Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

Musique au Burkina : Sana Bob propose aux mélomanes ‘’ Yiiki’’

Accueil > Dans les Bacs • LEFASO.NET • mercredi 1er juin 2022 à 11h59min
Musique au Burkina : Sana Bob propose aux mélomanes ‘’ Yiiki’’

Le chanteur burkinabè Sana Bob a procédé à la dédicace de son 8e album intitulé ‘’Yiiki’’. C’était ce vendredi 27 mai 2022, à Ouagadougou. A cette occasion, CANAL+ Burkina a été à ses côtés.

‘’L’artiste du peuple’’, comme ses fans l’appellent affectueusement, a signé le 8e album de sa carrière. ‘’Yiiki’’, c’est 14 thématiques qui traitent entre autres de la paix, l’espoir, la culture, la royauté, la parenté à plaisanterie, le patriotisme, le courage, et la spiritualité. Il a également rendu un vibrant hommage aux femmes et à des personnalités qu’il admire. Toujours disposé à interpeler le commun des mortels sur certaines dérives, il a demandé aux africains d’apprendre à respecter l’heure, avec ‘’ Tu es à l’heure’’.

Sana Bob a remercié tous ceux qui le soutiennent depuis le début de sa carrière

Sur le titre ‘’Naam’’, Sana Bob parle de l’importance de la chefferie dans une société qui tend à perdre ses valeurs ancestrales. Il souligne notamment que le pouvoir est sacré. Dans ‘’’ Ligda Kayé’’, il conseille aux jeunes d’éviter les chemins obscurs pour se faire de l’argent. Seul le travail paye, rappelle-t-il. ‘’ Ça ne va pas’’ dépeint les crises répétées en Afrique et dans le monde. Il interpelle ceux qui disposent d’un quelconque savoir, à le mettre au service du Burkina afin que le développement soit effectif avec ‘’ Faut peut on va voir’’.

Ce fan des Etalons du football, leur rend un vibrant hommage, dans ‘’ Hymne aux Etalons’’. Toujours dans la phase des hommages, Sana Bob affirme dans ‘’ Paagba’’ que les femmes sont une source de motivation et occupent une place importante dans la société. ‘’ Nagreongo ’’ est une forme de reconnaissance du travail accompli par le guérisseur traditionnel nommé Seydou. Ses soins ont permis à de nombreuses personnes de retrouver la santé. ‘’ Aguib Soré’’ rend hommage à un guide religieux musulman. ‘’ Soufi’’ est également un hommage au guide spirituel islamique Cheick Mohaze Ouedraogo. Dans une note plus drôle, Sana Bob et Dicko fils ont posé leurs voix sur ‘’ Yaarsés nè Silmissi ’’.

Ses proches, des acteurs culturels, les sponsors étaient au rendez vous

Au-delà de la parenté à plaisanterie qui lie ces deux ethnies, ils ont voulu sensibiliser les populations sur la cohésion sociale. Le titre ‘’ Sokré’’ est une invite de l’artiste, qui a voulu interpeller toutes les sphères de la société à mener la réflexion sur les différents maux qui touchent les contemporains. Sana Bob a utilisé son micro pour une fois de plus inciter à l’union. Dans ‘’ Vivre ensemble ’’, il a appelé les Africains et les Burkinabè en particulier à rester ensemble, malgré les divergences. « Je parle moins et je chante fort. Mes messages éduquent, la musique soigne. Il est difficile de faire du reggae, surtout de la musique engagée » a laissé entendre Sana Bob. Il a souhaité que le Burkina Faso sorte victorieux face à l’hydre terroriste. Il a affirmé que l’un de ses vœux est de repartir prester dans des zones qui ont été affectées par le terrorisme.

Sana Bob (au milieu) a affirmé qu’il faut rendre hommage aux personnalités de leurs vivants, d’où certains de ses titres

Sponsor officiel : CANAL +, encore plus pour la culture

Après l’artiste Miss Tanya, c’est Sana Bob qui a bénéficié du sponsoring de CANAL+ Burkina. Des dires de la chargée de communication de CANAL+ Burkina, Korotoum Sanou, il est naturel d’accompagner le chanteur dans la sortie de ce 8e opus. « CANAL+ est le partenaire de la culture, c’est tout à fait normal de l’accompagner ». Elle a avoué que Sana Bob est un artiste pétri de talent, qui depuis des années s’est fait remarquer.

Korotoum Sanou a signifié que Canal+ Burkina attache un intérêt particulier à la promotion de la culture

Korotoum Sanou a promis qu’après cette dédicace, ce partenariat va se réitérer, au regard de cet album de belle facture. Elle a rappelé que CANAL+ Burkina n’entend pas s’arrêter en si bon chemin en ce qui concerne la vulgarisation de la culture. ‘’ Yiiki’’ est disponible en format USB et en CD au prix de 10 .000 Francs CFA. Sana Bob compte se produire en spectacle au stade municipal de Ouagadougou. Déjà, il a organisé des spectacles dans des palais royaux, pour promouvoir le vivre ensemble. Il est en plein préparatifs, pour des prestations en Côte d’Ivoire. ’’ Le moraliste ‘’ s’est imposé sur la scène musicale burkinabè avec ses chansons engagées. Il a su allier la Reggae musique aux sonorités tradi-modernes.

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Musique : « Ya Dieu dedans », le premier album de Melkior
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés