Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Je ferai taire les médisants en continuant de bien vivre : voilà lе mеillеur usаgе quе nοus рuissiοns fаirе dе lа médisаnсе. » Platon

Lu pour vous : « L’insurrection inachevée » de Bruno Jaffré

Accueil > En librairie • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • vendredi 18 octobre 2019 à 22h45min
Lu pour vous : « L’insurrection inachevée » de Bruno Jaffré

« L’insurrection inachevée », tel est le titre du nouvel ouvrage de Bruno Jaffré. Cet auteur n’est pas inconnu des lecteurs, en particulier ceux du Burkina Faso. En effet, il est l’auteur de quatre livres sur le président Thomas Sankara et la révolution d’août 1983. De quoi traite-t-il dans sa nouvelle publication ?

Ce cinquième ouvrage de Bruno Jaffré sur le Burkina Faso, qui vient de paraître aux Editions Syllepse (Paris), est consacré aux événements qu’a connus ce pays, au cours du dernier trimestre de l’année 2014.

Il s’agit particulièrement de l’insurrection d’octobre 2014, qui a occasionné le départ du président Blaise Compaoré qui dirigeait le pays des hommes intègres depuis l’assassinat du président Thomas Sankara en 1987.

Après s’être attaché « à évoquer la longue montée de l’opposition à Blaise Compaoré, le déroulement des journées de l’insurrection au plus près de leurs acteurs, et la mise en place de la Transition », l’analyse de Bruno Jaffré l’a amené à déduire qu’il s’agit d’une « insurrection inachevée ». Pour autant, l’auteur ne méconnaît pas et ne condamne pas la pertinence de ce soulèvement populaire d’octobre 2014 au Burkina Faso.

Mieux, à travers son ouvrage, il rend hommage à ce pays et à ses habitants qui se doivent « d’être fiers de ce qu’ils ont réussi » et qui ne manque pas de susciter respect et admiration à travers le monde, parce que « grand moment de l’histoire contemporaine… un moment extraordinaire, d’unité, de courage et de combativité ». D’où son invite aux futures insurgés de la génération montante « à se saisir de cette expérience particulièrement riche, pour leur donner courage et éventuellement les aider à prendre les décisions qui s’imposent aux moments décisifs ».

Pour Bruno Jaffré, « l’insurrection du Burkina Faso est exemplaire. Pas pour les progrès qu’elle a générés, réels mais insuffisants ; elle est exemplaire par la capacité des insurgés et de certains leaders, forts d’une importante culture politique, à faire face aux pièges qui leur étaient tendus, et à dépasser les difficultés avec intelligence, finesse, ténacité et créativité ».

Mais si Bruno Jaffré, à travers son ouvrage, est admiratif de ce qui s’est passé au Burkina Faso les 30 et 31 octobre 2014, il n’en demeure pas moins qu’il trouve en l’insurrection burkinabè un goût d’inachevé. Et pour cause, il fait le constat que « la Transition terminée, le pays est vite retombé dans les mauvaises habitudes ».

A l’analyse, le caractère inachevé dont fait état l’auteur de l’ouvrage « L’insurrection inachevée/Burkina Faso », va au-delà du cas burkinabè, pour interpeller tout le continent africain à « être maître de son destin, libéré de toutes les pressions extérieures de ceux qui ont peur de perdre l’accès aux matières premières bon marché, aux marchés porteurs, en premier lieu les puissances occidentales ».

C’est pourquoi Bruno Jaffré n’a de magnificence que pour « les peuples d’Afrique qui grondent, se battent, se soulèvent, se révoltent, s’insurgent, s’engagent, créent, se mobilisent… pour leur indépendance et leur liberté ». C’est dire donc que son ouvrage de 312 pages mérite d’être lu pour qu’enfin soit fertilisée « la mobilisation générale dont le continent africain a besoin pour sortir de sa grave crise politique, économique, sécuritaire, etc. dans laquelle il s’enfonce aujourd’hui ».


A LIRE AUSSI : « La liberté contre le destin » : Bruno Jaffré rend hommage à Thomas Sankara à travers ses discours


Sita TARBAGDO
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Littérature : Le « Coupable » de Désirée Aimée Ki-Zerbo en librairie
En librairie : « Rien de Nouveau Sous le soleil », un manuel dédié à l’apprentissage des notions sur le terrorisme
Livres : « La politique étrangère de Thomas Sankara 1983-1987 », le testament de l’ambassadeur Ki Doulaye Corentin
Droit OHADA : Le magistrat Alain Zerbo publie un ouvrage sur le recouvrement des créances
Littérature : Le procès du coup d’État de 2015 sous la plume de Adama Ouédraogo « Damiss »
Lu pour vous : « L’insurrection inachevée » de Bruno Jaffré
Livres : « L’essentiel sur le Burkina Faso », le premier ouvrage de Fousseni Diallo
« Droit d’auteur : comment en tirer profit ? » : une œuvre de Wahabou BARA
« Quand le courage se réveille » : Le Frère Jacob Bouda sur les pas de Camara Laye !
Littérature : David Sawadogo fait ses premiers pas avec « Les tuiles sur la tête »
Politique : L’ancien maire de Kongoussi, Oscar Guessom Sawadogo, prend du recul
« Sur le chemin du développement local » : Le PNGT2 capitalise ses expériences dans un livre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés