Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Pour progresser, il ne faut pas répéter l’histoire, mais en produire une nouvelle. Il faut ajouter à l’héritage que nous ont laissé nos ancêtres.» Mahatma Gandhi

Sport : Le Hercule burkinabè de retour au bercail avec une nouvelle victoire

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • mardi 21 septembre 2021 à 07h30min
Sport : Le Hercule burkinabè de retour au bercail avec une nouvelle victoire

Accueilli comme un fils prodigue, Iron Biby, tout nouveau champion du monde de Log lift a foulé le sol burkinabè ce lundi 20 septembre 2021, un peu après 20h. Il revient d’Ecosse où il épinglé à son tableau de chasse un nouveau titre d’homme le plus fort du monde.

C’est au son de tambours, tamtams, trompettes et d’acclamations que Iron Biby -Cheick Al-Hassan Sanou à l’état- civil-, a été accueilli à l’aéroport international de Ouagadougou. Le nouveau recordman de soulever de bûches efface un record vieux de 16 ans en soulevant une charge de 229 kg au Log lift. Le précédent record était de 228kg.

« C’est une très grande victoire pour moi parce que, depuis 2018, je cherche à briser ce record du monde, et je ne suis pas le seul car depuis seize ans, ce record était l’apanage de Zydrunas Savickas. Beaucoup d’athlètes ont commencé leur carrière de strongmen et l’ont fini sans briser ce record. Cela me donne donc de la force », a laissé entendre le champion mondial, tout sourire.

Pour le ministre des sports et loisirs, Dominique Nana, « c’est une très grande joie d’accueillir Iron Biby, ce soir. Les moments les plus agréables c’est quand le compétiteur revient avec un trophée. C’est déjà une très grande joie de savoir que les efforts que nous faisons au quotidien commencent à porter leurs fruits ». Il a aussi souligné que Iron Biby sera traité avec « tout le respect et le mérite qui est dû à un champion »

Une note d’espoir et de grands rêves

Ce trophée constitue un message d’espoir pour tout le pays, selon le tout nouveau champion du monde, qui reste confiant que l’union poussera le pays à aller de l’avant.

Depuis 2018, Iron Biby comptabilise quatre prix. Ce nouveau trophée, il le dédie à son père décédé au mois d’août dernier. « Depuis ma victoire à Londres, il voulait qu’on célèbre cette victoire et moi je lui ai demandé d’attendre que je batte le record du monde de l’ogre. Malheureusement, il n’est pas ici avec nous. Alors je lui dédie ce trophée. Je le dédie aussi à tous les Burkinabè qui n’ont cessé de me porter leur soutien. »

L’athlète aux grands rêves a pour prochain but de battre son propre record, afin de rester l’homme le plus fort pour un long moment. « Je continuerai de travailler et de représenter le Burkina Faso dignement afin d’encourager la jeunesse à aller de l’avant et à suivre les mêmes pas », a-t-il conclu.

Nado Ariane Paré (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés