Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’art de plaire consiste simplement en deux choses : ne point parler dе sοi аux аutrеs еt lеur раrlеr tοujοurs d’еux-mêmеs.» Edmond et Jules de Goncourt

5è recensement de la population : Plus de 95% des zones de dénombrement recensées

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 14 février 2020 à 23h50min
5è recensement de la population : Plus de 95% des zones de dénombrement recensées

L’Institut national de la statistique et de la démographie (INSD) a rendu compte du bilan de dénombrement, du 5è Recensement général de la population et de l’habitation, au cours d’un déjeuner de presse, le 14 février 2020, à Ouagadougou. Le bilan a fait état de plus de 95% des zones de dénombrement.

Débuté le 15 novembre au 15 décembre 2019, puis étalé du 13 au 31 janvier 2020, le 5è RGPH avait concerné toutes les provinces du pays, dans l’optique de fournir des informations sur la situation démographique du Burkina.

Selon les donnés reçues et communiquées par l’INSD, 20.135 agents recenseurs , 4924 contrôleurs, 425 délégués communaux , 57 délégués provinciaux , 13 délégués régionaux, 39 cadres du bureau central du recensement, 45 informaticiens provinciaux et 13 points focaux en charge des questions administratives et financières ont participé au recensement.

Aux heures du bilan, l’INSD note que malgré les difficultés diverses, le dénombrement de la population a été mené dans plus de 95% des zones de dénombrement. Soit, sur un total de 368 communes et arrondissements, 9 communes n’ont pas été recensées et 59 communes l’ont été partiellement.

A l’heure actuelle, les données du recensement sont en traitement, afin que les résultats préliminaires puissent être publiés en avril 2020, et la publication des résultats définitifs est prévue pour août 2020, rappelle l’INSD.

Aussi, l’INSD a noté qu’au regard du redéploiement des agents recenseurs, des coûts supplémentaires ont été constatés. Toutefois, l’INSD rassure que le recensement est resté dans la ligne de l’enveloppe allouée au 5è RGPH.

Concernant le non paiement des agents recenseurs, l’INSD rassure que les deux premières tranches ont été payées, et que la troisième tranche est en traitement dans les provinces, sous réserve du ramassage des outils de recensement et le contrôle des listes de présence des agents recenseurs. Pour l’INSD, il y a eu certes un retard de paiement des agents recenseurs ; cependant rassure t-on,’’la dernière tranche sera payée dans un bref délai’’.

Pour les cas des localités frontalières, notamment les villages aux confins de la frontière Burkina-Niger, l’INSD rassure que le nécessaire a été fait, en concordance avec les autorités locales qui connaissent mieux lesdites localités, pour que le recensement soit effectif.

Parlant des déplacés internes, l’INSD a rassuré que les populations vivant au Burkina Faso ont été touchées par les agents recenseurs, sauf les communes énumérées. A cet effet, l’INSD explique qu’un’’ recensement n’a jamais été accompli à 100%, car explique-t-il, « il existe toujours des gens qui refusent de se faire recenser, d’une raison ou d’une autre’’. Avant de rassurer que ce manquement sera comblé par une enquête post recensement pour améliorer la qualité et les chiffres du recensement et donner l’état des lieux réels du 5è RGPH.

Edouard K.Samboé

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Insécurité au Burkina : Les femmes du Centre-Nord cherchent des stratégies de résilience
Pagne 8 mars 2020 : Quand l’ancien motif rivalise avec le nouveau
Burkina : Application de l’IUTS sur les primes et indemnités des agents publics à compter de février 2020
Burkina : Les locaux du centre de Laye pour mineurs saccagés après la mort d’une adolescente
Péages : Les travailleurs en grève à partir du 27 février 2020
Route Manga-Zabré : Un retard négocié, la fin des travaux d’ici aout 2020
Nord du Burkina Faso : Des jeunes outillés pour entreprendre et réussir
Développement de la commune de Kongoussi : Ouseini Ouermi consulte les populations locales
Echanges civilo-militaires : Le projet « Améliorer la collaboration entre les FDS et les communautés de Liptako Gourma » lancé
Bolloré transport & Logistics expose son savoir-faire au salon international sur le coton et le textile
Initiative « Faisons un geste » : Plus de 23 millions de F CFA collectés au profit des déplacés internes
Burkina Faso : Un pays en panne de leaders ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés