Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Pour progresser, il ne faut pas répéter l’histoire, mais en produire une nouvelle. Il faut ajouter à l’héritage que nous ont laissé nos ancêtres.» Mahatma Gandhi

Contrebande de carburant : Le procès s’ouvre ce mardi 26 octobre au TGI de Ouagadougou

Accueil > Actualités > Société • • mardi 26 octobre 2021 à 09h05min
Contrebande de carburant : Le procès s’ouvre ce mardi 26 octobre au TGI de Ouagadougou

Le procès des présumés contrebandiers de carburant s‘ouvre ce mardi 26 octobre au Tribunal de grande instance de Ouaga I. Selon nos confrères de l’Évènement, 46 personnes dont 44 détenues à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou sont poursuivies dans le cadre du flagrant délit pour contrebande aggravée et mise en danger de la vie d’autrui. Selon le bimensuel, pour les faits liés aux blanchiment de capitaux et de corruption, une information sera ouverte et le dossier sera confié au juge d’instruction.

Pour rappel, tout est parti d’une dénonciation faite le 6 août 2019 à l’Autorité supérieure du Contrôle d’Etat et de Lutte contre la Corruption (ASCE-LC) sur la commission sur le territoire burkinabè, de faits de contrebande de carburant à grande échelle. Ce carburant proviendrait du Nigéria en passant par le Bénin pour être stocké à Koualou, localité située à une dizaine de kilomètres de Nadiagou à l’Est du Burkina Faso.

Selon le dénonciateur, les contrebandiers se seraient répartis plusieurs axes routiers dont
- l’axe Nadiagou----Fada N’Gourma ;
- l’axe Nadiagou----Koupéla ;
- l’axe Nadiagou----Mogtedo ;
- l’axe Nadiagou----Minassem .

Saisi par l’ASCE-LC, le parquet du tribunal de grande instance de Ouaga 1 a ouvert une enquête sur des chefs de contrebande aggravée, blanchiment de capitaux, corruption. De fil en aiguille, les limiers du parquet en collaboration avec le ministère de la Sécurité et l’ASCE-LC ont lancé une opération, du 17 au 20 septembre 2021 ; opération qui permettra d’interpeller 72 personnes et de saisir des pièces documentaires et des numéraires en lien avec les activités illicites et des produits de contrebande, des moyens roulants et autres biens servant à la commission des faits.

Mais neuf personnes manquaient à l’appel car en fuite. Après un avis de recherche criminelle lancé, les fugitifs ont été cueillis un à un jusqu’au dernier, Combari Mohazou. Le parquet a par la suite saisi des comptes bancaires contenant plus de sept milliards de francs CFA.

LeFaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Université Joseph ki-Zerbo-thèse de doctorat en thèse lettre, option études anglophones : Jean DAO s’interroge sur l’identité religieuse du président George Washington
Burkina : La Grande Chancellerie annonce le report de la cérémonie de décoration du 11 décembre 2021 à Kosyam
Burkina Faso : La coopération suédoise et la FAO offrent des équipements motorisés aux producteurs
Burkina : Appel à dons au profit des déplacés internes de Sakoula
Prix de l’Union africaine des enseignants : La Burkinabè Pingdwindé Ouédraogo sacrée lauréate
Burkina/Sécurité : Du sang neuf à la Gendarmerie nationale
Année scolaire 2021-2022 : Le calendrier est réaménagé dans la région du Plateau central
Réouverture des frontières : La vaccination contre le Covid-19 ou le test PCR comme conditions d’accès
Petits exploitants agricoles au Burkina : Lancement officiel d’un projet de promotion d’une assurance climatique
Protection des végétaux : Des chercheurs à la rescousse des producteurs
Augmentation du prix du pain au Burkina : Les patrons des boulangeries précisent leur intention
Burkina : Le ministère en charge de la femme inaugure des infrastructures pour des enfants en situation difficile
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés