Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En fait d’imperfections, nous sommes des aigles pour voir celles d’аutrui, еt dеs tаuреs рοur vοir lеs nôtrеs. » Saint François de Sales

Soumane TOURE : Les séquelles de la clandestinité

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Présidentielle 2005 > Les candidats déclarés > Soumane Touré • • vendredi 21 octobre 2005 à 08h42min

Après le verdict du Conseil constitutionnel le 14 octobre 2005 sur les recours en annulation de bien de candidatures dont celle de Blaise COMPAORE et autres requêtes, place à la campagne électorale qui s’ouvre le 22 octobre prochain à minuit. Des 13 candidats au starting bloc, nous passerons, en revue les forces et les faiblesses de M. Soumane TOURE,candidat du PAI à cette présidentielle.

Le Parti africain de l’indépendance (PAI) existe dans le landernau politique du Burkina Faso depuis plus de quatre décennies par une participation à l’animation de la vie politique et partant à l’ancrage du processus démocratique du pays. Mais depuis bientôt 5 ans, le PAI connaît des moments de turbulences. Et pour cause ?

Un imbroglio politique et juridique oppose les dirigeants de ce parti, aujourd’hui bicéphale, sur la paternité du parti. D’un côté Soumane TOURE qui se réclame le légitime premier responsable du PAI et de l’autre Philippe OUEDRAOGO, pour les mêmes raisons. A la faveur de la présidentielle, les deux camarades ennemis ont encore mis au goût du jour leur dispute auprès du Conseil constitutionnel, le second ayant demandé l’annulation pure et simple de la candidature de M. TOURE.

Si Philippe OUEDRAOGO candidat sous la bannière du PDS prône un autre Burkina, Soumane TOURE a-t-il aujourd’hui les moyens de battre campagne et espérer contraindre son principal challenger, Blaise COMPAORE à un second tour ?

Les faiblesses du candidat Soumane TOURE

La première faiblesse de Soumane TOURE réside dans la mobilisation des moyens du parti qui l’a investi pour le scrutin du 13 novembre. En effet, tout comme bien de partis au Burkina, le PAI n’est pas en reste des partis qui ont des difficultés de trésorerie du fait d’un manque de civisme politique amenant 80 à 95 % des militants à se soustraire des cotisations annuelles.

Cette situation est doublée par un autre problème de bien de partis politiques surtout ceux de l’opposition politique burkinabè. Il s’agit de leur absence au plan international c’est-à-dire que ces partis sont peu connus hors de nos frontières et ils manquent de partenaires étrangers (même les Burkinabè de l’extérieur sont peu réticents vis-à-vis des partis politiques de l’opposition qui manquent de crédibilité à leurs yeux) capables de leur apporter une aide financière importante qui peut venir en appoint aux ressources financières personnelles du candidat qu’il a d’ailleurs mobilisées pour battre campagne.

Face à une absence de culture politique, à la pauvreté des électeurs, le candidat Soumane TOURE avec des moyens modiques risquent de faire une campagne morose. Deuxième faiblesse qui du reste est structurelle, le parti de Soumane TOURE ne couvre pas toutes les 45 provinces du Burkina. Certes qu’il a des zones à fort électorat acquis à sa cause, mais la représentativité sur toute l’étendue du territoire (de la province au village) qui lui fait défaut peut bien coûter à un candidat à une élection présidentielle.

Même s’il est vrai qu’un candidat peut-être élu à partir d’un certain nombre de circonscriptions électorales, il est à signaler que le PAI ne sera pas seul sur le terrain à la conquête de l’électorat non acquis. D’autres candidats , d’autres partis mieux nantis et organisés structurellement pourront bien lui donner du fil à retordre

Troisième faiblesse beaucoup liée au volte face du PAI en cette période électorale. En effet, autrefois parti de la mouvance présidentielle,. Soumane TOURE et son parti ont signé le divorce avec les mouvanciers en se présentant contre le candidat que les partis de l’Alliance pour la mouvance présidentielle (AMP) soutiennent. Ainsi le candidat doit faire à la nouvelle position de son parti.

Les forces du candidat

Après les élections législatives de mai 2002, où le PAI a obtenu 5 sièges à l’Assemblée nationale, Soumane TOURE et ses camarades veulent tourner une page de l’histoire du PAI en allant s’essayer à l’élection présidentielle du 13 novembre. Ce qui permettra, sans doute au Parti africain de l’indépendance d’acquérir davantage de notoriété surtout que dans les derniers résultats du Faso baromètre II, il n’occupe pas une bonne place en matière de notoriété et d’intention de vote : 0.09%.

Pour relever ce défi, Soumane TOURE peut bien compter sur ses militants qui sont disséminés un peu partout sur le territoire national. En effet, bien implanté dans la Boucle du Mouhoun, Soumane TOURE pourra s’appuyer sur ce potentiel d’électorat pour conquérir d’autres électeurs des circonscriptions électorales voisines de celle du Mouhoun. Deuxièmement, le candidat du PAI devra compter sur sa longue carrière et expérience politique. Cette expérience politique devra lui permettre d’avoir une approche beaucoup pragmatique pour mener à bien sa campagne présidentielle.

Autres forces de Soumane TOURE, ce sont ses deux cadres du parti qui ont eu à occuper des fauteuils ministériels dans le gouvernement YONLI. Ces ministres du fait de leur notoriété sur le terrain et de leurs actions en faveur du développement du Burkina peuvent apporter un plus à l’image de leur candidat. Ce qui peut mobiliser un électorat en sa faveur.

En attendant les résultats du scrutin du 13 novembre prochain, Soumane TOURE qui ira en campagne doit déployer des moyens et des stratégies dignes d’un vétéran de la vie politique au Burkina pour conquérir le maximum d’électorat en sa faveur.

Par Salou Oumar
L’Opinion

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés