Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ne peut supporter ou n’a pas réponse à la critique n’a pas la maîtrise de son pouvoir» Pierre Boisjoli

Gilbert Bouda à Bobo-Dioulasso : Le grand meeting n’a pas eu lieu

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Présidentielle 2005 > Les candidats déclarés > Gilbert Bouda • • lundi 7 novembre 2005 à 08h01min

C’est dans la ville de Sya que le candidat du Parti burkinabè pour la refondation (PBR) a été investile 23 septembre dernier. C’est naturellement que Gilbert Bouda s’attendait à une grande foule pour son meeting de campagne. En lieu et place, c’est un public restreint qui a accueilli le candidat fasocrate sur la Place Tiéfo Amoro. Pour Bouda, le nombre ne compte pas.

« Ce n’est pas le nombre qui nous impressionne, c’est la compréhension de notre message qui nous intéresse. Ce n’est pas le nombre qui compte, c’est la détermination des militants, de sorte que je sois élu président du Faso », ainsi s’est exprimé, samedi 5 novembre à Bobo-Dioulasso, le candidat Gilbert Bouda. Face à un public réduit par rapport aux attentes, M. Bouda ne s’est pas découragé.

Il lui a demandé de procéder à une mobilisation de proximité et de voter massivement le 13 novembre pour le changement. Il a rappelé que dans son programme de gouvernement, Bobo-Dioulasso sera érigée en siège provisoire de la Fonction publique mondiale et cela constitue « une aubaine » pour la ville. « Si vous ne me votez pas, a-t-il prévenu, Bobo-Dioulasso restera encore la même chose ».

Le PBR estime ses chances réduites

L’étape de Bobo-Dioulasso était très attendue du PBR. La grande mobilisation lors du 1er congrès ordinaire il y a deux mois, laissait espérer au parti un beau monde au meeting électoral initialement prévu le samedi 05 novembre à 9 h. De conciliabule en conciliabule, c’est aux environs de 17 que Gilbert Bouda a finalement pu rencontrer ses militants autour d’un cercle d’échanges.

L’impression que le coordonnateur régional de la campagne des Hauts-Bassins a, à cette avant-dernière étape se veut réaliste. Sur les chances de son candidat, M. Georges Bonkoungou a dit simplement : « comme ce sont des élections, c’est difficile, mais pas impossible ; on va faire de notre mieux ».

Pour Gilbert Bouda lui-même, les gens pensent qu’avec les moyens du CDP, c’est Blaise Compaoré qui va prendre le pouvoir.

« Moi je dis non », a-t-il coupé court ; il a par ailleurs, estimé son bilan à mi-parcours « très satisfaisant ».

Il a relevé néanmoins que dans des localités, l’organisation des rencontres n’a pas toujours été parfaite. Le plus jeune des candidats prévoit d’aller à la conquête de l’électorat de Ziniaré, le 7 novembre. Lui - même originaire de l’Oubritenga, il affirme ne pas redouter l’enracinement du parti au pouvoir dans cette zone. Le bouquet final de sa campagne est prévu pour se tenir à Ouagadougou le 11 novembre.

Aimé Mouor KAMBIRE
Sidwaya

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gilbert Bouda, après son vote : "Je suis serein, j’attends les tendances”
Message final de Gilbert Bouda : « Burkinabè, votez utile ! »
Gilbert Bouda : Une chance d’aller au village
Meeting du PBR à Ziniaré : Le “CDP” assure un spectacle troublant
Gilbert Bouda à Bobo-Dioulasso : Le grand meeting n’a pas eu lieu
Gilbert Bouda : le jeune homme prêche la Fasocratie dans le Sahel
Calme plat au siège des fasocrates
Gilbert Bouda, le candidat des fasocrates, veut revoir sa stratégie de mobilisation
Tenkodogo : Gilbert Bouda « déifié »
M. Gilbert Bouda, candidat du PBR : Il veut faire du Burkina le centre du monde
Présidentielle 2005 : Gilbert BOUDA
Présidentielle 2005 : Gilbert Bouda, nouveau candidat déclaré
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés