Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si l’on bâtissait la maison du bonheur, la plus grandе рièсе sеrаit lа sаllе d’аttеntе.» Jules Renard

ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

Accueil > Actualités > On en parle... • • jeudi 12 avril 2012 à 01h53min

L’ex-directeur général des douanes du Burkina Faso, Ousmane Guiro, ne bénéficiera pas d’une liberté provisoire. Il restera à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO), où il est détenu depuis le 1er janvier 2012, en attendant son procès. C’est la décision rendue le 11 avril 2012 par la chambre d’accusation de la Cour d’appel de Ouagadougou à l’issue d’une audience relative à l’appel interjeté par les avocats de Ousmane Guiro contre l’ordonnance du juge d’instruction. Laquelle ordonnance avait été rendue en fin février 2012 et rejetait la demande de mise en liberté provisoire de l’ex-patron des douanes formulée par ses avocats.

La chambre n’a fait que confirmer l’ordonnance querellée. Pour rappel, Ousmane Guiro a été arrêté le jour de l’an et détenu depuis lors après la découverte, chez un de ses parents, de cantines lui appartenant et dans lesquelles il y avait des objets de valeur et une somme de près de 2 milliards de F CFA.

Le Pays

Vos commentaires

  • Le 12 avril 2012 à 05:07, par Alpha En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

    Mais pourquoi lui veut la liberté provisoire ? Reste en prison en attendant ton jugement. Quand vous pillez le pays, vous croyez que les choses resteront comme quoi ?

    Même tes anciens camarades du CDP répondront aussi un jour pour les pillages qu’ils ont fait au pays. mais aujourd’hui, c’est ton tour.

    Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2012 à 09:56, par oméga En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

      Faut pas tout confondre. Et pourquoi n’a-til pas droit à sa liberté provisoire en attendant son jugement puisque pour l’instant il est présumé innocent ? Dans ce Burkina-là y a des gens qui ont enlevé la vie des enfants des autres, mais ils ne sont ni en détention provisoire, ni jugés. Alors, pas de deux poids deux mesures s’il te plaît Alpha. Oméga.

      Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2012 à 10:37, par drangwell En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

      Bon Dieu, Alpha , le débat n’est pas la bas et si des CDPistes seront jugés ces tes parents qui nous ont spolier pas parce qu’ils sont du CDP mais parce qu’ils ont le vol en eux c’est eux qui répondront aussi . Ne généralise pas les choses. CDP n’est pas voleur Idiot c’est un parti politique. Et qui te dit que les juges ne sont pas du CDP c’est comme ca vous faites pour énerver les gens afin qu’ils baissent les bras dans leur travail mais ici la le droit sera dit jusqu’au bout...

      Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 05:52, par Le guide En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

    Voila au moins une juridiction consciente et responsable.
    Ils sont a félicité d’avoir fait leur travail dans toute légalité.

    Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2012 à 10:00 En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

      Si les juges de la chambre de l’instruction avait infirmé l’ordonnance en plaçant M. GUIRO en liberté provisoire, ils auraient tout aussi bien fait leur travail. Les juges doivent prendre leurs décisions sans attendre de qui que ce soit des compliments ou des critiques.Dans le cas de M. GUIRO, la liberté provisoire est justifié parce qu’il n’avait jamais été condamné et l’instruction a, ou aurait dû être bien avancée par le juge d’instruction après 4 mois de détention.

      Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 08:34 En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

    Dieu merci, dans ce que nous appelons justice, il y a encore quelques hommes intègres qui s’opposeent à la justice à deux vitesse, heureusement pour nous.
    medames et monsieurs les jurés, avancer selon vos convictions, le peuple vous soutien, rien ne peut vous arriver, les prières et les bénédictions du peuple vous accompagnent. Et au bilan final, vous pourrez léver la tête et regarder les burkinabés dans les yeux et votre decendance en jouira.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 09:27 En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

    Je ne sais pas ce qu’on appelle justice mais sachez que même s’il avait été libéré cela resterait de la justice car c’est un droit dont il peut jouir. Laissez les professionnels de la justice faire leur travail comme il se doit cela sera bien pour tout le monde.

    Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2012 à 10:17, par L’enfant Genie En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

      Je ne sais vraiment pas pourquoi tout le monde s’acharne contre Guiro de cette maniere. Il faut parfois essayé de comprendre avant de condamner. Je suis sur que parmi les intolerants beaucoup ont même pillé dans leur petits coins plus que Guiro. Je peut même vous dire que rien ne dit jusqu’a present que le DG a pillé. Soyez tolerant et surtout patient. Que celui qui n’a jamais pêché lui jette la premiere pierre.

      Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2012 à 11:07, par Parole de h En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

      le contraire aurait été un affront au peuple Burkinabé !!!
      bouc émmissaire ou bete en pature pour calmer les ardeurs d’un peuple remonté, ON S’EN FOU !!!!
      Faut bien commencer par quelqu’un pour que les autres voleurs comprennent que rien ne sera plus comme avant ici...
      DONC QU’IL RESTE AU GNOUF... Point barre.

      Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2012 à 11:08, par Parole de h En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

      le contraire aurait été un affront au peuple Burkinabé !!!
      bouc émmissaire ou bete en pature pour calmer les ardeurs d’un peuple remonté, ON S’EN FOU !!!!
      Faut bien commencer par quelqu’un pour que les autres voleurs comprennent que rien ne sera plus comme avant ici...
      DONC QU’IL RESTE AU GNOUF... Point barre.

      Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2012 à 11:11, par la vérité En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

      pourquoi la nomination de l’ancienne équipe de GUIRO en conseil de ministre alors que l’intéressé est toujours détenu à la MACO SOYONS SERIEUX.

      Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2012 à 11:37, par Lamussa Finfo En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

      "Quand vous saurez,Monsieur Alpha, vous serez libre..." A tous ceux qui,comme lui, refusant courageusement de hurler avec les loups,veulent décrypter cette décision de la Cour d’appel sous un prisme déformant ; sachez que la justice n’a pas pour vocation première d’assouvir votre haine viscérale et votre conception erronée de la procédure judiciaire. Si Guiro est reconnu coupable, il sera condamné conformément à la loi ; n’en déplaise à ces fervents défenseurs. Mais de grâce, ne venez pas étaler sur cet auguste forum vos propos vils et oiseux qui cachent mal d’ailleurs votre carence congénitale.La liberté provisoire, Monsieur Alpha, est un droit reconnu parla justice de notre pays et Guiro était en posture d’en requérir la jouissance quitte aux juges d’apprécier discrétionnairement.
      Pour votre gouverne, sachez que Guiro est présumé coupable jusqu’à ce que sa culpabilité soit prouvée.Alors ne versez pas dans l’anarchie ou dans la justice vindicative.
      A votre décharge, cependant, je devrais reconnaître les séquelles d’une "résignation acquise" et le sentiment erroné que votre salut passe inexorablement par le malheur d’autrui.
      Vous en souhaitant bonne réception, apprenez pour finir, Monsieur Alpha, que votre bouche ne devrait pas vous servir à péter encore moins que votre plume ou votre clavier ne devrait servir à débiter des insanités.

      Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 11:02, par la vérité En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

    on te comprend mais il restera quand même en prison le monde à changé et le droit aussi doit se conformer.De toutes les façons cette affaire de liberté provisoire a été écrite par des juristes qui peut être revisée selon les cas, arrêtons de nous stabler sur des termes qui peuvent faire mousse, n’oubliez pas que thésauriser est un crime économique.Si vous encourager çà les citoyens garderons leur argent proprement acquis et les banque en subiront de même que le developpement du burkina en prendra coup.2milliards plus la valeur monétaire des objets précieux dans une cantine pendant combien d’années soyons sérieux combien d’emploi de csps ou d’amphis pouvons nous réaliser avec ce pactol.En outre guiro est en prison et on nomme son équipe en conseil de ministre soyons sérieux, attendez au moins la clarification des choses soyons sérieux !

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 11:03, par Parole de h En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

    le contraire aurait été un affront au peuple Burkinabé !!!
    bouc émmissaire ou bete en pature pour calmer les ardeurs d’un peuple remonté, ON S’EN FOU !!!!
    Faut bien commencer par quelqu’un pour que les autres voleurs comprennent que rien ne sera plus comme avant ici...
    DONC QU’IL RESTE AU GNOUF... Point barre.

    Répondre à ce message

    • Le 13 avril 2012 à 13:45, par SIDSOBA d REO En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

      chaque peuple merite ses dirigeants disait HS, ALORS PEUPLE BETE,du burkina faso ,ce qui se passe au mali là,je vs jure que ça va arriver ici , pire, attendont de voir.MR GUIRO NE PAS N ,importe qui ,les aigris vont mourir pauvre ds ce foutu pays de merde.celui qui n pas voleur soulève son petit doigt.que allah ns sauve seulma sinon l burkina est pouri comme un oeuf .meme s ,il reste au gnouf il reste tjr integre blanc comme neige et vous autres, aigris a mort silence .

      Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 11:21 En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

    Voilà qui est bien dit, "12 avril 09:27". Les gens mélangent tout : politique, justice, ressentiment, principes traditionnels, etc. Sachez tous que les décisions rendues par les juges se basent sur la loi. Et si la loi permet de le relâcher, c’est le droit de Guiro d’être relâché. Si la loi dit de le maintenir en détention, c’est pareille. Et de même, si les délits dont on l’accuse actuellement n’existent pas dans la loi (parce que l’Assemblée Nationale n’a jamais voté de loi à ce sujet), on ne pourra pas le condamner dans cette affaire, notamment en vertu du principe pénal qui dit en substance "sans texte de loi, pas de peine possible". Et dans une telle hypothèse, Guiro disposera de la possibilité de demander des réparations (dommages-intérêts si vous voulez) pour sa détention "inutile".

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 12:29, par Le Reveur Triste En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

    Le système a lâché Guiro. Si Guiro peut être jugé sur les faits à lui reprocher pourquoi d’autres qui ont bâti leur fortune par le vol se la coulent douce ds ce même pays ? Convenez avec moi que notre justice n’est pas équitable. En outre je pense que de cette situation découle le fait que ds notre pays " tu peux voler autant que possible, si tu te fais prendre tes acolytes de peur de subir le courroux du peuple t’abandonne". Le voleur c’est celui qui se fait prendre, sinon....

    Les voleurs du peuple sont bien connus, de mémoire un de nos illustres sinistres disait que "Guiro n’était pas n’importe qui"faisant annuler ainsi un mandat d’arrêt à son encontre.Ouf,c’est que entre temps le système à pris un coup, donc les maillons défectueux sont envoyés aux rébus.

    Le pays regorge de beaucoup de Guiro.

    Répondre à ce message

    • Le 13 avril 2012 à 02:03 En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

      regardez vous dans un miroir.. monsieur Alpha, par exemple, supposons que vous soyez accusé à tort, d’avoir violé une mineure de 7 ans, accusation montée par votre rival dans je ne sis quel domaine. On vous coffre au gnouf pendant 6 mois sans que votre dossier n’avance d’un yota. Vous resterez pour l’éternité là parce qu’on refusera votre demande de liberté provisoire. Les gens de votre ville menacent les juges car le crime dont on vous accuse est vous le savez horrible. Ne soyez pas minables d’esprit parce que comme l’a dit quelqu’un plus haut, ce n’est pas le malheur d’un grand qui fera grandir un minable, mais son impotence le retiendra là.

      Répondre à ce message

      • Le 15 avril 2012 à 07:17 En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

        apres tes entourloupettes, dis moi ou un Dg de la douane, un fonctionnaire qui ne touche pas plus de 300.000f par mois a eu 2 milliards qui se balladent comme rien. Ne prends pas les ges pour des cons meme si Guiro n’ est pas le seul a avoir privatiser les caisses de l’ etat. C’est ca qui fait les aigris. Et puis, en quoi un fonctionnaire est- il un grand par rapport au peuple qu’ il doit servir. Tout faux sur la ligne de ton raisonnement sophiste. Mais ceux qui te lisent sont plus intelligents que toi. Crois - leur.

        Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 22:00 En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

    Comptez les cdr non repentis devenus milliardaires depuis la mort de la revolution et vous verrez que Guiro ne merite pas cette force qu’ on lui fait. Bien vrai il faut faire rendre gorge a tous ces destructeurs du pays, mais il faut les attrapper tous, alors la, tous, sans exception. Sinon c’est des purs reglements de compte. Guiro a du manquer de respect aun grand operateur economique qu’ on ne doit pas blesser. Sinon moi je ne comprends pas ce qui arrive a ce voluer de la republique qui est peut- etre l’ un des moins pires. On a u des gens rouler en Puchoma, negiociant les morceaux de cigarettes Fine dans ce pays, on a vu des insignifiants rouler en Motobecane Rouge dans ce pays. Tous sont aujourd’ hui milliardaires sans avoir herite d’ un pere ou d’ une tante richissime. Vous voulez qu’ ils vous disent qu’ ils ont vole le peuple pour les arretter. Arreter de me parler de justice, de justice a double vitesse ou a 6 vitesses. Il n’ y a simplement pas de justice dans ce pays car l’ injustice c’est de traiter inegalement des choses egales. Guyiro, pourquoi tu as refute l’exoneration a l’ autre ? C’est ca ton plus grand mal.

    Aristote

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2012 à 09:16, par Tamou En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

    Tous hors sujet. Guiro est en detention provisoire et non condamne. Il et susceptible de sortir un jour, en attendant qu’il soit juge et peut-etre a nouveau condamne. Le maintenir plus longtemps en detention pour d’autres motifs que sa representation, sa securite ou les elements de preuve est une injustice.

    En somme, Guiro devrait etre LIBERE

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2012 à 13:39, par Lebda En réponse à : ON EN PARLE : Cour d’appel de Ouagadougou, pas de liberté provisoire pour Ousmane Guiro

    AINSI VA LA VIE AU FASO. GUIRO, EN ATTENDANT MEDITE TOUJOURS SUR TON SORT. TES CAMARADES NE SONT PAS LACHES COMME LE PENSENT CERTAINS, ILS NE PEUVENT RIEN FAIRE POUR TOI.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : agir vite et avec subtilité pour prévenir la prolifération de milices
Développement : SOS pour la route Pouytenga-Bogandé
Santé : Il n’y a pas d’épidémie de dengue, rassurent les services de santé
Menace de mouvement d’humeur ce vendredi au Centre hospitalier universitaire de Tengandogo (ex hôpital Blaise Compaoré)
Procès du peuple contre la Françafrique : Le rendez-vous de Ouagadougou a tenu ses promesses
Transport aérien : L’un des nouveaux avions d’Air Burkina est arrivé à Ouagadougou
Portées disparues : Fati et Mounira ont été retrouvées
Attaques terroristes contre le Burkina : Les Burkinabè de France se mobilisent
Portées disparues : Fati et Mounira
Ouagadougou : L’échangeur du Nord sera inauguré le 15 novembre 2018
Archidiocèse de Ouagadougou : Des groupes de spiritualité sanctionnés
Franc-maçonnerie : Alain Roger Coeffé remplace Djibrill Bassolé à la tête des « Maçons » burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés