Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Sécurité : Ousséni Compaoré lance la nouvelle Police secours

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • jeudi 22 octobre 2020 à 23h20min
Sécurité : Ousséni Compaoré lance la nouvelle Police secours

Le Ministre de la sécurité, Ousséni Compaoré, a procédé ce jeudi 22 octobre 2020 à Ouagadougou au lancement officiel de la nouvelle Police Secours. Elle est composée d’éléments de la Police municipale, de la Police nationale et de la Gendarmerie nationale. Sa mission est de contribuer à mieux sécuriser les populations de Ouagadougou. Elle sera étendue aux autres villes du Burkina Faso.

Les populations de Ouagadougou seront plus sécurisées. En effet, dans la matinée de ce jeudi 22 octobre 2020, les éléments de la Police de secours ont officiellement reçu, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée dans l’arrondissement n°9 de Ouagadougou, mandat pour débuter leurs activités.

Ousséni Compaoré, Ministre de la sécurité

En l’absence du Premier ministre, patron de la cérémonie, c’est le Ministre de la sécurité, Ousséni Compaoré, qui a procédé au lancement des activités de la Police secours. Il s’agit d’une nouvelle unité de police composée de 250 éléments issus de la Police municipale, de la Police nationale et de la Gendarmerie nationale. Ils sont dotés de 24 véhicules et de motos pour l’accomplissement de leurs missions.
La capitale a été désignée pour abriter la phase pilote de cette police. Pour le Bourgmestre de Ouagadougou, Armand Béouindé, la Police secours aidera à la sécurisation des Ouagalais.

Vue des moyens roulants de la nouvelle Police secours

En effet, la capitale, avec ses douze arrondissements, ses 55 secteurs et avec près de 3 millions d’habitants, reste la ville la plus étendue et même la plus peuplée du Burkina Faso. « Sécuriser une telle ville n’est donc pas chose aisée. Du reste, lorsqu’on prend la répartition spatiale des services de sécurité dans la commune, 60% de ces services sont situés dans la vieille ville, notamment les arrondissements 1 et 2. Ce qui veut dire que les autres arrondissements, demeurent des boulevards profitables aux délinquants », a résumé le Maire de Ouagadougou.

Les populations de l’arrondissement n°9 de Ouagadougou ont été témoins du lacement de la nouvelle Police secours

Ce qui explique sa joie lorsqu’il apprend le début des activités de la nouvelle Police secours dans sa commune. « …Joie de savoir que nos quartiers, lotis ou non lotis, seront investis par les policiers et les gendarmes, pour des sensibilisations afin de mieux accompagner nos populations », s’est-il réjoui. Avant leur installation dans les arrondissements périphériques, les éléments de cette nouvelle unité sécuritaire vont effectuer des patrouilles dans les différents secteurs.

L’un des véhicules affrétés à la Police secours

Une Police Secours mieux pensée

Cette Police secours vient remplacer l’ancienne. Elle est pensée et mise en œuvre en tenant compte des manquements de l’ancienne Police secours. « Le projet Police secours est basé sur une analyse fine des problématiques sécuritaires perçues et vécues par les populations de la ville de Ouagadougou », a révélé Ousséni Compaoré. Il a ajouté que l’analyse a fait l’objet d’une étude commanditée par son département. Il ressort de l’étude que les actes de délinquance urbaine, le terrorisme et la communication au tour de ces phénomènes ont contribué à exacerber le sentiment d’insécurité au sein des populations. Un déficit du maillage sécuritaire et de collaboration entre les acteurs de la sécurité et les populations a également été relevé.

Profitant de l’occasion, Ousséni Compaoré a demandé aux populations d’aider les éléments de la nouvelle Police secours à réussir leurs missions. Aux éléments de l’unité, il a demandé de prévenir les actes de banditisme, d’être aux côtés des populations afin de les rassurer, d’occuper le terrain afin d’éviter que quelqu’un le fasse avant eux.

J.T.B
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 22 octobre 2020 à 21:51, par Delwende En réponse à : Sécurité : Ousséni Compaoré lance la nouvelle Police secours

    Vous avez arrangé une portion de notre route cahoteuse juste pour votre cérémonie. il fallait tout raser pour rendre service à la population. c’est de la bonne citoyenneté. Bref, c’est la mission de mr le maire.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2020 à 00:52, par Mkouka En réponse à : Sécurité : Ousséni Compaoré lance la nouvelle Police secours

    Vue l’etat general de nos routes malgre les efforts qui ont ete faits dans ce sens je doute fort bien que cest ce type de vehicule qu’il faut pour faire ce travail de police. Je parie que dans une annee la moitie de ces vehicules sera sur calle et ce sera de l’argent gaspille et ce sera des excuses pour ne pas accomplir leur mission. Bonne intention cette mais pas du tout raisonnable et realiste avec ce genre de vehicules.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2020 à 07:34, par songdo En réponse à : Sécurité : Ousséni Compaoré lance la nouvelle Police secours

    Mr le Président malgré que les syndicats politicens,les terroristes ont perturbé votre mandat ,vous avez construit le burkina ,vous avez augmentez le salaire des fonctionnaires,vous avez construit des Autos gare,des marchés au bord des butumes dans chaque village des pronvinces. Nous ,dans les provinces on vit comme si on était à Ouaga ou à Bobo et nous allons vous votez pour un deuxième mandat.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2020 à 07:41, par sala En réponse à : Sécurité : Ousséni Compaoré lance la nouvelle Police secours

    Belle initiative. Surtout par ces temps où l,insécurité prend de l,ampleur dans nos villes, quartiers, secteurs. .... Bon vent à cette police secours pour le bonheur de la population. Courage et félicitation au gouvernement pour avoir pensé à ce projet. Même si on n,aime pas le MPP force est de constater qui,il travaille, malgré les soubresauts, l,insécurité, la fronde sociale... Il a réussi à faire bouger certaines lignes et ça, c,est à mettre à leur actif.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2020 à 07:45, par papa En réponse à : Sécurité : Ousséni Compaoré lance la nouvelle Police secours

    Ceux lä qui ont cree´ cette brigade et proceder a son inauguration en grande pompe ,ce sont elles les memes autorites´ qui vont contribuer a la mort prematuree´ de cette nouvelle police , Tant que vous les autorites´ avec vos coups de fils pour liberer vos proches et les raketes et autres corruptions qui existeraitent au sein de cette brigade n´auraient pas cesse´ cette nouvelle police moura de sa belle mort comme la precedente police. Les autorites´ doivent creer des conditions pour mettre cette brigade aux pas pour eviter les abus de pouvoir et les raketes sur les citoyens pour la survie de cette nouvelle brigade si non meme si les autorites equipent cette police de chars et d´helicopteres de patrouilles , ca sera un coup d´epee´ dans l´eau elle n´ira pas loin cette police.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2020 à 08:09, par Tagrou En réponse à : Sécurité : Ousséni Compaoré lance la nouvelle Police secours

    Bravo, pour cette initiative inédite. Malgré les difficultés et les propos parfois désobligeants, ne vous laissez pas dans la sécurisation des personnes et des biens.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2020 à 08:27, par SOURA En réponse à : Sécurité : Ousséni Compaoré lance la nouvelle Police secours

    D’abord, Il est loisible de saluer cette initiative qui porte l’intérêt général comme objectif. L’esthétique des moyens qui est mise en avant me pose un véritable problème de stratégie dite repensée. En effet, une police de proximité pour secourir efficacement les populations doit pouvoir se dissimuler en leur sein au risque de ne pas pouvoir selon Mr le Ministre COMPAORE ’’occuper le terrain afin d’éviter que quelqu’un le fasse avant eux’’

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2020 à 09:45, par Wendmi En réponse à : Sécurité : Ousséni Compaoré lance la nouvelle Police secours

    Initiative à saluer ; mais je doute fort de l’opérationnalité de ces engins sur les routes comme celle de Dagnongo. Vouloir opérer sur ces routes en l’état, c’est assurément la mort précoce de ces engins.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2020 à 10:17, par saam En réponse à : Sécurité : Ousséni Compaoré lance la nouvelle Police secours

    C’est bien mais avec nos routes là hein !!
    J’invite la police à assumer pleinement son rôle de protection de la population. J’invite aussi la population à collaborer pour faciliter à tous la tâche.
    Dans les 6 m mal éclairés ou carrément sombres, j’invite chaque chef de famille à mettre une ampoule led devant sa cour pour plus de sécurité en attendant que l’état ait les moyens pour nous mettre des lampadaires.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2020 à 10:56, par LE MAITRE GOMYAAREE : PAYS SANS FOI NI LOI En réponse à : Sécurité : Ousséni Compaoré lance la nouvelle Police secours

    SELON LE COURRIER CONFIDENTIEL DU 5 OCTOBRE clément P SAWADOGO AURAIT dépensé PLUS DE 9 MILLIARDS SANS BASE légale ET SURTOUT 285 MILLIONS DE F CFA SIPHONNES. DU même MINISTÈRE.

    PS VOL GABEGIE JUSTICE A DEUX VITESSES INSECURITE MENSONGE EST CELA LA BONNE GOUVERNANCE ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2020 à 12:36, par JABILICANTAAGA En réponse à : Sécurité : Ousséni Compaoré lance la nouvelle Police secours

    Félicitations. Nous voyons aussi à chaque descente de service, des drones ces temps- ci, au croisement route Fada- Saaba.Sont-ce les operations de cette police ? Si non ouvrez les yeux a ce niveaux.Bon courage à nos forces de sécurité.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Nayala : Toma dans l’obscurité depuis près de trois semaines
Burkina : Quatre nouveaux officiers des forces armées nationales nommés à des postes de responsabilité
Burkina Faso : Une conférence publique pour discuter des enjeux et défis de l’enregistrement des décès
Amicale des femmes de la Sitarail : Une journée pour faire découvrir le métier de cheminot aux enfants des travailleurs
Administration du travail : Le Burkina accueille la 44e session du Centre régional africain d’administration du travail
High-tech : Abstergo Store à la conquête du marché burkinabè
Ouagadougou : Un dépôt de matériels explosifs et de produits médicaux prohibés découvert au quartier Larlé
Burkina Faso : « En 2020 il y a eu près de 1132 cas de cancer du col de l’utérus avec près de 839 cas de décès liés à cette maladie », Pr Aboubacar Bambara.
Santé et pollution de l’air au Burkina Faso : Des experts se penchent sur un plan d’action
Burkina : Les restes mortuaires de Thomas Sankara seront inhumés au Mémorial Thomas Sankara courant février 2023
Burkina Faso : Des civils non armés auraient été tués par des FDS, selon le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés
Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au ministère de la Justice
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés