LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “« L’erreur n’annule pas la valeur de l’effort accompli. » Proverbe africain” 
publicite

Assises nationales : « On voulait 10 ans pour la guerre, 10 ans pour la corruption et 10 ans pour remettre le pays sur les rails », Issa Baponé, manifestant


Les assises nationales étaient prévues se tenir en deux jours, les 25 et 26 mai 2024. Mais en une journée, les participants ont pu épuiser le débat et ont retenu que le président de la Transition, qui devient désormais président du Faso à compter du 2 juillet, aura un mandat de cinq ans. Une décision (...)

Burkina Faso : Voici la charte modifiée et adoptée ce 25 mai 2024


Nous vous proposons le document intégral de la charte modifiée et signée par le Chef de l’État, le capitaine Ibrahim Traoré, ce samedi 25 mai 2024 à Ouagadougou.
publicite
publicite
publicite

Assises nationales : “Ce qu’il faut rechercher, ce n’est pas le sort d’une personne, c’est le sort de notre nation qu’il faut sauvegarder” (Pr Abdoulaye Soma)

A deux jours de leur tenue, le Centre pour la gouvernance démocratique (CGD) a, de concert avec ses partenaires, organisé, ce jeudi 23 mai 2024 à Ouagadougou, un dialogue démocratique autour des assises nationales, aux fins de permettre aux acteurs de donner leur lecture sur ce cadre marquant la fin de la Transition en cours et envisager des propositions de solutions. La communication inaugurale de cette journée de réflexion a été administrée par le constitutionnaliste, Pr Abdoulaye Soma, sur le thème : « Assises nationales : quel nouveau pacte républicain pour la sauvegarde du Faso ? (...)

Crise à Air Burkina : Les collèges des délégués du personnel proposent une réduction des salaires pour compter du mois de juin

Les collèges des délégués du personnel de Air Burkina ont adressé au directeur général, Azakaria Traoré, un courrier en réponse à sa lettre du 23 mai 2024.

publicite

Burkina/Portefeuille des programmes et projets de la Banque mondiale : Fournir des réponses adaptées à près de deux millions de PDI

Une revue conjointe du portefeuille des projets et des programmes qui lie le Burkina Faso à la Banque mondiale s’est tenue le vendredi 24 mai 2024 à Ouagadougou, autour du thème : « Performance et défis stratégiques du portefeuille ». La cérémonie a été présidée par le ministre de l’économie, Dr Aboubakar Nacanabo. Cette séance plénière a été précédée par une journée d’examen de chaque projet par la partie nationale et les spécialistes de la banque.

Sport : Le basketball, une source d’épanouissement pour les joueuses de l’AS Douanes

L’équipe féminine de basketball de l’AS Douanes s’illustre à travers ses dynamiques joueuses. Plusieurs fois championnes nationales dans les différentes catégories -minime, cadette et junior-, ces filles ont trouvé en ce sport une source d’épanouissement. Nous avons rencontré quelques-unes d’entre-elles avec leur coach sur le plateau du lycée Marien N’Gouabi où elles s’entraînent.

Burkina/Promotion de la culture san : La quatrième édition du FESCUSAN lancée

La 4e édition du Festival de la culture san (FESCUSAN) a été officiellement lancée le jeudi 23 mai 2024 à Ouagadougou. Durant quatre jours, la culture San sera célébrée et magnifiée à l’espace culturel Jean Pierre Guingané. La cérémonie d’ouverture a été placée sous le patronage du Ouidi Naaba Kiiba.

Burkina/Culture : Armande Lamien, l’une des rares femmes DJ

Burkina/ Nations Unies : Le point de l’année 2023 et les activités de 2024 abordés lors d’une rencontre

La première session du comité d’orientation du suivi de la mise en œuvre du Plan d’action intérimaire des nations unies pour le développement durable (UNIDAP) du Burkina Faso 2023-2025 a eu lieu à Ouagadougou, le lundi 20 mai 2024. Au menu de cette rencontre : la présentation du bilan de 2023, les difficultés rencontrées ainsi que les perspectives à dégager dans le cadre de la mise en œuvre de l’UNIDAP. Aussi, il a été dévoilé la programmation pour 2024, à savoir : le financement et les (...)

Cybercriminalité : Recrudescence d’usurpations d’identités de personnalités publiques à des fins d’escroquerie

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité (BCLCC) dit constater une recrudescence d’usurpations d’identités de personnalités publiques à des fins d’escroquerie, causant ainsi des préjudices financiers considérables à de nombreux Burkinabè.

Safer internet Day : C’est ce 24 mai 2024

Société Burkinabè d'Intermédiation Financière BRVM 30 110,90-0,12%
BRVM C 221,45-0,49%
BRVM-PRES 102,46-0,62%
Séance du 23/05/2024
 LeFaso TV
«  4+1  » DU 22/05/2024
Arrivée : 11-14-8-9-12 NPO:00
  • Ordre : 397 500 FCFA
  • Désordre : 2 000 FCFA
  • Bonus : 500 CFA
  • Report O : - CFA
  • Tiercé V : - FCFA
  • Couplé V : - FCFA
  • C G : 2 000 FCFA
  • C P A : 1 000
  • C P B : 6 000 FCFA
  • C P C : 2 500 FCFA
  Caricature
Procès assassinat Sankara : Verdict
  Site WEB
Institut Supérieur de la Communication et du Multimédia (ISCOM)
Conseil des Ministres depuis 2004 Les Editions LeFaso
Articles les plus lus
Articles les plus commentés
Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

Colonel-Major Celestin SIMPORÉ
Chef d’Etat-major général des Armées
Par décret en date du 31 mars 2023, il est le nouveau Chef d’Etat-major général des Armées (CEMGA) du Burkina Faso. Il remplace à ce poste le CLM David Kabré. La nomination du CLM Simporé intervient au moment où l’armée déploie une vraie offensive contre les groupes terroristes. Celui qui était adjoint du CEMGA et commandant du théâtre national des opérations a certainement toutes les cartes en main pour mener à bien cette phase décisive.
Safoura COMPAORÉ
Athlète
Les femmes burkinabè hissent haut le drapeau national. Safoura Compaoré a ainsi remporté la médaille d’or dans la catégorie « Wellness Winner » au championnat ouest africain de bodybuilding tenu du 15 au 18 mars 2023 au Ghana.
Albert BADOLO
Greffier
Convaincu de dissipation de biens d’un citoyen guinéen (en transit au Burkina et qui a lui aussi maille à partir avec la justice), le greffier Badolo a été condamné à 5 ans de prison avec sursis à une amende de 2 millions de francs. Il devra aussi rembourser les 7 millions et demi environ à la victime, nous apprend notre confrère Le Reporter.
Wenlamita René NONGUIERMA
Agent de La Poste BF
Chef d’agence intérimaire de l’agence La Poste BF de Pô, il aurait détourné des fonds d’un montant provisoire de 87 260 775 FCFA. Après quelques jours de cavale, il a été arrêté le 17 mars en Côte d’Ivoire par Interpol et remis à qui de droit pour répondre de son acte.

    Derniers messages du forum