Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme» Winston Churchill

Mode : M’aandyS soulève les rideaux de sa première boutique

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • vendredi 25 décembre 2020 à 13h00min
Mode : M’aandyS soulève les rideaux de sa première boutique

La marque de vêtement M’aandyS a officiellement ouvert le samedi 31 Octobre 2020 sa toute première boutique. Située au quartier Patte doie de Ouagadoudou, cet espace d’exposition va permettre à la promotrice de la marque, Salimata Mandé de faire découvrir ses talents de créatrice aux amoureux de la mode africaine.

Depuis 2 ans, Salimata Mandé s’est lancée dans l’univers de la mode. Au départ, ses tenues se vendaient via les réseaux sociaux. Ne dit-on pas que petit à petit l’oiseau fait son nid ? A force de persévérance et d’abnégation, elle a aujourd’hui un show-room pour exposer ses tenues en prêt-à-porter. Cette boutique est localisée à la Patte d’oie non loin du marché du 15. Famille, amis, clients et curieux sont venus nombreux pour cette ouverture. La marque propose des vêtements et des accessoires made in Africa. Les tissus privilégiés sont le Koko Donda, le Faso Danfani ainsi que de pagne.

Salimata Mande , creatice de la marque M’aandyS

Les adeptes du style classique y trouveront forcement leur comptes. Mais l’une des particularités de M’aandyS, ce sont ses créations qui allient les vêtements classiques africains et particulièrement burkinabè à ceux du moderne. En effet, selon la créatrice, il sagit tout simplement de faire en sorte que les vêtements puissent être portés en tout temps et en tout lieu. Elle propose des tenues pour homme/ femme ainsi que pour les plus petits.

Consciente du boom du nombre de marques de vêtements dans le paysage burkinabè ces dernières années, Salimata Mandé, titulaire d’un master en Marketing, s’est donnée pour mission d’apporter une touche distinctive à ses créations. Il est certes ardu d’être entrepreneur, mais la jeune créatrice n’entend pas baisser les bras. Elle a les yeux plus grands que le monde, et espère de tout cœur ouvrir d’autres boutiques sur toute l’étendue du territoire burkinabè et pourquoi pas dans le monde.

Son inspiration mélangeant les tendances modernes et classiques charmera certainement les férus de la mode. Cette nouvelle pépite au sein du monde de la mode burkinabè est donc à suivre de très près.

Contacts : +226 76 41 15 98

https://www.facebook.com/MaandyS226/

https://www.instagram.com/__maandys__?r=nametag

Samirah Bationo
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Festival Basga de Zorgho et organisateurs d’événement : Une convention pour mieux promouvoir la musique burkinabè
Musique : Toksa, le rappeur dont le flow va s’exporter en France
Poésie : L’enseignant Rassomane Savadogo dénonce l’exploitation minière avec des proses
Humour burkinabè : Il est temps d’arrêter la perversité et la mendicité
Watiti Watoma : L’artiste congolais qui veut conquérir le cœur des mélomanes burkinabè
Conte et éducation des enfants : « Le conte est incontournable pour la structuration de la vie de l’enfant », enseigne Kientéga P. Gérard dit KPG
Prix Goncourt des Lycéens et Prix Orange du Livre en Afrique : Critiques sur le sacre de Djaili Amadou Amal
Festival international de Danse de Ouagadougou (FIDO) : La 9e édition aura lieu du 23 au 30 janvier 2021
Culture du niébé au Burkina : Des chercheurs publient un livre sur sa progression des cinquante dernières années
Littérature : "Toute Chose est belle en son temps" une oeuvre de Ranipoma Bernard Zoungrana
Dans les griffes d’un vrai malade : Une nouvelle de Daniel GUIRE et SANON Anselme
Musique : L’artiste Amidos le mannequin dédicace son nouveau clip « Waguess Burkina »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés