Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ose traverser les grands fleuves ne craint pas les petites rivières.» Proverbe Chinois

Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

Accueil > Actualités > Société • • mercredi 8 juillet 2020 à 22h15min
Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

Dans son rapport du mercredi 8 juillet 2020, Human Rights Watch indique que des fosses communes contenant au moins 180 corps ont été découvertes dans une ville du nord du Burkina Faso au cours des derniers mois. Des preuves disponibles suggèrent l’implication des forces de sécurité gouvernementales dans des exécutions extrajudiciaires de masse, précise le rapport.

« Les habitants de la ville de Djibo qui ont vu les corps ont déclaré à Human Rights Watch que les morts, tous des hommes, avaient été abandonnés entre novembre 2019 et juin 2020, par groupes de 3 à 20 selon les cas, le long des routes principales, sous des ponts, ainsi que dans des champs et des terrains vagues ». Le rapport précise qu’à quelques exceptions près, les corps ont été retrouvés dans un rayon de cinq kilomètres du centre de Djibo, dans la région du Sahel.

Selon la directrice adjointe de la division Afrique de Human Rights Watch, chargée notamment de superviser les recherches sur l’Afrique de l’Ouest, Corinne Dufka : « Les informations existantes désignent les forces de sécurité gouvernementales, il est donc essentiel de mener des enquêtes impartiales, de recueillir correctement des preuves, et d’informer les familles de ce qui est arrivé à leurs proches ». L’ONG soutient par ailleurs que le gouvernement devrait demander l’aide des Nations Unies ainsi que d’autres partenaires afin de procéder aux exhumations appropriées, de restituer les corps aux familles et de demander des comptes aux responsables.

Mais depuis le novembre 2019, Human Rights Watch dit avoir interrogé 23 personnes, par téléphone et en personne, qui ont affirmé avoir vu les corps. « Plusieurs ont fourni des cartes dessinées à la main de l’endroit où elles ont trouvé et enterré les morts. Toutes pensaient que les forces de sécurité gouvernementales, qui contrôlent Djibo, avaient exécuté la grande majorité des hommes », relate les défenseurs des droits humains.

Parmi ces 23 personnes, « aucune n’avait été témoin des meurtres et Human Rights Watch n’a pas été en mesure de vérifier ces allégations de manière indépendante. Human Rights Watch analyse des images satellites des emplacements des fosses communes dans les environs », informe le rapport.

Le 28 juin, Human Rights Watch a écrit au gouvernement burkinabé, détaillant les principales conclusions de ses recherches, et le 3 juillet, le ministre de la Défense a répondu au nom du gouvernement, s’engageant à enquêter sur les allégations et à garantir le respect des droits humains dans les opérations de sécurité.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 8 juillet à 16:15, par LE MAITRE GOMYAAREE : PAYS SANS FOI NI LOIS En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    A KOSSYAM CA DOIT ÊTRE LE PANIQUE ACTUELLEMENT. CAR APRÈS LE CHAMPAGNE C EST UNE ÉPÉE DE DAMOCLES QUI EST AU DESSUS DE Leurs Têtes : CPI bonjour.
    TOUT FINI PAR SE SAVOIR TÔT OU TARD. TOUT CE QUE L ON FAIT BIEN OU MAL RETOMBE FORCEMENT SUR NOUS !!!

    PS L AMATEURISME QUAND TU NOUS TIENT

    Répondre à ce message

    • Le 9 juillet à 08:20, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

      - LE MAITRE GOMYAAREE : PAYS SANS FOI NI LOIS, moi j’avais dit depuis longtemps qu’il ne faut pas plaisanter avec ces tueries inutiles ! Des internautes m’ont insulté ici même. Et voilà ce que je craignais. Mais je vous le dis que notre État n’aura plus jamais la paix avec ces organisations tant que les auteurs de ces crimes ne seront pas retrouvés, arrêtés, extradés, jugés et jettés en prison. Ce n’est pas tout ! Ils vont même envoyer des juges téméraires et indépendants ici et qui ont l’expérience de ces genres de choses, pour enquêter. Et tous ceux qui font les dos ronds aujourd’hui vont se ranger de peur !! Attendons et on verra. J’ai déjà dit que l’autre nom de Dieu est la patience ! Les soldats qui exécutent ces tueries devront dire qui les donne l’ordre et pourquoi ils le font, et Gbagbo a dit : ’’Si on t’envoi, il faut savoir t’envoyer toi-même’’. Il a été acquitté pendant que certains croupissent en prison à l’image du Capitaine Seka YAPO.

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 16:28, par Jean de Dieu En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Aujourd’hui, nos larmes coulent toujours alors que nous pleurons la disparition de notre maire, de nos 6 militaires et de nos 3 VADS tombés sous les balles assassinent des forces du ténèbres. Aujourd’hui, mesdames et messieurs les défenseurs des droits de l’homme, nous sommes en deuil. Du respect !

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 16:30, par HUG En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Human... vous ne dites pas qui sont les morts. Etaient ils des terroristes ou pas ? En plus la methode de travail nest pas scientifique. Pourquoi vous indexer alors les forces de l’ordre ? revoyer votre maniere de faire

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 16:31, par Fax En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Notre Armée est une armée responsable et professionnelle. Les vrais déstabilisateurs de nos pays, c’est la communauté internationale. A quoi sert la présence de l’ONU au Mali ?
    Vous utilisez des satellites pour espionner nos armées, alors que vous auriez dû les utiliser pour aider nos pays à lutter contre le terrorisme. Boutons ces délinquants hors de nos pays. N’importe quoi.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 16:36, par WEND-YAMBA En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Des organisations qui sont là pour brûler notre pays. Pardonnez ! Si vous ne pouvez pas nous aider à trouver les vraies solutions à nos problèmes, laissez-nous tranquillement alors.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 16:58, par ô pays mon beau peuple En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Ce nombre est très inférieur à celui des terroristes que les FDS ont tué et présenter publiquement avec image à l’appui. Je me rappel qu’un camp avait été attaqué et la riposte a fait plus de 80 morts terroristes. En fait , qui est allé déterrer ces corps et avec l’autorisation de qui et à quel fin ? c’est comme en Syrie quand OSDH donne le nombre de mort avec nationalité après des frappes ou des attaques. Comment arrive-t-elle à faire les comptages sachant que c’est dans des zones de combat et qu’aucun belligérant ne vas accepter exposer ses morts . Les terroristes , même sous les feux, arrivent à fuir avec certains de leurs corps. Comment ses organisations diaboliques font alors pour sortir leurs rapports. Je ne sais pas pourquoi on s’acharner contre un pays pauvre comme le nôtre. Qu’est ce que nos dirigeants ont pu leur refuser ? Ces sectes là vont détruire le monde. Je me rappelle quand l’armée avait annoncé l’opération à l’Est, cette même organisation avait sorti une mise en garde bien avant le début de l’opération. C’est comme si nous étions un peuple primitif qu’ il faut surveiller en tout temps et en tout lieu parce qu’on manque de discernement .

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 17:26, par sala En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Voilà voilà HRW encore !! Svp quelle preuve avez vous pour affirmer que ce sont nos FDS qui ont commis ces exactions ?? N,oubliez pas que les terroristes ont les tenues de nos militaires, ils peuvent très bien les utiliser pour commettre ces tueries et laisser penser que ce sont des FDS. J,aimerais aussi de temps en temps entendre cette organisation quand nos civils et nos FDS sont tués de manière lâche par ces mécréants. Ne faite pas la politique de deux poids deux mesures. Une vie égale à une vie. Autant vous défendez ces lascars autant le peuple est derrière ses FDS. FDS courage à vous Dieu aidant nous vaincrons ces ennemis du mal !

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 17:29, par Yako En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Il faut une commission d’enquête indépendante car une enquête diligentée par le gouvernement et ses démembrements ne serait pas de nature à rassurer l’opinion.Hum...quand l’inspecteur et l’inspecté sont des associés en affaires c’est parti pour les embrouilles.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 18:23, par caca En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Les révélations à répétition de cette ONG va faire du mal à notre pays cher à nous tous. Comme habitude, les mauvaises nouvelles viennent de très loin. 180 morts et c’est maintenant que le rapport révèle. Il faut que le ministre de la Défense parle clairement avec les responsables de cette ONG.

    Répondre à ce message

    • Le 8 juillet à 20:47, par Yako En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

      Caca sortons de nos petits nationalismes tropicaux et regardons courageusement l’état dans lequel le régime mpp a plongé le pays.Heureusement que les ONG existent comme contre-pouvoirs puisqu’on ne peut pas espérer quelque chose de l’assemblée nationale reduite au rôle de simple caisse de résonance.Oui Caca, Mr RMCK va nous laisser en héritage " la question peuls " qui s’est installée petit à petit dans le pays par la faute de cette coalition d’amateurs au pouvoir à Ouagadougou depuis 4 ans et 1/2. Yako Citoyen indigné

      Répondre à ce message

      • Le 9 juillet à 07:01, par caca En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

        Yako
        Espérons que cette fois le pouvoir MPP prendra les choses au sérieuse étant donné que l’ambassade des USA a réagi. Il est vrai que l’héritage peuhl nous laissera indésirable dans ce régime Mouta Mouta. Je suis tout d’accord ta remarque mais parfois il faut supporter son enfant bandit de la cour au risque d’être battu le bandit d’extérieur. Les révélations grave est un recul de démocratie, mais je ne suis pas étonné car les mêmes avaient soutenus à grande pompe le mouvement insurrectionnel terroriste en 2014. Notre avenir est en danger par ces révélations dont les proches semaines nous verrons débarquer les journalistes français pour confirmer.

        Répondre à ce message

      • Le 9 juillet à 08:30, par koh En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

        mr yako vous jubilez parce que le mpp a échoué ne n’est être Burkinabè. les terroristes attaquent tout le Burkina. qu’est ce que vous faites pour lutter contre ces terroristes ? Donnez le nom de quelqu’un qui, dans les mêmes conditions pouvait faire mieux ? C’est facile de critiquer parmi tous ceux qui critique rare sont qui arrivent à diriger leur propre famille.
        Enfin SI LE MPP NE FAIT LE BONHEUR DES BURKINABE NE LES VOTEZ PLUS.

        Répondre à ce message

        • Le 9 juillet à 16:34, par Yako En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

          Cher Koh, je ne jubile pas car c’est du Burkfaso Faso dont il est question ici, pays de mes ancêtres jadis havre de paix où toutes les communautés ont tjrs coexisté en symbiose depuis la nuit des temps. Soyons sérieux le pays a perdu ses repères il m’arrive souvent de me demander comment tout un pays peut-il s’accommoder d’un régime aussi défaillant comme celui du mpp.Mon frère Koh un peu de lucidité 1000.000 de réfugiés internes,des centaines de morts,une partie du territoire national échappe à notre souveraineté !Voilà le bilan du régime mpp et qui s’apprête à nous laisser en héritage "la question Peuls " Tout citoyen raisonnable soucieux de l’avenir de son pays ne peut accepter ça. En novembre non seulement j’irai voter contre le candidat RMCK mieux je m’efforcerai de faire de la sensibilisation auprès de ma famille et de mes amis à voter dans le même sens c’est un devoir moral et citoyen.Bien à toi.Yako

          Répondre à ce message

    • Le 9 juillet à 06:06, par Ami En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

      Merci caca
      Faudrait leur demander comment ils arrivent à examiner et analysé des fosses à travers des images satellitaires et qu’ils ne puissent pas signalé les positions et bases de repli de ces terroristes ?

      Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 18:24, par Pascal O En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    pas aussi simple, pas de passion, mais soyons lucides et prenons de la hauteur. En attendant les enquêtes, je pars laver mes mains et porter le masque

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 18:32, par Manuel En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Bonjour
    Une organisation sérieuse ne saurait se contenter des " ils pensaient qu’ils ont été exécutés par les forces de l’ordre".
    Dans tous les cas,si cela est avéré il faut des sanctions.
    Je rappelle que nos FDS qui ont été envoyées sur plusieurs théâtres d’opérations ont toujours été impeccables.
    Vive nos FDS !

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 18:38, par Drabo En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Human Rights Watch est une protectrice claire des djihado-terroristes du centre-nord, du nord et du sahel burkinabè. On tue des mécréants de djihadistes terroristes et elle, elle s’en émeut. Que te dit qu’ils n’étaient pas armés ? Human Rights Watch, fous-nous la paix si tu ne veux pas que les burkinabé dignes et intègres s’attaquent physiquement à tes représentations. Tu es muette comme une carpe lorsque ces fils de putes assassinent froidement d’autres personnes et tu t’agites quand ils sont tués. C’est très écoeurant.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 19:48, par Passakziri En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Nous sommes pour le respect des droits de l homme, mais on se demande comment combattre le terrorisme . Quand l armée annonce avoir abattu 80 terroristes , je ne crois pas que les corps s évaporent dans la nature. Je ne pense pas non plus que leur enterrement se fait comme en situation normale.Donc la découverte de fosses communes n est pas forcément la preuve d exactions. Les manières de procéder des organisations dites des droits de l homme pose un sérieux problème de crédibilité à mes yeux. Qui vous dit que ceux contactés par téléphone détiennent la vérité ? Nous autres on ne peut compter que sur notre armée pour défendre le territoire dans le respect des droits.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 20:50, par TANGA En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Il faudra que les droits de l’homme demande à ceux que l’on trouve à plus de 99% dans le terrorisme.
    Eux pourrons dire quelque chose. C’est simple. Quand on dit qu’il y a eut vol dans un milieu, tout le monde se retourne vers qui a l’habitude de volet.
    Alors cherchez pas loin.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 21:26, par Patrice Dabre En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Espérons qu’il y aura une enquête internationale qui viendra nous éclairer. Pour le moment nous devons éviter d’aller vite en besogne. La vérité éclatera un jour. On ne peut pas cacher le soleil avec une main. Vivement la paix et rien que la paix pour les burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 23:30, par Le Sage En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Nos autorités auraient dû écouter les OSC nationales pour les droits de l’homme et interdire les exécutions sommaires. Voilà maintenant que les OSC étrangères mettent une très forte pression sur le gouvernement, qui va reculer. Là, c’est moins honorable mais ils n’auront pas d’autre choix que reculer. Ça déjà commencé avec à Tanwalbougou avec le gendarme qu’on a relevé. Quand les critiques sont justes, il faut accepter au lieu de dire, "on s’en fout" "on va tuer... parce-que les terroristes aussi tuent...", etc. C’est pas comme ça qu’il faut raisonner quand on veut lutter efficacement contre le terrorisme. Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 06:00, par Kiswendsida En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Human rights watch doit ouvrir son œil de cyclope sur le génocide des minorités particulièrement les afro-américains au Etats-Unis :
    "Black lives matter".
    L’Etat doit doter les FDS d’insinérateurs mobiles car les corps des terroristes ne doivent pas reposer sur le sol burkinabé :"terrorists lives don’t matter".

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 06:20, par Observateur avisé En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Moi j’appelle ça des bla bla. Comment une organisation sérieuse peut faire des enquêtes de cette nature au téléphone avec des a priori ? Ceux qui ont parlé détiennent-ils la vérité ? Les centaines de terroristes qu’on tue lors des combats sont-ils enterrés aux USA ou au Sénégal ? En quoi la découverte d’une fosse commune peut-elle signifier qu’il s’agit des exécutions extra judiciaires ? Cette organisation est-elle une caisse de propagande des terroristes ? Il faut que le gouvernement mette en garde cette organisation qui se fait le porte parole des groupes terroristes avec zèle. Et puis, il faut apprendre à respecter nos dirigeants. Roch est trop docile, si j’étais le PF, aucun terroriste n’aurait de droits au Burkina Faso. Félicitation et bon courage à nos FDS. Je vous soutient quoiqu’il advienne ! Que le tout puissant soit votre guide ! On va y arriver petit à petit

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 06:32, par Sacksida En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Une telle decouverte des Charniers corrobore que la situation est grave ; sont-ils des cadavres de ces terroristes ou des gens soupconnes comme tels ? N’oublions pas que le Collectif Contre l’Impunite et la Stigmatisation des Communautes s’etait depuis fait entendre par des marches et des conferences avant que les ONG internationales se prononcent. Dans tout domaine, si ceux qui sont au devant des choses ne font pas preuves de competences, il peut arriver des confusions ou des erreurs que seule une enquete serieuse et des croisements de faits et d’informations pourraient eclairer bien sur cette situation gravisime. Que Dieu aide le Peuple Burkinabe. Courage a tout le Monde. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 06:49, par Ma En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Pas de conclusions hâtives SVP, HRW. On aurait pu se passer d’attribuer ces morts aux forces gouvernementales en attendant les résultats de la contre enquête !
    Nous savons par exemple que des individus se promenaient de concessions en concessions pendant l’heure du couvre feu se faisant passer pour des FDS pour contrôler l’identité des femmes. Et malheureusement, celles qui n’avaient pas de CNIB étaient amenées soit disant au poste qui n’est tout autre que le domicile de cet indélicat. C’est ainsi, qu’il a abusé de plusieurs femmes de la ville.
    M’bon, je passais...

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 07:53, par Banga En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Moi je me pose des questions sur le rapport de HRW :
    1. Comment avez-vous réussi à exhumer tranquillement les corps dans des zones ou même l’armée et les résidents ont du mal ?
    2. Ou avez-vous reçu l’assurance de travail en quiétude sans vous faire tuer ou même enlevé ? Etant donner que pour la l’impartialité et la crédibilité je suppose que ça été fait par certains expatriés.
    Je demande au peuple burkinabé de s’unir pour éviter la guerre civile, le génocide, la guère ethnique que les gens veulent nous imposer.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 09:25, par Le Financier En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Donc si je comprends bien les enquêtes ont été faites par téléphone. Comme l’échantillon des personnes avec qui vous aviez échangé a été constitué et par qui. Je me demande si human rights n’est pas entrain de s’inviter de manière déguisée dans les campagnes électorales en vue manipulé par des individus mal intentionnés tapis dans l’ombre. Qu’est ce qu’elle veut au juste cette ONG avec ses accusations continuelles. Saper le morale de nos FDS ou fragiliser notre armée. Dans une guerre avec un ennemi sans foi ni loi, qui tue même les enfants et les femmes, vous voulez quoi, que nos FDS restent assis comme dans une cour de récréation et attendre que human rights et les Nations Unies viennent leur dicter la conduite à tenir. Aller en Libye, en Syrie, en Irak, en Israël, aux USA, vous aurez matière à traiter.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 09:31, par songdo En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Vous avez des sattelites pour voir des cadavres enfouient à 2 metres sous sol , la France ,les Etats unis qui sont au mali,au Niger depuis plus de 12 ans n’arrivent pas à réperer un goupe de terroriste en mouvement.L’Afrique aime ses fils qu’is soient terroristes ou pas,ce sont nos frères,nos enfants .

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 09:32, par XMX En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Quand Dori était sur le point de tomber entre les mains des terroristes, Human Rights Watch n’est pas aller voir ce qui se passait ? Nous sommes en guerre ou bien on ne l’est pas ? C’est comme si dans une guerre, on s’étonne de voir des cadavres quelque part.Allez y demander à la force Barkhane, puisqu’elle y était aussi.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 10:28, par Pasektale En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Chacun est dans son rôle, si des états ratifient des conventions sur les droits de l’homme, s’ils perçoivent de l’argent des mains de ces ONG pour faire la promotion des droits de l’homme, il est tout normal que lorsque ces ONG sont face à de pareille situation, qu’elles dénoncent et demandent de la lumière sur de telles allégations. C’est à la partie accusée de montrer patte blanche en demandant une enquête. Nous, on est très loin de la zone des opérations, donc sachons raison gardée.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 10:58, par Doyen En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Parce que la vie de l’être humain est sacrée, surtout lorsqu’il s’agit de personnes innocentes, ce genre de choses finissent toujours par être découverte. Si c’était des terroristes, ça ne ce serait jamais su ! C’est toujours comme ça. C’est un mystère de la Vie. Renseignez-vous auprès des anciens et des Sages. Ils vous le confirmeront !

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 11:15, par Yamsoba En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Encore et encore les mêmes récriminations sans preuves, sans respect comme si le Burkina n’a droit à aucune considération de la part de ces fameuses ONG qui ne savent que regarder d’un mauvais œil les pays dits pauvres. Comment on peut se permettre de visionner des portions de terrain d’un pays souverain et interroger n’importe qui pour produire des rapports sur des faits si graves et avoir le culot de publier appuyé de menaces. Pour une ONG qui se veut sérieuse , on se peut mettre en doute légitimement de son impartialité et même de manque d’objectivité dans ses agissements. Que doit -on penser alors du terrorisme si des organisation sensées défendre les humains se battent pour protéger des criminels qui n’ont aucun respect pour la vie humaine, la morale et l’ordre social. Elle peut venir au Burkina et se rendre dans la zone de Djibo et jusqu’à la frontière avec une escorte des djihadistes pour ses investigations. J’aimerais aussi savoir où se trouve le tribunal des terroristes devant lequel ils ont jugés avant d’exécuter ces centaines de Burkinabé depuis 2016, incendier des écoles qui est considéré comme crime de guerre et crime contre l’humanité ? Nous voulons faire appel de leurs jugements et HRW doit assister pour établir les faits et apprécier si elle a un peu de bon sens. J’affirme avec force et conviction que c’est une cabale montée de toutes pièces avec des appuis intérieurs et extérieurs pour lier les mains et pieds des FDS en montée de puissance afin de les démoraliser et donner le vent en poupe aux terroristes qui peinent à faire plier le Burkina comme ils le pensaient. Le monde est couvert de crimes flagrants commis par les puissants de ce monde qui n’émeuvent pas HRW, la Lybie, La RCA, le Mali, le Burkina, le Niger, la Somalie, l’Irak, la Syrie, la Palestine, les 700.000 Rowinga tués et expulsés de leurs terres en Birmanie etc etc, on ferme les yeux et on s’acharne sur les pays dits pauvres qui se battent pour leur survie. J’en veux aussi aux Burkinabè pour leur flexibilité honteuse et indigne devant ces petits commis qui se soucient peu des souffrances de notre pays face à ces ces bandes de criminels qui endeuillent notre patrie chaque jour devant leur silence complice. Le Burkina ne se couchera pas pour se laisser égorger, JAMAIS, il se battra et avec tous les moyens à sa disposition pour continuer à exister. Je cris sur le toit du monde pour demander justice pour les prisonniers de Guatanamo, les martyrs SANKARA, KHADAFI, LUMUMBA, ETC. Pour ma patrie je resterai débout. Que Dieu bénisse le Burkina Amennnn

    Répondre à ce message

    • Le 9 juillet à 17:31, par soundjata En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

      toutes tes vomissures, tout le monde les connait. par ce que les grandes puissances massacrent. les PPTE doivent le faire sur leur population..........quelle basse reflexion. peux tu comparer le BURKINA et les USA ou ISRAEL ou la BIRMANIE.....Tu reves mon pauvre. De toute facon le Gouvernement sait ce qui les attends s il ne mene pas des enquetes credibles. si les USA brandissent des menaces il faut prendre ca au serieux. de toute facon SANKARA et LUMUMBA sont totalement differents de toi. vous avez des visions diametralement opposees.

      Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 11:51, par le nomade En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Nous remercions vivement cette ONG HRW qui fait du bon boulot. Dès le début de cette crise, le gouvernement a fait voter une Loi pour interdire toute forme de critique contre les FDS, ce qui fait que ni nos journalistes ni les ONG nationales ne sont autorisés à dire un mot sur les opérations des FDS ! Une sorte de Laissez-passer pour les FDS qui peuvent tuer qui elles veulent, terroriste ou pas, suspect ou pas. Le nombre révélé par HRW n’est rien par rapport à la réalité sur le terrain depuis le début de cette crise !. Si vous posez des questions au gens du SOUM vivant sur le terrain, vous saurez que c’est très grave ce qui s’y passe ! Le gouvernement a intérêt à prende tout cela au sérieux, au nom de la lutte contre les terroristes on ne doit pas permettre de commettre de tels massacres, on ne peut permettre de laisser cibler toute une communeauté ! Que les militaires tuent les djihadistes armés, tout le monde applaudira. Mais si les FDS tuent des innocents, il y aura toujours des inconscients pour applaudir essayer de justifier, mais on n’oublie que ces victimes ont des familles, des proches parents vivants à Ouaga, dans d’autres villes et même à l’extérieur du pays et personne ne peut les empêcher de parler. Respectons nous en tant que burkinabe, defendons la vie de chaque burkinabe innocent !!! le gouvernement doit agir et vite et mettre un terme à ces massacres, qui chaque jour, nous conduisent vers le pire. Le Burkina ne vit pas dans un vase clos, le monde existe, les ONG internationales existent et la CPI existe enfin DIEU existe et tous les coupables répondront de leurs actes !

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 11:57, par Yobi En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    "Yamsoba" restez là, enfermé dans vos élucubrations d’"intellectuel". Un vrai patriote, ainsi que vous prétendez l’être, c’est celui-là qui sait reconnaître les erreurs des gouvernants et qui est capable de les appeler à changer. Vous pensez que tous ces gens nous critiquent pour le simple plaisir de nous critiquer ou alors parce qu’ils n’ont rien à faire ? Réfléchissez un peu. C’est pour nous aider. C’est un point de vue, peut-être à considérer.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 13:30, par Oubda Kassoum En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    C’est bien de denoncer les exactions commises par les FDS car il convient de ne pas glisser dans l’amalgame ,dans l’assimilation d’une frange de la population a des terroristes sur quelque base que ce soit.(ethnie,religion ,region ou genre).Mais en revanche je dirai que cette ONG quoique ne faisant pas un desservice a l’humanite que de s’acharner sur les FDS assaillis de toutes parts qui ne font que se defendre.Cette ONG apportera bcp a l,humanite en braquant davantage ses viseurs , son attention sur des regions ou des crimes de masse sont commis continuellement et au quotidien.Combien de noirs sont vendus aux quotidien en lybie ?
    combien de personnes sont massacrees en LYbie,en Afghanistan, en Iraq au Yemen ?Au Soudan du Sud ? Combien de noirs sont massacres par la police americaine et les groupes d’extreme droite ?Combien de palestiniens sont massacres par l’armee israelienne ?200 burkinabe injustement tues c’est bcp.Mais on tue plus ailleurs mais les ONG ne nous en donnent pas l’echo.Combien reellement de ces 200 sont des terroristes averes ?ou des agents pour le compte de ces ogres obscurantistes ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 17:22, par Hamado OUEDRAOGO En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Tout est clair maintenant ! Il y a des organismes internationaux qui suivent tout, qui savent qui tue qui, quand et où il l’a enterré,...Ils suivent même par satellite, l’évolution de la situation des tueries sur le terrain. Mais ces organismes ne disent jamais au Peuple Burkinabé qui sont ces Hommes Armés Non Identifiés (HANI) qui massacrent les pauvres villageois sans défense dans leurs champs et même dans les marchés depuis 5 ans ! L’Etat Burkinabé doit poursuivre ces organismes pour non assistance aux populations et complicité de génocide contre le Peuple Burkinabé !

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 18:22, par Moi Même En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    Mais qu’est ce que cette ONG nous veule au juste.

    En faite je ne contredis pas votre déclaration,mais seulement je suis peiné de savoir qu’on peut détenir des satellites capables de détecter des corps enfuient à 2 mètres du sol et au même moment etre incapable de détecter des mouvements des mecreants ni donner la position de leur bases de repli !

    Ma question est la suivante :Pour qui vous travaillez au juste et pour quel fin ?

    Si c’est le BF vous désirez voir croupir,vous perdez votre temps car le BF restera toujours debout.Ya DIEU dedans.

    Courage aux FDS et vive le BURKINA FASO.

    Répondre à ce message

    • Le 10 juillet à 16:42, par soundjata En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

      nous soutenons les FDS du BURKINA dans leur juste lutte contre l esprit du mal et l obscurantisme. quand des FDS tombent dans des combats contre les forces du mal , nous nous inclinerons toujours pour saluer la mémoire de ces dignes fils du pays et nous sommes amèrement chagrines de voir ces jeunes partir a la fleur de l age. mais nous ne soutiendrons jamais la stigmatisation des communautés. nous ne nous résignerons jamais devant le massacre des innocents quelque soit les auteurs FDS ou TERRORISTES. Nous encourageons les mouvements et associations des droits humains au BURKINA et ailleurs a traquer sans répit les criminels de tout bord qui tuent sans vergogne les populations innocentes du fait de leur faciès.
      savons que ce travail est très difficile dans ce contexte de pseudo nationalisme et de suprématistes rêveurs de grandeur. vive les droits de l homme au BF. vive le MDHP, vive le CISC, vive HWR. vive Corinne DUFKA

      Répondre à ce message

    • Le 10 juillet à 16:45, par soundjata En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

      WEND KA YORBAYE. Dieu n est jamais dedans quand du sang d un seul innocent est verse. rappelez vous de l histoire de CAEN et d ABEL.

      Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 20:41, par Mathurin BAZIE En réponse à : Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch

    " - La Cour pénale internationale valide l’ouverture d’une enquête pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité en Afghanistan
    - L’instance doit enquêter sur les crimes des différentes forces présentes dans le pays, dont l’armée américaine. Mais les Etats-Unis s’opposent à cette enquête de la CPI," ;
    - Haaaannnn et c’est nous on accuse sans preuves tangibles.
    Et dites nous, où on devait-on enterrer les terroristes ? Dans des sépultures fleuries ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Ouagadougou : Des pesticides non-homologués saisis dans des marchés de la capitale
Agriculture : Le Projet PISAAF veut développer un système contractuel de vente au profit des producteurs de maïs
Campagne « Plus fort avec le lait maternel uniquement » : Le ministère de la Santé sollicite l’accompagnement des journalistes
KOSSOUKA voyage AU PDG de STAF : « Vous n’avez pas été prudent »
Quartier Zongo de Ouagadougou : Les habitants se mobilisent pour construire un pont
Enregistrement des naissances : L’Unicef et l’Union européenne renforcent les capacités opérationnelles de la direction générale de la Modernisation de l’état civil
BEPC 2020 au Nord : Fatimata Bintou Jaharahi Sawadogo bat le record
Prise en compte de l’animisme dans l’ONAFAR : L’association pour la tolérance religieuse salue le geste
Dori : L’UFC mobilise les FDS et la population civile pour le curage des caniveaux
Stage militaire des énarques : 45 jours en « terrain inconnu » pour 850 élèves
Fada N’Gourma : Un éclatement de pneu sème la panique
Solidarité nationale : Le cabinet INDABA International vole au secours des personnes déplacées de l’arrondissement 11
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés