Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ne peut supporter ou n’a pas réponse à la critique n’a pas la maîtrise de son pouvoir» Pierre Boisjoli

An 4 de l’insurrection populaire : Gaoua rend hommage aux martyrs

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Insurrection populaire • LEFASO.NET | Boubacar Tarnagda • mercredi 31 octobre 2018 à 22h30min
An 4 de l’insurrection populaire : Gaoua rend hommage aux martyrs

A Gaoua, la célébration de l’an 4 de l’insurrection populaire a été ponctuée, ce mercredi 31 octobre 2018, par une marche et une conférence organisées par les travailleurs, et une minute de silence observée par les autorités administratives et politiques au haut-commissariat du Poni.

Il y a quatre ans, le peuple burkinabè s’est insurgé contre le régime du président Blaise Compaoré, et cette révolte a abouti à une insurrection dont le bilan fut lourd et regrettable.

En ce jour anniversaire de la commémoration de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, les travailleurs des différentes couches sociales de Gaoua ont rendu hommage aux martyrs à travers une marche sur quelques artères de la ville, avant de se retrouver dans la cour des Ecoles centre A et B pour une conférence qui avait pour thème « Insurrection, quatre ans après, quel bilan ? », animée par Abdoul Rasmané Nombré, substitut du procureur près le Tribunal de grande instance de Gaoua.

Selon le président du Comité régional anti-corruption du Sud-Ouest, Aoué Gomgnibou, « quatre années après l’insurrection, le bilan n’est pas reluisant. L’insurrection a laissé tout le monde sur un goût d’inachevé, et c’était évident parce que (…) l’insurrection du Burkina a été étouffée en cours de route, d’où ces remous sociaux permanents ».

Pour la même cause, les autorités administratives et politiques se sont retrouvées au haut-commissariat du Poni. Avec à leur tête le gouverneur de la région du Sud-Ouest, Tagséba Nikiéma, elles ont observé une minute de silence à 10h, en mémoire des disparus.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Boubacar Tarnagda

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Bendi Parfait Gnoula, blessé de l’insurrection : « En sortant les 30 et 31 octobre 2014, chacun savait qu’il pouvait mourir mais a accepté de risquer sa vie »
5e anniversaire de l’insurrection populaire : Le Balai citoyen scrute les acquis
Insurrection populaire d’octobre 2014 : Où en est le Burkina Faso cinq ans après ?
Insurrection populaire au Burkina : Une victoire du peuple contre le non-respect des engagements constitutionnels, selon le président Roch Kaboré
Commémoration de l’an 5 de l’insurrection populaire : « Nous voulons la vraie démocratie, pas la démocratie mouta mouta », Victor Pouhaloulabou, président de l’Union des familles des martyrs
Insurrection populaire : « Cinq ans après, le constat est très amer », constate l’APP/Burkindi
5e anniversaire de l’insurrection populaire : « Le changement profond n’est pas l’option de tous les Burkinabè », dixit Dr Abdoul Karim Saidou (politologue et enseignant-chercheur)
Commémoration du 5e anniversaire de la Journée d’hommage aux martyrs : Le message du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale
5e anniversaire de l’insurrection populaire : « Nous devons plus que jamais refuser toute forme de soumission d’où qu’elle vienne », déclare la Majorité présidentielle
Cinquième anniversaire de l’insurrection populaire : « L’insurrection a été une grande leçon de démocratie et un exemple pour les futures générations » , déclare le MPP
An V de l’insurrection populaire : Des OSC dénoncent la « systématisation de la corruption, de la fraude, des détournements de deniers publics
Burkina : L’insurrection populaire racontée par Dr Emile Paré
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés