LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Burkina/Éducation : Un atelier pour l’accessibilité des ressources pédagogiques numériques adaptées au profit des personnes handicapées

Publié le jeudi 2 mai 2024 à 19h46min

PARTAGER :                          
Burkina/Éducation : Un atelier pour l’accessibilité des ressources pédagogiques numériques adaptées au profit des personnes handicapées

En vue de promouvoir l’éducation inclusive au Burkina Faso, notamment par l’accessibilité des ressources pédagogiques numériques au profit des apprenants handicapés, les acteurs du monde éducatif se sont réunis en atelier ce jeudi 2 mai 2024, à Ouagadougou. Il a été ainsi prévu à l’ordre du jour, la validation du rapport d’évaluation du projet P03041 intitulé « Mise en accessibilité des ressources pédagogiques numériques au profit des apprenants handicapés du Burkina Faso, DPEIEFG / MENAPLN 2021-2022 ». Celui-ci a été poursuivi à travers le projet P03087 dénommé « Diffusion des ressources pédagogiques numériques adaptées aux apprenants handicapés, 2022-2023 ». Ces projets ont tous, été financés par l’ONG Light for the World. La cérémonie d’ouverture des travaux présidée par la directrice de la promotion de l’éducation inclusive, de l’éducation des filles et du genre, Maïmouna Kéré/Romba, a vu la participation du directeur pays de Light for the World, Étienne Bagré.

Les défis au Burkina Faso, sont nombreux pour les personnes handicapées, allant des obstacles socioculturels à la pauvreté, en passant par la discrimination et la stigmatisation. L’accès à des services sociaux de base comme la santé et l’éducation reste un défi majeur. Dans un tel contexte, l’intégration des apprenants handicapés dans le système éducatif, constitue un impératif pour le gouvernement, aux fins de promouvoir l’éducation inclusive. D’où l’initiative de produire et de diffuser des Ressources pédagogiques numérisées (RPN) adaptées au profit des apprenants handicapés.

L’inaccessibilité des ressources pédagogiques numériques
En effet, malgré les efforts déployés, certaines ressources pédagogiques demeurent inaccessibles aux apprenants handicapés, tels que les personnes aveugles, les personnes sourdes, ou les personnes handicapées intellectuelles et/ou autistes. C’est pour répondre à ce besoin, que l’ONG Light for the World s’est engagée aux côtés du ministère de l’Éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENAPLN), dans la mise en œuvre du projet P03041.

« L’éducation pour tous est une finalité que toute nation qui aspire au développement s’efforce d’atteindre. Fort de cette conviction, le MENAPLN à travers la Direction de la promotion de l’éducation inclusive, de l’éducation des filles et du genre (DPEIEFG), ne cesse de travailler à faire d’une réalité, la prise en compte des enfants handicapés et vulnérables dans le système éducatif », a souligné Maïmouna Kéré/Romba, directrice de la promotion de l’éducation inclusive, de l’éducation des filles et du genre.

Selon la directrice de la promotion de l’éducation inclusive, de l’éducation des filles et du genre, Maïmouna Kéré/Romba, cette initiative fait suite à la fermeture des classes due à la crise sécuritaire

C’est dans ce sens, que des rencontres de cadrage, de réflexion, d’identification et de définition des stratégies ont été organisées, suivies d’ateliers d’analyse, d’adaptation et de validation des ressources pédagogiques numérisées. Le rapport final soumis à l’appréciation des parties prenantes, représentant le fruit d’efforts collectifs, va consister à examiner le présent document avec rigueur, afin d’y apporter les amendements nécessaires. C’est grâce à leur contribution que ce document pourra être à la hauteur des attentes de tous.

L’Éducation inclusive étant son domaine d’intervention prioritaire, Light for the World s’est résolument engagée à accompagner le ministère de l’Éducation nationale depuis 2009, à travers la convention sectorielle. « Dans cette dynamique, divers projets ont été développés et mis en œuvre sous la responsabilité de la Direction de l’éducation inclusive et avec l’accompagnement technique et financier de Light for the World ; le dernier en date, porte sur la mise en accessibilité des ressources pédagogiques numériques au profit des apprenants handicapés du Burkina Faso. La pratique a été réalisée en deux phases. Elle a débuté en 2021, pour deux ans, et s’est poursuivie pour être finalisée par un second projet pour la diffusion des ressources pédagogiques adaptées sur la période de juillet 2022 à décembre 2023 », a déclaré Étienne Bagré, directeur pays de Light for the World.

« Ce projet innovant va amorcer l’ancrage institutionnel de la question de prise en compte du handicap dans la production des ressources pédagogiques numériques », Étienne Bagré, directeur pays de Light for the World.

Du constat fait sur le terrain, il ressort selon monsieur Bagré, que beaucoup d’apprenants handicapés ne peuvent pas utiliser les ressources pédagogiques numérisées produites et diffusées par le ministère. Cela, du fait que ces ressources ne sont pas adaptées pour permettre de continuer d’apprendre pour ceux en situation de crise sanitaire et/ou sécuritaire.

Des résultats engrangés

Selon monsieur Bagré, le projet de mise en accessibilité des ressources pédagogiques numériques a permis d’atteindre d’importants résultats pour une meilleure inclusion des élèves handicapés et autres groupes vulnérables.
Il s’agit entre autres de la mise à disposition de 80 ressources pédagogiques numériques adaptées à tous les types de handicap pour les rendre accessibles.

À cela s’ajoute la mise en place d’un dispositif de mise en accessibilité des ressources pédagogiques numériques à travers la mise à disposition des acteurs d’un document guide méthodologique d’adaptation.

Les participants à l’atelier de validation du rapport d’évaluation du projet P03041

Il faut aussi noter la formation des acteurs dont 25 concepteurs de RPN, 40 enseignants présentateurs de leçons audio et vidéo, et 33 communicateurs sensibilisés pour la vulgarisation des RPN adaptées. L’on compte également la réalisation d’un tutoriel audio-visuel diffusé, portant sur l’utilisation de RPN adaptées. Sans oublier la mise à la disposition des élèves, enseignants, et établissements, des aides techniques pour leur permettre d’utiliser les RPN adaptées, telles que 150 appareils de lecture EVOE10 avec chacun un chargeur solaire et 100 clés USB.

Dans un vibrant appel, Maïmouna Kéré/Romba a exhorté chacun, dans son domaine de compétence, à s’engager davantage pour promouvoir l’éducation inclusive au Burkina Faso. Elle a lancé également un appel aux partenaires techniques et financiers pour un soutien renforcé en vue de bâtir une société plus inclusive, juste et équitable.

En somme, l’atelier de validation du rapport d’évaluation du projet P03041 constitue un pas de plus vers l’égalité des chances et le respect des droits fondamentaux pour tous les citoyens du Burkina Faso.

Hamed Nanéma
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Tabaski 2024 : Le message du Mouvement Africa Revolution