Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Restructuration des zones non loties : Le patronat burkinabè sollicité pour accompagner le projet

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 15 septembre 2021 à 11h20min
Restructuration des zones non loties : Le patronat burkinabè sollicité pour accompagner le projet

Le ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de la ville, Me Bénéwendé Stanislas Sankara, a été reçu en audience ce mardi 14 septembre 2021 par le président du Conseil national du patronat burkinabè. Me Sankara est allé présenter à Apollinaire Compaoré, un « vaste » projet de restructuration de zones non loties et lui demander son soutien.

Le ministère de l’Urbanisme, de l’habitat et de la ville prévoit un « vaste » projet de restructuration des zones non loties dans la ville de Ouagadougou. Ce mardi 14 septembre 2021, Me Bénéwendé Stanislas Sankara est allé présenter le projet au président du Conseil national du patronat burkinabè (CNPB), Apollinaire Compaoré.

Le ministre en charge de l’habitat souhaite l’accompagnement du patronat burkinabè dans ce projet

L’intérêt manifeste de cette visite au patronat burkinabè, a confié Me Sankara après son entrevue, est de faire un plaidoyer dans le cadre de ce projet qui tient « beaucoup » à cœur au président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Ce projet doit coûter la « bagatelle » de 800 milliards de francs CFA. « Vous comprenez que pour nous c’est un honneur et un plaisir d’avoir été reçus par le président du CNPB et toute son équipe. Nous ne pouvons que nous en féliciter et surtout encourager le CNPB à avoir confiance en ce projet qui est fondé sur le partenariat « secteur privé et le secteur public » », a-t-il expliqué.

Toute l’équipe du CNPB a eu une oreille attentive au plaidoyer du ministre

Il a ajouté que les contours de ce projet ont été expliqués au "patron des patrons" burkinabè, Apollinaire Compaoré, afin qu’il s’engage à le soutenir parce que le pays doit d’abord compter sur ses propres forces. « Nous avons été bien accueillis, nous avons eu une oreille attentive et il y a eu des questions très pertinentes. Il y a aussi et surtout des conseils et des contributions qui nous permettrons d’aller de l’avant. Nous avons aussi profité pour les inviter à notre atelier qui doit se tenir le 16 septembre 2021 », a annoncé le ministre en charge de l’habitat.

Le président du patronat burkinabè, a promis d’accompagner le ministère

Le président du CNPB, Apollinaire Compaoré, a pour sa part estimé que cette visite est une marque de considération et de respect. « Nous pensons que ce qu’il nous a exposé est digne d’intérêt. Nous allons nous concerter pour voir comment les accompagner », a-t-il promis.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina/Drame au Loroum : Le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés dénonce une descente dans le village de Hargo
Burkina/Rentrée scolaire 2021-2022 : Le PAREN invite la communauté éducative à la responsabilité
Santé : « Une fois déclarée, la rage conduit inévitablement à la mort », Dr Eric Arnaud Diendéré, médecin infectiologue
Stationnements anarchiques à Ouaga : Arrêt sur ces usagers aux comportements mal fichus !
Droits au travail sécurisé des femmes de ménage au Burkina : Un atelier de réflexion organisé pour un plaidoyer auprès des autorités
Burkina Faso : La jeunesse à l’école du dialogue social et du civisme
Élections de proximité 2022 au Burkina : À Kaya, des députés se penchent sur l’option appropriée du suffrage universel direct
Initiative produire un million de tonnes de riz au Burkina : « Tout porte à croire que les objectifs seront atteints, sinon même dépassés » (Gaoussou Sanou)
27e édition de la Tranche commune entente : Les gagnants burkinabè raflent 10 millions de francs CFA en Côte d’Ivoire
Clôture de la 11e édition du camp jeunesse de l’ODJ : Une apothéose sur fond de dénonciation de la mal gouvernance au Burkina
Doundoudougou/Centre-Est du Burkina : Le vivre ensemble menacé à Zamsé ?
Ouagadougou : Une étudiante de 19 ans tuée dans un braquage à main armée à Rimkièta
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés