Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En fait d’imperfections, nous sommes des aigles pour voir celles d’аutrui, еt dеs tаuреs рοur vοir lеs nôtrеs. » Saint François de Sales

Soumane Touré à Fada : Recueillement sur la tombe d’Amirou

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Présidentielle 2005 > Les candidats déclarés > Soumane Touré • • vendredi 4 novembre 2005 à 07h18min

Le candidat du PAI à la présidentielle du 13 novembre, Soumane Touré, était dans l’est du Burkina, le mercredi 2 novembre 2005, à la rencontre de ses militants. A Fada N’Gourma, il s’est recueilli sur la tombe d’Amirou Thiombiano, le fondateur du parti qu’il dirige aujourd’hui.

C’est aux environs de 9 h 30 que la délégation du PAI a quitté Ouagadougou pour Fada N’Gourma. A l’entrée de la capitale de la région de l’Est, Soumane Touré et sa suite sont accueillis au poste de péage par le député Boukaré Mogmenga et des jeunes motorisés. Direction : le Centre d’animation des jeunes. Là-bas, les responsables PAI des cinq départements de la province, de la commune de Fada et de la Gnagna attendaient leur leader. "Soumane Touré au pouvoir" , scandaient-ils à son arrivée.

"Je suis venu rendre compte de ce qu’un fils de Fada m’a confié il y a 30 ans, Amirou Thiombiano, membre fondateur du PAI. Il me faisait beaucoup confiance et m’a confié ce parti qui est implanté aujourd’hui partout au Burkina Faso. Celui-ci a un candidat à la présidentielle et menace le président sortant..." , ainsi s’est exprimé le secrétaire général du PAI, pour introduire les échanges avec l’assistance.

Puis, il a fait un cours d’histoire sur son parcours politique et ses luttes syndicales avec Amirou Thiombiano. Il a fustigé au passage les "traitres au parti, qui sont allés au CDP" ou qui "voulaient liquider le PAI". Il n’a pas non plus épargné Blaise Compaoré : "Il était à l’école primaire quand naissait notre parti et a suivi des cours de formation politique chez moi". "Mais le président Compaoré a mal appliqué les cours que je lui ai dispensés et a échoué dans la gestion du pouvoir" , a-t-il ajouté.

"Réveillez-vous pour dynamiser le parti"

A Fada, le PAI n’a qu’un seul conseiller, en la personne de Seydou Dahni. Mais ce dernier, paysan et charretier en saison sèche, a, au dire de Soumane Touré, secoué le Conseil municipal de cette ville à majorité CDP, pour "sa gestion mafieuse" des parcelles.

"C’est dire que, indique-t-il, le PAI est un parti de vérité qui travaille pour le développement". Il a donc invité les responsables à se battre pour dynamiser le parti en sensibilisant leurs camarades et à se mobiliser pour le voter, afin que le Burkina Faso puisse se développer véritablement à l’issue de son élection.

La rencontre terminée, Soumane Touré, après avoir rendu une visite de courtoisie au Roi du Gulmu, est allé se recueillir sur la tombe du fondateur du parti, Amirou Thiombiano, qui fut le premier directeur général des douanes au Burkina Faso.

Après le chef-lieu de la province du Gourma, cap sur la Kompienga. Les militants n’étaient pas sur place. Mais en un temps record, ils sont sortis pour écouter le message de leur candidat, bâti autour de trois points : la critique de la gestion du pouvoir actuel, la nécessité de battre Blaise Compaoré pour le changement et les élections municipales de février 2006.

Adama Ouédraogo
Observateur Paalga

P.-S.

Lire aussi :
Présidentielle 2005

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés