Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ne peut supporter ou n’a pas réponse à la critique n’a pas la maîtrise de son pouvoir» Pierre Boisjoli

Message final de Gilbert Bouda : « Burkinabè, votez utile ! »

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Présidentielle 2005 > Les candidats déclarés > Gilbert Bouda • • samedi 12 novembre 2005 à 09h19min

Le bouquet final de la campagne électorale du candidat Gilbert Bouda a eu lieu vendredi 11 novembre dans la soirée aux environs du rond-point de la Patte d’Oie de Ouagadougou. Au passage, il a traité l’administration de « pourrie » parce qu’elle ne lui aurait pas permis de tenir son meeting là où il aurait souhaité.

Le meeting de clôture du candidat des Fasocrates, Gilbert Bouda s’est tenu le 11 novembre au secteur 16 de Ouagadougou à quelques cinq cents mètres du rond-point de la Patte d’Oie. Il a été, sans doute, l’un des meetings les plus animés avec la participation des jongleurs du site social.

C’est en Fasocrate qu’il est arrivé sur les lieux de la rencontre remorqué sur une mobylette P50.

Cette monture qu’il a privilégiée à la 4x4 lui a permis de contourner facilement les difficultés liées aux barrages que les forces de sécurité ont érigés pour permettre à Blaise Compaoré de se rendre au stade du 4-Août.

Voter le candidat qui a le plus d’idées

Le message fort que lance Gilbert Bouda aux Burkinabè à la veille des élections est justement de sortir massivement et de voter utile. Il leur a demandé de faire un vote bénéfique, c’est-à-dire un vote qui permet au Burkina Faso de sortir du cercle de méfiance pour aller vers le changement. « Il faut voter le candidat qui a le meilleur programme de gouvernement, celui qui a le plus d’idées », a-t-il lancé. Naturellement, il s’est présenté comme l’homme de la situation. Pour lui, la doctrine qu’il prône met l’homme au-dessus de tout.

Il a demandé à ses militants en guise de dernière recommandation, d’aller convaincre tous ceux qui n’ont pas encore été contactés afin qu’ils le votent. Il entend mener un combat de patriotiste qui lui permettra de faire du Burkina ce que les révolutionnaires du 4 août avaient voulu en faire.

L’Administration dénoncée

A la Patte d’Oie et comme d’habitude, le candidat du Parti burkinabè pour la refondation (PBR) s’est dit ému de la mobilisation à ce meeting. Très serein, il a confié à ses partisans qu’il est sûr d’être président du Faso au soir du 13 novembre. Mais il n’a pas digéré le fait que « l’administration » ait programmé deux meetings au même endroit, c’est-à-dire sur les espaces vides à proximité du rond-point. Il y a eu en ces lieux, le meeting de Norbert Tiendrébéogo et une animation du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP).

« Si nous sommes ici, c’est parce que l’administration est pourrie, clientéliste et gabégique », a indiqué le Fasocrate qui promet de changer les choses dès qu’il sera élu. « La Fasocratie, c’est la bonne gouvernance, l’intégrité, l’égalité des chances et la transparence dans la gestion des affaires de l’Etat », a-t-il précisé à l’endroit de ses partisans.

Les Fasocrates ne veulent pas « que le pouvoir reste aux mains de ceux qui nous gouvernent actuellement ». Il a déploré qu’une minorité de gens pillent les richesses du pays et le PBR entend tout mettre en œuvre pour barrer la route au Parti au pouvoir.

Aimé Mouor KAMBIRE

Sidwaya

P.-S.

A lire aussi :
Présidentielle 2005

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gilbert Bouda, après son vote : "Je suis serein, j’attends les tendances”
Message final de Gilbert Bouda : « Burkinabè, votez utile ! »
Gilbert Bouda : Une chance d’aller au village
Meeting du PBR à Ziniaré : Le “CDP” assure un spectacle troublant
Gilbert Bouda à Bobo-Dioulasso : Le grand meeting n’a pas eu lieu
Gilbert Bouda : le jeune homme prêche la Fasocratie dans le Sahel
Calme plat au siège des fasocrates
Gilbert Bouda, le candidat des fasocrates, veut revoir sa stratégie de mobilisation
Tenkodogo : Gilbert Bouda « déifié »
M. Gilbert Bouda, candidat du PBR : Il veut faire du Burkina le centre du monde
Présidentielle 2005 : Gilbert BOUDA
Présidentielle 2005 : Gilbert Bouda, nouveau candidat déclaré
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés