Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Élections consulaires à la Chambre des métiers : La date limite d’inscription des artisans prolongée

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • vendredi 5 mars 2021 à 14h00min
Élections consulaires à la Chambre des métiers : La date limite d’inscription des artisans prolongée

Les candidats désirant prendre part aux élections consulaires de la Chambre des métiers de l’artisanat peuvent toujours s’inscrire. La date limite d’inscription est prolongée jusqu’au 12 mars 2021. L’information a été donnée ce vendredi 5 mars au cours d’une conférence de presse animée par la ministre déléguée chargée de l’artisanat, Anne Louise Go.

Les élections consulaires de la Chambre des métiers de l’artisanat du Burkina Faso (CMA-BF), prévues pour le 30 mai 2021, connaîtront trois principales innovations. D’abord, le fichier électoral sera constitué sur la base du registre des métiers de l’artisanat tenu par la CMA-BF. Ce qui signifie que seuls les artisans détenteurs d’une carte professionnelle d’artisans peuvent être électeurs ou éligibles au titre du collège des activités.

C’est ce qui justifie la décision de la ministre déléguée chargée de l’artisanat, Anne Louise Go, de prolonger la date limite d’inscription des artisans au registre des métiers, initialement fixée au 31 décembre 2020, au 12 mars 2021. Cette prolongation devrait permettre au plus grand nombre d’artisans de prendre part aux élections et ainsi assurer une meilleure représentativité des régions au sein de la CMA-BF.

Ensuite, seules les organisations professionnelles d’artisans constituées par métier et corps de métier dans les huit branches d’activités et répertoriées au registre ouvert à la CMA-BF, peuvent faire acte de candidature.

La troisième innovation, selon la ministre Anne Louise Go, est que les élections consulaires vont permettre de mettre en place une Assemblée générale composée de 95 élus consulaires repartis sur l’ensemble du territoire national par branches d’activités ainsi que la mise en place des représentations consulaires régionales de la CMA-BF. Cela, pour être plus proche des acteurs à la base, contrairement aux sections territoriales lors des précédentes mandatures.

Anne Louise Go, ministre déléguée chargée de l’artisanat.

La CMA-BF, faut-il le souligner, est un établissement public de l’État à caractère professionnel, créé en 2007 pour jouer le rôle d’interface entre les artisans et les pouvoirs. L’institution est opérationnelle depuis 2011 suite à l’organisation des élections consulaires qui ont permis la mise en place d’instances dirigeantes dont les membres sont élus pour un mandat de cinq ans.

Les deux premières mandatures de 2011 et 2016 comptent, au nombre des acquis, l’ouverture du régistre des métiers et la délivrance de cartes professionnelles d’artisans, la mise en œuvre des opérations « 100 000 charrues » et « 50 000 tables-bancs » au profit respectivement des départements en charge de l’Agriculture et de l’Education nationale, ainsi que la réalisation de plus 2000 métiers à tisser dans le cadre de l’initiative « 5 000 métiers à tisser ».

Armelle Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Franc CFA : Une farce de mauvais goût de Macron et Ouattara ?
Commune de Yako, province du Passoré : Le ministre des Ressources animales inaugure le nouveau marché à bétail
Relance économique du Burkina : Le CISAG envisage une « grande » marche de soutien dans les jours à venir
E-commerce : Gagnez du temps avec Vishop
Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée
Economie : Coris Bank International réalise un bénéfice de 34,4 milliards de francs CFA en 2020
UBA est bien lancée pour tirer parti de la relance économique en 2021, déclare M. Elumelu
Entrepreneuriat des jeunes : Le premier colloque de la Fédération des Jeunes Entrepreneurs du Faso se tient les 10 et 11 avril 2021 à Ouagadougou
Trading de cryptomonnaies : L’Organe de régulation du marché financier de l’UMOA invite à « la plus grande vigilance »
Nouveau cadre de gestion comptable : Le Trésor public du Burkina remet à niveau les acteurs des collectivités territoriales
Coopération : La Banque mondiale et le gouvernement burkinabè révisent le cadre de partenariat 2018-2023
Burkina Faso : Trois structures françaises apportent leur soutien à l’opérationnalisation de la Caisse de dépôt et de consignation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés