Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les erreurs, comme des pailles, flottent à la surface. Celui qui vеut сhеrсhеr dеs реrlеs dοit рlοngеr еn рrοfοndеur.» John Dryden

L’UNIR /PS à la rencontre de ses militants de Gaoua

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • vendredi 27 novembre 2015 à 02h18min
               L’UNIR /PS à la rencontre de ses militants de Gaoua

L’Union Pour la Renaissance Parti Sankariste (UNIR/PS) a organisé son meeting provincial le mercredi 25 novembre 2015, à la place de la révolution de Gaoua, sous la présidence de Maître Bénéwendé Stanislas SANKARA.

Maître Bénéwendé Stanislas SANKARA de retour de Batié est arrivé à la place de la révolution de Gaoua accompagné d’une forte délégation, il a été accueilli sous dans des klaxons de motos et de véhicules dès son arrivée à 16heures.
La cérémonie commence par l’intonation de l’hymne national suivi des différents discours. Le responsable du comité d’organisation Ollo HIEN a traduit sa reconnaissance à la délégation pour le choix de Gaoua pour abriter ce meeting provincial. Il a saisi l’occasion pour féliciter particulièrement les jeunes qui se sont mobilisés fortement l’année dernière pour la réussite de l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014.
Pour le représentant des jeunes Paz HIEN : « la jeunesse opprimée, sacrifiée, méprisée mais engagée soutient de façon totale l’UNIR/PS. Seul Maître Bénéwendé Stanislas SANKARA a demandé le départ de Blaise COMPAORE pendant l’insurrection, c’est pourquoi aujourd’hui il est considéré comme le candidat des insurgés. »

La représentante des femmes Edwige TRAORE /POODA, elle dans son message a dit que les élections de novembre 2015 sont une opportunité qui est offerte pour opérer le changement car c’est l’UNIR/PS qui peut apporter des solutions aux attentes du peuple burkinabè.
Maître Ambroise FARAMA, lui à son tour a commencé son discours en scandant des slogans. Il a ensuite salué les uns et les autres pour leur attachement aux idéaux du parti. Il s’est aussi adressé au défunt Président Thomas SANKARA en disant que de sa tombe il n’a qu’a œuvrer à ce que l’UNIR/PS sorte grandie après ces élections.

Maître Bénéwendé Stanislas SANKARA a pour sa part félicité les militants qui ont affiché leur attachement au parti en sortant écouter les différents messages de l’UNIR/PS. Il a dans ses propos fustigé l’ancien régime qui n’a passé son temps qu’à opprimer le peuple. Il a demandé de voter pour l’UNIR/PS qui est le parti qui pense aux pauvres. C’est tout confiant que le président du parti a quitté ses militants en attendant le verdict des urnes au soir du 29 novembre

Dalou Mathieu Da correspondant régional

Vos commentaires

  • Le 27 novembre 2015 à 07:09, par SY En réponse à : L’UNIR /PS à la rencontre de ses militants de Gaoua

    Maître FARAMA, Au moins du sérieux dans tes propos comment peux-tu demander à notre Père de la Révolution Africaine en général et en particulier le BURKINA FASO Capitaine Isidore Thomas SANKARA que dans sa tombe il n’a qu’à œuvrer à ce que l’UNIR/PS sorte grandie après ces élections ? Vous aviez dépouillé sa tombe dans l’esprit de faire les tests ADN pour prouver que la tombe où ses assassins nous font croire qu’il est enterré est vrai. Que Dieu bénisse le Faso pour que nous allons avoir un bon Président pour ramener le pays dans les processus de la démocratie sinon nous sommes presque dernier.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2015 à 09:13, par Neekré En réponse à : L’UNIR /PS à la rencontre de ses militants de Gaoua

    Courage Me Sankara. Le seul integre de la faune politique burkinabé. Sans calcul. Reste coherent avec toi même et ton peuple et Kossyam sera à nous. la Patrie ou la mort, nous vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2015 à 12:39, par L’Oeil du peuple En réponse à : L’UNIR /PS à la rencontre de ses militants de Gaoua

    Seul Dieu peut donner le naam. Merci pour votre persévérance et pour votre qualité d’Homme Intègre. Le 29 novembre, il n’y a rien à faire, c’est pour nous Vive l’UNIR/PS.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2015 à 17:25, par lambert En réponse à : L’UNIR /PS à la rencontre de ses militants de Gaoua

    Dommage que ce parti se soit pas bien fourni en moyens. Sinon, c’est le seul parti crédible et sincère de la scène politique au Burkina. Il se trouve malheureusement que le nerf de la guerre lui fait cruellement défaut or un parti sans moyens minimum ne peut espérer accéder au pouvoir. Ceci est une vérité universelle.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2015 à 23:18, par Chico En réponse à : L’UNIR /PS à la rencontre de ses militants de Gaoua

    Me Ambroise démarque toi de ce démagogue pantin de Me Sankara pour te faire du chemin. Il n’a pas une stature sérieuse. Il est passé champion dans la lutte des dernières places avec Ablassé. Il doit prendre sa retraite politique. Sankara a été exhumé , le procès sera pour bientôt. Qu’il ait le courage d’arrêter de se honnir.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés