 700 000 personnes pour que nous puissions atteindre la cible des 10% d’ici le 31 décembre 2021. »

Cette campagne, qui intervient dans un contexte d’ouverture des frontières terrestres du pays, concerne les quatre régions les plus touchées par le covid-19, à savoir le Centre, le Centre-Ouest, les Hauts-Bassins et le Sud-Ouest, et s’étendra par la suite à l’ensemble des treize régions.

Le ministre de la santé de l’hygiène publique et du bien-être, Charlemagne Ouédraogo

Cependant, les réticences vis-à-vis du vaccin contre le covid-19 persistent et le problème de proximité ne semble pas être la raison explicative. Beaucoup de Burkinabè refusent de se faire administrer le vaccin, prétextant ne pas croire en l’existence de la maladie ou encore ne pas avoir confiance en l’efficacité du vaccin. Ainsi face à ces préoccupations, le ministre de la santé a rassuré les populations que le stock de vaccins disponibles est largement suffisant et efficace pour couvrir la cible et qu’aucune inquiétude n’est nécessaire. « Nous attirons l’attention de la population que le vaccin contre le covid-19 est un vaccin efficace, c’est un vaccin qui protège, c’est un vaccin qui permet de ne pas développer les formes graves de covid-19 et qui permet de ne pas endeuiller nos familles. C’est pour cela que nous invitons toute la population à sortir massivement pour adhérer à cette campagne de vaccination », a-t-il détaillé.

Ainsi durant 10 jours, soit du 14 au 23 décembre, les vaccins contre le covid-19 à savoir AstraZeneca, Johnson & Johnson, Sinopharm, et Pfizer sont accessibles au-delà des sites habituels et cela gratuitement.

Les populations âgées de 18 ans et plus y compris les femmes enceintes et les femmes allaitantes peuvent désormais se faire vacciner dans les établissements d’enseignement, les garnisons, les marchés, institutions publiques, ministères et services prévus à ce effet.

Voir la liste des sites de vaccination pour la région du Centre

Nado Ariane Paré
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : L’ambassade des Etats-unis organise une journée de vaccination
Covid-19 au Burkina Faso : L’Institut national de santé publique appelle toujours au respect des mesures barrières
Covid-19 : Plus de deux tiers des Africains ont été exposés au virus, selon l’OMS
Covid-19 au Burkina : Aucun cas confirmé à la date du 26 mars 2022
Covid-19 au Burkina : Quatre nouveaux cas et un décès enregistrés à la date du 14 mars 2022
Covid-19 au Burkina : Le SIG ne communique plus sur sa page Facebook depuis le 20 février 2022
Colloque sur le covid-19 : Les Actes sont disponibles
Covid-19 au Burkina : Près d’un million de personnes vaccinées en un mois
Poème : « Omicron, Omicron quand iras-tu jamais ? »
Coronavirus au Burkina : 9 nouveaux cas confirmés à la date du 31 janvier 2022
Coronavirus au Burkina : 13 nouveaux cas confirmés à la date du 29 janvier 2022
Coronavirus au Burkina : 12 nouveaux cas confirmés à la date du 27 janvier 2022
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés