LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La porte du changement ne peut s’ouvrir que de l’intérieur. Chacun en détient la clé” Jacques Salomé

Prix spéciaux SNC 2024 : « Chaque prix décerné est un appel à l’excellence dans le domaine de la culture », Jean Emmanuel Ouédraogo

Publié le dimanche 5 mai 2024 à 21h10min

PARTAGER :                          
Prix spéciaux SNC 2024 : « Chaque prix décerné est un appel à l’excellence dans le domaine de la culture », Jean Emmanuel Ouédraogo

La 21e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC/Bobo 2024) tend vers sa fin. Durant une semaine, les acteurs ont rivalisé de talents dans le cadre des compétitions du Grand prix national des arts et des lettres (GPNAL), dans diverses catégories. En attendant donc les prix officiels du GPNAL, 45 prix spéciaux ont été décernés aux artistes pour leurs efforts de créativité, le vendredi 3 mai 2024. Pour le ministre en charge de la culture, Jean Emmanuel Ouédraogo, « chaque prix décerné est un appel à l’excellence dans le domaine de la culture ».

Au total, ce sont 45 prix spéciaux qui ont été décernés dans 17 catégories, lors de cette 21e édition de la Semaine nationale de la culture, avec une enveloppe financière de plus de 15 millions de francs CFA. Ces prix ont été décernés par des entreprises, des sociétés, des organisations internationales, etc.

Ces prix ont donc été décernés à des lauréats dont les œuvres ont retenu l’attention des donateurs. Ces prix visent à magnifier les efforts de créativité de ces artistes lauréats. La cérémonie de remise de prix a été présidée par le président de l’Assemblée législative de transition, Dr Ousmane Bougouma.

C’est entre discours et prestations d’artistes que les lauréats se sont succédé sur la scène pour la remise des différents prix. Des chèques, des attestations de mérite et de reconnaissance sont, entre autres, les prix reçus par les lauréats. ( https://lefaso.net/spip.php?article129991).

L’Assemblée législative de transition a consacré le mérite de l’artiste Sawadogo Le HDV du Boulkiemdé, dans la catégorie Arts du spectacle, discipline slam et de Hilaire Kafando du Kouritenga, dans la catégorie Arts du spectacle, discipline vedette de la chanson traditionnelle. Chaque lauréat repart avec la somme d’un million de francs CFA reçue des mains du président de l’ALT, lui-même et une attestation.

Au terme de la cérémonie de remise des prix, le président de l’ALT, Ousmane Bougouma, a salué la résilience des acteurs culturels et des artistes en particulier qui, malgré le contexte sécuritaire difficile, arrivent à féconder leur imagination pour enrichir le patrimoine culturel national. Il a aussi affirmé que durant une semaine, les artistes ont fait preuve de créativité et de savoir-faire artistique dans la valorisation du patrimoine culturel burkinabè. Tout en félicitant les gagnants des prix spéciaux, le président de l’ALT a affiché l’ambition de son institution à valoriser les potentialités culturelles du Burkina.

La photo de famille à l’issue de la cérémonie de remise des prix spéciaux

« Cette Semaine nationale de la culture a réuni toutes les régions du Burkina et même au-delà. Chaque région est venue exprimer ses potentialités culturelles dans divers domaines. Et ces prix spéciaux, au nombre de 45, sont décernés par les ministères, les institutions, les organisations internationales, mais aussi par les sociétés qui accompagnent la culture dans toutes les catégories. C’est pourquoi, nous saluons ces partenaires qui accompagnent la culture burkinabè car c’est ainsi que nous allons pouvoir valoriser la diversité culturelle, valoriser l’expression culturelle à travers la SNC, mais aussi valoriser le dialogue culturel parce que quand les régions se retrouvent au niveau de la SNC, il y a un dialogue culturel », a-t-il laissé entendre.

A en croire le ministre en charge de la culture, Jean Emmanuel Ouédraogo, cette année, la moisson est abondante. C’est pourquoi il a saisi cette occasion pour exprimer sa gratitude à ces partenaires qui accompagnent toujours le secteur de la culture et, particulièrement, cette édition de la SNC. Le ministre a traduit également sa reconnaissance au président de l’ALT pour avoir accepté de parrainer cette cérémonie. « 45 prix spéciaux, c’est le signe de la mobilisation et de l’adhésion des partenaires du ministère de la Culture et du secteur de la culture dans son ensemble. Chaque prix décerné est un appel à l’excellence dans le domaine de la culture. C’est une source de motivation pour les acteurs culturels qui ont été lauréats de ces différents prix spéciaux. Nous ne pouvons que saluer cet engagement des acteurs et souhaiter que cette adhésion des partenaires puisse s’amplifier davantage », a-t-il dit.

Romuald Dofini
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Musique : Kindiss, le roi du binon, est décédé