Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’homme ne peut pas vivre sans feu, et l’on ne fait раs dе fеu sаns brûlеr quеlquе сhοsе. » René Daumal

Fake news : Le faux discours de retrait en 2020 de Faure Gnassingbé

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Vrai ou faux ? • • vendredi 20 octobre 2017 à 23h44min
Fake news : Le faux discours de retrait en 2020 de Faure Gnassingbé

Dans le tourbillon politique dans lequel le Togo est plongé depuis quelques jours, tous les moyens sont bons pour avoir raison de l’adversaire. A l’ère des réseaux sociaux, il fallait s’attendre à ces nouveaux moyens de com sont mis à contribution. Depuis quelques jours, un discours circule sur les réseaux sociaux dans lequel Faure Gnassingbé annonce son retrait. Ce discours, qui circule beaucoup sur les médias sociaux ne figure pourtant sur aucun site officiel togolais malgré son importance. Par l’intermédiaire d’un confrère, nous avons contacté un observateur de la politique qui a confirmé qu’il s’agit bien d’un « fake » produit par les officines proches du pouvoir togolais pour démobiliser l’opposition. L’intégralité du document.

Voici comment on entre dans l’histoire. Paul Biya lisez le DISCOURS DU CHEF DE L’ÉTAT TOGOLAIS *(Il y a juste cinq minutes)*
Togolaises, togolais

Je suis heureux de m’adresser à vous aujourd’hui. Depuis un moment vous êtes nombreux à attendre impatiemment ma position et mon discours par rapport à la situation actuelle de notre cher pays. Il n’est toujours pas aisé de donner son avis sur un sujet dont les retombées peuvent vous faire pleurer toute votre vie ou vous réjouir toute votre vie.

Je suis de très près, seconde par seconde les événements qui se déroulent ici et là.
Chers compatriotes, trop de vies humaines sont tombées dans notre pays.

Une grande tristesse s’est emparée de mon âme quand j’ai appris la mort de manifestants à Sokodé et s’est considérablement accrue avec celle de ces derniers jours. Je voudrais humblement présenter ici mes sincères condoléances à toutes les familles qui ont été victimes de ces actes ignobles. Aussi, je voudrais souhaiter un prompt rétablissement à tous les blessés. Pour ceux qui ont quitté leur habitation, nous travaillons à leur retour. J’ai donné des instructions pour que nos compatriotes qui ont se sont réfugiés dans le pays voisin puissent regagner leurs lieux d’habitation dans de bonnes conditions.

Je l’avais dit à Atakpamé et je le répète encore aujourd’hui "plus jamais ça sur la terre de nos aïeux".
Prenant la mesure de la chose, et après moult réflexions je voudrais dire au peuple togolais que leurs aspirations doivent être au-dessus de tout intérêt partisan. La volonté du peuple est la volonté de Dieu.

Ainsi, vous prenant à témoins, je voudrais affirmer ma pleine volonté de me retirer à la fin de mon mandat en 2020 et de permettre à toute personne bénéficiant de la confiance de notre parti de se présenter pour la présidentielle prochaine.

Ceci paraîtra surprenant et bouleversant pour certains, pour d’autres ce sera une grande joie je le sais, mais je vous prie de l’accepter ainsi.

La démocratie doit s’enraciner davantage dans notre pays.

J’invite toute la classe politique à un dialogue pour le retour de la constitution dans sa forme originelle.
Je souhaite qu’à la fin de mon mandat, des élections incontestables, crédibles et transparentes puissent être organisées très rapidement afin d’éviter de plonger la terre de nos aïeux dans la désolation.

Merci à tous les togolaises et togolais qui m’ont porté au fauteuil présidentiel durant ces trois mandats.
J’invite l’armée à rester républicaine et à assurer la sécurité de tous.

En aucun cas,nous ne devons sacrifier nos frères. Un seul mort, est un échec pour la nation.

Que Dieu bénisse le Togo.

Vos commentaires

  • Le 20 octobre 2017 à 17:33, par sidzabda En réponse à : Fake news : Le faux discours de retrait en 2020 de Faure Gnassingbé

    ça n’est même pas un bon fake. Le discours est trop laconique. Un bon fake doit ressembler à un vraie discours.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2017 à 17:35, par Togolais En réponse à : Fake news : Le faux discours de retrait en 2020 de Faure Gnassingbé

    Je serais FAURE que je pendrais haut et court l’auteur de ce fake, car celui-ci n’a rien dit d’autre que FAURE est apatride sinon c’est ce discours qu’il devrait prononcer !

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2017 à 17:42, par FGH En réponse à : Fake news : Le faux discours de retrait en 2020 de Faure Gnassingbé

    Dès que j’ai vu plein de gens partager ce discours sur Facebook, j’ai réagi en disant que c’était bien un FAKE. En réalité, le style du texte lui-même ne colle pas avec un discours présidentiel ni avec la gravité de la situation qui l’aurait généré. Le problème, c’est que trop de burkinabé avalent tout ce qui leur tombe sous la dent et partagent sans retenue ni vérification préalable... Des "pièges à con" en quelque sorte !

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2017 à 18:06, par Nongasida En réponse à : Fake news : Le faux discours de retrait en 2020 de Faure Gnassingbé

    Vous avez dit apatride ? Oui, Faure l’est depuis sa naissance dans la Maison de Etienne Gnassimbé Eyadema ! En plus il est un criminel comme son père Gnassimbé !
    Je crois Fatou Diendéré doit être actuellement très inquiète car son "gang-soba" ( son logeur) risque d’être chassé comme Blaise Compaoré ! Et ceux qui croyaient que Chantal et Blaise Compaoré pourraient trouver refuge au Togo si en Côte d’Ivoire, ça venait à cailler !!! Eux aussi n’ont qu’à commencer à faire des calculs et trouver une autre alternative car le monde finira par être étroit pour eux ! Qu’il se rappellent simplement le cas du minable Mobutu, roi du Zaîre ! Ainsi va la vie et le monde !

    Répondre à ce message

    • Le 20 octobre 2017 à 18:46, par Femme Intègre En réponse à : Fake news : Le faux discours de retrait en 2020 de Faure Gnassingbé

      Mon cher, doucement car le peuple togolais est différent du peuple burkinabé.
      Bon courage à eux dans la lutte.

      Répondre à ce message

    • Le 21 octobre 2017 à 22:12, par Zangalewa Patindenaaba En réponse à : Fake news : Le faux discours de retrait en 2020 de Faure Gnassingbé

      C’est bien parle, frerot. Qiuand je vois ce qui s’ est passe a Mobutu Sese Gecko Mulumba Bawazaka Bawazaka, je suis content d’ etre un fonctionnaire Categorie A perdiemise qui a pu avoir sa maison et a pu payer la scolarite de ses enfants jusqu’ a la maitrise a l’ universite et creuser deux puits pour mon quartier au village. J’ ai fait ce que je peux faire et j’ arrive a boucler le mois sans devoir une biere de credit a une buvette. J’ attends mon jour calmement car je n’ai pas vole l’ enfant de quelqu’ un. Je n ;ai pas tue l’ enfant de quelqu’ un. Je suis donc tranquille . Oui. Pauvre et tranquille. Les Blaise, les Mobutu, les Gnassingbe sont riches mais in- quiets. La chauve- souris a voulu pisser sur Dieu. Ce qu’ elle a recu en retour, mais c’est pas possible !

      Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2017 à 06:29, par Megd’ En réponse à : Fake news : Le faux discours de retrait en 2020 de Faure Gnassingbé

    C’est un ainsi que chacun accuse x ou y d’avoir dîné avec Zida ou est bombardé de zidaboy sans aucune preuve valable. Comme si Smockey et Samska étaient des désœuvrés avant l’insurrection.

    C’est la jalousie qui va tuer certains jeunes dans ce Faso. Certains ont même une armé de click "j’aime" sur facebook pour juste amplifier les faux messages. Ce sont les troll.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2017 à 09:04, par bob En réponse à : Fake news : Le faux discours de retrait en 2020 de Faure Gnassingbé

    Si ce mec là atteint 2020 au pouvoir il ne partira pas ! c’est ma conviction personnelle !

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2017 à 16:52, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Fake news : Le faux discours de retrait en 2020 de Faure Gnassingbé

    - Faure ! Dégage !!!!!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2017 à 09:13, par warba En réponse à : Fake news : Le faux discours de retrait en 2020 de Faure Gnassingbé

    C’est vraiment le faux depart.il ne s’engage pas solennellement a se retirer en 2020 mais il parle d’une pleine volonte de retrait pour permettre a d’autres candidats ayant la confiance de son parti de se presenter.Cette pleine volonte n’est pas une decision ferme,une annonce ferme de retrait mais du vent si le parti decide que ce sera lui le candidat.Qui nous dit que des elections seront organisees en 2020,que la constitution ne sera pas modifiee que l’armee pro-eyadema ne fera pas un coup.Je crois que l’opposition tient le bon bout pour se debarrasser de ces predateurs et elle doit restee unie jusqu’a la victoire.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2017 à 13:19, par Ka En réponse à : Fake news : Le faux discours de retrait en 2020 de Faure Gnassingbé

    J’ai rigolé en lisant un message avec des larmes de crocodile d’un fils d’une famille prédateur comme du déjà vu au pays des hommes intègres d’un introverti nommé Blaise Compaoré a l’stade du 4 Août face a son peuple meurtri par ses crimes. Pendant que la rue gronde du peuple Togolais et sa jeunesse pour une alternance politique immédiate, Faure reste muet en sortant de la charabia pour blâmer un peuple mur qui ne veut plus d’un prédateur issu d’une famille qui a exploité et opprimé ce même peuple durant 50 ans. De ce mutisme devenu caractéristique de ces chefs d’Etat africains entrés en délicatesse avec leur peuple, mais qui rechignent encore et toujours à passer la main, Faure risque le même sort que Blaise Compaoré, GBAGBO, Bokassa, Kadhafi. Aujourd’hui, le problème du président Faure Gnassingbé avec son peuple, ne se résume plus à un problème de légitimité que de légalité. Car, de quelle légitimité peut se targuer un président quand son peuple est pendant plusieurs semaines dans la rue, suant sang et eau, pour demander son départ ? Aucune comme c’était le cas de Blaise Compaoré et son petit frère sanguinaire François Compaoré. Comme le dit mon ami et promo Kôrò Yamyélé, ‘’’’Faure dégage’’’’’ car tu es un gros problème pour le Togo.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Ghana : J.J. Rawlings se porterait bien
Probable génocide des Koromba à Arbinda : Une fausse note attribuée au ministre de la Défense
Vidéo « Tranquilos » : Comment Simon Compaoré s’est fait piéger
Fake news : Le faux discours de retrait en 2020 de Faure Gnassingbé
Médicaments contre le paludisme retirés du marché
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés