LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

SNC Bobo 2024 : L’exposition de livres, une caverne d’Ali Baba qui accueille peu de lecteurs

Publié le jeudi 2 mai 2024 à 22h13min

PARTAGER :                          
SNC Bobo 2024 : L’exposition de livres, une caverne d’Ali Baba qui accueille peu de lecteurs

A l’occasion de la 21e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC), une exposition de livres se tient à la Chambre de commerce et d’industrie de Bobo-Dioulasso. Cette exposition a pour but d’encourager la population a la lecture.

Officiellement ouverte le 29 avril par le ministre en charge de l’éducation Sosthène Dingara, à la Chambre de commerce et d’industrie de Bobo-Dioulasso, l’exposition d’œuvres littéraires attire les amoureux du livre à cette 21e édition de la Semaine nationale de la culture dans la ville de Sya. Toute une panoplie de livres est exposée dans les différent stands : des manuels de formation, des romans, des livres de poésie, des recueils de nouvelles, des livres de développement personnel, etc.

Confortablement installé, l’exposant et auteur de livres Amidou Zonga, venu de Ouagadougou pour la vente de ses livres, félicite le comité d’organisation pour la qualité des stands alloués. « Personnellement, je félicite le comité d’organisation, il nous a permis d’être à l’abri des intempéries. L’année passée, nous étions installés sous le soleil, les visiteurs pouvaient à peine nous écouter une minute, cette année, il y a eu une innovation », se réjouit-il.

Le constat le plus récurent dans les foires et les salons de livres, c’est qu’il y a moins d’affluence et très peu de ventes. « Depuis plusieurs années, les gens ont arrêté de lire, certains préfèrent mettre beaucoup d’argent dans l’achat d’une moto que de prendre un livre », déplore Ornel Dao, un exposant.

Pour les amateurs de livres, l’initiative de l’exposition des livres est une aubaine pour les parents de venir chercher des bouquins et inciter leurs enfants à lire. « Il y a tellement de bonnes choses à trouver dans la lecture… Je viens personnellement chercher des livres pour amener mes enfants à aimer la lecture et quand ils seront grands, ils feront pareil pour leurs enfants », exprime Didier Yaméogo.
Plusieurs institutions telles que l’armée et le REN-LAC sont présentes à cette exposition de livres qui prend fin le 4 mai 2024, date de clôture de la Semaine nationale de la culture 2024.

HFB
Yentemma Alex Lankoandé (Stagiaire)
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique